Archives par étiquette : France

Retour sur « Virgin Radio fait le Grand Point Virgule »

Virgin Radio au théâtre Le Grand Point VirguleLundi soir, EtoileCasting s’est rendu au théâtre Le Grand Point Virgule à Paris, pour assister au tout premier plateau d’humour de Virgin Radio. Une dizaine d’artistes humoristes se sont réunis le temps d’une soirée pour nous divertir : Bérengère Krief, Fary, Christine Berrou, Redouanne Harjane, Clément Lanoue, Seb Mellia et le collectif Airnadette. Aussi, c’est le talentueux Vérino qui a animé cette belle soirée. Vous n’étiez peut-être pas dans le public du théâtre mais devant votre ordinateur sur virginradio.fr pour assister au spectacle retransmis en direct ?! Partagez-nous vos commentaires sur le spectacle et les artistes. Pour ceux qui n’ont pas suivi ce plateau d’humour, on vous raconte la soirée.

 

 

 

 

Virgin Radio au théâtre Le Grand Point Virgule

20h00 ! Les lumières du théâtre Le Grand Point Virgule s’éteignent, le rideau s’ouvre ! Apparaît soudain Vérino, présentateur de la soirée ! L’humoriste, chauffe la salle pour accueillir le premier artiste à monter sur scène qui se trouve être… lui-même. Vérino détend l’atmosphère en rigolant de sujets tabous et délicats tels que les attentats terroristes. On sent le public réceptif et chaleureux. Puis, l’artiste laisse la place à un habitué des lieux, Fary ! On parle alors de styles vestimentaires, d’Iphone 6 trop coûteux, de selfie et de réseaux sociaux… Mais surtout, on rigole ! Christine Berrou prend la suite et fait une entrée remarquée sur la musique « Lean On » de Major Lazer. Elle s’exclame : « J’adore Stromae » ! On comprend rapidement l’univers de la jeune femme à la voix guillerette.

Les deux prochains artistes sont Redouanne Harjane et Clément Lanoue. Le premier, fidèle à lui-même, nous a embarqué dans son univers décalé et a réussi à nous faire chanter :  » Parfois la vie, m’interloque ! Parfois la vie, what the fuck…« . Quant à Clément Lanoue, dit Clément L’Incruste sur Virgin Radio, il nous a donné une bonne leçon de drague qui a bien fonctionné, voir trop bien fonctionné. En effet, alors qu’il exerçait ses techniques de drague sur une jeune demoiselle du public sélectionnée via le jeu du Qui est-ce ? géant, celle-ci l’a surpris en l’embrassant. On ne maîtrise pas tout, même en étant le meilleur des dragueurs.

21h16, Bérengère Krief monte sur scène. Cette artiste déjà reconnue dans le monde de l’humour nous propose de raconter sa journée inversée : Ainsi, elle nous parle de la courtoisie des chauffeurs de taxi, le plaisir de se lever et d’aller travailler etc.. Un peu de gymnastique mentale s’impose ! Puis, Seb Mellia prend la relève avec une énergie communicative qui séduit le public. Cet amoureux des chats (ironie) évoque la vie de couple et le mélange de cultures. Enfin, pour clôturer cette belle soirée, le collectif Airnadette débarque. Des personnages très originaux, complètement à l’opposé les uns des autres nous proposent du lip sync (synchronisation labiale) déjanté ! La troupe assure le show, le public se lève, chante, danse ! Soirée réussie ! Vérino revient sur scène et demande un tonnerre d’applaudissements pour tous les artistes présents lors de cette soirée au Grand Point Virgule. Nous, on attend la deuxième édition avec impatience !

Le Grand Point Virgule, c’est aussi Les Impertinentes avec EtoileCasting :

www.legrandpointvirgule.com

Retrouvez toute l’actualité de Virgin Radio :

www.virginradio.fr – Page Facebook  – Page Twitter

 

Le talentueux Jimmy Bourcereau dans FlashDance !

Jimmy Bourcereau, membre EtoileCasting, artiste incontestable !Jimmy Bourcereau est l’artiste EtoileCasting de la semaine ! Ce talentueux danseur de break dance est passionné par la musique, la comédie, la danse et a décidé de faire ce qu’il aime. Ainsi, la comédie musicale FlashDance lui a permis d’allier ces quatre domaines artistiques qui lui sont chers. Retrouvez-le à Paris et partout en France dans FlashDance en 2016 ! Pour vous faire patienter, focus sur cet artiste au talent incontestable. 

Le book EtoileCasting de Jimmy Bourcereau

Compte Twitter – Page Facebook – Compte Instagram – Page Youtube

 

 

Qui est Jimmy Bourcereau ?

Jimmy Bourcereau a commencé sa carrière artistique en 2003 avec l’équipe de break dance « La Smala Crew » à Bordeaux. Il s’est fait remarquer alors qu’il participait à des compétitions régionales. Par la suite, Jimmy a pu voyager partout en Europe pour des challenges à dimension internationale qui lui ont apporté expérience et notoriété. En 2005, il obtient, avec son équipe, la 5ème place au concours « Battle of the year ». Chaque année, il gravit des échelons pour être consacré champion de France en 2010, ainsi que vice champion du monde.

