Archives par étiquette : interview

Les conseils de Yoann Fréget pour préparer vos auditions

Yoann Fréget - Gagnant de la saison 2 de "The Voice" et membre EtoileCasting

Yoann Fréget – Gagnant de la saison 2 de « The Voice » et membre EtoileCasting

Comment bien se préparer pour les auditions de télé-crochets musicaux ?

 

Alors que le succès des télé-crochets musicaux n’est plus à démontrer, vous êtes de plus en plus nombreux à rêver de participer à ce genre d’émission. Mais face à une demande croissante, comment se démarquer ? Et surtout comment bien se préparer pour les auditions ? EtoileCasting a interviewé Yoann Fréget, gagnant de la Saison 2 de The Voice – voici ses conseils avisés.

 

EtoileCasting : De quelle manière s’est faite votre inscription à la saison 2 de The Voice ?

Yoann Fréget : J’ai commencé la scène à l’âge de 15 ans, j’étais de ce fait déjà connu dans le milieu du gospel et de la soul. J’ai donc été contacté par The Voice pour la saison 1, mais je ne me sentais pas prêt à ce moment-là, j’avais le sentiment qu’il fallait que je travaille encore. J’ai donc recontacté la production par moi-même pour la deuxième saison, et c’est comme ça que l’aventure a débuté ! Je pense qu’il ne faut participer à ce genre projet que si cela relève de quelque chose qu’on sent tout au fond de soi, il faut sentir que c’est le moment pour se lancer. Si ce n’est pas le cas, rien ne sert de se forcer.

EtoileCasting : Comment vous étiez-vous préparé aux auditions ?

Yoann Fréget : Il n’existe pas de formule magique pour se préparer aux auditions, chacun s’y prépare à sa façon. Mon truc à moi c’est la méditation. La méditation m’a beaucoup aidé à me trouver et à trouver la force nécessaire pour réussir ce genre d’épreuve. Ça a été un moyen de me connaître mieux et de me réaliser, autant vocalement qu’intérieurement. La méditation m’a apporté la paix intérieure, ce qui m’a permis de rester très zen pour la première audition ainsi que pendant la suite de l’aventure. Ces énergies positives m’ont permis de donner le meilleur de moi-même lorsque je devais chanter, et je crois que j’ai réussi à transmettre ce qui était inscrit au plus profond de mon être : l’amour. La musique doit toucher le cœur des gens, apporter quelque chose qui élève. Je pense que c’est ça que le jury attend: le don de soi sans rien attendre en retour.

EtoileCasting : Comment s’est déroulée la première audition de The Voice ? Cela correspondait-il à vos attentes ?

Yoann Fréget : Honnêtement, ça s’est très bien passé. Je pense que si j’en ai un si bon souvenir, c’est parce que j’ai su profiter de l’instant présent et donner tout ce que j’avais à donner !

Mes attentes ? Je n’en avais tout simplement aucune ! Et je suis certain que cet état d’esprit à contribué à mon bien-être. Il ne sert à rien de faire des suppositions car de toute façon, notre imagination ne peut être conforme  à la réalité. C’est donc une perte de temps et d’énergie. Je tiens aussi à dire que l’équipe qui prend en charge les candidats est adorable. J’ai vraiment fait de superbes rencontres et réalisé de beaux échanges avec les gens. Je serais d’ailleurs toujours reconnaissant à The Voice de m’avoir donné cette occasion de toucher un public encore plus grand, c’est ce qui m’a permis d’en arriver-là et de pouvoir très prochainement sortir mon premier album le 6 janvier prochain !

=> Découvrez le premier extrait de son album « Ça vient de là-haut » :

EtoileCasting : Quels conseils pourriez-vous donner aux personnes qui souhaitent se lancer ? 

Yoann Fréget : Le plus important est de bien préparer sa voix, c’est un travail qui doit venir de vous-même, il ne faut pas attendre qu’un professeur vous mâche le travail, même si l’aide d’un bon professeur est toujours très utile. Il s’agit donc d’un projet de longue haleine. Gardez toujours en tête que le travail et tout aussi important que le talent !

