Archives par étiquette : femme

Lisa Angell représentera la France à l’Eurovision 2015

L'Eurovision 2015 fête ses 60 ans à Vienne en Autriche le samedi 23 mai L’équipe EtoileCasting s’est rendu hier au théâtre de la Madeleine à Paris, pour la conférence de presse qui présentait la représentante de la France à l’Eurovision 2015. Son nom : Lisa Angell. Cette année, l’Eurovision fêtera ses 60 ans à Vienne en Autriche suite à la victoire de Conchita Wurst avec la chanson « Rise Like a Phoenix ». Le samedi 23 mai, vingt sept pays participeront à la grande finale : vingt pays sélectionnés lors des deux demi-finales qui rejoindront le Big 5 (l’Allemagne, l’Espagne, l’Italie, le Royaume-Uni et la France) mais également l’Autriche (pays gagnant de l’année précédente) et l’Australie (invité exceptionnel). La France tentera sa chance avec le titre « N’oubliez pas » de Robert Goldman, interprété par Lisa Angell. 

 

 

La France à l’Eurovision

La France participe à l’Eurovision depuis sa création en 1956. Ainsi, elle fait partie des pays qui contribuent le plus financièrement à l’UER (Union Européenne de radio-télévision), ce qui lui permet une place parmi le « Big Five » (garantie d’une place automatique en finale). La France a remporté le concours à cinq reprises mais la dernière victoire était il y a déjà plus de 30 ans, en 1977 avec « L’Oiseau et l’Enfant » de Marie Myriam. Ainsi, depuis quelques années, l’enthousiasme des français pour ce concours n’est plus au rendez-vous et celui-ci est souvent qualifié comme étant dépassé, démodé. La défaite de l’année dernière n’arrange rien. En effet, le groupe Twin Twin représentant la France en 2014 avait terminé à la dernière place. Difficile donc de faire moins bien cette année ! En 2011, c’est le chanteur Amaury Vassili, membre EtoileCasting qui avait fait parler de lui. Favori du concours selon les bookmakers, il avait fait le pari osé de chanter « Sognu », une chanson dans la langue de son pays, le corse. Ainsi, il souhaitait se démarquer des autres candidats chantant principalement en anglais. Malheureusement, le jeune ténor alors âgé de 21 ans avait fini à la 15ème place, un résultat plus que décevant pour lui.

 

Lisa Angell, représentante de la France

Lisa Angell aura la lourde tâche de présenter à la France avec son titre "N'oubliez pas" lors de la 60ème édition de l'EurovisionCette année, France 2 décide une nouvelle fois de charmer le jury de l’Eurovision avec une chanson en français : » N’oubliez pas ». Écrite par Robert Goldman, frère de Jean Jacques Goldman, ce titre parle de la Seconde Guerre Mondiale et nous porte un message d’unité, de mémoire et d’espoir, encore plus fort aujourd’hui, suite aux événements tragiques qui se sont déroulés au mois de janvier avec les attentats de Charlie Hebdo. L’interprète Lisa Angell, chanteuse à voix, nous livre ses émotions et touche notre corde sensible. Sûre de sa chanson et de ses chances dans le concours, Lisa Angell répond aux sarcasmes : « Même si on est critiqués aujourd’hui, on le sera surement moins dans trois semaines ». La chanteuse ne redoute pas la compétition mais se méfie de la Pologne et de l’Italie qui à ses yeux, sont des concurrents redoutables.Nathalie André qui a eu la lourde tache de choisir le représentant de la France soutient l’artiste. En effet, souhaitant un univers moderne et jamais vu, elle a finalement craqué sur la voix de Lisa Angell. Il en est de même pour Stephane Bern et Marianne James qui seront les commentateurs de la 60ème édition. « C’est dommage que les pays ne soient pas représentés par leur langue : la Lituanie en lituanien, ce serait mieux » a relevé Marianne James. Stéphane Bern, lui aussi, pense qu’un retour à la simplicité et la sobriété est juste : «Regardez où la modernité nous a emmené à l’Eurovision, ces dernières années…». Le duo déjà très complice nous promet une soirée exceptionnelle et beaucoup d’humour.

