Archives par étiquette : mannequin

Le mannequinat détail, c’est quoi ?

Mannequinat détailNombreux sont ceux ou celles qui souhaitent faire du mannequinat mais qui se le refusent pensant  qu’ils ou elles n’ont pas les mensurations adaptées pour ce domaine. Détrompez-vous ! Tout le monde peut devenir mannequin avec un peu d’effort et de persévérance… Pas pour perdre des kilos en trop ni même pour corriger ses défauts; mais plutôt pour chercher des projets et mettre tous les atouts de son côté pour réussir. Il existe différentes formes de mannequinat : mannequinat grande taille, mannequinat petite taille, mannequinat défilé, mannequinat magazine. Mais le type de mannequinat qu’on oublie bien souvent mais qui est très intéressant se trouve être le mannequinat détail. Alors, c’est pour qui ? C’est pour quoi ? EtoileCasting lève le voile sur ce domaine passionnant ! 

 

 

Le mannequinat détail correspond à la mise en avant d’une partie de votre corps (pieds, main, oreilles, bouche etc…). Cette forme de mannequinat n’est pas à négliger ! Malgré le fait que les mannequins de ce domaine ne touchent pas de droits à l’image car on ne voit pas leur visage, la rémunération reste intéressante. Un mannequin débutant peut gagner jusqu’au 900 euros maximum pour une journée de shooting et un mannequin professionnels touchera encore plus.

Quels sont les secrets pour être mannequin détail ?

Pour être mannequin détail, il n’y a pas de surprise : il faut prendre soin de son corps et avoir une hygiène de vie irréprochable. La partie de votre corps qui est photographié doit être parfaite. Soignez la en vous rendant dans des instituts de beauté pour l’hydrater, la rendre lisse et soyeuse.

Pour les pieds et les mains, la manucure est indispensable et doit être régulière. Aussi, pour les parties du corps un peu trop poilues, épilation est obligatoire ! Mais attention, ne la réalisez pas juste avant un casting ou un shooting, on risquerait de voir vos irritations et des petits boutons. Aussi pour les parties du corps qu’on a parfois tendance à laisser de côté telles que les oreilles ou le nombril, pensez à bien les nettoyer et à utiliser des produits non irritants.

jambes

Comment faire pour être repéré(e) ?

Première étape, constituer un book ! Le book est indispensable dans le monde artistique et encore plus pour le mannequinat détail. Indiquez vos mensurations complètes en précisant celles de vos atouts (mains, pieds, oreilles etc…). Aussi, prenez des photos portraits et plein pieds mais également des photos de la partie de votre corps que vous souhaitez mettre en avant. Surtout, les photos faîtes « maison » sont à bannir ! Réalisez-les chez un photographe professionnel ou si vraiment vous ne pouvez pas vous permettre d’aller chez le photographe, faites-vous aider d’un proche avec un bon appareil photo de qualité, une bonne lumière et un fond monochrome. Non aux selfies et aux photos de vacances ou à la maison !

Aussi, vous n’avez pas besoin d’avoir forcément de l’expérience en tant que mannequin !  Précisez que le mannequinat détail vous intéresse beaucoup et présentez vos motivations. Il n’y a pas non plus de critères précis pour être mannequin détails :

Pour les mains, il faut plutôt avoir des mains fines et des doigts assez longs avec de beaux ongles. A éviter, les mains difformes avec les doigts qui partent  de travers et les ongles rongés.

Pour les pieds, il faut avoir de jolies chevilles et être dans la norme au niveau de la pointure. Pour une femme, ce sera 37-38 et pour un homme 42-43.

Je suis conquis(e), où sont les castings ?

Si le mannequinat détail vous plait et que vous souhaitez vous lancer dans ce domaine, rendez-vous dans des agences spécialisées et/ou consultez les annonces de casting sur notre site. Vous pourrez notamment retrouver les annonces pour du mannequinat détail dans la rubrique Mode/Photo/Pub.

Enfin, n’oubliez pas de compléter votre book en ligne avant de postuler à des annonces de casting ! Les professionnels sont très regardant sur cet outil de travail qui démontre toutes vos capacités et votre sérieux. Alors on en prend soin et on le rempli bien !