Il est aussi très important de ne pas se perdre et de rester soi-même, surtout dans le monde du show-business. Soyez toujours dans l’expérience du moment. Rien ne sert de se projeter ou de prendre la grosse tête. Prenez soin de vous, de votre corps, de votre esprit et de votre intuition. J’entends par intuition le fait de savoir ce que l’on doit faire ou non. N’écoutez pas ce que disent les autres. Si vous sentez que vous devez faire quelque chose, lancez-vous ! Pour moi le plus important est de faire les choses uniquement lorsqu’on le sent, pour la joie de donner inconditionnellement sans rien attendre en retour. Dans la vie comme dans ce genre d’aventure, les gens ressentent l’authenticité et apprécient énormément cette qualité. Elle vous permettra de décupler votre force, votre confiance en vous et votre talent !

EtoileCasting : Quel type de chanson conseilleriez-vous de préparer ? 

Yoann Fréget : Il faut que vous choisissiez des chansons qui apportent de la joie. Le jury et le public attend d’être sorti de son quotidien, tirez-les vers le haut ! Pour les auditions, choisissez également une chanson qui soit connue par le maximum de gens mais avec de la substance. J’entends par substance une chanson qui fasse vibrer et qui apporte de bonnes choses. Gardez de la dignité dans la musique et transmettez-là. Je pense que la vulgarité dans la musique ne sert à rien, car la musique doit être accessible à tous, y compris aux enfants.

EtoileCasting : Quels sont les comportements à éviter ? Qu’est ce qui peut être éliminatoire aux yeux de jury ? Qu’est ce qui, au contraire retient leur attention selon vous ?

Yoann Fréget : Le jury n’apprécie pas du tout les personnes qui arrivent avec de la suffisante, comme si c’était déjà acquis, une forme d’attitude supérieure. Le manque d’humilité peut être très préjudiciable et peut beaucoup agacer. Si la rivalité se ressent trop pendant les auditions ce n’est pas non plus quelque chose qui vous servira. Un artiste n’est pas censé entrer dans ce genre de bassesses. Au contraire, ce qui retient l’attention du jury c’est le fait de ressentir la sincérité du chanteur. Cette attitude ne retient d’ailleurs pas seulement l’attention du jury mais aussi celle des gens en général.

EtoileCasting : Quels conseils pourriez-vous donner pour éviter le stress des castings ?

Yoann Fréget : Premièrement, si vous commencez à stresser, le mieux est de faire le vide, afin de retrouver votre calme et vous retrouvez vous-même. Ne vous forcez jamais, car il peut être très difficile ensuite d’accepter la sur-médiatisation… Moi je l’ai bien vécu car j’étais en harmonie avec moi-même et avec les raisons profondes qui me poussent à chanter. Deuxièmement, je vous conseille de bien répéter, car le travail, en plus d’être indispensable pour être au niveau, met en confiance. Cependant, il faut aussi savoir lâcher prise et laisser place à l’improvisation. La spontanéité est très appréciée dans ce genre d’épreuve. Par exemple, lorsque j’ai participé à la première audition de The Voice, je n’ai même pas chanté ce que j’avais répété… de sorte que je ne me souvenais même plus en sortant de scène de la façon dont j’avais pu chanter! Lâchez-prise… on est pas là pour se regarder chanter! Je me suis juste laissé porter par le moment présent. Vouloir tout contrôler est souvent un immense facteur de stress ! So… « don’t worry, be happy » !

Le nouvel single de Yoann Fréget

Yoann Fréget participe également au projet de la plus grosse production de l’année :  le film de La Belle et la Bête avec Vincent Cassel et Léa Seydoux, par le producteur Christophe Gans (Le Pacte des loups). Yoann Fréget, qui nous a tranmis cette information officielle, assura le titre générique du film, intitulé « Sauras-tu m’aimer? ». Ce titre sera présent sur son premier album, « Quelques heures avec moi », qui sortira le 6 janvier, et sera utilisé pour la version française et anglaise du long-métrage qui sortira le 12 février au cinéma.

L’artiste sera également en concert au divan du monde le 15 décembre prochain où il nous fera découvrir en avant-première des titres de son futur album ainsi que des reprises des plus grands standards de la musique soul et gospel. Un conseil … courez-y !

=> Pour en savoir plus sur Yoann Fréget, rendez-vous sur son site internet officiel et son son book EtoileCasting. Vous pouvez aussi le suivre sur Facebook et Twitter !

=> Si vous aussi vous souhaitez devenir chanteur, n’hésitez pas à consulter nos castings dans le domaine de la musique !

Caroline Stalder pour EtoileCasting

Interview de Nawell Madani par EtoileCasting


Interview de Nawell Madani par EtoileCasting

EtoileCasting a interviewé l’humoriste Nawell Madani, également actrice, auteur, danseuse, animatrice de télévision et productrice belge (rien que ça, oui!). Si vous ne la connaissez pas encore, vous n’allez pas être déçu ! Aussi à l’aise à la télévision que sur scène, la jeune femme a assurément plus d’une corde à son arc.

