Archives par étiquette : mannequin

[FOCUS] Portrait d’un artiste : Alex Audebert – Chanteur et acteur

Alex Audebert- membre EtoileCasting

Alex Audebert a 21 ans et est né à  Fortaleza au Brésil. Il a commencé à chanter très jeune dans différentes chorales puis au fur et à mesure de sa progression, il a pu bénéficier d’un coach vocal d’expression scénique. Parallèlement, il a toujours été passionné par le cinéma et différentes rencontres l’ont définitivement conforté dans ce choix de vie. EtoileCasting a décidé de l’interviewé pour en savoir un peu plus.

EtoileCasting : Pouvez-vous nous expliquer votre parcours ?

Alex Audebert : J’ai toujours aimer chanter et j’ai très vite compris que je souhaitais en faire ma vie. J’ai parallèlement toujours été passionné par le cinéma et c’est pourquoi allier les deux est devenu un objectif de vie.

Ma scolarité a été très difficile car je suis dyslexique, avec tout ce que cela comporte comme incompréhension et vexations. Après mon Bac littéraire Arts Plastiques, j’ai quitté la Charente Maritime pour Paris afin de pouvoir vivre mes deux passions : le chant et la comédie, toujours soutenu par ma famille.

=> Découvrez le profil EtoileCasting d’Alex !

EtoileCasting : Comment en êtes-vous venu à la musique ? En faites-vous votre métier ?

Alex Audebert : Petit, j’ai fait du solfège mais ce qui m’intéressait était le chant. J’ai donc intégré vers l’âge de 11 ans une école de chant à proximité de Royan. Cette passion, je l’ai depuis tout petit, j’ai toujours aimé écouter de la musique, chanter à la maison durant mon temps libre. Le côté artistique m’a toujours attiré : je peins, je dessine, je fais de la photographie, je filme et fais des montages vidéos … Pour moi, chanter est toujours un plaisir car j’aime se que l’on peut ressentir quand on est sur une scène face au public. Depuis que je suis à Paris, j’ai intégré l’école « CRESCENDO » qui je l’espère, me permettra de faire du chant mon métier. Je suis contre-ténor, j’aime de nombreux styles de musique allant du lyrique à la variété. Mon souhait est bien sûr d’en faire mon métier, c’est ce que j’ai toujours voulu depuis mon enfance.

=> Retrouvez notre article pour savoir comment bien réussir en tant que chanteur débutant

EtoileCasting : Quand est-il de votre profession d’acteur ?


Alex Audebert :  Après mon BAC, j’ai fait un an au Cours Florent qui est l’une des écoles les plus renommée en France. Le cours Florent m’a beaucoup appris mais est plus axé sur le théâtre. A l’issue de cette première année, je me suis rendu compte que j’étais plus attiré par le cinéma et que la formation au Cours Florent ne m’y préparait pas. Après audition, j’ai été accepté à Acting International, spécialisation cinéma. J’ai toujours été fasciné par le métier d’acteur car il n’incarne jamais le même personnage. Un jour nous sommes dans le rôle d’un être malfaisant animé de mauvaises intentions puis dans la peau d’un héros, d’un aventurier, …

=> Découvrez les étapes pour devenir comédien

EtoileCasting : Vous sentez-vous plus chanteur ou comédien ? Comment gérer-vous les deux ?

Alex Audebert : Pour l’instant, c’est relativement facile car je suis étudiant et débutant dans ce milieu. Néanmoins, je me sens plus chanteur qu’acteur, bien que je n’abandonnerais pas le cinéma et que cela ne m’empêchera pas de tourner dans des films ou des séries si j’en ai l’occasion. Je n’ai pas de problèmes pour gérer les deux ensemble car j’aime ce que je fais et le travail ne me fait pas peur, je n’aime pas les temps morts. Malgré tout, le chant reste ma priorité et ma première passion. Je sais maintenir l’équilibre entre les deux pour essayer de faire les choix qui me semble les plus adaptés à ma personnalité et mon niveau actuel.

EtoileCasting : Quelles sont les différences entre les castings de chant et de théâtre/cinéma selon vous ?