Pour aller plus loin :

>>> Les différentes formes de mannequinat 

>>> Comment bien prendre ses mensurations 

>>> Pourquoi le book photo est important ? 

Alexandre Mendes, mannequin pour la marque Urican

Alexandre Mendes pour UricanNotre artiste EtoileCasting du jour est Alexandre Mendes. Ce jeune homme de 21 ans a eu l’honneur d’être l’égérie de la marque de lunettes de luxe française Urican ! Après avoir commencé en tant que figurant et hôte, il commence à se faire une place dans le monde du mannequinat et entend bien continuer dans le cinéma grâce à la formation qu’il suit actuellement à l’école Acting International. Alexandre Mendes est un exemple à suivre car c’est un garçon motivé et persévérant qui prouve qu’à force de travail et d’acharnement, on peut réussir et voir encore plus grand. 

 

 

 

L’élégant Alexandre Mendes !

Alexandre est un jeune homme qui aime le monde artistique. Il commence en 2008 en tant que mannequin pour des articles de sports du magazine La Camif. Il n’a alors que 13 ans. Quelques années après, Alexandre s’intéresse au cinéma et cherche des rôles de figurants et de comédiens dans des courts ou longs métrages. Il est alors contacté par des professionnels pour divers projets. L’année dernière, il intègre d’ailleurs l’école Acting International. De plus, vous avez le voir sur de nombreux plateaux télé en tant que figurant, tels que « The Voice » sur TF1, « Comment ça va bien ? » sur France 2 ou dans des publicités telles que celle pour la marque de gâteaux apéritifs « Curly ».

Découvrez le book en ligne d’Alexandre !

Récemment, Alexandre Mendes a été repéré pour être égérie de la marque Urican. Il a signé un contrat avec la marque pour une durée de 5 ans, qui pourrait lui ouvrir d’autres portes.

Découvrez ses photos :



Alexandre MendèsAlexandre MendesAlexandre Mendes

 

Découvrez le Facebook de la marque de lunettes Urican

 

Nos conseils :

>> Les différentes étapes pour devenir mannequin 

>> Un bon mannequin de mode selon le photographe Greg Alexander

 

L’expérience de Lîna, en shooting photo avec Greg Alexander !

Au mois d’avril, EtoileCasting et le photographe de mode Greg Alexander vous ont proposé un vrai shooting photo de star ! Lîna Biasucci, artiste membre d’EtoileCasting a pu en bénéficier et vous faire part du résultat. Maquillage, coiffure, tenues de grands couturiers, brief et coaching par le directeur artistique Sébastien Vienne etc…

Le duo Greg Alexander / Sébastien Vienne !

Le parcours du photographe de mode Greg Alexander est plutôt atypique. En effet, il s’est lancé dans des études de droit, a passé une thèse et son barreau. Il n’a jamais fait d’école de photographie mais il se passionne rapidement pour ce domaine. Greg Alexander démarre sa carrière en Suisse. Puis, il rencontre Sébastien Vienne, qui devient son directeur artistique. C’est alors un duo très talentueux qui démarre. Sébastien Vienne, lui, a commencé sa carrière aux Etats-Unis en tant que chargé de publicité. Lors de sa rencontre avec Greg Alexander, il décide de le suivre dans le domaine de la photographie de mode. Difficile de faire aussi opposés que ces hommes-là, pourtant leurs créations sont à couper le souffle.  En 2010, la maison de disques de la chanteuse Shy’m fait appel à Greg Alexander et Sébastien Vienne pour un relooking complet. Elle sera notamment habillée par les créateurs qui travaillent pour Jennifer Lopez ou encore Lady Gaga !

Site officiel de Greg Alexander

Le shooting photo de Lîna Biasucci :

Lîna, jeune femme de 34 ans a participé à un shooting photo proposé par EtoileCasting et notre partenaire Greg Alexander, photographe professionnel. En pleine reconversion professionnelle pour devenir comédienne, Lîna a déjà de l’expérience dans le domaine artistique mais cherche à renouveler son book avec des photos plus actuelles et intemporelles.