 

Rendez vous le 23 mai sur France 2

Cette année le slogan de l’Eurovision est le suivant : « Building Bridges », appel à l’union et à la tolérance ! C’est en Autriche qu’aura lieu la grande finale de l’Eurovision après les épreuves des demi-finales du 19 et 21 mai. La première demi-finale sera diffusée sur France O et commentée par Maréva Galanter et Jerémy Parayre. La seconde demi-finale sera disponible sur le site de France 2. Le grand soir, dans la salle du Wiener Stadthalle de Vienne, environ 11 000 personnes pourront assister au spectacle. Vous, devant votre télévision, vous aurez la chance d’avoir les commentaires de Marianne James et Stéphane Bern et de suivre Virginie Guilhaume, porte-parole des points donnés par le jury et les téléspectateurs français, en direct à Paris. Tout au long de la soirée, et dès à présent, vous pouvez vous rendre sur le Facebook et le Twitter de l’Eurovision. Aussi, retrouvez des photos, des vidéos et des concours sur le site France2.fr/eurovision. Vous aurez, lors de la finale, la possibilité de noter toutes les prestations et bien d’autres surprises.

Pour vous faire patienter, voici le titre « N’oubliez pas » de Lisa Angell :

Toute notre actualité EtoileCasting 

[LES IMPERTINENTES] Julie Villers, l’extravagante !

Impertinente Julie Villers ? Oh oui !! Retrouvez la le 30 mars au Grand Point VirguleLa grande finale du concours d’humour féminin Les Impertinentes arrive ! En effet, vous pourrez retrouver nos neufs humoristes finalistes lors d’une soirée exceptionnelle ce lundi 30 mars à 20 heures au théâtre Le Grand Point Virgule à Paris.  Au programme, des sketchs hilarants, des invitées surprises et la révélation de la grande gagnante du concours, future reine de l’humour. Nous avons présenté chaque jour une finaliste du concours. Avant la finale de ce soir, EtoileCasting vous propose d’en connaitre un peu plus sur Julie Villers! 

 

 

 

 

L’extravagante Julie Villers !

Julie Villers est une humoriste d’origine belge, née à Bruxelles. C’est en 2009 que la jeune femme se lance dans le one woman show, « Pomée(s) » et se produit dans des scènes ouvertes à Paris et en Belgique. Cette même année, on la retrouve au cinéma dans le film « Le code à changé », aux cotés de Dany Boon et Patrick Bruel.  Elle écrit ensuite un nouveau spectacle: « Julie Villers est folle ». Sur scène, l’humoriste joue des personnages plus loufoques les uns que les autres ! Souvent comparée à Julie Ferrier, elle plait à tous les publics par sa joie de vivre, ses sketchs incroyablement justes et son côté très très impertinent ! Impossible donc de passer à côté de ce diamant brut: une humoriste dynamique, incroyable, déjantée, délirante … Venez soutenir et applaudir Julie Villers lors de la finale des Impertinentes ce soir au théâtre Le Grand Point Virgule à Paris : réservez vos places ici !

>>> Les essayages 3Suisses de Julie Villers !

 

Découvrez L’avocate en manque, Julie Villers au Fieald :

 

Julie Villers dans « Je buterais bien ma mère un dimanche »  à L’Archipel à Paris, à Lyon et Aix en Provence !

Aussi retrouvez une vidéo d’un des nombreux passages de Julie  dans l’émission ONDAR.

Le  Facebook et le Twitter de Julie pour suivre toute son actualité artistique et délirer avec elle !

[LES IMPERTINENTES] Manon Lepomme, la piquante !

Manon Lepomme fait partie des Impertinentes qui se produiront sur la scène du Grand Point Virgule le 30 mars 2015La grande finale du concours d’humour féminin Les Impertinentes arrive à grand pas ! En effet, vous pourrez retrouver nos neufs humoristes finalistes lors d’une soirée exceptionnelle le lundi 30 mars prochain à 20 heures au théâtre Le Grand Point Virgule à Paris.  Au programme, des sketchs hilarants, des invitées surprises et la révélation de la grande gagnante du concours, future reine de l’humour. Parce qu’il ne reste plus que quelques jours avant la finale, EtoileCasting vous propose d’en connaitre un peu plus chaque jour sur les Impertinentes 2015 ! 

 

 

 

La piquante Manon Lepomme !

Manon Lepomme est une humoriste belge ! Depuis son plus jeune âge, Manon rêvait de devenir comédienne et humoriste. Ainsi, en  2012, elle se lança dans la création de son One Woman Show «Je vous fais un dessin ?». Elle s’est rapidement fait une place dans le monde de l’humour en Belgique et son spectacle affiche complet partout où elle passe. Cette année, Manon Lepomme se lance donc un nouveau challenge : se produire en France !  Actuellement en pleine écriture de son prochain spectacle, la jeune femme nous réserve déjà beaucoup de rires, de l’énergie, du franc parlé et de la sensualité. Tout ce beau mélange nous donne une Manon Lepomme très impertinente! Venez soutenir et l’applaudir Manon Lepomme lors de la finale des Impertinentes le lundi 30 mars au théâtre Le Grand Point Virgule à Paris : réservez vos places ici !