Qui est Nawell Madani ?

Nawell est née en Belgique de parents algériens. À la fin de ses études de marketing management, elle s’installe à Paris afin d’y devenir danseuse professionnelle et chorégraphe. Passionnée par la comédie, elle suit des courts d’art dramatique à Paris et New York où elle perfectionne son jeu d’actrice et son anglais. A force de persévérance, elle finit par être repérée par le directeur artistique du Jamel Comedy Club qui l’invite à passer le casting pour intégrer la troupe créée par Jamel Debbouze.

Seule femme retenue pour intégrer la troupe, Nawell Madani commence en septembre 2011 en tant que comédienne et humoriste. Nawell devient aussi la chorégraphe de plusieurs artistes : Rohff, Singuila ou encore Mac Tyer. Elle dansera aussi pour Franco Dragone et Cerrone. Depuis septembre 2011 elle présente l’émission « Shake ton booty » sur MTV aux côté de Cut Killer et en septembre 2012 elle devient un temps chroniqueuse au Grand Journal. Son spectacle « C’est moi la plus belge » qui se joue depuis début Octobre est complet tous les soirs et ce jusqu’à fin décembre ! Grâce à son succès, celui-ci est prolongé dès le 29 Janvier au Palais des Glaces.

Pour rappel, ses sketchs, ainsi que ses Instawell avec Vitaa et bien d’autres invités sont dispos ici !

=> Réservez vite vos places !

L’interview

Dans cette interview Nawell donne ses conseils aux internautes EtoileCasting, notamment sur la nécessité d’avoir un book photo. Elle rappelle également que l’utilisation de la plateforme du web peut s’avérer très pratique et utile pour se faire connaître. Que vous souhaitiez devenir humoriste ou que vous le soyez déjà, elle vous raconte son parcours, entre travail, talent et persévérance. Avec sincérité, elle parle les difficultés du métier et la nécessité de ne jamais rien lâcher, et de se produire, de ne pas hésiter à écumer les scènes ouvertes de Paris, soir après soir : « Il faut provoquer, ne pas attendre que l’on vienne sonner à ta porte ». Elle évoque également la nécessité de savoir à un moment se mettre en danger et ne pas hésiter à le faire !

=> Retrouvez également notre article : « Devenir humoriste en 6 étapes »

EtoileCasting vous propose des formations à tarifs préférentiel pour les débutants comme pour les confirmés.

Découvrez nos castings dans le domaine du théâtre et de l’humour !

Vous avez aimé cet article ? Faites le nous savoir ! Retrouvez-nous également sur Facebook et sur Tweeter.

Caroline Stalder pour EtoileCasting.

[FOCUS] Portrait d’une artiste : Louise Molinaro – Mannequin et comédienne

Louise Moralino - membre EtoileCasting

Louise Moralino – membre EtoileCasting

Louise Molinaro, membre EtoileCasting, comédienne et mannequin, possède assurément plus d’une corde à son arc. A 21 ans, elle bénéficie déjà d’une expérience solide. Grande travailleuse, elle ne recule devant rien et a su se faire sa place dans un milieu pourtant réputé être très exigeant. Afin d’en savoir plus sur elle, EtoileCasting a interviewé la jeune femme.

EtoileCasting : Comment en êtes-vous venu à exercer ces métiers ?

Louise Molinaro : Petite déjà je faisais le clown, je faisais des petits spectacles pour amuser la famille avec ma sœur et mes amis. A l’âge de 10 ans, ma mère m’a inscrite dans une compagnie de théâtre et j’ai rapidement su que je voulais en faire mon métier. Ma passion pour le cinéma est arrivée plus tard et m’a été transmise par ma sœur, qui désire être réalisatrice.
Pour ce qui est du mannequinat, c’est venu comme ça. J’avais besoin d’un book photo (essentiel dans le métier) mais aussi de travailler, sans pour autant négliger mes études. J’y prends finalement beaucoup de plaisir, ce sont toujours des expériences intéressantes. Actuellement, j’ai obtenu ma licence en Arts du spectacle, mais je suis encore des cours de pratique au conservatoire Paul Dukas.

EtoileCasting : Vous sentez-vous plus comédienne ou mannequin ? Comment gérer-vous les deux ?