Alex Audebert :
Pour le chant, les castings sont basés sur l’étendu et la justesse de votre voix ainsi que la présence sur scène, je suis bien aidé en cela par ma formation d’acteur mais également par mes deux coachs à l’école « CRESCENDO ». Les castings de théâtre et de cinéma sont plus axés sur l’appropriation du personnage que l’on doit jouer. En pratique pour moi, lors d’un casting de chant, j’exprime ma personnalité propre et ma qualité vocale, je suis moi même alors que lors d’un casting de cinéma ou de théâtre, je dois exprimer les sentiments d’un autre, me mettre dans la peau d’un autre…

EtoileCasting : Quels conseils pourriez-vous donner aux débutants ?

Alex Audebert :
Il ne faut jamais se bercer d’illusions, on doit rester les pieds sur terre, croire en soi mais aussi être méfiant car même à ce niveau il y a des personnes qui vous font miroiter des projets extraordinaires sans lendemain. Il faut savoir s’entourer de personnes de confiance et ne pas croire tout ce que l’on peut vous dire. Le métier de chanteur ou de comédien est difficile, même et surtout en tant que débutant car nous sommes nombreux à vouloir en faire notre profession. Le monde artistique est un milieu de requins dont il faut se méfier. Il faut être patient car tout n’arrive pas du jour au lendemain, on monte les échelons progressivement en espérant être un jour être reconnu. Il faut accepter les échecs et se faire une carapace.

EtoileCasting : Quelles sont pour vous les qualités requises pour être chanteur? Et comédien ?

Alex Audebert : Il n’existe pas de recette unique pour devenir comédien ou chanteur car tout le monde à sa propre personnalité. Le petit « plus » que vous avez et que les autres n’aurons pas fera la différence. Il faudra conserver cette particularité pour en faire un atout.

EtoileCasting : Quels sont vos futurs projets ?

Alex Audebert : 
Je continue mes études en essayant de progresser chaque jour. Je recherche un agent artistique. Je vais bientôt participer à un film avec des amis de Acting International. J’ai également décroché un rôle récurrent dans une série dont les premiers épisodes devraient voir le jour en 2014. J’ai quelques concerts publics prévus en 2014 avec « CRESCENDO » en tant que soliste. Enfin, avec un ami musicien suisse et une amie parolière anglaise, nous travaillons sur un projet d’album, avec actuellement deux chansons finalisées, que nous allons présenter prochainement.

N’hésitez pas à vous rendre sur le Facebook Pro d’Alex !

EtoileCasting : Quelles mises en garde pourriez-vous adresser aux personnes désirant se lancer dans le métier ? Avez-vous personnellement ressenti une forme de désillusion par rapport à vos attentes ?

Alex Audebert :
Je pense qu’il faut se méfier de tout dans ce métier, surtout en tant que débutant et probablement par la suite, avoir une carapace et ne pas se laisser abattre par les échecs et le regard que les autres peuvent porter sur vous. Pour le moment, je n’ai ressenti aucune désillusion par rapport à mes attentes, parfois des vexations, on tombe souvent au début et il faut savoir se relever. Je m’attendais aux difficultés, cette voie est semée d’embûches. Cela permet d’acquérir de la maturité. A ma décharge, je dois reconnaître que j’ai toujours été et que je suis toujours, très soutenu et encouragé par mes parents et mes proches dans mes deux passions.

=> Si vous aussi vous souhaitez devenir chanteur, n’hésitez pas à consulter nos castings dans le domaine de la musique !

Découvrez aussi notre article :

=> « Devenir comédien : les différentes étapes »

Retrouvez-nous sur Facebook et Twitter pour suivre nos actu’, bons plans, castings et événements en temps réel !

Caroline Stalder pour EtoileCasting

Comment bien prendre ses mensurations ?

 

Audrey Bouette - mannequin et membre EtoileCasting

Audrey Bouette – mannequin et membre EtoileCasting

Si vous êtes mannequin ou que vous souhaitez le devenir, il est primordial de connaître tout le temps vos mensurations. Mais comment bien les prendre ?