>>> Les essayages 3Suisses de Manon Lepomme !

Découvrez le teaser du spectacle de Manon Lepomme :

Manon Lepomme sera à Lille le 11 septembre dans « Je vous fais un dessin ? »

Découvrez  son Facebook et son Twitter pour suivre toute son actualité artistique !

[LES IMPERTINENTES] Charlotte Creyx, l’étonnante !

Charlotte Creyx, finaliste du concours "Les Impertinentes"La grande finale du concours d’humour féminin Les Impertinentes arrive à grand pas ! En effet, vous pourrez retrouver nos neufs humoristes finalistes lors d’une soirée exceptionnelle le lundi 30 mars prochain à 20 heures au théâtre Le Grand Point Virgule à Paris.  Au programme, des sketchs hilarants, des invitées surprises et la révélation de la grande gagnante du concours, future reine de l’humour. Parce qu’il ne reste plus que quelques jours avant la finale, EtoileCasting vous propose d’en connaitre un peu plus chaque jour sur les impertinentes 2015 ! 

 

 

 

 

L’étonnante Charlotte Creyx

Charlotte Creyx, petite par la taille mais grande par le talent s’est fait remarquer sur Canal + avec la série « Le oh oh » de Nora Hamzawi, elle même humoriste. Mais c’est sur scène que Charlotte, âgée de 29 ans, mérite le plus d’être découverte ! En effet, son personnage plutôt décalé surprend et est très apprécié du public.  Avec son univers qui lui est propre, elle se confit, se livre de façon humble et naturelle. Sa particularité: ses nombreux silences qui peuvent tout dire et ne rien dire, ses textes inventifs et étonnants, sa subtilité, une maîtrise parfaite de l’autodérision… C’est grâce à la gagnante de la première édition des Impertinentes, Carole Guisnel, que Charlotte a connu le concours et a décidé de tenter sa chance cette année ! Venez la soutenir et l’applaudir lors de la finale des Impertinentes le lundi 30 mars au théâtre Le Grand Point Virgule à Paris : réservez vos places ici !

>>> Les essayages 3Suisses de Charlotte Creyx !

Voici une vidéo de ses débuts, en 2007 :

Charlotte Creyx dans « Dans la tête de Charloose » à la Comédie des 3 Bornes à Paris

Vous pourrez aussi retrouver Charlotte au Montreux Comedy Festival du 3 au 7 décembre 2015

Le Facebook et le Twitter de Charlotte Creyx pour retrouver toute son actualité artistique !

Marie Desroles une humoriste impertinente !

Marie Desroles sera le 30 mars, sur la scène du Grand Point Virgule pour tenter de remporter le grand concours d'humour féminin "Les Impertinentes"L’équipe EtoileCasting est fière de vous présenter Marie Desroles, membre EtoileCasting, finaliste du grand concours d’humour féminin « Les Impertinentes ». Cette jeune femme au talent indéniable se produira le 30 mars prochain sur la scène du Grand Point Virgule lors d’une grande soirée qui déterminera la gagnante du concours, future reine de l’humour !

 

 

Découvrez le book EtoileCasting de Marie Desroles !

 

 

 

Qui est Marie Desroles ?

Marie Desroles est une jeune femme humoriste de 31 ans. Après avoir obtenu son Master, Marie décide de se tourner vers la scène et vivre de sa passion. En 2009, elle entame l’écriture de son premier « One Meuf Show ». Elle s’inscrit au stage « création de One Man Show » organisé par le théâtre du Bout. Quelques mois plus tard, son spectacle est mis en scène et commence à être joué dans les scènes ouvertes parisiennes : Le Chinchman (Café de Paris), Le Comedy School (l’Art Café), le FIEALD (Théâtre Trévise). A côté de sa carrière d’humoriste, Marie Desroles participe à des court-métrages, des clips musicaux ou des teasers de spectacle (notamment celui de Shirley Souagnon).

En 2010, Marie se lance dans un nouveau projet : monter son propre plateau d’humour avec deux amis. C’est ainsi que le « Bordelik Show voit le jour !

Après avoir remporté un vif succès au Jamel Comedy Club, son humour séduit peu à peu les professionnels qui lui proposent de se produire dans leurs théâtres.  Marie intègre la troupe des « Queens of comedy » au côté de Shirley Souagnon, Christine Berrou, Carole Guisnel (gagnante de la premiere édition des Impertinentes), Anne Sophie Girard, Bérengère Krief… Cette expérience très enrichissante lui permet d’évoluer et de se faire connaitre du grand public.

