Archives par étiquette : mannequinat

Comment bien prendre ses mensurations ?

 

Audrey Bouette - mannequin et membre EtoileCasting

Audrey Bouette – mannequin et membre EtoileCasting

Si vous êtes mannequin ou que vous souhaitez le devenir, il est primordial de connaître tout le temps vos mensurations. Mais comment bien les prendre ?

Même si cela semble évident pour certaines, nombreuses sont aussi celles qui nous posent la question. D’autant plus que les mensurations varient d’une année à l’autre car on devient femme, nos formes se développent, on fait plus ou moins de sport, on mange plus ou moins de cookies double chocolat-fleur de sel, etc… Voici donc un petit tuto explicatif !

Comment mesurer son tour de poitrine ?

Pour mesurer votre tour de poitrine, il vous faut utiliser un mètre-ruban.Tenez vous debout, bien droite et passez le ruban autour de votre poitrine et au dessus des seins ( passez le ruban sous les aisselles et sur les omoplates autour de votre dos) après avoir expiré normalement. En effectuant cette mesure, assurez-vous que le mètre-ruban n’est ni trop lâche ni trop serré, qu’il repose bien à plat sur votre poitrine et surtout que la mesure se fait bien à l’horizontal (surtout autour du dos), pour que la mensuration soit juste.

Si vous n’avez pas de mètre-ruban vous pouvez utiliser une ficelle tout en procédant de la même manière. Reportez par la suite la longueur de ficelle correspondante sur une règle ou un mètre gradué (plus pratique) pour connaître votre tour de poitrine.

A quoi correspond la taille de bonnet ?

La taille de bonnet correspond à la différence entre le tour et le dessous de la poitrine. Connaître sa taille de bonnet est primordial pour obtenir la bonne taille de soutien gorge.

Le tour de poitrine correspond à la mesure prise à la hauteur des seins et le dessous de poitrine correspond à la circonférence horizontale du corps mesuré juste en dessous de votre poitrine. Pour connaître votre taille de bonnet il vous faut d’abord effectuer ces deux mesures.Pour cela, tenez vous bien droit à la verticale, et faites vous aider par quelqu’un pour prendre les mesures. Une fois les deux mesures obtenues il vous suffit de soustraire le tour de poitrine au dessous de poitrine pour connaître vos mensurations. Par exemple: vous obtenez 63 cm pour votre dessous de poitrine et 79 cm pour votre tour de poitrine, votre bonnet correspond alors à 79-63=16 (16 équivaut au bonnet C).

A chaque différence équivaut une lettre désignant la taille du bonnet. Les bonnets correspondent aux différences suivantes:

Différence de 13 cm : Bonnet A
Différence de 15 cm : Bonnet B
Différence de 17 cm : Bonnet C
Différence de 19 cm : Bonnet D
Différence de 21 cm : Bonnet E

A quoi correspond le tour de taille ou tour de ceinture, comment le mesurer ?

Pour mesurer votre tour de taille, il vous faut à nouveau utiliser un mètre-ruban.Tenez vous debout, bien droit et passer le ruban autour de votre abdomen à l’endroit le plus creux après avoir expiré normalement. En effectuant cette mesure, assurez vous que le mètre-ruban n’est ni trop lâche ni trop serré et qu’il repose bien à plat sur votre taille.

Qu’est-ce que le tour de hanche / bassin et comment le mesurer ?

Le tour de bassin ou encore appelé tour de hanche correspond à la circonférence horizontale du corps mesuré à l’endroit le plus fort en dessous de la taille.

Pour mesurer le tour de bassin, tenez vous bien droit à la verticale, et faites vous aider par quelqu’un pour prendre la mesure à l’endroit le plus fort de votre bassin (généralement à la hauteur des fesses).

Hop, le tour est joué ! Vous devriez désormais facilement connaître toutes vos mensurations ! En espérant que ce petit article vous ai éclairé mesdemoiselles, n’hésitez pas à nous laisser un commentaire pour toute éventuelle question.

Vous aussi vous êtes ou souhaitez devenir mannequin ? Retrouvez tous nos conseils/articles sur le sujet ainsi que de nombreux castings dans domaine de la mode/photo.

N’hésitez pas à consulter notre article : « Devenir mannequin : les différentes étapes« .