Même si cela semble évident pour certaines, nombreuses sont aussi celles qui nous posent la question. D’autant plus que les mensurations varient d’une année à l’autre car on devient femme, nos formes se développent, on fait plus ou moins de sport, on mange plus ou moins de cookies double chocolat-fleur de sel, etc… Voici donc un petit tuto explicatif !

Comment mesurer son tour de poitrine ?

Pour mesurer votre tour de poitrine, il vous faut utiliser un mètre-ruban.Tenez vous debout, bien droite et passez le ruban autour de votre poitrine et au dessus des seins ( passez le ruban sous les aisselles et sur les omoplates autour de votre dos) après avoir expiré normalement. En effectuant cette mesure, assurez-vous que le mètre-ruban n’est ni trop lâche ni trop serré, qu’il repose bien à plat sur votre poitrine et surtout que la mesure se fait bien à l’horizontal (surtout autour du dos), pour que la mensuration soit juste.

Si vous n’avez pas de mètre-ruban vous pouvez utiliser une ficelle tout en procédant de la même manière. Reportez par la suite la longueur de ficelle correspondante sur une règle ou un mètre gradué (plus pratique) pour connaître votre tour de poitrine.

A quoi correspond la taille de bonnet ?

La taille de bonnet correspond à la différence entre le tour et le dessous de la poitrine. Connaître sa taille de bonnet est primordial pour obtenir la bonne taille de soutien gorge.

Le tour de poitrine correspond à la mesure prise à la hauteur des seins et le dessous de poitrine correspond à la circonférence horizontale du corps mesuré juste en dessous de votre poitrine. Pour connaître votre taille de bonnet il vous faut d’abord effectuer ces deux mesures.Pour cela, tenez vous bien droit à la verticale, et faites vous aider par quelqu’un pour prendre les mesures. Une fois les deux mesures obtenues il vous suffit de soustraire le tour de poitrine au dessous de poitrine pour connaître vos mensurations. Par exemple: vous obtenez 63 cm pour votre dessous de poitrine et 79 cm pour votre tour de poitrine, votre bonnet correspond alors à 79-63=16 (16 équivaut au bonnet C).

A chaque différence équivaut une lettre désignant la taille du bonnet. Les bonnets correspondent aux différences suivantes:

Différence de 13 cm : Bonnet A
Différence de 15 cm : Bonnet B
Différence de 17 cm : Bonnet C
Différence de 19 cm : Bonnet D
Différence de 21 cm : Bonnet E

A quoi correspond le tour de taille ou tour de ceinture, comment le mesurer ?

Pour mesurer votre tour de taille, il vous faut à nouveau utiliser un mètre-ruban.Tenez vous debout, bien droit et passer le ruban autour de votre abdomen à l’endroit le plus creux après avoir expiré normalement. En effectuant cette mesure, assurez vous que le mètre-ruban n’est ni trop lâche ni trop serré et qu’il repose bien à plat sur votre taille.

Qu’est-ce que le tour de hanche / bassin et comment le mesurer ?

Le tour de bassin ou encore appelé tour de hanche correspond à la circonférence horizontale du corps mesuré à l’endroit le plus fort en dessous de la taille.

Pour mesurer le tour de bassin, tenez vous bien droit à la verticale, et faites vous aider par quelqu’un pour prendre la mesure à l’endroit le plus fort de votre bassin (généralement à la hauteur des fesses).

Hop, le tour est joué ! Vous devriez désormais facilement connaître toutes vos mensurations ! En espérant que ce petit article vous ai éclairé mesdemoiselles, n’hésitez pas à nous laisser un commentaire pour toute éventuelle question.

Vous aussi vous êtes ou souhaitez devenir mannequin ? Retrouvez tous nos conseils/articles sur le sujet ainsi que de nombreux castings dans domaine de la mode/photo.

N’hésitez pas à consulter notre article : « Devenir mannequin : les différentes étapes« .