Alors que Jimmy a déjà conquis le milieu de la break dance, il décide de se rendre à Paris pour explorer d’autres styles de danse mais également la comédie et la musique. Il suit alors des formations à l’Ecole Internationale Béatrice Brout en tant que comédien et au Maratra Studio Harmonic pour apprendre le Modern Jazz, le chant et la trompette.

En parallèle, Jimmy Bourcereau postule a des castings, se fait du réseau et obtient finalement des projets intéressants. Le grand public a notamment pu le découvrir au côté de la chanteuse Anggun, représentante de la France à l’Eurovision 2012 et  dans le clip « Je suis là » de Louis Delort en 2013. L’année dernière, l’artiste de 30 ans a intégré la comédie musicale FlashDance et joue le rôle de Franck. La comédie musicale lui permet de pratiquer toutes ses passions et de parcourir la France pour des représentations dans de très grandes salles de spectacle.

Actuellement, Jimmy donne des cours de danse à l’AICOM et des cours de danse et coaching scénique à l’école musicale la MAI de Bruno Berberes. Vous pourrez le retrouver sur la comédie musicale FlashDance en 2016 pour deux dates à Paris et une tournée nationale. Aussi, l’artiste est présent sur Youtube où il présente une petite web-série intitulée « C’est quoi le concept …? ».

 

Jimmy Bourcereau – Cover/Trailer « SAIL » :

Jimmy Bourcereau dans FlashDance !

FlashDanceLe film a succès FlashDance a sa propre comédie musicale ! Vous connaissez surement le titre « Maniac » sur lequel vous ne pouvez pas vous empêcher de vous déhancher en soirée. Désormais, vous pourrez également assister à un magnifique spectacle de chanteurs, comédiens et danseurs ! En effet, FlashDance est maintenant raconté sur scène dans une comédie musicale qui reprend les plus grands titres dance des années 80 ! FlashDance raconte « l’histoire d’Alex, ouvrière dans une aciérie de Pittsburgh le jour, et danseuse dans un bar la nuit, rêvant de devenir un jour une star de la danse. Quand une romance avec son patron à l’usine, menace de compliquer ses ambitions, Alex apprend la signification de l’amour, et se sert de son talent afin de réaliser son rêve. »

 

Vous pourrez notamment retrouver la chanteuse Priscilla Betti dans le rôle principal au côté de Gaetan Borg qui interprète Nick. Quant à Jimmy Bourcereau, il interprète le rôle de Franck, gérant du bar. Aussi, sur scène, plus de 30 artistes vous feront danser sur des titres tels que  » What a Feeling », « Gloria », « Manhunt », « I Love Rock & Roll « , “Cameleon Girls”. Un bon moment assuré ! Alors rendez-vous en mars 2016 (toutes les dates de la tournée sont ici).

Date et Lieux : …

Site officiel FlashDance : www.flashdance-paris-lemusical.com

Tentez de gagner une formation gratuite à l’AICOM et inscrivez vous au stage d’été de la MAI

 

[INTERVIEW] Pierre-Yves Duchesne : directeur et fondateur de l’AICOM

Pierre-Yves Duchesne - Directeur de l'AICOM

Pierre-Yves Duchesne – Directeur de l’AICOM

Pierre-Yves Duchesne est le directeur et le fondateur de l’AICOM (académie internationale de comédie musicale) qui a vue le jour en 2004 au centre de danse du marais. Elle est le fruit de 25 ans de carrière sur les scènes du monde entier, de rencontres toujours plus riches et d’un travail acharné. La devise de Pierre-Yves Duchesne : « Chant, danse , théâtre : trois techniques fondamentales pour n’en former qu’une : la comédie musicale. » Focus sur un projet de grande ampleur.

>> Découvrez le site de l’AICOM.

EtoileCasting : Pouvez-vous vous présenter en quelques mots ?

Pierre-Yves Duchesne : Je suis le directeur et fondateur de l’AICOM depuis plus de 10 ans. J’ai une formation de chanteur, d’acteur, de danseur. Je suis un artiste pluriformé, j’ai fais beaucoup d’opéras, d’opérette et de comédies musicales. A un moment donné, en pleine carrière, je me suis demandé pourquoi autant de gens étaient polyformés autour de moi. J’ai réalisé que c’était parce que ces personnes avaient été formées dans des pays anglo-saxons, bien plus ouvert que la France sur les formations multiples. Je parle ici du mélange de la danse, du chant, du théâtre, et ce dès leur plus jeune âge ! En France, ces disciplines étaient malheureusement trop cloisonnées par manque de formations adaptées. C’est donc ce que j’ai cherché à changer en ouvrant la première école de comédie musicale en France.

>> N’hésitez pas à consulter nos castings dans le domaine de la musique !

 

EtoileCasting : D’où vous est venue cette passion pour la comédie musicale ?