Vous avez aimé cet article ? N’hésitez pas à le partager sur Facebook et sur Twitter ! 🙂

Caroline Stalder pour EtoileCasting

[FOCUS] Portrait d’une artiste : Louise Molinaro – Mannequin et comédienne

Louise Moralino - membre EtoileCasting

Louise Moralino – membre EtoileCasting

Louise Molinaro, membre EtoileCasting, comédienne et mannequin, possède assurément plus d’une corde à son arc. A 21 ans, elle bénéficie déjà d’une expérience solide. Grande travailleuse, elle ne recule devant rien et a su se faire sa place dans un milieu pourtant réputé être très exigeant. Afin d’en savoir plus sur elle, EtoileCasting a interviewé la jeune femme.

EtoileCasting : Comment en êtes-vous venu à exercer ces métiers ?

Louise Molinaro : Petite déjà je faisais le clown, je faisais des petits spectacles pour amuser la famille avec ma sœur et mes amis. A l’âge de 10 ans, ma mère m’a inscrite dans une compagnie de théâtre et j’ai rapidement su que je voulais en faire mon métier. Ma passion pour le cinéma est arrivée plus tard et m’a été transmise par ma sœur, qui désire être réalisatrice.
Pour ce qui est du mannequinat, c’est venu comme ça. J’avais besoin d’un book photo (essentiel dans le métier) mais aussi de travailler, sans pour autant négliger mes études. J’y prends finalement beaucoup de plaisir, ce sont toujours des expériences intéressantes. Actuellement, j’ai obtenu ma licence en Arts du spectacle, mais je suis encore des cours de pratique au conservatoire Paul Dukas.

EtoileCasting : Vous sentez-vous plus comédienne ou mannequin ? Comment gérer-vous les deux ?

Louise Molinaro : Comédienne est ma vocation, le mannequinat ne dure qu’un temps … Pour gérer les deux,il faut savoir s’adapter. Quand je suis devant l’objectif, je revêt le masque du model. C’est un jeu de rôle.

EtoileCasting : Quels types de castings avez-vous passé dans un premier temps ?

Louise Molinaro : J’ai d’abord commencé par tourner dans des films en tant que bénévole, pour des projets étudiants ou encore pour de jeunes réalisateurs ambitieux. Je pense qu’il est important d’accepter de travailler gratuitement au début pour avoir de l’expérience. J’ai ensuite constitué mon réseau de fil en aiguille.

EtoileCasting : Quels conseils pourriez-vous donner aux débutants ?

Louise MoralinoLouise Molinaro : Je n’ai pas la prétention de pouvoir vous dire ce que vous devez faire ou non, la seule chose que je puisse vous dire c’est d’être vous-même, d’y croire et de ne pas baisser les bras, même si les portes se referment. Ma devise : qui ne tente rien n’a rien ! Il ne faut rien regretter de ses expériences.  Petit à petit, vous vous créerez un réseau à force de travailler et de vous produire. N’hésitez pas à aller vers les professionnels, présentez-vous, soyez avenant, souriant, professionnel, et surtout : restez vous-même. Finalement, c’est un petit monde, et il ne faut pas en avoir peur. Travaillez encore et encore, car le talent ne suffit pas. Répétez sans cesse, faîtes de la figuration, participez au plus de projets possibles. Tout cela vous donnera du crédit et du poids.

EtoileCasting : Quelles sont pour vous les qualités requises pour être comédien/comédienne ? Et mannequin ?

Louise Molinaro : Il y en a énormément, alors je me limiterai a deux qualités, qui sont pour moi fondamentales : l’écoute et l’observation. Ces deux qualités valent autant pour le travail de comédien que pour celui de mannequin. Cependant, j’ajouterais que le travail de comédien se fait en trois phases : l’observation (de ses pairs), la stylisation (reproduire ce que l’on a obsersé avec son propre style) et l’amplification (grossir ces traits sur scène). De façon générale, lorsque l’on passe un casting, il faut être très concentré sur ce que l’on va vous dire, c’est essentiel.

EtoileCasting : Comment gérez-vous votre succès ? Que pouvez-vous nous en dire ?

Louise Molinaro : Je dirais qu’il faut savoir rester humble, soi- même, et ouvert aux autres. Ces métiers nécessitent de toujours se remettre en question, c’est une forme de constant renouveau de soi, ce qui est passionnant.

EtoileCasting : Ou vous voyez-vous dans 10 ans ?

Louise Molinaro : Je ne sais pas, la vie est faite de surprises … Tout est possible.

EtoileCasting : Quelles sont les mises en gardes que vous pourriez adresser aux membres EtoileCasting ?

Louise Molinaro : Il est très important de ne pas se précipiter sur tout et n’importe quoi. Faites des projets qui vous plaisent et faites aussi des projets sans rémunération pour commencer, vous ferez vos expériences, c’est toujours enrichissant d’une façon ou d’une autre.