Vous avez aimé cet article ? N’hésitez pas à le partager sur Facebook et sur Twitter ! 🙂

Caroline Stalder pour EtoileCasting

[FOCUS] Portrait d’une artiste : Louise Molinaro – Mannequin et comédienne

Louise Moralino - membre EtoileCasting

Louise Moralino – membre EtoileCasting

Louise Molinaro, membre EtoileCasting, comédienne et mannequin, possède assurément plus d’une corde à son arc. A 21 ans, elle bénéficie déjà d’une expérience solide. Grande travailleuse, elle ne recule devant rien et a su se faire sa place dans un milieu pourtant réputé être très exigeant. Afin d’en savoir plus sur elle, EtoileCasting a interviewé la jeune femme.

EtoileCasting : Comment en êtes-vous venu à exercer ces métiers ?

Louise Molinaro : Petite déjà je faisais le clown, je faisais des petits spectacles pour amuser la famille avec ma sœur et mes amis. A l’âge de 10 ans, ma mère m’a inscrite dans une compagnie de théâtre et j’ai rapidement su que je voulais en faire mon métier. Ma passion pour le cinéma est arrivée plus tard et m’a été transmise par ma sœur, qui désire être réalisatrice.
Pour ce qui est du mannequinat, c’est venu comme ça. J’avais besoin d’un book photo (essentiel dans le métier) mais aussi de travailler, sans pour autant négliger mes études. J’y prends finalement beaucoup de plaisir, ce sont toujours des expériences intéressantes. Actuellement, j’ai obtenu ma licence en Arts du spectacle, mais je suis encore des cours de pratique au conservatoire Paul Dukas.

EtoileCasting : Vous sentez-vous plus comédienne ou mannequin ? Comment gérer-vous les deux ?

Louise Molinaro : Comédienne est ma vocation, le mannequinat ne dure qu’un temps … Pour gérer les deux,il faut savoir s’adapter. Quand je suis devant l’objectif, je revêt le masque du model. C’est un jeu de rôle.

EtoileCasting : Quels types de castings avez-vous passé dans un premier temps ?

Louise Molinaro : J’ai d’abord commencé par tourner dans des films en tant que bénévole, pour des projets étudiants ou encore pour de jeunes réalisateurs ambitieux. Je pense qu’il est important d’accepter de travailler gratuitement au début pour avoir de l’expérience. J’ai ensuite constitué mon réseau de fil en aiguille.

EtoileCasting : Quels conseils pourriez-vous donner aux débutants ?

Louise MoralinoLouise Molinaro : Je n’ai pas la prétention de pouvoir vous dire ce que vous devez faire ou non, la seule chose que je puisse vous dire c’est d’être vous-même, d’y croire et de ne pas baisser les bras, même si les portes se referment. Ma devise : qui ne tente rien n’a rien ! Il ne faut rien regretter de ses expériences.  Petit à petit, vous vous créerez un réseau à force de travailler et de vous produire. N’hésitez pas à aller vers les professionnels, présentez-vous, soyez avenant, souriant, professionnel, et surtout : restez vous-même. Finalement, c’est un petit monde, et il ne faut pas en avoir peur. Travaillez encore et encore, car le talent ne suffit pas. Répétez sans cesse, faîtes de la figuration, participez au plus de projets possibles. Tout cela vous donnera du crédit et du poids.

EtoileCasting : Quelles sont pour vous les qualités requises pour être comédien/comédienne ? Et mannequin ?

Louise Molinaro : Il y en a énormément, alors je me limiterai a deux qualités, qui sont pour moi fondamentales : l’écoute et l’observation. Ces deux qualités valent autant pour le travail de comédien que pour celui de mannequin. Cependant, j’ajouterais que le travail de comédien se fait en trois phases : l’observation (de ses pairs), la stylisation (reproduire ce que l’on a obsersé avec son propre style) et l’amplification (grossir ces traits sur scène). De façon générale, lorsque l’on passe un casting, il faut être très concentré sur ce que l’on va vous dire, c’est essentiel.

EtoileCasting : Comment gérez-vous votre succès ? Que pouvez-vous nous en dire ?

Louise Molinaro : Je dirais qu’il faut savoir rester humble, soi- même, et ouvert aux autres. Ces métiers nécessitent de toujours se remettre en question, c’est une forme de constant renouveau de soi, ce qui est passionnant.