Pierre-Yves Duchesne : A mes débuts, j’ai voulu être acteur. J’ai donc fait plein de choses en Belgique, mon pays d’origine lorsque j’étais très jeune, que ce soit à la télévision, au cinéma, ou au théâtre. A mes 20 ans j’ai présenté le conservatoire national supérieur de chant de Paris. Contre toute attente, j’ai été reçu  ! Le milieu lyrique m’a alors happé. Je suis devenu soliste d’opéra et d’opérette en sortant du conservatoire. Mais très vite, j’ai eu envie de mes diversifier et de diversifier mes expériences à l’étranger. Ma carrière m’a donc menée à Hambourg, Bonn, Paris, Avignon et Lièges avec des spectacles comme Les Misérables, Le Fantôme de l’Opéra, Jeckyl and Hyde, Chicago, Merlin, Aladin et La Petite Sirène.

>> Si vous aussi vous souhaitez devenir comédien(ne), n’hésitez pas à consulter nos castings dans le domaine du théâtre !

La comédie musicale ne m’est donc pas apparue comme une évidence au début, elle s’est imposée à moi petit à petit grâce à mes diverses expériences et à mon travail. La comédie musicale a répondu pour moi à un besoin de diversification artistique. Elle a en effet l’avantage de combiner la danse, le chant et le théâtre pour un rendu spectaculaire.

EtoileCasting : Qu’avez-vous tiré de ces expériences au niveau artistique ?

Pierre-Yves Duchesne : Chaque expérience, qu’elle soit théâtrale, musicale, ou dansée, m’a apporté énormément et m’a permis de grandir et d’évoluer. J’ai toujours beaucoup travaillé pour obtenir mes contrats et me faire repérer. J’étais toujours dans l’exploration de nouvelles choses. Une fois que j’ai eu le sentiment d’avoir acquis suffisamment d’expérience, au bout de 15 ans de carrière, j’ai eu envie de transmettre mon savoir. D’où ma volonté d’ouvrir l’AICOM et de transmettre de que j’ai appris.

>> EtoileCasting vous propose de bénéficier d’un coaching vocal personnalisé avec Pierre-Yves Duchesne

EtoileCasting : Quels conseils pouvez-vous donner ?

Pierre-Yves Duchesne : Je pense qu’il faut travailler sans relâche pour faire ce métier, et il n’y a que ça qui fera la différence. Votre professionnalisme vous distinguera. Il est aussi essentiel de bien se faire voir pour que l’on parle de vous positivement et que l’on vous recommande. Il faut donc savoir être avenant et à l’écoute.

Si la comédie musicale est votre rêve : Foncez ! Ne réfléchissez pas trop car la vie est trop courte. Les jeunes qui veulent se lancer on d’ailleurs la chance d’arriver au bon moment. De nombreuses portes sont ouvertes et il y a assurément de l’emploi pour qui s’en donne les moyens. Les compétence principales qu’ il faut avoir pour se lancer sont l’obstination ainsi que la faculté de travail et d’adaptation.

EtoileCasting : Pensez-vous que la comédie musicale est plus ancrée en France qu’il y a quelques années ?

Pierre-Yves Duchesne : Assurément. Même si la comédie musicale a encore beaucoup de chemin à faire, elle a considérablement évoluée et rassemble un public de plus en plus nombreux et friand de ce genre de spectacle. La preuve : les salles ne désemplissent pas ! L’AICOM a ouvert la voie à une très belle histoire, et nous sommes heureux de constater chaque jour les fruits de ce travail. Les plus belles années de la comédie musicale arrivent en France. On se dirige aussi vers plus de théâtralisation du genre, avec l’exploitation plus poussée du dramatique.

Vous aussi vous souhaitez devenir évoluer dans le domaine de la comédie musicale ? Retrouvez tous nos conseils/articles sur le théâtre, la danse, et le chant ainsi que de nombreux castings !

>> Bon plan : EtoileCasting offre à ses membres un tarifs préférentiel pour l’inscription à l’AICOM.

Vous avez aimé cet article ? N’hésitez pas à le partager 🙂

Retrouvez-nous sur Facebook et Twitter pour suivre nos actu’, bons plans, castings et événements en temps réel !

Caroline Stalder pour EtoileCasting

[Interview] Joby Smith présente le Sankofa Soul Contest

Joby Smith (crédit photo Emmanuelle Fréget)

Joby Smith (crédit photo Emmanuelle Fréget)

La diva de la soul Joby smith, est organisatrice et présentatrice du Sankofa Soul Contest. Elle est aussi membre de l’association « Action-Création » qui œuvre depuis près de 6 ans au développement de la musique Soul en France. Focus sur ce projet qui mérite toute notre attention.

Nous vous avons présenté la semaine dernière Joby Smith, qui a travaillé en tant que choriste avec les plus grands : Phill Collins, Céline Dion, Chimène Badi, Yanick Noa, Pierpoljack … Joby Smith est auteure, compositrice, chanteuse et passionnée de soul, de jazz en particulier. Elle est aussi organisatrice du Sankofa Soul Contest.

=> Découvrez vite cet article si nous ne l’avez pas encore consulté !

EtoileCasting : Pouvez vous vous présenter en quelques mots ?