Dans ses spectacles, Marie nous dévoile comment devenir une femme lorsqu’on a été éduqué comme un mec ! Son petit plus : son énergie débordante, son charisme et son humour piquant !

 

Marie Desroles, finaliste des Impertinentes !

Marie Desroles fera partie de la grande finale du premier concours d’humour féminin « Les Impertinentes » organisé par Auféminin, le théâtre Le Grand Point Virgule et EtoileCasting.

Après avoir sélectionné 30 humoristes féminines parmi plus d’une centaine de vidéos de candidates, les auditions physiques se sont déroulées le mardi 3 mars et mercredi 4 mars derniers au théâtre Le Grand Point Virgule. Suite à ce casting riche en talents, le jury composé de professionnels du spectacle a eu la lourde tâche de choisir les huit finalistes du concours. Le choix étant très difficile et le niveau très élevé, ce seront finalement neuf jeunes femmes qui se présenteront le 30 mars devant le public du théâtre Le Grand Point Virgule.

Mais qui sont ces humoristes finalistes ?! Charlotte Creyx, Céline Groussard, Manon Lepomme, Vanessa Fery, Swann Périssé, Julie Villers, Myriam Baroukh, Charline Supiot et bien entendu Marie Desroles !

Pour faire leurs premiers pas, les grandes de demain pourront compter sur une équipe de marraines (humoristes reconnues), présidée cette année par Chantal Ladesou, qui les conseilleront: de l’écriture des sketchs à leur mise en scène. Le 30 mars, lors de la soirée exceptionnelle de la finale, les nouveaux talents présenteront leurs sketchs accompagnés de leurs marraines. Un jury composé de professionnels choisira alors la révélation 2015 qui gagnera la possibilité de se produire dans une des salles du Point-Virgule ou du Grand Point Virgule.

L’équipe EtoileCasting soutient Marie Desroles ! Venez vous aussi la soutenir et  réservez tout de suite vos places pour la grande finale des Impertinentes !

Suivez Marie Desroles sur Twitter et sur Facebook ! Retrouvez également Marie dans « L’amour avec mention » et dans « Comedy club – La Chinaskerie »

 

>>> Nos conseils pour devenir humoriste !

Découvrez l’univers de Marie :

[SUCCESS STORY] Julie Gallibert dans « C’est arrivé près de chez elle »

Julie Gallibert – membre EtoileCasting – comédienne et humoriste

EtoileCasting vous présente la talentueuse et déjantée Julie Gallibert, qui est devenue au fil des années une comédienne improvisatrice reconnue et appréciée du public. Elle a su tirer son épingle du jeu pour se faire sa place parmi les talents de l’humour féminin français. Focus sur une artiste.

Le parcours de Julie Gallibert

Depuis une dizaine d’années, Julie Gallibert participe à de nombreux spectacles d’improvisation théâtrale : elle a participé à bon nombre de matchs d’impro partout en France. Mais Julie Gallibert se distingue aussi par une carrière internationale puisqu’elle a su se faire remarquer chez nos amis belges, suisses et québécois ! La jeune comédienne fait donc partie de la famille des humoristes francophones qui ont cette incroyable faculté d’étendre le rire au delà des frontières.

>> Découvrez à ce sujet notre article « Quand les humoristes s’internationalisent » 

Julie Gallibert est comédienne au sein de la ligue d’improvisation départementale des Yvelines (LIDY) dont elle a remporté le championnat amateur en 2007. Elle s’est aussi distinguée au Jamel Comedy Club pour le spectacle d’improvisation théâtrale : Le QUINTET d’impro avec déclic théâtre de Trappes sous la houlette de Papy dit Alain Degois. Julie Gallibert arrive également finaliste du casting jeunes talents de Montreux en décembre 2013.

Mais la jeune femme est aussi et surtout connu pour son hilarant one-woman-show intitulé « C’est arrivé près de chez elle », avec une mise en scène de Matthieu Yakovleff, remporte un grand succès. Depuis 2012, elle a joué son one-woman toutes les semaines au Théâtre de Dix Heures.

>> Découvrez les étapes pour devenir vous aussi comédien

Julie Gallibert n’a pas fini de nous surprendre car en plus d’être comédienne et humoriste, la jeune femme est aussi beatboxeuse ! Elle n’en est pas moins couronnée championne de France en 2008 et 2009. Respect.