Book de Lîna Biasucci

C’est ainsi qu’elle a tenté sa chance pour obtenir un vrai shooting photo de professionnel : « J’ai l’habitude des shootings photos car j’ai été mannequin à l’âge de 17 ans. On a pu me voir à la télé (notamment M6), dans des défilés pour des marques telles que Agatha Ruiz de Prada, des éditoriaux (Madame le Figaro) etc… Puis je suis devenue assistante de production audiovisuelle pour des chaînes télévisées, des majors companies, des radios. J’aime le milieu artistique. »

Lîna Biasucci

Lîna Biasucci

Lîna Biasucci

 

 

 

 

 

 

 

Aujourd’hui, Lîna se forme pour une carrière de comédienne auprès de grands coachs : Pascal-Emmanuel Luneau (Marion Cotillard,…), Patricia Sterlin (Jean Dujardin,…).

Lîna Biasucci 3

 

« Je suis prête à tourner ! Etoile Casting m’a offert l’opportunité de poser pour Greg Alexander, dirigée également par Sébastien Vienne. Une belle équipe tous les deux. J’ai grâce à vous tous des images très actuelles. J’y suis représentée, dans un univers à la fois mode et cinématographique.Je peux aujourd’hui commencer à me montrer. Merci beaucoup ! »

Les conseils de Greg Alexander pour être un bon mannequin : C’est par ici !

Le site officiel de Sébastien Vienne

Les phrases que les professionnels ne veulent plus entendre en casting

Les phrases que les professionnels ne veulent pas entendre pendant des castingsC’est votre premier casting, vous êtes fébrile à l’idée de vous présenter devant des professionnels du milieu artistique. Ainsi, pour vous mettre dans les meilleures conditions pour réussir, il faut vous préparer. Les professionnels qui ont l’habitude de faire passer des auditions ont déjà vu des centaines d’artistes avant vous. Ils sont donc plus exigeants et sont facilement agacés lorsqu’ils entendent toujours les mêmes phrases venant des candidats au casting. Ainsi, l’équipe d’EtoileCasting vous dévoile quelles sont les phrases que les professionnels ne veulent plus entendre afin de mettre toutes les chances de votre côté. Prenez note !

 

 

 

 Les phrases à ne jamais dire en casting et nos conseils

 

Phrase n°1 : « Bonjour, qu’est-ce qu’il faut que je fasse ? »

Ne jamais dire ça ! Si vous vous présentez à un casting, c’est que vous savez exactement ce qu’il faut faire. Vous devez bien connaitre le projet du professionnel et donc, pouvoir répondre à ses attentes lors des auditions. Ainsi, si vous avez des doutes quelques jours avant le casting, contactez le professionnel par téléphone ou par email et posez-lui des questions sur le déroulement du casting, sur le projet etc… Le jour J, quand vous rentrez dans la salle, saluez le jury, donnez tous les documents nécessaires et mettez-vous en place, prêt pour votre prestation. Quand le jury vous donne le signal, vous pouvez commencer.

Phrase n°2 : « Mon imprimante ne fonctionne plus, je n’ai pas pu imprimer mon CV… »

Pour tous les castings que vous ferez, il faudra vous munir d’un CV artistique. Pensez donc à en imprimer plusieurs en même temps et plusieurs jours avant les auditions ! L’organisation est une qualité indispensable dans le milieu professionnel comme dans le milieu artistique. Si vous n’êtes pas organisé, le professionnel s’en apercevra et cela vous pénalisera. Et surtout, si vous n’avez pas eu le temps d’imprimer les documents, ne sortez aucune excuse, vous éviterez d’agacer encore plus le professionnel. Ainsi, préparez une pochette contenant plusieurs CV quelques jours avant le casting (vous éviterez les accidents d’imprimante), et mettez la directement dans votre sac pour ne pas l’oublier en partant. Lorsque vous vous rendrez dans la salle pour l’audition, donnez directement votre CV au jury et proposez-en un à chacun si il y a plusieurs professionnels.

Besoin d’un CV artistique ? Contactez-nous !