Joby Smith : J’ai commencé la musique très tôt. J’ai à la base une formation de piano classique. J’ai ensuite été diplômée du conservatoire. La musique a toujours fait partie de ma vie, c’est quelque chose d’essentiel pour moi. Que ce soit le chant, le piano, ou les chœurs, elle me permet de vibrer, de libérer mes émotions et mon imaginaire. J’ai donc persévéré et consacré ma vie à la musique, ce qui m’a permis de travailler avec les plus grands mais surtout de me découvrir et toujours dépasser mes limites.

EtoileCasting : En tant que professionnelle de la musique, donnez-vous des cours de coaching vocal?

Joby Smith : Je donne des cours de chant depuis plus de dix ans maintenant et je suis chef de chœur de la chorale Sankofa Unit. J’adore le fait de transmettre, de voir un artiste s’épanouir et être libre avec sa voix. Je continue de suivre des formations dès que je le peux car c’est un réel chemin pour la connaissance de soi, du corps et de l’être. Je pense qu’on n’a donc jamais fini d’apprendre et d’explorer, c’est pour cela que le projet du Sankofa Soul Contest me tient très à coeur !

EtoileCasting : Pouvez-vous nous en dire un peu plus sur l’association « Action-Création » ?

Joby Smith : L’association « Action-Création » œuvre depuis près de 6 ans au développement de la musique Soul en France. Ce tremplin permet depuis 4 ans déjà, aux artistes de soul venus de toute la France et des 4 coins du monde, de trouver des moyens d’expression et d’échanges artistiques dans un cadre professionnel. C’est donc un merveilleux tremplin qui insuffle de l’espoir à toute la jeune génération. Ce projet du Sankofa Soul Contest est porteur d’une grande énergie.

EtoileCasting : Pouvez-vous nous parler plus en détail du Sankofa Soul Contest ? 

Joby Smith : Le Sankofa Soul Contest c’est LE tremplin Soul International, né de la rencontre de David Smith et moi-même avec Geno Young (auteur compositeur et ex directeur musical d’Erykah Badu). Nous avons décidé de nous battre afin que tous les talents de la Soul puissent être révélés et que cela se fasse dans une atmosphère de respect de la musique, de son histoire et de l’humain tout simplement. Le Sankofa Soul Contest permet de réunir des passionnés de musique soul et jazz et de révélé les plus belles voix de a Soul music recherchent émotion, authenticité et performance. Nous tenons à ce que les artistes soient uniques et vrais et que le Sankofa se déroule dans une ambiance chaleureuse simple conviviale.

EtoileCasting : Le Sankofa Soul Contest en un mot, c’est quoi pour vous ?

Joby Smith : Le Sankofa Soul Contest est tout simplement indescriptible. Il faut le vivre en live. Les artistes y sont véritablement exceptionnels, et cela depuis la toute première édition. Des moments de grâce avec un public interactif, du partage, de l’amour, du talent de la magie. C’est tout ça le Sankofa et tellement plus encore….

 

Merci Joby Smith, merci pour interview pleine de bonne énergies !

Le Sankofa Soul contest est donc un magnifique tremplin pour de nombreux artistes. Le projet a notamment permis à Yoann Fréget, gagnant de The Voice 2013, de se faire connaître et repérer du jury de l’émission. N’hésitez pas vous aussi à tenter votre chance et à participer à ces sessions de pur partage de la musique !

Retrouvez un aperçu  de Yoann Fréget lors d’un live à Dallas avec le Sankofa soul contest :

=> Si vous aussi vous souhaitez devenir chanteur, n’hésitez pas à consulter nos castings dans le domaine de la musique !

Découvrez aussi notre article :

=> « Conseils pour réussir en tant que chanteur débutant »

Vous avez aimé cet article ? Faîtes le savoir et donnez nous votre avis !

Retrouvez-nous sur Facebook et Twitter pour suivre nos actu’, bons plans, castings et événements en temps réel !

Caroline Stalder pour EtoileCasting

Quand les humoristes s’internationalisent

Stephanie Dezorthes – membre EtoileCasting

Dans une réflexion sur l’humour, l’humoriste québécois Daniel Gagnon donne son point de vue sur le rire et ses évolutions. Comment faire sa place parmi le nombre grandissant d’humoristes présents sur la toile ? Comment passer de la rédaction de blagues à celle d’un spectacle ? Comment fédérer un public qui vient vous voir sur scène ? Autant de questions qui laissent à penser que le rire est bien en train de changer et que la nouvelle génération d’humoristes francophones n’a pas fini de vous surprendre !

Le rire s’internationalise et dépasse les frontières : la toile démocratise le rire et le rend accessible à tous, partout dans le monde. La place grandissante des humoristes québécois en France en est par ailleurs un bel exemple.

Daniel Gagnon en quelques mots

Né dans un petit village du Québec en 1983, Daniel Gagnon a écrit ses premières blagues à l’âge de 15 ans. Ce n’est que 12 ans plus tard qu’il osera monter sur scène pour la première fois. « A qui sait attendre tout vient à point » car cette initiative s’avère être un succès. Il est désormais installé en Belgique depuis 8 ans, pays pour lequel il a eu un véritable coup de cœur. Il s’est lancé comme défi de remplir la célèbre salle du Cirque Royal à Bruxelles en 50 jours (pari remporté haut la main), et jouait en 2013 « L’Excellent Spectacle de Dan Gagnon » devant une salle remplie à craquer !