>> Découvrez le book EtoileCasting de Julie Gallibert

Son spectacle « C’est arrivé près de chez elle »

julie-gallibertDepuis, l’humoriste aux multiples talents continue de sillonner les scènes parisiennes et ailleurs en France, distillant son humour décapant et ses missiles ravageurs sur un registre toujours plus loufoque mais néanmoins grand public.

Julie Gallibert est vraiment hors norme. On est très loin des sujets bateaux et son univers est rafraîchissant. Les personnages sont très drôles et l’on ne peut s’empêcher de rire tant la comédienne est efficace et expressive.

« C’est arrivé près de chez elle » est un spectacle vivant qui se nourrit des autres et des réactions de l’auditoire. On ne saurait que trop vous le recommander !

Julie Gallibert joue actuellement au Théâtre du Temple pour la coupe  Paris Impro (championnat d’improvisation professionnel) qui aura lieu le 3 mars à 20 heures.

>> N’hésitez pas à venir voir ce show exceptionnel !

Elle jouera aussi prochainement à La Compagnie du Café Théâtre à Nantes du 27 au 29 mars, réservez-vite vos places !

Vous avez vous aussi une success story à nous raconter ? Cliquez ici pour la publier !

Découvrez aussi notre article :

=> « Devenir comédien : les différentes étapes »

Vous avez aimé cet article ? Faîtes le savoir et donnez nous votre avis !

Retrouvez-nous sur Facebook et Twitter pour suivre nos actu’, bons plans, castings et événements en temps réel !

Caroline Stalder pour EtoileCasting.

[FOCUS] Portrait d’une artiste : Anne Cangelosi – comédienne et humoriste

Anne Cangelosi – Comédienne, humoriste et membre EtoileCasting

Anne Cangelosi est comédienne et humoriste. Elle a trouvé sa vocation assez tôt, comme une évidence. Elle commence le théâtre à l’âge de 11 ans et sa passion ne l’a jamais quittée. Rencontre avec une artiste, une femme et une mère accomplie.

=> Découvrez la fiche artiste d’Anne Cangelosi

EtoileCasting : Comment avez-vous démarré votre carrière de comédienne ?

Anne Cangelosi : J’ai commencé le théâtre très jeune grâce à mon professeur de français, un passionné, qui m’a « inoculé » le virus ! Plus tard, lorsque j’étais en terminale au Lycée Molière, j’ai fait la rencontre d’Yves Steinmetz. Il est le créateur de l’option théâtre au bac. A ce moment, il avait réussi à jumeler le lycée Molière avec le Théâtre de Chaillot alors dirigé par Antoine Vitez, j’ai donc suivi des cours gratuits avec les comédiens de sa troupe ! Par la suite, je suis passée par le cours de Véra Gregh (élève de Tania Balachova et de Stanislavki) où j’avais comme copines de cours Julie Gayet, Hélène de Fougerolles, Karin ViardFlorence Thomassin, Léa Drucker, Samir Guesmi pour les plus connus et bien d’autres !

Mais un jour j’ai cesser de jouer. Peut être par peur, par manque de courage, de confiance en moi, ou de soutien. J’ai arrêté pendant 15 ans, mais la passion était toujours là, et l’idée de refaire du théâtre trottait chaque jour dans ma tête.

EtoileCasting : Comment avez-vous repris cette passion ?

Anne Cangelosi : Là arrive la partie « conte de fée » de l’histoire. J’ai rencontré mon mari qui m’a poussé à reprendre des cours, surtout parce que je crois qu’il en avait marre de me voir pleurer devant la cérémonie des césars en voyant mes copines dans la salle ou sur scène ! J’ai rencontré François Ha Van qui a mis en scène la première version de mon spectacle  : « Mémé casse-bonbons ».  Par la suite, j’ai atterri à l’école du One Man Show Paris où j’ai rencontré Alexandre Delimoges, directeur de l’école et du Théâtre Le Bout. Il m’a aidé à réaliser la deuxième version de Mémé. Il en est devenu le metteur en scène. Alexandre est la plus belle « chose » qui me soit arrivée au niveau professionnel. C’est grâce à lui (et Yoann Chabaud, mon ange gardien) que tout a commencé.

Je suis maintenant comédienne à 100% et professeur à l’école du One Man Show de Paris. Avec mes deux enfants, c’est sportif ! Heureusement, j’ai la chance d’avoir un mari très présent qui prend le relais quand je suis en tournée. Je n’en serai pas là sans lui, j’ai une beaucoup de chance !

EtoileCasting : Comment vous êtes-vous fait repérer à vos débuts ?