Louise Molinaro : Comédienne est ma vocation, le mannequinat ne dure qu’un temps … Pour gérer les deux,il faut savoir s’adapter. Quand je suis devant l’objectif, je revêt le masque du model. C’est un jeu de rôle.

EtoileCasting : Quels types de castings avez-vous passé dans un premier temps ?

Louise Molinaro : J’ai d’abord commencé par tourner dans des films en tant que bénévole, pour des projets étudiants ou encore pour de jeunes réalisateurs ambitieux. Je pense qu’il est important d’accepter de travailler gratuitement au début pour avoir de l’expérience. J’ai ensuite constitué mon réseau de fil en aiguille.

EtoileCasting : Quels conseils pourriez-vous donner aux débutants ?

Louise MoralinoLouise Molinaro : Je n’ai pas la prétention de pouvoir vous dire ce que vous devez faire ou non, la seule chose que je puisse vous dire c’est d’être vous-même, d’y croire et de ne pas baisser les bras, même si les portes se referment. Ma devise : qui ne tente rien n’a rien ! Il ne faut rien regretter de ses expériences.  Petit à petit, vous vous créerez un réseau à force de travailler et de vous produire. N’hésitez pas à aller vers les professionnels, présentez-vous, soyez avenant, souriant, professionnel, et surtout : restez vous-même. Finalement, c’est un petit monde, et il ne faut pas en avoir peur. Travaillez encore et encore, car le talent ne suffit pas. Répétez sans cesse, faîtes de la figuration, participez au plus de projets possibles. Tout cela vous donnera du crédit et du poids.

EtoileCasting : Quelles sont pour vous les qualités requises pour être comédien/comédienne ? Et mannequin ?

Louise Molinaro : Il y en a énormément, alors je me limiterai a deux qualités, qui sont pour moi fondamentales : l’écoute et l’observation. Ces deux qualités valent autant pour le travail de comédien que pour celui de mannequin. Cependant, j’ajouterais que le travail de comédien se fait en trois phases : l’observation (de ses pairs), la stylisation (reproduire ce que l’on a obsersé avec son propre style) et l’amplification (grossir ces traits sur scène). De façon générale, lorsque l’on passe un casting, il faut être très concentré sur ce que l’on va vous dire, c’est essentiel.

EtoileCasting : Comment gérez-vous votre succès ? Que pouvez-vous nous en dire ?

Louise Molinaro : Je dirais qu’il faut savoir rester humble, soi- même, et ouvert aux autres. Ces métiers nécessitent de toujours se remettre en question, c’est une forme de constant renouveau de soi, ce qui est passionnant.

EtoileCasting : Ou vous voyez-vous dans 10 ans ?

Louise Molinaro : Je ne sais pas, la vie est faite de surprises … Tout est possible.

EtoileCasting : Quelles sont les mises en gardes que vous pourriez adresser aux membres EtoileCasting ?

Louise Molinaro : Il est très important de ne pas se précipiter sur tout et n’importe quoi. Faites des projets qui vous plaisent et faites aussi des projets sans rémunération pour commencer, vous ferez vos expériences, c’est toujours enrichissant d’une façon ou d’une autre.

D’autre part, je pense que la chose qui a été la plus dure pour moi était la solitude. La solitude dans laquelle on peut se trouver lorsque l’on doit démarcher des contrats, sans avoir encore trop d’expérience. Il est important de savoir s’imposer. Faites attention aux professionnels qui ne payent pas, ne vous laissez pas faire.

Enfin, ne vous laissez jamais envahir par le stress lors d’un casting ou d’un tournage. Le stress doit rester quelque chose de positif, c’est de l’adrénaline. Même les plus grands peuvent le ressentir, c’est naturel, il faut donc le canaliser en restant concentré au miximum. Le plaisir et la passion doivent toujours primer selon moi.

=> N’hésitez pas à consulter nos bons plans book photos sur EtoileCasting

Vous aussi vous souhaitez devenir mannequin ou comédienne ? Retrouvez tous nos conseils/articles sur le sujet ainsi que de nombreux castings dans domaine de la mode/photo ou du théâtre.

Vous avez aimé cet article ? Faîtes le nous savoir et dîtes nous ce que vous en pensez ! N’hésitez pas à le partager sur Facebook et sur Twitter !