D’après Daniel Gagnon « 2014 sera l’année où, en Europe, on verra un changement en humour. » Il s’agirait pour lui d’une année où l’on va commencer à voir plus d’humoristes qui font des spectacles et moins d’humoristes qui font des blagues. Un point de vue optimiste mais intéressant.

L’humour a changé – 2014 offre de nouvelles perspectives

L’offre et la demande

« L’offre a changé et l’offre est partout. Un humoriste aujourd’hui n’est plus en compétition avec les autres humoristes de sa région, de sa province ou de son pays. Il produit du rire. Donc il est en compétition avec tout ce qui produit du rire. Tout ce qui est drôle et se trouve sur la toile : films, séries télévisées, vidéos Youtube, Twitter etc. »

La demande a changé et le public qui demande a aussi changé. Pour comprendre de quelle façon, il suffit de se poser quelque questions simples : qui est dans la salle pour les festivals du rire ? Et pour les concours d’humour ? Quelle est la moyenne d’âge de ces gens ? Combien parmi eux maîtrisent l’anglais ? On ne vous apprendra rien en vous disant que ce sont des gens plus vieux qui, en moyenne, maîtrisent moins l’anglais que la nouvelle génération – grande consommatrice de VO, ou Vostfr. La culture humoristique a donc changé et s’internationalise. On assiste à l’éclosion d’un nouveau style.

=> Découvrez le site internet de Daniel Gagnon 

Le public et l’importance du live

Le public est sur Internet parce qu’il ne veut pas payer  20, 30 ou 40 euros pour aller rire ailleurs quand il peut le faire gratuitement à la maison. Mais il est important que ce public sache que de très bon humoristes se produisent près de chez lui et qu’il peut aller les voir en live. « Les entendre, dans sa langue, être drôle sur des trucs qui sont proches de lui. » Car le live touche au domaine de l’affect.

« A moins d’être une machine qui fait rire 100% du temps, (et il y en a) tu ne peux pas te passer de l’affect. » L’affect, c’est cette énergie qui fédère un public qui lui-même sera conquit par une prestation scénique qu’il pourra vivre et ressentir. Le live c’est aussi cette puissance du rire communicatif et libérateur. « Générer de l’affect, ça veut juste dire, arriver à générer une émotion assez forte. Créer un lien. »

Finalement, « Le vrai danger, ce n’est pas de se faire détester. Le danger, c’est d’avoir 1 million de personnes qui te trouvent drôle, mais qui ne vont jamais voir tes spectacles. Mieux vaut en avoir le quart, mais qui se déplacent. (Tout ça étant une question d’affect.) Comment générer cet affect ? Et là, on revient au point de départ : En écrivant des spectacles au lieu d’écrire des blagues. Autrement dit, être drôle n’est pas suffisant. Être drôle, c’est comme être beau. C’est une bonne base, mais ça ne fait pas tout. »

=> Découvrez Daniel Gagnon en live !

Le rire s’internationalise et traverse les frontières

Quand les humoristes québécois s’imposent en France

Anthony Kavanagh, Véronic Dicaire, Louis José Houde… Nombreux sont les humoristes québécois qui cherchent à conquérir le public français, et le public français semble les adopter !

Anthony Kavanagh, installé depuis plus de dix ans en France en est l’illustre exemple: le Québec recèle de talentueux humoristes au succès durable et à la carrière bien remplie. Ses spectacles ont très bien marché en France et il s’est même vu confier l’animation des NRJ Music Awards.

Moins connus médiatiquement, mais tout aussi efficace sur scène, on peut compter Véronic DiCaire ou Fred Pellerin qui peuvent se vanter d’avoir comblé les mythiques salles de l’Olympia et de la Cigale. En bref, pléthore d’artistes venus d’outre-Atlantique s’imposent de la plus simple des façons au public français, pas toujours réputé pour sa facilité d’accès.

Louis José Houde

L’humoriste Louis José Houde


Louis-José Houde est également sans conteste l’un des humoristes francophones les plus marquants de sa génération. Véritable bête de scène, il s’est taillé une place de choix dans le cœur du public québécois grâce à son talent, sa polyvalence et son charisme. Il tend désormais à se faire une place en France, bien que la différence culturelle et l’accent ne soit pas toujours évidente.

=> Retrouvez notre interview de Louis José Houde

 

Mais pourquoi ces artistes quittent-ils leur terre natale?

Malgré le fait que le Québec soit un territoire trois supérieur à celui de la France, il compte environ 8 millions d’habitants contre plus de 65 million dans l’Hexagone ! Les artistes québécois en vogue se doivent de conquérir rapidement un public plus large, composé de francophones. Il n’est donc pas rare de voir des dizaines de comiques arpenter les théâtres belges, français et suisses, à coup de sketchs délirants et culturellement différents de ceux proposés par nos propres artistes. Aujourd’hui lorsque l’on connait le succès du Festival Juste Pour Rire, référence mondiale en terme de festival d’humour, nul doute que la scène québécoise a encore de belles et longues années devant elle.