VisuelRef_MemeWebAnne Cangelosi : Je pense qu’Alexandre Delimoges, directeur de l’école et du Théâtre le Bout, a senti qu’il pouvait me faire confiance et je crois que l’histoire de ce personnage de « Mémé » l’a touché. Je suis très aussi quelqu’un de très tenace, ça doit être mon côté Taureau !

Quand je suis arrivée avec Mémé il y a presque 4 ans, c’était la grande mode du stand-up alors quand je me pointais dans les scènes ouvertes, on me regardait très bizarrement. C’était ringard les personnages, en plus j’avais plus de 40 ans alors je vous raconte pas … Mais je n’ai jamais lâché !

=> Découvrez les 5 astuces pour vous faire repérer par les professionnels

EtoileCasting : Quels conseils pourriez-vous donner aux débutants ?

Anne Cangelosi : « Avance sur ta route car elle n’est faite que de ta marche » Saint Augustin

=> Découvrez les étapes pour devenir vous aussi comédien

EtoileCasting : Comment vous est venue l’idée de votre pièce « Mémé Casse-Bonbons » ?

Anne Cangelosi : J’ai toujours eu une tendresse particulière pour les personnes âgées et puis j’ai été élevée par ma grand mère jusqu’à l’âge de 11 ans. Quand elle est décédé, je crois que j’ai voulu lui rendre hommage. Quand on voit une personne âgée, on la voit avec ses cheveux blancs, sa canne, son dentier, son arthrose, son dos courbé et on oublie qu’elles ont eu aussi notre âge. Elles ont tellement de choses à nous transmettre. Et puis tout n’est pas blanc, tout n’est pas noir ! C’est que j’ai essayé de raconter dans ce spectacle !

=> Découvrez notre article : « Devenir humoriste – les différentes étapes » !

EtoileCasting : La pièce rencontre toujours un grand succès, vous jouez notamment à Nice au mois de février 2014. Quelle est la recette de ce succès ?

Anne Cangelosi : Oui j’ai beaucoup de chance ! Je joue tous les dimanches au théâtre des blancs manteaux, je tourne dans toute la France, je vais faire mon troisième Festival d’Avignon et à chaque fois le public est au rendez-vous ! Je ne sais pas s’il y a une recette. En tous cas ce que je sais c’est que je suis sincère et que je donne sans compter quand je joue Mémé, je crois que les gens le sentent et surtout je crois que ce personnage a un côté « universel ». Tout le monde a une « mémé » autour de lui, c’est ce que me dise les personnes du public à la sortie du spectacle. Et puis il y a les 3 T, la devise de l’école du One Man Show Paris : Travail, Ténacité, Talent.

=> N’hésitez pas à prendre vos places !

Découvrez aussi notre article : « Quand les humoristes s’internationalisent » 

Vous avez aimé cet article ? Faîtes le savoir et donnez nous votre avis !

Retrouvez-nous sur Facebook et Twitter pour suivre nos actu’, bons plans, castings et événements en temps réel !

C.S pour EtoileCasting

Comment bien prendre ses mensurations ?

 

Audrey Bouette - mannequin et membre EtoileCasting

Audrey Bouette – mannequin et membre EtoileCasting

Si vous êtes mannequin ou que vous souhaitez le devenir, il est primordial de connaître tout le temps vos mensurations. Mais comment bien les prendre ?

Même si cela semble évident pour certaines, nombreuses sont aussi celles qui nous posent la question. D’autant plus que les mensurations varient d’une année à l’autre car on devient femme, nos formes se développent, on fait plus ou moins de sport, on mange plus ou moins de cookies double chocolat-fleur de sel, etc… Voici donc un petit tuto explicatif !

Comment mesurer son tour de poitrine ?

Pour mesurer votre tour de poitrine, il vous faut utiliser un mètre-ruban.Tenez vous debout, bien droite et passez le ruban autour de votre poitrine et au dessus des seins ( passez le ruban sous les aisselles et sur les omoplates autour de votre dos) après avoir expiré normalement. En effectuant cette mesure, assurez-vous que le mètre-ruban n’est ni trop lâche ni trop serré, qu’il repose bien à plat sur votre poitrine et surtout que la mesure se fait bien à l’horizontal (surtout autour du dos), pour que la mensuration soit juste.

Si vous n’avez pas de mètre-ruban vous pouvez utiliser une ficelle tout en procédant de la même manière. Reportez par la suite la longueur de ficelle correspondante sur une règle ou un mètre gradué (plus pratique) pour connaître votre tour de poitrine.