Caroline Stalder pour EtoileCasting

Interview de Donel Jack’sman par EtoileCasting


Interview Donel Jack’sman par EtoileCasting

EtoileCasting a interviewé l’humoriste Donel Jack’sman, qui est comédien, humoriste et chroniqueur français d’origine camerounaise. Si vous ne le connaissez pas encore, vous n’allez pas être déçu ! Aussi à l’aise à la télévision qu’au théâtre, Donel Jack’sman a assurément plus d’une corde à son arc.

Qui est Donel Jack’sman ?

Originaire de Villiers-le-Bel dans le Val-d’Oise, il se destine assez vite à la comédie, tout en continuant ses études en parallèle. Très à l’aise sur scène, il s’épanouit et se perfectionne petit à petit. Il débute une formation théâtrale au Cours Florent puis obtient sa licence de communication. Il décide ensuite de se lancer dans le one-man-show. Il écrit et met en scène son premier spectacle intitulé : «J’raconte ma life».

Rapidement repéré par Juste pour rire au Québec, il intègre la prestigieuse écurie en tant que jeune talent. Il remporte en 2007 la première édition de La Route du rire, parrainée par Volkswagen et la radio Rire et Chansons.
Il se fait ensuite remarquer sur les scènes parisiennes et provinciales qu’il n’a de cesse d’écumer à travers la France comme à l’étranger. A titre d’exemple, il s’est produit  au Canada, au Maroc, au Sénégal, en Suisse, ou encore en Belgique. En 2009, il crée le festival Rires à Villiers avec le soutien de la commune de Villiers-le-Bel.

Puis il écrit son deuxième spectacle, « J’raconte toujours ma life », qu’il joue au Point-Virgule à partir du 30 octobre 2013 jusqu’au  21 décembre 2013, du mercredi au samedi à 21h15.

=> Gagnez ici vos places pour aller découvrir Donel Jack’sman !

L’interview

Dans cette interview, Donel Jack’s man donne ses conseils aux internautes EtoileCasting. Que vous souhaitiez devenir humoriste ou que vous le soyez déjà, il vous raconte son parcours, entre travail, talent et persévérance. La chance est aussi un facteur non négligeable d’après lui. Entre sincérité et légèreté, il parle les difficultés du métier et la nécessité de ne jamais rien lâcher. Il évoque également la complexité à passer de la scène de théâtre à la télévision, et inversement. A la télévision, être face à un jury peut être impressionnant et ce n’est pas le même rapport au public. Mais après avoir bien trouvé ses marques, il apprivoise très bien le petit écran et ne cesse depuis de faire parler de lui !

Les conseils de Donel Jack’sman pour les débutants : Mélangez beaucoup de travail avec un peu de talent, saupoudrez le tout de chance et vous obtiendrez la clef du succès ! Retrouvez également notre article : « Devenir humoriste en 6 étapes« .

Pour lui, la chance s’apprivoise : « Il faut provoquer sa chance en allant dans des scènes ouvertes, jouer, se faire voir, dès que tu peux monter sur scène, n’hésite pas […] quelque part ta chance est là et un jour, tu provoques le regard de quelqu’un… » En bref, n’ayez pas peur de vous montrer et de vous entraîner ! EtoileCasting vous propose des formations à tarifs préférentiel pour les débutants comme pour les confirmés.

Découvrez nos castings dans le domaine du théâtre et de l’humour !

Vous avez aimé cet article ? Faites le nous savoir ! Retrouvez-nous également sur Facebook et sur Tweeter.

Caroline Stalder pour EtoileCasting.

Interview The Mess : un groupe à découvrir sans plus tarder ! (Vidéo)


Interview The Mess par EtoileCasting par EtoileCastingWM

Le groupe The Mess chez EtoileCasting

Le groupe The Mess
© Twitter EtoileCasting

Interview The Mess

EtoileCasting a rencontré The Mess, un groupe de musique français composé de quatre filles au talent prometteur : Megan, Chéraze, Léa et Kendy.

Dans cette interview, elles vous racontent leurs débuts et l’histoire de leur fulgurant succès. Tout à commencé pendant l’émission Popstars, dont elles ont gagné la cinquième saison en 2013. Leur single intitulé « Au top » est sorti dès le soir de la diffusion de la finale de Popstars. Le titre a été écrit par Maître Gims de Sexion d’Assaut. Les jeunes stars vous donnent leur conseil : si chanter est votre rêve, « ne lâchez jamais rien ».

Cette première production est accueilli très favorablement par un public qui compte désormais de plus en plus de fans. Elles donnent en exclusivité leur premier showcase au VIP Room, à Paris. À la fin de ce petit concert des The Mess, Zaho et La Fouine se piquent d’intérêt pour elles et prennent la décision de travailler sur leur album, tout comme Maître Gims. Les demoiselles sont donc bien entourées !