Phrase n°3 : « J’ai seulement une clé USB »

Le cauchemar de tous chanteurs lors d’une audition est de devoir chanter a cappella. Pour éviter ça, vérifiez bien que vous avez le bon support pour votre bande-son et le bon fichier. Si on vous demande une bande-son en mp3, ça ne veut pas dire qu’on vous demande une clé USB. Beaucoup d’artistes se trompent et ratent leur audition à cause de cette petite erreur. Ainsi, si vous avez peur de vous tromper, mettez votre bande-son sur clé USB, CD ou encore téléphone avec prise jack. Cela vous évitera de devoir chanter sans accompagnement.

Phrase n° 4 : « Est-ce que je peux garder ma feuille pour lire mon texte ? »

Le stress vous fait perdre vos moyens alors vous pensez : « Je vais garder mon texte sous les yeux, ça m’aidera… » Grave erreur ! Cela ne fera qu’augmenter vos doutes et votre stress ! Vous avez travaillé votre audition avant de venir alors faîtes-vous confiance. Ne sortez pas votre texte de votre sac, même, ne l’emmenez pas avec vous, pour éviter toute tentation. Un trou de mémoire, ce n’est pas grave ! Improvisez et ne lâchez rien, les professionnels apprécieront votre combativité et pourront tout de même se faire une idée de vos capacités. Alors exit la feuille pour se rassurer !

Phrase n° 5 : « Désolé(e), je suis un peu malade »

Aucune excuse n’est acceptée en casting. Soyez sûr de vous, et ne montrez pas vos faiblesses. Au contraire, mettez en avant vos qualités, vos avantages, pour séduire le jury. Alors les excuses comme « je suis un peu malade, ma voix n’est pas au top », ça ne marche pas. Les professionnels ne sont pas dupes et ils ont tellement l’habitude d’entendre ce genre de choses qu’ils ne vous croiront même pas. Donc n’essayez pas de les attendrir, vous obtiendrez l’effet inverse.

Phrase n° 6 : « Je continue ? »

Que vous soyez chanteur, danseur, comédien, etc…, ne vous arrêtez pas avant que le professionnel ne vous l’ai demandé. Si celui-ci ne dit rien, c’est peut-être qu’il n’arrive pas encore à savoir si il va vous retenir ou non. Ainsi, continuez pour le laisser prendre sa décision. Bien entendu, ne continuez pas si cela fait déjà 5 minutes que vous avez commencé votre prestation. Arrêtez-vous, pour un chanteur ou un danseur, à la fin de la musique, et pour un comédien, à la fin du texte.

Phrase n° 7 : « Non, je n’ai pas de question »

Dernière phrase à ne surtout pas dire ! Avant de partir, il faut laisser une bonne impression au jury. Alors posez des questions si le professionnel vous demande si vous en avez. Préparez-les à l’avance si vous avez peur de ne pas savoir quoi dire. Si vous ne posez aucune question, cela peut passer pour de la nonchalance, de l’indifférence. Montrez au contraire que vous êtes intéressé par le projet, que vous vous posez plein de questions et que vous êtes curieux.

 

Désormais, vous êtes prêt pour les auditions ! Vous n’avez plus d’excuse pour ne pas assurer sauf peut-être de ne pas vous être assez préparé avant de passer le casting. Mais pour ça aussi, nous avons des conseils et des solutions à vous donner : Comment bien se préparer à un casting ? Tous nos conseils !

Tous nos articles conseils pour les débutants sont à retrouver ici !

Le shooting photo de Cindy, Lauren et Jonathan au studio RGbook !

Lauren, membre EtoileCasting

Lauren, EtoileCasting 

Il y a quelques jours, EtoileCasting a récompensé trois artistes, grands gagnants d’un concours mis en place au début de l’année. Ainsi, c’est Cindy, Lauren et Jonathan qui ont eu la chance de profiter d’un véritable shooting photo de professionnel dans le studio RGbook. 

 

 

 

 

 

 

 

Le Studio RGbook

RGbook est un studio de 120m2, en plein cœur du 2ème arrondissement de Paris. Le photographe Rudy et sa maquilleuse Juliette proposent des shootings photo de professionnels, débutants, comédiens ou encore mannequins. Au cours de la séance photo, vous pouvez être photographié sous différents formats : prise de vue de la tête aux pieds, portraits, portraits américains, allongé, avec accessoires ou devant des décors différents.