D’autre part, je pense que la chose qui a été la plus dure pour moi était la solitude. La solitude dans laquelle on peut se trouver lorsque l’on doit démarcher des contrats, sans avoir encore trop d’expérience. Il est important de savoir s’imposer. Faites attention aux professionnels qui ne payent pas, ne vous laissez pas faire.

Enfin, ne vous laissez jamais envahir par le stress lors d’un casting ou d’un tournage. Le stress doit rester quelque chose de positif, c’est de l’adrénaline. Même les plus grands peuvent le ressentir, c’est naturel, il faut donc le canaliser en restant concentré au miximum. Le plaisir et la passion doivent toujours primer selon moi.

=> N’hésitez pas à consulter nos bons plans book photos sur EtoileCasting

Vous aussi vous souhaitez devenir mannequin ou comédienne ? Retrouvez tous nos conseils/articles sur le sujet ainsi que de nombreux castings dans domaine de la mode/photo ou du théâtre.

Vous avez aimé cet article ? Faîtes le nous savoir et dîtes nous ce que vous en pensez ! N’hésitez pas à le partager sur Facebook et sur Twitter !

Caroline Stalder pour EtoileCasting

Les conseils de Sébastien Vienne pour devenir mannequin

Sébastien Vienne, directeur artistique et la chanteuse Shy'm

Sébastien Vienne, directeur artistique et la chanteuse Shy’m

EtoileCasting a rencontré pour vous Sébastien Vienne, directeur artistique dans la mode et collaborateur de Greg Alexander, photographe de mode en France et aux Etats-Unis. Que vous souhaitiez vous lancer dans le mannequinat ou que vous aimiez simplement la mode, Sébastien Vienne vous fait part de son expérience et de ses conseils avisés. Les agences, les castings, ou encore les shooting photos n’auront plus de secret pour vous !

Le parcours de Sébastien Vienne, directeur artistique à l’international

Le parcours de Sébastien Vienne est atypique. Il commence sa carrière aux Etats-Unis en tant que chargé de publicité, poste qu’il occupe pendant une dizaine d’années. Lors de sa rencontre avec Greg Alexander, il décide de le suivre dans le domaine de la photographie de mode.C’est alors un talentueux duo qui prend forme. Difficile de faire aussi opposés que ces hommes-là, pourtant leurs créations sont à couper le souffle.  En 2010, la maison de disque de la chanteuse Shy’m fait appel à Greg Alexander et Sebastien Vienne pour un relooking complet. Elle sera notamment habillée par les créateurs qui travaillent pour Jennyfer Lopez ou encore Lady Gaga ! Actuellement, Sebastien Vienne et Greg Alexander nous en mettent plein les yeux, avec la sortie de leur tout nouveau magazine intitulé « FSHN ».

Magazine FSHN

Magazine FSHN de Sébastien Vienne et Greg Alexander

EtoileCasting : Qu’est ce qu’on bon mannequin de mode pour vous ?

Sébastien Vienne : Je pense qu’un bon mannequin, que ce soit un homme ou une femme, se définit par ce qu’il ou elle a dans la tête (outre son physique, bien évidemment). En fait, si vous souhaitez devenir mannequin, vous devez avoir au préalable une connaissance du milieu, c’est normal,  c’est une question de culture. Je suis toujours sidéré par ces jeunes qui veulent devenir mannequin pour des défilés mais ne connaissent en réalité rien à la mode ! La moindre des choses, c’est de se renseigner sur le monde dans lequel on veut évoluer. Il est donc important de lire sur le sujet et de pouvoir s’ouvrir sur la question : lisez des magazines de mode, sachez quels sont les grands et moins grands créateurs, regardez Fashion TV…

EtoileCasting : Quelles sont les capacités physiques nécessaires pour se lancer ?

Sébastien Vienne : Il est ici important de faire la distinction entre mannequin haute couture et mannequin pour la publicité par exemple (en réalité appelés comédiens).

La haute couture répond à des mensurations physiques très strictes. Les filles doivent faire 1,75 m minimum avec une taille 34, et les garçons 1,85 m avec une taille 38. Des traits fins et réguliers sont également attendus, et la musculature doit être dessinée pour les hommes. Démarrer jeune est un sérieux atout, sachant que l’âge minimum pour défiler est en général de 16 ans.

Pour la publicité, les règles sont plus souples. On ne parle alors plus de mannequins mais de COMÉDIENS. Les mannequins ne portent cette dénomination que pour les défilés. Les comédiennes, qui peuvent par exemple prétendre à poser pour des publicités peuvent être moins grandes : environ 1.70 m et 1.80 m pour les comédiens. Au niveau de l’âge, c’est aussi plus flexible : vous pouvez prétendre à faire de la publicité à 24 ans, mais pour du mannequinat, ce sera trop tard !