Ce premier album sortira début 2014. Un savoureux mélange groovy, avec des textes élaborés. On ne peut que saluer leur talent. Comme quoi, les girlsbands, ça marche toujours !

Découvrez nos castings de musique pour vous aussi tenter votre chance !

Vous avez aimé cet article ? Faites le savoir et donnez-nous votre avis !

N’oubliez pas de nous suivre sur Facebook et Twitter

Caroline Stalder

Interview Mickael Miro – Chanteur (Vidéo)


Mickael Miro par EtoileCastingWM

Interview Mickael Miro Interview Mickael Miro

EtoileCasting a rencontré Mickael Miro à l’occasion de la sortie de son nouvel album « Le Temps des sourires » en vente le 25 mars 2013. Un album qui s’inscrit dans la continuité du premier et nous dévoile un artiste à l’esprit positif reflet d’un papa pour qui la vie est belle.

Issu d’une formation juridique, Mickael Miro, passionné de musique écrivait des titres sur les bancs de la fac, et s’est donc naturellment qu’il s’est tourné intégralement vers celle-ci. Voilà pourquoi il conseille aux débutants de commencer par croire en leurs chansons pour que les autres y croient !

Découvrez Mickael Miro en concert à la Cigale le 14 mai !

D’ici là, vous pouvez d’hors et déjà écouter le premier single de l’album de Mickael Miro intitulé « La vie simplement ».

La fiche artiste de Mickael Miro

Rappelez-vous de la mélodie «  dam dam déo » tirée du single « L’horloge tourne »  qui a fait le tour de France. L’auteur n’est autre que Mickael Miro jeune auteur-compositeur-interprète français, qui s’est fait connaitre grâce à ce titre dont l’album «  Juste comme ça » est sorti en 2011 et devenu disque de platine.

Le chanteur est un fan de variétés françaises et des artistes tels que Jean-Jacques Goldman ou Francis Cabrel. Par la suite, Mickael Miro participe à de nombreuses émissions de télévision  comme « taratata » et remporte même le titre de  « la chanson de l’année 2011 » sur TF1.

Un an plus tard l’artiste est nommé au « NRJ Music Awards » dans la catégorie « révélation francophone de l’année ». Ainsi, Mickael Miro a le privilège de faire un duo avec Enrico Macias sur « le mendiant de l’amour ».

C’est en 2013 que ce père de deux enfants sort son 2ème album «  Le temps des sourires » que l’on peut entendre sur toutes les radios françaises.

Interview Yoann Fréget – Gagnant The Voice 2013 (Vidéo)


Interview Yoann Fréget – Gagnant The Voice 2 par EtoileCastingWM

L’interview du gagnant The Voice 2013

Gagnant The Voice 2013

Cliquez sur sa photo pour découvrir son book !

Rappelez-vous : c’était le 18 mai 2013 que Yoann Fréget, membre EtoileCasting remportait la deuxième saison de The Voice diffusée sur TF1.

Le jeune chanteur, avait dès sa première audition, séduit les quatre membres du jury composés de Garou,  Jenifer , Louis Bertignac et Florent Pagny. Finalement Yoann sera coaché par Garou tout au long de l’émission.

Aujourd’hui, c’est sur EtoileCasting que le chanteur se confie sur ses ressentis et ses impressions après sa fameuse victoire. Il nous raconte comment il a vécu l’aventure avec plaisir et nostalgie ainsi que ses choix sur ses styles musicaux.

Dans cette vidéo,  il n’hésite pas à vous donner d’importants conseils pour vous qui souhaitez  vous lancer dans la musique.

Vous pouvez d’ores et déjà  retrouver Yoann Fréget sur la tournée The Voice Tour mais également sur son site officiel.

Remerciements : L’hôtel Donjon – Vincennes

La fiche artiste de Yoann Fréget
C’est à l’âge de 13 ans que Yoann Fréget a son premier déclic musical, ce qui le pousse quelques années plus tard à intégrer la chorale Gospel d’Emmanuel Djob, célèbre chanteur et musicien. Par la suite, le jeune artiste intègre plusieurs troupes de chanteurs Gospel dont «  Gospel pour 100 voix » et participe à des tremplins musicaux comme « Le Sankofa Soul Contest », qu’il remporte en  2011.
De plus, en 2008 il obtient un diplôme de Musicothérapie à  l’Université de Montpellier en faveur des jeunes et enfants autistes atteints de bégaiement.  En effet, Yoann Fréget est lui-même touché par ce trouble de la parole.
Mais cela ne freine pas pour autant sa motivation car en 2012, ce chanteur à la voix si généreuse participe à la deuxième saison de  l’émission «  The Voice » sur TF1. C’est un réel succès pour l’artiste car c’est grâce à l’aide de Garou, son coach, que Yoann Fréget remporte le télé-crochet et gagne donc le droit de sortir son propre album qu’EtoileCasting aura le plaisir de vous faire partager.