Le photographe vous aidera à bien vous positionner et à prendre des attitudes adéquates. Aussi, la maquilleuse s’occupera de vous et choisira le maquillage le mieux adapté à votre visage et votre personnalité.

Le book de Lauren – Le book de Cindy – Le book de Jonathan

 

Cindy, photo RGbook

Cindy, photo RGbook

Nathan, photo RGbook

Jonathan, photo RGbook

Lauren, membre EtoileCasting

Lauren, photo RGbook

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Les conseils de Rudy, photographe du studio RGbook  :

« Ce qui est important avant une séance, c’est de bien choisir les vêtements qui correspondent à notre personnalité. C’est-à-dire que le but n’est pas de se déguiser, ne pas prendre une tenue qui ressemble à une star et de faire pareil. »

Découvrez le shooting photo de nos membres EtoileCasting :

Vous aussi, vous souhaitez vos propres photos réalisées par un photographe professionnel ?! Retrouvez le site internet de RGbook : www.rgbook.net et les tarifs réduits pour les membres EtoileCasting.

Cliquez ici pour découvrir la page Facebook de RGbook

Nos conseils pour bien remplir votre book EtoileCasting 

Maxx Malloy fait la couverture du magazine Vigore!

Maxx MalloyCette semaine, nous réalisons un coup de projecteur sur Maxx Malloy, membre EtoileCasting, DJ et mannequin qui à la suite d’un shooting photo réalisé avec le pphotographe de mode Greg Alexander s’est vu offrir la couverture du magazine américain Vigore! 

Maxx Malloy, artiste EtoileCasting

Maxx Malloy n’est pas seulement mannequin. Il s’intéresse à la musique et est lui-même DJ. En septembre 2014, i la eu la possibilité de réaliser une shooting photos de grande qualité avec le photographe de mode Greg Alexander. Bien lui en a pris car quelques semaines plus tard, c’est à la Une du magazine américain Vigore! qu’on a pu le retrouver ! Maxx Malloy bénéficie également d’un édito de 5 pages à l’intérieur du magazine. Pour découvrir le magazine, c’est ici.

Découvrez le profil de Maxx Malloy

Découvrez le bon-plan de Greg Alexander

[SUCCESS STORY] Maxime Frédéric devant l’objectif de Greg Alexander !

max2002

 

Suite à une offre proposée par EtoileCasting il y a 1 semaine, Maxime Frédéric a décidé de tenter sa chance devant l’objectif de Greg Alexander, célèbre photographe de mode.
C’est avec de magnifiques photos qu’il est revenu vers nous pour nous raconter cette expérience.

 

EtoileCasting – Maxime, Était-ce ton premier shooting ?

Maxime Frédéric : Non, ce n’était pas le premier shooting que je réalisais. J’avais déjà travaillé avec d’autres photographes professionnels pour compléter mon book artistique. Malgré tout, ce shooting est resté une expérience unique que je ne peux pas comparer aux autres.

EC – Comment le shooting s’est-il déroulé ?max203

MF : Greg Alexander m’avait donné rendez-vous en début d’après-midi. Le shooting a duré quelques heures mais le temps est passé très rapidement étant donné le nombre impressionnant de tenues que j’ai dû essayer. Je me suis prêté au jeu et ai essayé des tenues que je n’aurais jamais cru mettre un jour ! Finalement, au vue du résultat, je ne regrette pas. L’ambiance était excellente : J’étais extrêmement  stressé  au début mais toute l’équipe a su me rassurer et me mettre à l’aise.

EC – Qu’est-ce qui t’a plu pendant cet après-midi ?

MF : C’était un après-midi riche en enseignement. J’ai beaucoup appris concernant l’attitude à prendre pendant un shooting. J’ai apprécié et profité de chaque instant avec les 3 personnes présentes.
Ils se sont soucié de mon stress, ont su m’apaiser, se sont occupé de moi, et ont fait un travail formidable.