Il faut bien comprendre qu’il existe des agences spécialisées dans la mode, d’autres dans la comédie, et d’autres enfin qui proposent les deux types de prestations.

EtoileCasting : Quels sont les étapes à suivre pour un mannequin (de haute couture) débutant(e) selon vous ?

Sébastien Vienne : Je dirais qu’il y a trois étapes nécessaires :

1) Passé le stade des critères, la première chose est d’avoir un book photo.

L’importance de l’image est primordiale, et il faut savoir se démarquer. Vous devez donc choisir les bonnes personnes pour faire votre book, j’entends par là un bon photographe. Je tiens par ailleurs à préciser qu’Instagram n’est ni une agence de mannequins, ni un book et encore moins synonyme de photos de qualités ! Il faut bien que vous compreniez que le fait d’arriver sans photos professionnelles est une des raisons les plus courante de refus, car les agences sont actuellement submergées de candidatures. Elles élimineront donc systématiquement les personnes qui ne disposent pas de photos, ou qui ont des photos personnelles, ou de mauvaise qualité. Les photos professionnelles sont l’équivalent de votre CV dans ce milieu. Qui vous donnerait du travail si vous arrivez sans CV ?!

2) La seconde étape pour devenir mannequin de mode, c’est de se trouver une agence !

Vos photos sous le bras, vous voilà prêt à démarcher les agences. Pour postuler, il faut se déplacer physiquement dans l’agence, sans prendre de rendez-vous préalable. Assurez-vous d’abord que vous correspondez au profil, puis faites plusieurs, voire toutes les agences parisiennes. Habituez-vous aux refus, car cela fait partie du métier. Ce refus, d’ailleurs, n’est pas motivé que par votre profil ! Bien souvent, ne pas habiter à Paris peut par exemple poser problème à votre entrée en agence et conduire à un refus de la part des agences parisiennes… Attention cependant avec le porte à porte : il faut le faire à la seule condition d’être crédible. Pour savoir si vous l’êtes, comparez vos photos à celles des magazines de mode. Est-ce qu’elles se ressemblent ? Est-ce que je peux prétendre à cela ? Si ce n’est pas le cas, c’est que vous n’êtes pas prêt. Bien sur, vous n’avez pas l’expérience de ces grands mannequins, mais personne de vous prendra au sérieux avec un book banal voire trop amateur ! En revanche, si vos photos ressemblent à celles des grands magazines de mode, vous avez de fortes chances d’être dans la bonne direction. D’autre part, lorsque je parle d’investissement, je parle aussi de la nécessité d’avoir une équipe derrière vous pour réaliser votre maquillage, vos coiffures et réaliser le choix de vos tenues. Sachez que ces services sont compris dans le prix du book photo que les photographes de mode proposent.

Bons plans book photos EtoileCasting

Bons plans book photos EtoileCasting

=> Retrouvez tous nos bons plans book photo !

3) La troisième étape pour devenir mannequin repose entièrement sur vous. Il s’agit de votre sérieux et de votre professionnalisme.

Une fois recruté par une ou plusieurs agence, il est essentiel d’être toujours ponctuel, d’aller à tous castings, de vous montrer à l’agence et voir s’il y a du travail. Cela permettra de bâtir petit à petit votre réputation qui se fera sur les retours des clients et vos bonnes relations avec l’agence. Au début, vous devrez acceptez de travailler dur sans pour autant gagner très bien votre vie. Mais si vous êtes talentueux et professionnel, vous finirez par faire la couverture des magazines de mode, et là, toutes les portes s’ouvriront devant vous … Tout est finalement une histoires de bons choix à faire. Votre attitude est capitale dans votre réussite : courir les castings, être à l’heure, ne pas prendre la grosse tête, comprendre ce qu’on attend de vous, comprendre comment fonctionne ce métier : il y a de la place pour tout le monde, votre problème, c’est de savoir quelle est la vôtre… c’est le métier qui vous choisit, pas le contraire.

EtoileCasting : Merci pour ces précieux conseils. Auriez-vous des mises en garde spécifiques à adresser aux mannequins débutants ?

Sébastien Vienne : Faîtes attention aux arnaques. On reconnaît une vraie agence de mannequins ou de comédiens au fait qu’elle ne doit faire payer aucun droits d’entrée !