EtoileCasting : Ou vous voyez-vous dans 10 ans ?

Louise Molinaro : Je ne sais pas, la vie est faite de surprises … Tout est possible.

EtoileCasting : Quelles sont les mises en gardes que vous pourriez adresser aux membres EtoileCasting ?

Louise Molinaro : Il est très important de ne pas se précipiter sur tout et n’importe quoi. Faites des projets qui vous plaisent et faites aussi des projets sans rémunération pour commencer, vous ferez vos expériences, c’est toujours enrichissant d’une façon ou d’une autre.

D’autre part, je pense que la chose qui a été la plus dure pour moi était la solitude. La solitude dans laquelle on peut se trouver lorsque l’on doit démarcher des contrats, sans avoir encore trop d’expérience. Il est important de savoir s’imposer. Faites attention aux professionnels qui ne payent pas, ne vous laissez pas faire.

Enfin, ne vous laissez jamais envahir par le stress lors d’un casting ou d’un tournage. Le stress doit rester quelque chose de positif, c’est de l’adrénaline. Même les plus grands peuvent le ressentir, c’est naturel, il faut donc le canaliser en restant concentré au miximum. Le plaisir et la passion doivent toujours primer selon moi.

=> N’hésitez pas à consulter nos bons plans book photos sur EtoileCasting

Vous aussi vous souhaitez devenir mannequin ou comédienne ? Retrouvez tous nos conseils/articles sur le sujet ainsi que de nombreux castings dans domaine de la mode/photo ou du théâtre.

Vous avez aimé cet article ? Faîtes le nous savoir et dîtes nous ce que vous en pensez ! N’hésitez pas à le partager sur Facebook et sur Twitter !

Caroline Stalder pour EtoileCasting

Bébé mannequin : les conseils à suivre

 

loic

Loïc, membre EtoileCasting

L’idée que votre bébé fasse des photos ou des publicités vous a déjà effleurée ? Il est difficile de savoir comment s’y prendre lorsque l’on ne connait pas le milieu. Qui contacter ? Comment savoir si une agence pour bébés mannequins est fiable ? Quelles sont les réglementations pour les tout-petits ? Vous trouverez dans cet article nos conseils pour que votre enfant ai toutes ses chances.

Préparer son book

La majorité des agences de mannequins, demandent deux ou trois photos-portraits couleur de bébé. Pour commencer, il faut postuler au nom de votre enfant sur les sites internet des agences spécialisées dans les enfants et les bébés. Si vous n’avez pas fait faire de book, choisissez quelques photos amateurs avec différentes attitudes de votre enfant. Puis rendez-vous sur les sites des agences et postulez en ligne. Joignez-y quelques informations comme sa taille, son poids, son âge et vos disponibilités. Si vous craignez de ne pas pouvoir être très présent, assurez-vous que votre conjoint ou un proche puisse être disponible, car bien souvent, vous pourrez être appelé le jour même pour le lendemain, et les castings pour enfants se déroulent généralement en semaine. D’autre part, l’attente peut parfois s’avérer longue et ennuyeuse pour bébé. N’hésitez donc pas à prévoir livres, jeux et rechanges pour faire patienter votre bout’chou.

Par ailleurs si vous désirez un “book“ de qualité, il est préférable de faire appel à un photographe professionnel.

=> Profitez de nos bons plans book photo EtoileCasting, notamment avec la photographe Emmanuelle Fréget, qui travaille beaucoup avec les enfants !

Trouver une agence de mannequin

Il est important de sélectionner une agence en vous assurant bien qu’elle soit titulaire d’une licence et d’un agrément préfectoral. C’est en effet obligatoire depuis 1992 pour les mineurs. D’autre part, faites attention aux arnaques : en aucun cas vous n’êtes supposée payer des frais d’inscription.

Si vous souhaitez avoir des conseils pour trouvez une agence de mannequin, contactez-nous.

Une fois que vous avez constaté que tout est en règle, envoyez sans crainte vos photos. Si la frimousse de votre bébé correspond à ce que recherche l’agence, vous serez reçu afin de tester votre motivation, puis vous signerez un contrat d’exclusivité. Vous pourrez bien-sûr le rompre à tout moment si vous le voulez. Il vous sera demandé un certificat médical, votre autorisation et celle du conjoint, ainsi que votre livret de famille.