Découvrez aussi nos articles :

=> « Devenir humoristes : les différentes étapes »

=> « Devenir comédien : les différentes étapes »

=> Retrouvez l’interview et les conseils de l’humoriste Donel Jack’sman

Vous avez aimé cet article ? N’hésitez pas à le partager 🙂

Retrouvez-nous sur Facebook et Twitter pour suivre nos actu’, bons plans, castings et événements en temps réel !

Caroline Stalder pour EtoileCasting

Source : Facebook de Daniel Gagnon >> https://www.facebook.com/notes/daniel-gagnon/une-r%C3%A9flexion-sur-lhumour/10151843899320233

 

Interview de Kamel le magicien par EtoileCasting

EtoileCasting a rencontré Kamel le magicien qui a assurément plus d’un tour dans son sac ! Dans cette interview, il vous fait partager son univers et vous donne ses conseils pour réussir.

L’univers de Kamel le magicien

Les spectacles de Kamel son originaux et vont à l’encontre de tous les codes du petit monde de la magie. Bien à l’écart des clichés « nœud-papillon – assistante », Kamel fait de ses performances un spectacle vivant et interactif : « Je voulais tout simplement casser les codes de tout ce qui se faisait déjà« . Le public participe et se trouve même au cœur même de ses prestations.

Mais si la magie a bien évidement une place de choix dans ses spectacles, Kamel ne s’en contente pas pour le fil conducteur de ses prestations. Il ajoute à la magie une vraie performance artistique proche du show à l’américaine. Il vous sera ainsi donné de voir un grand spectacle mêlant les genres de la danse et de l’humour« J’essaie de faire un spectacle le plus complet possible […] je suis quelqu’un qui aime rire, danser, faire des tours de magie et je me suis dis pourquoi ne pas mettre tout ça dans un spectacle? »

=> N’hésitez pas à lire notre article pour savoir vous aussi comment devenir humoriste !

La carrière du prestidigitateur

Kamel le magicienKamel le magicien  a véritablement démarré sa carrière lors de ses prestations spectaculaires au Grand Journal de Canal +. Et Afin de mieux comprendre qui il est, voici son histoire.

Kamel a 11 ans quand il découvre la magie dans son quartier à Clichy-sous-bois. Un jour, il voit à la télévision le prestidigitateur américain David Copperfield et de là, commence une véritable passion. Le jeune Kamel s’entraîne  sans relâche et un peu plus tard il découvre la « street magie », un concept développé aux Etats-Unis.

C’est pour lui une seconde révélation qui le conforte dans l’idée qu’il veut plus que tout se lancer et se faire connaître. Il saute le pas et enregistre un pilote d’émission qu »il propose à France 4 en 2007. Cette expérience paye car c’est ici quand l’aventure commence pour lui. Très vite, il se fait repérer grâce à son originalité et son univers bien à lui. Sa personnalité simple, authentique et sa proximité avec le public font de lui un véritable phénomène qui intrigue. Bien loin du traditionnel « nœud papillon -queue de pie », c’est un jean et baskets que Kamel émerveille et étonne son public.

A la suite de l’émission, en juin 2009, Kamel le magicien est contacté par Canal +. Il passe au zapping et c’est véritablement le début de la reconnaissance par le grand public.Il épate avec sa tchatche et son talent des invités prestigieux comme Jude Law, Jennifer Lopez, Dustin Hoffman, Rachel McAdam et même le sorcier Harry Potter, alias Daniel Radcliffe.

Kamel sort désormais de la télévision pour conquérir les planches. Son spectacle, en collaboration avec l’Américain Don Wayne pour sa mise en scène, est un savant mélange de styles explosifs : des danseurs, du break, des vannes, de la musique… Et de la magie, beaucoup de magie !

Vous pouvez aller voir Kamel le magicien au Théâtre Le Temple pour un spectacle inédit et plein de surprises …

Retrouvez tout l’univers de Kamel le magicien sur son site internet  !

Vous avez aimé cet article ? N’hésitez pas à le partager autour de vous 🙂 Retrouvez-nous également sur Facebook et sur Tweeter.

Caroline Stalder pour EtoileCasting.

Faire carrière dans la comédie musicale

Comédie musicale de La Belle et La Bête - Théâtre Mogador

Comédie musicale de La Belle et La Bête – Théâtre Mogador

Vous adorez les comédies musicales et aimeriez en faire votre métier, mais vous ne savez pas comment faire ? Ce milieu vous attire et vous aimeriez avoir plus de renseignements ? EtoileCasting est là pour vous éclairer.

La comédie musicale est un genre théâtral mêlant comédie, chant et danse. Il s’agit donc d’un art complet qui ne requiert pas qu’un seul talent ! Elle s’est particulièrement développée aux Etats Unis, notamment à Broadway, quartier central de New York, dans les années 1930. Les productions théâtrales ou les comédies musicales y foisonnaient dans une quarantaine de grands théâtres professionnels. Le quartier de Broadway doit véritablement sa réputation mondiale aux comédies musicales, elles tiennent le haut de l’affiche, attirant pas moins d’un million de touristes chaque année !