Le second conseil que je pourrais donner serait celui-ci : faites attention à vos relations. Il faut bien choisir avec quel photographe vous allez travailler. Pour moi, la première chose, c’est de voir ce que fait la personne qui me contacte. Si cette personne n’a pas de site, ce n’est pas possible. Préférez aussi la qualité à la quantité. Il faut mieux n’avoir que 3 photos mais superbes, que 10 mais ratées ! Je pense que 90% d’une réussite est basée sur le choix de ses relations. Les 10 % restant tiennent à la chance, le talent, et bien sur au physique. Enfin, attention à la nudité, elle ne fait pas bon ménage avec la haute couture … ! Il s’agit d’une porte qu’il faut éviter d’ouvrir.

=> N’hésitez pas à consulter nos bons plans book photos sur EtoileCasting

Vous avez aimé cet article ? Faîtes le nous savoir et dîtes nous ce que vous en pensez ! N’hésitez pas à le partager sur Facebook et sur Twitter !

Caroline Stalder pour EtoileCasting

Un bon mannequin de mode selon Greg Alexander

Greg Alexander, photographe de mode

Greg Alexander, photographe de mode

EtoileCasting a rencontré pour vous Greg Alexander, photographe de mode en France et aux Etats-Unis. Il vous donne ses conseils avisés pour vous faire une place dans ce monde. C’est ici le point de vue d’un professionnel du mannequinat qui vous est exposé. On vous laisse découvrir :

Le parcours de Greg Alexander, photographe de mode

Le parcours de Greg Alexander est atypique et autodidacte. Il n’a en effet jamais fait d’école de Photo. Il a d’abord suivi des études de droit, puis un beau matin, après avoir passé sa thèse et son barreau, il décide de se lancer dans la photographie de mode, ne pouvant plus résister à l’appel de sa passion. Originaire de Lausanne et ayant grandi en Suisse, il y démarre sa carrière. Puis, il rencontre Sébastien Vienne, qui devient son directeur artistique. C’est alors un duo très talentueux qui démarre. Difficile de faire aussi opposés que ces hommes-là, c’est pourtant de cette différence que ressort tout le génie de leur travail. Ils ne cessent pas de nous surprendre, avec notamment la sortie de leur tout nouveau magazine intitulé « FSHN ».

Magazine FSHN de Sébastien Vienne et Greg Alexander

Magazine FSHN de Sébastien Vienne et Greg Alexander

EtoileCasting : Qu’est ce qu’on bon mannequin de mode pour vous ?

Greg Alexander : « Je ne parlerai ici que des mannequins de mode, donc de haute couture, car c’est mon domaine. Je pense donc qu’un bon mannequin, c’est un mental et un physique. J’entends par mental, une forme d’intelligence nécessaire à ce métier. Par exemple, il est impératif d’avoir déjà au préalable une connaissance du milieu dans lequel on se dirige. Il faut donc avoir une certaine maturité qui vous permettra d’éviter de faire les mauvais choix, et d’ouvrir les mauvaises portes, car votre réputation se basera là-dessus. Un autre point essentiel est la question de la culture. La mode est un sujet pointu, et fascinant. Plus qu’un sujet, c’est un monde dont l’entrée nécessite une « clef de connaissance ». Lisez donc des magazines de mode, sachez quels sont les grands et les moins grands créateurs, regardez Fashion TV… »

EtoileCasting : Quels sont les critères physiques pour se lancer dans le mannequinat haute couture?

Greg Alexander : « Un mannequin répond à des mensurations physiques très strictes, surtout concernant la haute couture. Les filles font 1,75 m minimum, et les garçons 1,85 m. Une taille 36 voire 34 pour les filles, une taille 40 voire 38 pour les garçons est demandée. Des traits fins et réguliers sont également attendus, et la musculature doit être dessinée pour les garçons. D’autre part, démarrer jeune est un sérieux atout. L’âge minimum pour défiler est en général 16 ans.

En revanche, pour la publicité, les règles sont plus souples. On ne parle alors plus de MANNEQUINS mais de COMÉDIENS. Là, les femmes peuvent être moins grandes : environ 1.70 m et les hommes 1.80. Au niveau de l’âge, c’est aussi plus flexible : vous pouvez prétendre à faire de la publicité à 24 ans, mais pour du mannequinat, ce sera trop tard ! »

EtoileCasting : Ces règles sont-elles les mêmes pour les mannequins grande taille ?

Greg Alexander : « Pas vraiment. A la différence du mannequinat classique, le mannequinat grande taille ne s’adresse qu’aux femmes. Ces femmes doivent avoir un corps harmonieux, c’est essentiel, il faut une sorte d’équilibre. Mais elles doivent aussi avoir une peau parfaite ! Concernant la taille pour le mannequinat grande taille, la moyenne est le 42 en France. »

=> Retrouvez notre article sur le mannequinat grande taille, avec les conseils de Clélia Menant.