Par ailleurs, assurez-vous que les horaires soient bien respectés pour le bien-être de bébé : jusqu’à 6 mois, il ne doit pas passer plus d’une heure par semaine sous les projecteurs et pas plus d’une demie-heure en continu. De 6 mois à 3 ans, la durée des prises de vue ou du tournage ne doit pas dépasser deux heures par semaine et pas plus d’une demie-heure en continu.

Le cachet des bébé mannequins

Les petits mannequins perçoivent une rémunération en fonction du nombre d’heures passées sur un plateau ou dans un studio. Mais cette rémunération dépend aussi du support sur lequel va paraître leur petite bouille. Sachez que toutes les séances photo sont payées deux heures au minimum. 90 % de la rémunération est gardée précieusement sur un compte au nom de l’enfant à la Caisse des dépôts et consignations. Il pourra en profiter le jour de ses 18 ans seulement. Les parents touchent 10 % des revenus, pour compenser les frais de déplacement ou autres dépenses liées à cette activité.

Vous disposez maintenant de toutes les informations nécessaires pour faire décoller la carrière de mannequin de votre tout-petit, mais n’oubliez pas : ce métier ne doit nullement constituer pour lui une contrainte d’aucune sorte.

N’hésitez pas à découvrir tous nos castings bébé !

On vous laisse découvrir le shooting « fête des mères » avec la photographe Emmanuelle Fréget, organisé par EtoileCasting pour la fête des mamans !

Vous avez aimé cet article ? Faîtes le savoir et dîtes nous ce que vous en pensez ! N’hésitez pas à le partager sur Facebook et Twitter.

Caroline Stalder pour EtoileCasting

Devenir mannequin : les différentes étapes

Source : Book EtoileCasting Garance Rochoux-Moreau - Devenir mannequin

Source : Book EtoileCasting
Garance Rochoux-Moreau

Beaucoup d’entre nous tentent de réaliser leur rêve et devenir mannequin. Devant le nombre de plus en plus conséquent de demandes, il faut réussir à se démarquer. Voici donc les différentes étapes pour réussir une carrière de mannequin.

Etape 1 : Réaliser votre book photo pour devenir mannequin

Ce n’est un secret pour personne, comme tout métier artistique, le mannequinat va vous demander d’être avant tout passionné et persévérant car ce n’est pas un métier simple. Pour devenir mannequin, la première étape va donc consister à réaliser votre book photo professionnel, pour cela prenez bien soin de vous renseigner sur la réputation du photographe et de consulter ses photos s’il a un site internet. Il est absolument essentiel d’avoir un book photo car c’est l’outil sur lequel on va pouvoir se baser lors des castings (voir article : book photo : pourquoi est-ce essentiel?)

Étape 2 : Déterminer quel type de mannequin vous êtes

Selon votre taille, vos mensurations ainsi que votre âge vous allez pouvoir faire différentes types de prestations.

Pour les femmes : 

  • Vous faites une taille 34, vous faites plus de 1m73 et avez entre 16 et 25 ans, vous allez pouvoir prétendre par exemple à être mannequin haute couture.
  • Vous faites moins de 1m73, vous faites une taille 36 ou 38 et vous avez plus de 25 ans, vous pouvez trouver votre place dans des publicités, des magazines ou en tant que mannequin lingerie.

Pour les hommes : 

  • Vous faites une taille S, vous avez entre 16 et 25 ans et vous faites plus de 1m82, vous allez également pouvoir prétendre à être par exemple un mannequin haute couture.
  • Vous avez plus de 25 ans et vous faites moins de 1m82, on pourra vous considérer comme comédien et vous pourrez donc faire de la publicité et/ou être mannequin lingerie.

De plus en plus répandu, les mannequins femmes rondes ont aussi leur place et font d’ailleurs fureur en ce moment. Vous pouvez d’ailleurs retrouver le casting Miss Ronde France 2014.