A quoi correspond la taille de bonnet ?

La taille de bonnet correspond à la différence entre le tour et le dessous de la poitrine. Connaître sa taille de bonnet est primordial pour obtenir la bonne taille de soutien gorge.

Le tour de poitrine correspond à la mesure prise à la hauteur des seins et le dessous de poitrine correspond à la circonférence horizontale du corps mesuré juste en dessous de votre poitrine. Pour connaître votre taille de bonnet il vous faut d’abord effectuer ces deux mesures.Pour cela, tenez vous bien droit à la verticale, et faites vous aider par quelqu’un pour prendre les mesures. Une fois les deux mesures obtenues il vous suffit de soustraire le tour de poitrine au dessous de poitrine pour connaître vos mensurations. Par exemple: vous obtenez 63 cm pour votre dessous de poitrine et 79 cm pour votre tour de poitrine, votre bonnet correspond alors à 79-63=16 (16 équivaut au bonnet C).

A chaque différence équivaut une lettre désignant la taille du bonnet. Les bonnets correspondent aux différences suivantes:

Différence de 13 cm : Bonnet A
Différence de 15 cm : Bonnet B
Différence de 17 cm : Bonnet C
Différence de 19 cm : Bonnet D
Différence de 21 cm : Bonnet E

A quoi correspond le tour de taille ou tour de ceinture, comment le mesurer ?

Pour mesurer votre tour de taille, il vous faut à nouveau utiliser un mètre-ruban.Tenez vous debout, bien droit et passer le ruban autour de votre abdomen à l’endroit le plus creux après avoir expiré normalement. En effectuant cette mesure, assurez vous que le mètre-ruban n’est ni trop lâche ni trop serré et qu’il repose bien à plat sur votre taille.

Qu’est-ce que le tour de hanche / bassin et comment le mesurer ?

Le tour de bassin ou encore appelé tour de hanche correspond à la circonférence horizontale du corps mesuré à l’endroit le plus fort en dessous de la taille.

Pour mesurer le tour de bassin, tenez vous bien droit à la verticale, et faites vous aider par quelqu’un pour prendre la mesure à l’endroit le plus fort de votre bassin (généralement à la hauteur des fesses).

Hop, le tour est joué ! Vous devriez désormais facilement connaître toutes vos mensurations ! En espérant que ce petit article vous ai éclairé mesdemoiselles, n’hésitez pas à nous laisser un commentaire pour toute éventuelle question.

Vous aussi vous êtes ou souhaitez devenir mannequin ? Retrouvez tous nos conseils/articles sur le sujet ainsi que de nombreux castings dans domaine de la mode/photo.

N’hésitez pas à consulter notre article : « Devenir mannequin : les différentes étapes« .

Vous avez aimé cet article ? N’hésitez pas à le partager sur Facebook et sur Twitter ! 🙂

Caroline Stalder pour EtoileCasting

Interview de Nawell Madani par EtoileCasting


Interview de Nawell Madani par EtoileCasting

EtoileCasting a interviewé l’humoriste Nawell Madani, également actrice, auteur, danseuse, animatrice de télévision et productrice belge (rien que ça, oui!). Si vous ne la connaissez pas encore, vous n’allez pas être déçu ! Aussi à l’aise à la télévision que sur scène, la jeune femme a assurément plus d’une corde à son arc.

Qui est Nawell Madani ?

Nawell est née en Belgique de parents algériens. À la fin de ses études de marketing management, elle s’installe à Paris afin d’y devenir danseuse professionnelle et chorégraphe. Passionnée par la comédie, elle suit des courts d’art dramatique à Paris et New York où elle perfectionne son jeu d’actrice et son anglais. A force de persévérance, elle finit par être repérée par le directeur artistique du Jamel Comedy Club qui l’invite à passer le casting pour intégrer la troupe créée par Jamel Debbouze.

Seule femme retenue pour intégrer la troupe, Nawell Madani commence en septembre 2011 en tant que comédienne et humoriste. Nawell devient aussi la chorégraphe de plusieurs artistes : Rohff, Singuila ou encore Mac Tyer. Elle dansera aussi pour Franco Dragone et Cerrone. Depuis septembre 2011 elle présente l’émission « Shake ton booty » sur MTV aux côté de Cut Killer et en septembre 2012 elle devient un temps chroniqueuse au Grand Journal. Son spectacle « C’est moi la plus belge » qui se joue depuis début Octobre est complet tous les soirs et ce jusqu’à fin décembre ! Grâce à son succès, celui-ci est prolongé dès le 29 Janvier au Palais des Glaces.