Interview Djany – Chanteuse (Vidéo)


Interview EtoileCasting de Djany par EtoileCastingWM

interview-djanyInterview Djany : la star montante du R’n’B francais

Djany, c’est la nouvelle chanteuse du label Def Jam France. Cette jeune fille de 23 ans nous présente le second extrait de son album à venir « Je t’emmène ».

Dans le monde de la musique depuis son plus jeune âge, Djany a commencé avec du Gospel grâce à sa mère choriste. Suivant le même chemin, la chanteuse fait les choeurs notamment sur les primes de Star Academy.

C’est ainsi que Christophe Maé la découvre en 2011 et lui propose de devenir choriste sur sa tournée. Et pour Djany cela fut l’occasion de découvrir les rouages du monde de la musique : le travail, l’engagement envers les fans…

Pour Djany, la chance s’est présentée à force de travail et de persévérance, voilà pourquoi son conseil pour les chanteurs qui débutent est de ne pas baisser les bras quand le chant et la musique sont vraiment les voies que l’on souhaite !

Suivez Djany et toute son actu sur Twitter ou sur son site officiel !

Djany : Une artiste qui a la musique dans le sang !

Si son prénom ne vous dit rien et bien c’est encore pour très peu de temps! Djany de son vrai nom  Jeanne Dumeige est née le 5 mai 1988 à Paris. Née d’une mère elle-même chanteuse, c’est donc très vite que Djany prend goût à la musique en chantant dans le chœur d’une chorale gospel.

C’est en faisant les chœurs d’artistes confirmés comme Chimène Badi, Yannick Noah ou encore Lara Fabian que Djany progresse et se familiarise peu à peu au métier de chanteuse.

Mais pour Djany, c’est l’année 2008 qui reste une année phare et un tremplin pour la carrière car c’est à cette période que Christophe Maé lui propose de participer à sa tournée en tant que choriste à travers la France.

En 2011, elle signe avec le label Def jam Recording France le nouveau label d’Universal Music France. Depuis elle accompagne des artistes comme Nessbeal ou encore Mister You en featuring.

En attendant l’album son premier album qui sortira fin 2012, le premier single de Djany « Parole en l’air » l’a propulsée en tant qu’artiste pop et R’N’B confirmée.

Interview Bastian Baker – Chanteur (Vidéo)


Interview Bastian Baker pour EtoileCasting par EtoileCastingWM

bastian-bakerL’interview de Bastian Baker

Il est auteur-compositeur-interprète, joue merveilleusement de la guitare, fait soupirer les filles quand il danse et chante comme un dieu, oui, nous parlons bien de Bastian Baker.

EtoileCasting a eu la chance de le rencontrer et en a profité pour lui poser des questions sur son dernier album « Tomorrow May Not Be Better« , un album qui regroupe des titres de style Pop-Folk écrit par Bastian plus jeune.

Et si ce jeune génie suisse de 21 ans, se dit ne pas rentrer dans la case « star », il n’empêche que ses chansons ont fait le tour des radios françaises surtout quand on pense que sa reprise du titre de Leonard Cohen « Hallelujah » a été enregistée en « one take », une seule prise !

Découvrez notre interview de Bastian Baker et ses conseils pour les artistes qui débutent !

Bastien Baker : Une graine de talent !

Bastian Baker, de son vrai nom Bastien Kaltenbacher est né le 20 mail 1991 à Lausanne dans le canton de Vaud en Suisse.

C’est tout petit que Bastian Baker entre dans l’univers de la musique dans le chœur de son école à Villeneuve et commence très vite à réaliser ses premiers solos.

C’est sur des rythmiques  pop, folk, rock que Bastian Baker à peine âgé de 20 ans sort  son premier single Lucky réalisé par Richard Meyer en 2011, puis suivi de près son premier album intitulé « tomorrow may not be better ».