 Etape 3 : Bien choisir son agence de mannequin

Tout comme dans votre choix du photographe, prenez bien le temps de choisir une agence reconnue, pérenne et qui bénéficie d’une bonne réputation. Sachez que toutes les agences de mannequinat se voient attribuer un numéro de licence donné par la Direction Départementale du Travail et de l’Emploi lors de leur création. Vérifiez donc auprès de votre préfecture si c’est bien le cas pour celle que vous choisissez.

Etape 4 : Se lancer

L’étape 4 va donc consister à se lancer et postuler aux castings. Après avoir suivi toutes ces étapes vous avez les clefs en main pour devenir mannequin et réussir dans ce métier exigeant !

Retrouvez donc tous nos castings mannequins.

Shooting de Julia Castelli par Greg Alexander (Vidéo)


Shooting Photo Julia Castelli avec Greg Alexander par EtoileCastingWM

Rencontre avec le photographe Greg Alexander et la mannequin grande taille Julia Castelli.

C’est pour un magazine américain que Greg Alexander revisite l’univers décalé d’Alice aux pays des merveilles en y apportant une petite touche « frenchie ».

Du haut de ses 1m80, Julia Castelli, jeune étudiante  de 22 ans en droit administratif est depuis toujours une grande passionnée de mode et de stylisme.

Très à l’aise dans cet univers et devant l’objectif, Julia Castelli a par ailleurs remporté la troisième édition du concours miss ronde le 19 janvier dernier devant plus de 20 candidates .

C’est un avenir très prometteur qui s’annonce pour Julia Castelli.

Greg Alexander est partenaire d’EtoileCasting et vous propose des tarifs préférentiels à Paris, Tours et Lille !

Coulisses du shooting d’Emilie pour Models Training (Vidéo)


Shooting modelstraining par EtoileCastingWM

models training-mannequinatModels Training est une nouvelle école à Paris spécialisée dans le coaching de jeunes femmes voulant entamer une carrière de mannequins. Partenaire d’EtoileCasting, l’école Models Training a offert à Emilie, membre EtoileCasting, un shooting photos professionnel lors d’un casting en ligne exclusif.

Découvrez l’envers du décor du shooting d’Emilie !

Models Training

Models Training propose des formations intensives pour les jeunes filles désirant devenir mannequin. Un stage d’une semaine vous apporte tout le savoir théorique, pratique ainsi que les outils indispensables à la carrière d’un mannequin professionnel.

En une semaine « top chrono », une équipe de professionnels  vous apportera tout le savoir théorique, pratique, ainsi que les outils indispensables à la carrière d’une véritable mannequin professionnel !

Ces stages s’adressent principalement à des jeunes filles âgées de plus de 14 ans, passionnées par le milieu du mannequinat mais qui ne savent pas comment débuter ou acquérir davantage d’informations pour majorer leur chance de réussite dans le métier.

En une semaine seulement, une véritable équipe de professionnels vous apporte tout le savoir théorique, pratique, ainsi que les outils (book, composites, présentation vidéo, etc.) indispensables à la carrière d’un mannequin professionnel.

Tous les thèmes inhérents au métier de mannequin sont abordés :

  • Formation en make up, coiffure, manucure, stylisme, conseils personnalisés.
  • Histoire de la mode : tendances, créateurs, magazines…
  • Explications des différentes facettes du métier de mannequin et de son mode de fonctionnement en France, comme à l’étranger…
  • Prises de vues photographiques dirigées : constitution d’un book de qualité complet, composites et polaroids indispensables à tous mannequins professionnels.
  • Techniques de défilés, présentation des collections en showroom, travail de mannequin cabine.
  • Cours de comédie : vous sentez vous capable de tourner une publicité télévisée ?
  • Nutrition : un esprit sain dans un corps sain !
  • Cours d’anglais
  • Mise en situation professionnelle

Outre cet objectif, cette semaine se promet d’être très riche humainement parlant : venez partager la vie d’un groupe de jeunes fashionistas, évoluant dans l’une des plus fabuleuses capitales au monde : PARIS !

Cliquez-ici pour découvrir le site de Models Training