« C’est même difficile a expliqué tellement j’en suis content. »

EC – Conseillerais-tu cette offre aux autres artistes ?

max200

MF : Non seulement je leur conseillerais pour ressortir avec des photos exceptionnelles mais aussi pour vivre un moment magique ou même un mannequin débutant se sentira traité comme un professionnel.

« C’est une expérience qui, j’en suis persuadé, m’apportera beaucoup pour la suite »

Nous remercions Maxime Frédéric pour le retour concernant cette expérience, mais aussi Greg Alexander pour le travail formidable qu’il continue de faire.

>>> Voir le book de Maxime Frédéric
>>> Faire un shooting avec Greg Alexander
>>> Prendre vos mensurations
>>> Qu’est ce qu’un bon mannequin selon Greg Alexander ?

[SUCCESS STORY] Alexandre Mendes, Égérie de Urican !

mendes200Nous avons appris il y a quelques jours la formidable success story d’Alexandre Mendes devenu égérie d’une nouvelle marque de lunettes de luxe. Nous tenions à revenir sur son parcours pour rappeler à tous nos artistes que rien n’est jamais perdu et que la motivation et la persévérance sont 2 éléments indispensables dans une carrière.

 Alexandre, pouvez-vous nous expliquer votre parcours ?

Mon parcours est assez spécial car je dois avouer qu’il n’était pas tracé.Je suis un ancien obèse qui a subi de vives critiques pendant mes années collège jusqu’à ma dernière année lycée. C’est lors de cette dernière année que j’ai décidé de tout changer grâce à mon intérêt pour le milieu artistique.
En gardant en tête cette fameuse phrase « Quand on veut on peut », j’ai métamorphosé mon corps, mon style, et je suis parti aux Etats-Unis trois mois afin d’apprendre l’anglais pour espérer devenir commercial international. Arriver aux Etats-Unis j’ai eu la chance de rencontrer un mannequin du magasin Abercrombie, devenu par la suite un très bon ami, qui m’a permis de me plonger au cœur du monde de la mode, des lumières et de la célébrité…

« Dans la vie il n’y a rien de perdu, il faut juste s’en donner les moyens. »

Depuis ce voyage, je n’ai qu’un seul but : Passer de l’ombre dans laquelle j’étais plongé à la lumière que j’ai toujours recherché. Je me suis donné pour mission de devenir un modèle qui pourrait donner espoir aux personnes qui se sentent délaissées et qui ne trouvent pas la motivation de réussir.

A l’heure actuelle j’ai enfin décidé d’arrêter le commerce pour me consacrer entièrement à mon rêve. Depuis maintenant 5 mois je me suis installé à Paris, ayant pour seul but de réussir.
Comédie, figuration, mannequinat…Je gère ces 3 activités en fonction de ce qui se présente à moi : « On varie l’offre en fonction de la demande !»

 Comment vous est venue l’idée de travailler dans le mannequinat ?

Côtoyer des personnes dans le milieu de la mode aux Etats-Unis n’a fait que confirmer et augmenter mon envie de réussir dans ce monde difficile. Je suis persuadé que quand on veut on peut ! Je me donne les moyens de réussir de plus en plus chaque jour, et je reste persuadé qu’un jour mes efforts paieront comme ils ont pu payer lors de ma métamorphose.

 Que pouvez-vous dire à tous les artistes qui souhaiteraient faire du mannequinat ?

J’aimerais leur dire que c’est un monde difficile, et qu’il faut persévérer pour y arriver, il faut s’en donner les moyens, et surtout être très motivé pour ne rien lâcher.

«  N’oubliez surtout pas d’où vous venez »

Sachez que dans votre parcours vous allez rencontrer des refus, mais il ne faut jamais lâcher, les refus sont la base de la réussite, et ne font qu’augmenter le désir d’y arriver un jour. La motivation est la règle primordiale de la réussite, persévérez et vous verrez que vous n’allez en aucun cas regretter les efforts fournis : chaque effort sera un jour récompensé.

Et une dernière chose à ne pas oublier en cas de succès,  n’oubliez surtout pas d’où vous venez.

 Avez-vous une actualité particulière dont vous souhaiteriez nous parler ?