Le succès de son premier album le voit récompensé le 3 mars 2012 d’un Swiss Music Awards dans la catégorie Best Breaking Act et d’un  Prix Walo (prix du nouveau venu).

L’année 2011 – 2012 est aussi décidément l’année de consécration de Bastian Baker, il participe à la saison 3 de l’émission « Danse avec les Stars » en exécutant des danses spectaculaires aux côtés de la célèbre danseuse  Katrina Patchett.

En collaborant avec des artistes comme Yvan Peacemaker, de Stress, Noah Veraguth ou encore en faisant la première partie de la chanteuse Nolwenn Leroy, Bastian Baker nous prouve qu’il fait déjà partie des plus grands !

Interview Disiz par EtoileCasting (Vidéo)


Interview Disiz par EtoileCasting par EtoileCastingWM

Interview Disiz

interview-disizInterview Disiz : à l’occasion de la sortie de son dernier album « Extra-Lucide« , EtoileCasting a rencontré le rappeur Disiz qui a gentiment accepté de nous parler de son album et de ce qu’il considère important pour un artiste qui débute.

Petit retour en arrière, Disiz est tombé dans le monde du rap dès son jeune âge avec des idoles comme Mc Solar ou Joey Star… C’est en 2000 qu’il se fait connaitre du grand public avec le titre « J’pète les plombs ». Aujourd’hui, le rappeur a grandi et sa musique aussi, présenté comme l’album d’une consécration, « Extra-Lucide » mélange Rap, Pop et Rock et s’éloigne des codes restreints du rap français pour donner à l’artiste des possibilités infinies.

Et comme tous les artistes, Disiz a une histoires et des conseils tirés de son expérience qu’il partage avec nous : un artiste qui débute se doit de trouver son propre monde artistique, et surtout avoir toujours confiance en ses choix et son travail, quels que soient les avis !

Découvrez son nouvel album ainsi que notre interview Disiz !

La fiche artsite de Disiz :

Plus qu’un rappeur !

Disiz de son vrai nom Seringe M’Baye est né à Amiens en 1778. Il commence sa carrière dans le groupe Rumeurs à Gages avant de se lancer en solo avec le single « C’que les gens veulent entendre » qui lui permet de se faire repérer par la rappeur Joey Star.

Disiz n’est cependant connu du grand public qu’à la sortie du single « Je pète les plombs » et grâce à sa bande son pour le film Taxi 2.

Son premier album sort en octobre 2000 et s’intitule « Le Poisson Rouge ». Avec 200 000 albums et 500 000 singles vendu, le rappeur se fait une place dans le paysage musical français.

Deux ans après la sortie du premier, Disiz sort son second album « Jeu de Société » en octobre 2003.

Son troisième album ne sortira qu’en 2005. Intitulé « Les histoires extraordinaires d’un jeune de banlieue« , l’album gagne le titre de l’album Rap-Ragga-HipHop- R’n’B aux victoires de la musique en 2006.

2009 marque la sortie de l’album « Disiz the end » qui marque un tournant dans dans la carrière musicale de Disiz. L’artiste choisit de se séparer des standards du rap français au profit d’une volonté de faire simplement de la musique allant jusqu’à vouloir se rapprocher du rock.

Son grand retour en 2012, se fait avec le label Def Jam pour la sortie de l’album « Extra-Lucide » dont il avait déjà sorti des EP(Extended-Play). Le premier extrait du même titre que l’album est disponible depuis l’été 2012, ainsi que « Best Day« , second extrait disponible depuis octobre 2012. Cet album met en musique les goûts de Disiz, un mélange entre rock, pop et rap.

A noter dans la carrière de cet artiste les nombreux noms qu’il utilise : Disiz la peste – Disiz – Seringe M’Baye – Electro Pimp – Peter Punk. Ce dernier lui sert d’ailleurs comme nom d’artiste pour la sortie de l’album « Dans la ventre d’un crocodile » en 2010. Ses pseudonimes lui servent notamment lors de certaines collaborations. Ainsi il sort l’album « Fuck Dat – Fm » avec le collectif Fuck Dat en 2004, puis en 2006, il collabore avec Yannick Noah sur le titre « Métisse« .

En plus de sa carrière musicale, le jeune homme s’essaie par deux fois à la comédie. Il joue le rôle du rappeur BO dans le film de Denis Thybaud intitulé « Dans tes rêves » en 2005 et retente l’experience en 2006 dans « Petits meurtres en famille ».

Ecoutez le dernier album de Disiz sur le site officiel de l’artiste !