EtoileCasting : Quels conseils ou mises en garde pourriez-vous donner aux mannequins ?

Greg Alexander : « Le book photo ! Il faut bien comprendre que cette démarche nécessite un investissement. Mais c’est de celui-ci que découlera votre réussite professionnelle dans le milieu. Je tiens par ailleurs à préciser qu’Instagram n’est ni une agence de mannequin, ni un book et que ce n’est pas avec ça que vous aurez des photo de qualités… Arriver sans photos professionnelles est une des raisons les plus courantes de refus. Il faut bien savoir que les agences sont actuellement submergées de candidatures. Un des moyens les plus aisés pour elles de trier les candidats, c’est de systématiquement éliminer les personnes qui ne disposent pas de photos ou qui ont des photos personnelles ou de mauvaise qualité. Sans photos professionnelles, un mannequin n’a pas de « CV » (voir notre article « Qu’est ce qu’un bon CV artistique? »), et ne travaillera tout simplement pas. Il faut bien que vous compreniez que le mannequinat est un métier à long terme qui nécessite une grande persévérance et beaucoup de travail. Un mannequin peut mettre quelques années avant de percer, mais lorsqu’il/elle y arrive, ce sont les portes d’un monde merveilleux qui s’ouvrent à lui/elle.

Cependant, faîtes attention à vos relations, et aux choix que vous faites. Et ne posez pas nu, cela ne sied pas vraiment à la haute couture… Que ce soit professionnellement ou dans l’image que vous reflétez en général, restez classe et ne cédez pas aux sirènes de la facilité ! »

EtoileCasting : Merci pour ces précieux conseils. Vous étiez à la Fashion Week qui se déroulait du 24 septembre au 2 octobre 2013, quelles sont selon vous les nouvelles tendances ?

Natalia Vodianova

Natalia Vodianova dans
« La légende de Shalimar »

Greg Alexander : « Je dirais que la tendance est à un véritable retour des couleurs, des mélanges de matières, et un retour très net de la dentelle. J’ai beaucoup aimé cette richesse. Si je devais choisir une égérie pour cette année, je crois que ce serait Natalia Vadianova. Elle est tout simplement sublime et j’ai vraiment apprécié ce retour au vrai spectacle avec Guerlain. Pour moi, la mode c’est le rêve, c’est comme le cinéma des années 50. La mode c’est surréaliste, c’est le domaine du parfait, du sublime, et du fantasme … »

=> N’hésitez pas à consulter le bon-plan book photos de Greg Alexander sur EtoileCasting

Vous avez aimé cet article ? Faîtes le savoir et dîtes nous ce que vous en pensez ! N’hésitez pas à le partager sur Facebook et sur Twitter.

Caroline Stalder

Artistes débutants : vous avez votre place sur EtoileCasting !

Bertille, membre EtoileCasting © Emmanuelle Fréget

Bertille, membre EtoileCasting
© Emmanuelle Fréget

Vous êtes débutant(e) et attiré(e) par le milieu artistique ? Bonne nouvelle, vous avez votre place sur EtoileCasting et nous sommes là pour vous aider !

Amateurs de danse, chant, théâtre, comédie musicale, One-Man-show, mannequinat et bien plus encore… Qu’il est difficile de se faire connaître ! Et comment s’y prendre ? Vers qui se tourner ? Autant de questions qu’il est bien normal de se poser lorsque l’on est débutant. C’est pourquoi nous sommes là pour vous épauler et vous guider dans les démarches à suivre. Suivez les étapes :

Créer son book en ligne

Tout d’abord, il faut savoir que votre atout principal pour vous vendre est votre book en ligne. Ce book doit contenir votre expérience, vos photos et vos maquettes audio pour mettre en valeur vos talents ! Alors remplissez-le avec soin. Vous n’avez pas encore d’expérience ? N’hésitez pas à parler de vos ambitions. Avec EtoileCasting, vous bénéficiez d’un suivi personnalisé. Parce que même les plus grands ont été débutants un jour, nous sommes toujours disposé à vous aider et à vous conseiller pour faire de votre talent une réussite par téléphone ou email.

Vous avez des doutes sur le sérieux d’un casting ? Notre équipe s’engage à vous garantir un service de qualité. n’hésitez pas à nous solliciter. Ce sont plus de 2 000 professionnels partenaires qui contactent les artistes par l’intermédiaire du site (directeurs de castings, producteurs, directeurs de label, agents…) Ces professionnels sont tous contactés puis validés par notre équipe, afin de garantir votre sécurité et vous prémunir des arnaques.