 

Les thèmes de la comédie musicale

Les thèmes de la comédie musicale peuvent être soit comiques soit tragiques, le mot « comédie » est donc à prendre au sens large. Par exemple, « West Side Story », inspiré du drame de « Roméo et Juliette » de Shakespeare, ne peut pas être considéré comme une pièce « comique ». L’appellation de « spectacle musical » ou « théâtre musical » est donc préférée depuis quelques années. Il faut savoir que les mondes de la comédie musicale et du cinéma sont étroitement liés. De nombreuses comédies musicales ont en effet été reprises sur le grand écran. On pense ici notamment à « La Foire aux illusions » de Rodgers, ou encore aux dessins animés du « Roi Lion » et de « La Belle et la Bête » des studios Disney.

Les comédies musicales anglo-saxonnes

Les Anglais comme les Américains n’hésitent pas à employer les grands moyens pour que le spectacle réussisse. Les théâtres sont aménagés volontairement pour conjuguer le talent du metteur en scène, les qualités des artistes intervenants et pour mettre en valeur la musique comme les effets spéciaux. Le théâtre vit une nouvelle aventure. De lourds travaux concernant la décoration sont mis en chantier. Des trappes ou des passages secrets sont construits pour faire apparaître et disparaître les comédiens. Même le théâtre est repeint pour mieux coller au sujet du spectacle. Parfois, les musiciens au lieu de se trouver dans la fosse d’orchestre, prennent part au spectacle en jouant sur la scène, se mêlant aux chanteurs et danseurs.

Les comédies musicales en France

En France, ce n’est qu’à partir des années 2000 que l’on peut véritablement parler d’une explosion du genre de la comédie musicale, avec par exemple la production du « Roi Lion » en 2005, qui se joue à nouveau en ce moment au théâtre Mogador à Paris !

Affiche de la Belle et la Bête au théâtre Mogador à Paris

Affiche de la Belle et la Bête au théâtre Mogador à Paris

A la différence des pays Anglo-Saxons, les écoles de comédies musicales françaises sont plus rares. La possibilité de projets d’envergures étant occasionnelle, bon nombre de producteurs de spectacles cherchent une collaboration du côté outre-atlantique avec nos amis les Québécois, par exemple. Cependant, nous allons voir que des formations ont pourtant été créées et que le genre de la comédie musicale a encore toute possibilité de création et d’évolution.

Où trouver une formation en France ?

Le genre de la comédie musicale est bel et bien devenu incontournable dans l’hexagone. C’est ce qui explique la création de plusieurs formations dans le domaine.

1) L’AICOM

Créée depuis 10 ans par Pierre-Yves Duchesne, l’Académie Internationale de Comédie Musicale (AICOM) est la première école dédiée au théâtre musical en France.

Formation professionnelle en deux années, à raison de 30 heures de cours par semaine, l’AICOM dispense des cours de chant, danse et théâtre. Tous ses professeurs sont des artistes pluridisciplinaires, toujours en activité sur les scènes françaises et internationales. La formation est ouverte à partir de 16 ans, sur concours d’entrée.

Bon plan : EtoileCasting offre à ses membres un tarifs préférentiel pour l’inscription à l’AICOM.

Clara Chevallerau, membre EtoileCasting et élève à l'AICOM

Clara Chevallerau, membre EtoileCasting et élève à l’AICOM

Du lyrique à la pop, du jazz au classique, du répertoire à l’improvisation, les étudiants de l’AICOM sont confrontés à toutes les disciplines artistiques, toujours dans le répertoire du théâtre musical.

A l’image de filières plus classiques, l’AICOM et ses pédagogues répondent à toutes les attentes des étudiants et parents tant au niveau pédagogique que personnel. Pendant l’année scolaire, rythmée en trimestres, trois évaluations sont organisées autour de professionnels. En cas de besoin, une équipe administrative accompagne les élèves dans leurs démarches au quotidien.

Tous les professeurs de l’AICOM sont des artistes de comédie musicale, en activité, sachant chanter, danser et jouer la comédie. Le public peut les retrouver régulièrement à l’affiche de spectacles parisiens ou en tournée !

>>> Découvrez le site de l’AICOM.

2) Atelier Professionnel de Comédie Musicale des Inclassables

Cet atelier est destiné à tous ceux qui souhaitent enrichir leur parcours artistique et élargir leurs compétences afin de devenir un artiste complet. Il propose une préparation à la comédie musicale mais aussi un travail sur la personnalité de l’artiste.

Sa particularité est qu’il permet aux élèves de passer très vite par l’exercice de la scène où il pourra valider ses acquis et aiguiser son univers artistique. En effet, chaque mois l’atelier partenaire du théâtre Les Rendez-vous d’Ailleurs présentera les artistes qui seront au point afin qu’ils passent l’épreuve des feux de la rampe. Ils pourront ensuite intégrer la troupe des Inclassables.

Atelier des Inclassables

Atelier des Inclassables

La comédie musicale, c’est avant tout un goût certain pour le spectacle, la démesure, les décors flamboyants et les artistes qui savent tout faire ou presque. 

Bon plan : EtoileCasting offre un tarif préférentiel à ses membres pour l’inscription à la formation des Inclassables.