A mon arrivée sur Paris j’ai directement pu faire de la figuration et j’ai même eu la chance d’avoir un troisième rôle aux cotés du grand Anthony Kavanagh pour les « Web Comedy Award’s ».
Depuis le mois de mai je suis plus sollicité sur de le mannequinat (Défilés, shooting…), avec l’arrivée de la fashion week et des collections printemps-été.

Dernièrement, j’ai été retenu avec 3 autres mannequins (2 hommes, 2 femmes) pour être l’égérie d’une nouvelle marque de lunettes de luxe, Urican, pour une durée minimum de 5 ans. Nous allons représenter cette marque pour chaque campagne publicitaire, chaque événement et devons par conséquent être à l’image de la marque !

Un grand bravo à Alexandre Mendes de la part de toute l’équipe EtoileCasting pour cette évolution majeure dans sa carrière. Nous lui souhaitons de toujours garder ces valeurs !

>>> Quel type de mannequin êtes-vous ?
>>> Comment devenir mannequin adolescent ?
>>> Un bon mannequin selon Greg Alexander…

Interview d’Emma Philippe auteure de Devenir Mannequin

Emma PhilippeEmma Philippe est une mannequin reconnue. Elle est actuellement représentée par l’agence Premium Models (anciennement FORD Models Europe) et a travaillé durant sa carrière pour de grandes marques. Elle nous présente son livre « devenir mannequin ».

Emma a eu la chance de commencer sa carrière de mannequin à l’âge de 15 ans grâce à un concours qu’elle a remporté. A 34 ans, elle continue de travailler mais souhaite à présent coacher de nouveaux mannequins et faire profiter ces jeunes mannequins en herbe des conseils qu’elle aurait rêvé avoir étant plus jeune. Elle a donc décidé d’écrire un livre, Devenir Mannequin, afin de répondre à toutes les questions qu’une jeune fille peut se poser lorsqu’elle débute. « Je me parle à moi quand j’avais 15 ans » nous dit-elle.

Pour elle il n’y a pas de secret, la priorité est d’avoir une agence pour toucher les meilleurs contrats : La qualité des castings dépend de l’expérience et de l’image de l’agence.
De plus, toutes les « jolies filles peuvent travailler en tant que mannequins ». Pour les filles qui n’ont pas la taille requise pour défiler mais qui ont un très joli visage, Emma Philippe recommande le monde des cosmétiques. Elle évoque aussi le mannequinat détail qui fonctionne d’après elle très bien.

Enfin, Emma insiste particulièrement sur la valeur du travail qui pour elle est la clé de tout. « Des belles filles il y en a beaucoup. Celles qu’on voit le plus sont celles qui ont réussi à se débrouiller dans le milieu. Il faut s’intéresser au milieu [et travailler pour] avoir son propre univers » « La chance est une chose, le travail en est une autre ».

Une belle histoire qui devrait être profitable à tous nos mannequins en herbe EtoileCasting !
Découvrez dès à présent la vidéo :


Interview Emma Philippe pour EtoileCasting par EtoileCastingWM

>>> Les conseils de Sébastien Vienne pour devenir mannequin
>>> Calculer mes mensurations

>>> Découvrez le blog d’Emma Philippe

>>> Devenir Mannequin aux éditions Kero

Comment devenir mannequin enfant ?

Angélina – 6 ans – membre EtoileCasting et mannequin enfant

Comment devenir mannequin enfant ? Il est difficile de savoir comment s’y prendre lorsque l’on ne connait pas le milieu. Qui contacter ? Comment savoir si une agence pour mannequin enfant est fiable ? Quels sont les réglementations ? Vous trouverez dans cet article tous les conseils nécessaires à la réussite de votre enfant.

Avoir de belles photos pour devenir mannequin enfant

Pour commencer, il faut postuler au nom de votre enfant sur les sites internet des agences spécialisées pour enfants. Si vous n’avez pas fait faire de book, choisissez quelques photos amateurs mais de bonne qualité.

Rendez-vous ensuite sur les sites des agences et postulez en ligne. Joignez-y quelques informations comme sa taille, son poids, son âge et vos disponibilités. Si vous craignez de ne pas pouvoir être toujours présent à cause de votre travail, assurez-vous que votre conjoint ou un proche puisse être disponible car bien souvent vous pourrez être appelé le jour même pour le lendemain et les castings pour mannequins enfants se déroulent généralement en semaine.