Postuler aux castings pour débutants

Une fois votre book correctement rempli, lancez-vous et postulez aux castings ! Vous êtes danseur/danseuseComédien/comédienne ? Ou encore mannequin ? Nous en avons pour tous les goûts, et pour tous les niveaux (oui oui, les débutants aussi) ! Alors retrouvez vite tous nos castings. l’ingrédient principal pour vous habituer au milieu est de participer au maximum de projets possible. Figuration, pose contre photos, sont autant de missions qui forgeront votre expérience.

Se former à moindre coût

Se former d’accord mais à quel prix ? Nous sommes conscient qu’être artiste coûte cher, aussi nous organisons régulièrement des événements exclusifs et des concours vous permettant de remporter des formations gratuites ou des places pour des spectacles. EtoileCasting met aussi à la disposition de ses membres des bons plans (réductions book photo, formations artistiques, maquettes audio etc…) Par exemple, nous proposons en ce moment un tarif préférentiel sur des stages à la Toussaint pour les amateurs de comédie musicales, dans de la célèbre école AICOM.

Parler de sa réussite

Parce qu’à force de détermination, chacun peut y arriver, c’est chaque jour le début de belles histoires qui commencent … Aussi lorsque des projets arrivent, n’oubliez pas de nous tenir au courant, nous en parlerons avec joie sur EtoileCasting ! Cette semaine, c’est la jeune et talentueuse Sophie Imbeaux qui nous donne à tous le sourire, avec une success story pleine de promesse !

Artistes débutants, vous n’avez plus qu’à vous lancer.

C.S

=> Retrouvez tous nos articles/conseils, et donnez-nous votre avis !

=> Suivez-nous sur Facebook et Twitter pour bénéficier de tous nos castings et avantages en temps réel !

Premier défilé mannequin grande taille à la Fashion Week de New York

Pour la première fois depuis 70 ans, la Fashion Week laisse défiler les mannequins grande taille sur les podiums. La créatrice américaine Eden Miller met à l’honneur les femmes rondes pour présenter sa nouvelle collection « Cabiria Plus Size ».

Un défilé mannequin grande taille à New York

La styliste de 41 ans remporte un franc succès pour ce premier défilé mannequin grande taille, véritable symbole d’un changement des mentalités. Loin des éternels critères de beauté de l’industrie de la mode, Eden Miller propose une nouvelle vision de la femme, toute en courbe et en douceur, avec d’élégantes robes grande taille. Vivacité des couleurs, originalité des motifs et grande variété des matières, donnent vie à une toute nouvelle ligne de vêtements. Sur le podium,des femmes gracieuses et sûres d’elles. Elles défilent, fières d’exposer leur charme et de revendiquer leur beauté !

Découvrez la vidéo de ce premier défilé mannequin grande taille

 

A New York oui, mais en France ?

D’après le photographe de mode Greg Alexander, « Les américains sont beaucoup plus avancés au niveau des mannequins grande taille et des lignes grande taille. » Tout est dit. Greg Alexander s’occupe notamment de photographier la mannequin Julia Castelli, égérie française d’un magazine américain grande taille, entre 44 et 52.

La France a donc un retard à rattraper, d’autant qu’il s’agit d’un marché très porteur. Nombreuses sont les françaises qui ne trouve pas leur taille de vêtements en boutique de prêt-à-porter. Alors ne serait-ce pas le moment de sauter le pas et de s’adresser à un public plus varié ?  Mesdames, mesdemoiselles, ne vous cachez plus derrières des vêtements larges et sans âme, revendiquez vos rondeurs, vous êtes de toute beauté !

Castings mannequin grande taille

De plus en plus d’initiatives fleurissent en France afin de promouvoir le mannequinat grande taille. Pour exemple, le concours Miss Ronde France® récompense chaque année la beauté des femmes. Vous pouvez participer à ce concours dans toute la France !

Découvrez aussi les castings mannequin grande taille sur EtoileCasting

Il ne vous reste plus qu’à tenter votre chance. mais avant de vous lancer, n’hésitez pas à suivre nos conseils pour démarrer dans le mannequinat.

Caroline Stalder pour EtoileCasting

Devenir mannequin : les différentes étapes

Source : Book EtoileCasting Garance Rochoux-Moreau - Devenir mannequin

Source : Book EtoileCasting
Garance Rochoux-Moreau

Beaucoup d’entre nous tentent de réaliser leur rêve et devenir mannequin. Devant le nombre de plus en plus conséquent de demandes, il faut réussir à se démarquer. Voici donc les différentes étapes pour réussir une carrière de mannequin.