3) Amis Suisses, sachez qu’il existe aussi les ateliers de comédie musicale de Genève !

En partenariat avec les professionnels de l’AICOM Paris et plus spécifiquement Pierre-Yves Duchesne, des week-ends de comédie musicale sont organisés et ouverts à tous!

Quelque soit votre niveau, notre encadrement de professeurs vous permettra de développer votre voix et vos talents de danseur et acteur. Une classe professionnelle est également proposée.

Membres EtoileCasting, bénéficiez de tarifs préférentiels !

Vous aussi vous souhaitez devenir évoluer dans le domaine de la comédie musicale ? Retrouvez tous nos conseils/articles sur le théâtre, la danse, et le chant ainsi que de nombreux castings !

Vous avez aimé cet article ? N’hésitez pas à le partager sur Facebook et sur Twitter !

Caroline Stalder pour EtoileCasting

[ACTU] Lancement de la tournée « Danse Avec Les Stars » dans toute la France

Affiche de "Danse avec les stars" - 2013

Affiche de « Danse avec les stars » – 2013

Pour la première fois, Danse avec les Stars part en tournée dans les plus grandes salles de France. Et si vous viviez le show Danse avec les Stars en live ? Pour la première fois, l’émission va à la rencontre de son public dans les plus prestigieuses salles de France !

Le lancement de la tournée « Danse Avec Les Stars » aura lieu le jeudi 19 décembre à Paris-Bercy ! Au programme, un spectacle exceptionnel et glamour qui fera vibrer les plus grands fans de Danse avec les Stars. Les shows, présentés par Sandrine Quétier et Vincent Cerutti, réuniront six célébrités ayant marqué le programme, par leurs performances, leurs personnalités et leur persévérance. Les premières personnalités de ce casting événement sont déjà connues : Lorie, Gérard Vives, Damien Sargue et Brahim Zaibat.

Du 19 décembre au 23 février, ces personnalités emblématiques des quatre saisons de Danse avec les Stars produiront en live, à l’occasion d’une tournée-événement dans toute la France.

Ils seront accompagnés par les danseurs représentatifs de l’émission tels que Fauve Hautot, Silvia Notargiacomo, Candice Pascal, Maxime Dereymez, Grégoire Lyonnet, et bien d’autres encore …

Comme lors des primes, le public et le jury joueront un rôle capital. Chaque couple se produira sur scène le temps de deux danses, avant de recevoir les notes et les appréciations du jury de l’émission. Une fois l’ensemble des prestations effectuées, c’est le public présent dans la salle qui votera pour son couple favori.

Technique, prestance, glamour… rien ne sera laissé au hasard ! Les résultats des votes seront affichés en fin de spectacle et désigneront le couple gagnant de Danse avec les Stars… Glamour, performance et interactivité avec le public : une promesse inédite pour un show d’exception !

Pour en savoir plus sur Danse avec les Stars, rendez-vous sur le site internet officiel de l’émission. Vous pouvez aussi suivre toute l’actualité sur Facebook et sur Twitter !

Vous aussi aimeriez devenir danseur ? N’hésitez pas à consulter nos castings dans le domaine !

Caroline Stalder pour EtoileCasting

Les concours de beauté pour enfants interdits en France

concours de beauté pour enfantsCela ne vous aura pas échappé, les concours de beauté pour enfants sont interdits en France et cela depuis le 18 septembre 2013. Retour sur une décision qui a fait couler beaucoup d’encre :

Les concours de beauté pour enfants interdits en France

Le Sénat a interdit les concours de beauté pour les enfants de moins de 16 ans, le mercredi 18 septembre 2013. Les organisateurs de ces concours sont désormais passibles de 2 ans de prison et d’une amende de 30 000 euros. La sénatrice Chantal Jouanno, ex-ministre des sports, est à l’origine de l’amendement. Bien que ces concours soient pourtant beaucoup plus réglementés en France qu’aux Etats-Unis, la question de la place et de l’image des petites filles dans notre société est ici centrale. Chantal Jouanno estime que les petites filles ne doivent pas penser « […] qu’elles ne valent que par leur apparence. »  A ce titre, si vous n’avez pas encore vu le film Little Miss Sunshine, c’est le moment !

Des sanctions encourues jugées peut-être trop sévères

Le rapporteur du texte de loi, la socialiste Virginie Klès, s’est prononcée contre, jugeant en effet les sanctions trop lourdes. Il est vrai que les concours français sont loin de ressembler aux concours américains. Ces concours sont en effet bien plus encadrés, pour éviter que ces fillettes ne ressemblent à des « mini femmes ». Cependant, nous ne pouvons pas ignorer que ces concours exposent malheureusement les petites filles à certains dangers notamment vis-à-vis de personnes malintentionnées.

EtoileCasting a pris très à cœur cette décision. C’est pourquoi nous avons pris l’engagement de ne pas favoriser ces concours et de ne plus diffuser d’annonces concernant les concours de beauté pour les jeunes filles de moins de 16 ans.

Et vous, que pensez-vous de cette décision de justice ?

Découvrez les engagements d’EtoileCasting auprès de ses membres

Source : Le Monde

Caroline Stalder.