L’attente peut aussi s’avérer longue et ennuyeuse pour votre bout’chou. N’hésitez donc pas à prévoir livres, jeux et goûter pour le faire patienter !

Les critères de recrutement

Les critères de recrutement pour un mannequin enfant sont larges, mais votre bout’chou devra toutefois être photogénique, gracieux, posséder un visage harmonieux et souriant et surtout être extrêmement sage.

Afin de mettre toutes les chances de votre côté, vous pouvez opter pour un book de qualité, il est dans ce cas préférable de faire appel à un photographe professionnel.

>> Profitez de tarifs exceptionnels sur votre book photo avec EtoileCasting, notamment avec la photographe Emmanuelle Fréget, qui travaille beaucoup avec les enfants !

Comment trouver une bonne agence de mannequin enfant ?

Il est important de sélectionner une agence en vous assurant qu’elle soit titulaire d’une licence et d’un agrément préfectoral. C’est obligatoire depuis 1992 pour les mineurs. D’autre part, faites attention aux arnaques : en aucun cas vous n’êtes supposée payer des frais d’inscription !

Si vous souhaitez avoir des conseils pour trouvez une agence de mannequin enfant, contactez-nous.

Une fois que vous avez constaté que tout est en règle, envoyez sans crainte vos photos. Si la frimousse de votre enfant correspond à ce que recherche l’agence, vous serez reçu afin de tester votre motivation, puis vous signerez un contrat d’exclusivité. Vous pourrez le rompre à tout moment si vous le voulez. Il vous sera aussi demandé un certificat médical, votre autorisation et celle du conjoint, ainsi que votre livret de famille.

Mannequin enfant : à partir de quel âge peut-il commencer à poser pour des photos ?

mannequin enfant 2Dès l’âge de 3 mois. Mais plus l’enfant est jeune, plus les conditions fixées par la loi sont strictes. S’il a moins de 6 mois, les séances de pose ne devront jamais dépasser trente minutes d’affilée et une heure par semaine. De 6 mois à 3 ans, cette durée passe à deux heures par semaine, tout en restant fixée à une demi-heure en continu maximum.

>> Découvrez notre article sur les mannequins bébé !

De 3 à 6 ans, l’enfant peut « travailler » une heure d’affilée et jusqu’à trois heures par semaine. Une fois qu’il est scolarisé, les castings, séances de pose ou de tournage ont lieu les mercredis, samedis, et durant les vacances scolaires (sans excéder la moitié).

Cette catégorie de mannequin est donc très encadrée juridiquement. Néanmoins, si vous souhaitez inscrire votre enfant dans une agence de mannequin enfant, il faut que vous preniez en considération le rythme de travail qui doit lui convenir. Car la vie de star est mouvementée ! Les conditions dans lesquelles se déroule une séance photo ou un tournage de film peuvent être assez fatigantes. Votre enfant doit donc faire preuve d’une grande patiente.

Le cachet des enfants mannequins

Les petits mannequins perçoivent une rémunération en fonction du nombre d’heures passées sur un plateau ou dans un studio. Mais cette rémunération dépend aussi du support sur lequel va paraître leur petite bouille. Sachez que toutes les séances photo sont payées deux heures au minimum. 90 % de la rémunération est gardée précieusement sur un compte au nom de l’enfant à la Caisse des dépôts et consignations. Il pourra en profiter le jour de ses 18 ans seulement. Les parents touchent 10 % des revenus, pour compenser les frais de déplacement ou autres dépenses liées à cette activité.

>> N’hésitez pas à découvrir tous nos castings pour enfants !

>> On vous laisse découvrir le shooting « fête des mères » avec la photographe Emmanuelle Fréget, organisé par EtoileCasting pour la fête des mamans !

Vous avez aimé cet article ? Faîtes le savoir et dîtes nous ce que vous en pensez ! N’hésitez pas à le partager sur Facebook et Twitter.

Caroline Stalder pour EtoileCasting