Etape 1 : Réaliser votre book photo pour devenir mannequin

Ce n’est un secret pour personne, comme tout métier artistique, le mannequinat va vous demander d’être avant tout passionné et persévérant car ce n’est pas un métier simple. Pour devenir mannequin, la première étape va donc consister à réaliser votre book photo professionnel, pour cela prenez bien soin de vous renseigner sur la réputation du photographe et de consulter ses photos s’il a un site internet. Il est absolument essentiel d’avoir un book photo car c’est l’outil sur lequel on va pouvoir se baser lors des castings (voir article : book photo : pourquoi est-ce essentiel?)

Étape 2 : Déterminer quel type de mannequin vous êtes

Selon votre taille, vos mensurations ainsi que votre âge vous allez pouvoir faire différentes types de prestations.

Pour les femmes : 

  • Vous faites une taille 34, vous faites plus de 1m73 et avez entre 16 et 25 ans, vous allez pouvoir prétendre par exemple à être mannequin haute couture.
  • Vous faites moins de 1m73, vous faites une taille 36 ou 38 et vous avez plus de 25 ans, vous pouvez trouver votre place dans des publicités, des magazines ou en tant que mannequin lingerie.

Pour les hommes : 

  • Vous faites une taille S, vous avez entre 16 et 25 ans et vous faites plus de 1m82, vous allez également pouvoir prétendre à être par exemple un mannequin haute couture.
  • Vous avez plus de 25 ans et vous faites moins de 1m82, on pourra vous considérer comme comédien et vous pourrez donc faire de la publicité et/ou être mannequin lingerie.

De plus en plus répandu, les mannequins femmes rondes ont aussi leur place et font d’ailleurs fureur en ce moment. Vous pouvez d’ailleurs retrouver le casting Miss Ronde France 2014.

 Etape 3 : Bien choisir son agence de mannequin

Tout comme dans votre choix du photographe, prenez bien le temps de choisir une agence reconnue, pérenne et qui bénéficie d’une bonne réputation. Sachez que toutes les agences de mannequinat se voient attribuer un numéro de licence donné par la Direction Départementale du Travail et de l’Emploi lors de leur création. Vérifiez donc auprès de votre préfecture si c’est bien le cas pour celle que vous choisissez.

Etape 4 : Se lancer

L’étape 4 va donc consister à se lancer et postuler aux castings. Après avoir suivi toutes ces étapes vous avez les clefs en main pour devenir mannequin et réussir dans ce métier exigeant !

Retrouvez donc tous nos castings mannequins.

EtoileCasting devient partenaire du Concours Miss Ronde France

 

miss ronde france

©Greg Alexander
Julia Castelli Miss Ronde France 2013

C’est officiel, depuis le mois de juillet 2013, EtoileCasting est partenaire du concours Miss Ronde France. C’est donc pour que chaque femme aussi différente qu’elle puisse être, soit représentée sur le site que s’est fait ce partenariat.

Les origines du Comité Miss Ronde France®

L’histoire Miss Ronde France® commence en 2005 lorsque Thierry Frézard psychothérapeute de profession, décide d’aider sa femme à s’assumer physiquement. C’est alors au cours d’une soirée de décembre 2010 qu’à lieu la première édition de Miss Ronde France à Calais, à la cité internationale de la dentelle et de la mode et au cours de laquelle fut élue Cindy Capestan.

Depuis 2010, c’est ainsi 28 régions qui sont représentées lors de concours et qui élisent leur Miss Ronde. Cette année 2013, c’est à Julia Castelli que fut décerné le titre de Miss Ronde France.
Julia Castelli qu’EtoileCasting a eu l’occasion de rencontrer lors d’un shooting photo pour le photographe Greg Alexander.

Miss Ronde : Un partenaire de « taille » !

C’est donc depuis juillet dernier qu’EtoileCasting et Miss Ronde France® ont signé un partenariat.
Pour EtoileCasting il est important que chaque artiste soit représenté sur le site internet et ait sa place dans le milieu du casting et plus encore dans le monde du mannequinat.
C’est donc tout naturellement et en partant d’une logique commune qu’à été fait ce partenariat.
La devise de Miss Ronde France® : « Véhiculer l’image d’une belle homogénéité féminine ! Toutes les femmes sont belles ! ». Alors si vous n’osiez pas jusqu’à présent, il est temps de postuler !

La gagnante du concours Miss Ronde France® 2014 remportera un abonnement d’un an et ses trois dauphines 6 mois d’abonnement sur EtoileCasting.

Participer au concours Miss Ronde France®