Pour rappel, ses sketchs, ainsi que ses Instawell avec Vitaa et bien d’autres invités sont dispos ici !

=> Réservez vite vos places !

L’interview

Dans cette interview Nawell donne ses conseils aux internautes EtoileCasting, notamment sur la nécessité d’avoir un book photo. Elle rappelle également que l’utilisation de la plateforme du web peut s’avérer très pratique et utile pour se faire connaître. Que vous souhaitiez devenir humoriste ou que vous le soyez déjà, elle vous raconte son parcours, entre travail, talent et persévérance. Avec sincérité, elle parle les difficultés du métier et la nécessité de ne jamais rien lâcher, et de se produire, de ne pas hésiter à écumer les scènes ouvertes de Paris, soir après soir : « Il faut provoquer, ne pas attendre que l’on vienne sonner à ta porte ». Elle évoque également la nécessité de savoir à un moment se mettre en danger et ne pas hésiter à le faire !

=> Retrouvez également notre article : « Devenir humoriste en 6 étapes »

EtoileCasting vous propose des formations à tarifs préférentiel pour les débutants comme pour les confirmés.

Découvrez nos castings dans le domaine du théâtre et de l’humour !

Vous avez aimé cet article ? Faites le nous savoir ! Retrouvez-nous également sur Facebook et sur Tweeter.

Caroline Stalder pour EtoileCasting.

Les conseils de Sébastien Vienne pour devenir mannequin

Sébastien Vienne, directeur artistique et la chanteuse Shy'm

Sébastien Vienne, directeur artistique et la chanteuse Shy’m

EtoileCasting a rencontré pour vous Sébastien Vienne, directeur artistique dans la mode et collaborateur de Greg Alexander, photographe de mode en France et aux Etats-Unis. Que vous souhaitiez vous lancer dans le mannequinat ou que vous aimiez simplement la mode, Sébastien Vienne vous fait part de son expérience et de ses conseils avisés. Les agences, les castings, ou encore les shooting photos n’auront plus de secret pour vous !

Le parcours de Sébastien Vienne, directeur artistique à l’international

Le parcours de Sébastien Vienne est atypique. Il commence sa carrière aux Etats-Unis en tant que chargé de publicité, poste qu’il occupe pendant une dizaine d’années. Lors de sa rencontre avec Greg Alexander, il décide de le suivre dans le domaine de la photographie de mode.C’est alors un talentueux duo qui prend forme. Difficile de faire aussi opposés que ces hommes-là, pourtant leurs créations sont à couper le souffle.  En 2010, la maison de disque de la chanteuse Shy’m fait appel à Greg Alexander et Sebastien Vienne pour un relooking complet. Elle sera notamment habillée par les créateurs qui travaillent pour Jennyfer Lopez ou encore Lady Gaga ! Actuellement, Sebastien Vienne et Greg Alexander nous en mettent plein les yeux, avec la sortie de leur tout nouveau magazine intitulé « FSHN ».

Magazine FSHN

Magazine FSHN de Sébastien Vienne et Greg Alexander

EtoileCasting : Qu’est ce qu’on bon mannequin de mode pour vous ?

Sébastien Vienne : Je pense qu’un bon mannequin, que ce soit un homme ou une femme, se définit par ce qu’il ou elle a dans la tête (outre son physique, bien évidemment). En fait, si vous souhaitez devenir mannequin, vous devez avoir au préalable une connaissance du milieu, c’est normal,  c’est une question de culture. Je suis toujours sidéré par ces jeunes qui veulent devenir mannequin pour des défilés mais ne connaissent en réalité rien à la mode ! La moindre des choses, c’est de se renseigner sur le monde dans lequel on veut évoluer. Il est donc important de lire sur le sujet et de pouvoir s’ouvrir sur la question : lisez des magazines de mode, sachez quels sont les grands et moins grands créateurs, regardez Fashion TV…

EtoileCasting : Quelles sont les capacités physiques nécessaires pour se lancer ?

Sébastien Vienne : Il est ici important de faire la distinction entre mannequin haute couture et mannequin pour la publicité par exemple (en réalité appelés comédiens).

La haute couture répond à des mensurations physiques très strictes. Les filles doivent faire 1,75 m minimum avec une taille 34, et les garçons 1,85 m avec une taille 38. Des traits fins et réguliers sont également attendus, et la musculature doit être dessinée pour les hommes. Démarrer jeune est un sérieux atout, sachant que l’âge minimum pour défiler est en général de 16 ans.

Pour la publicité, les règles sont plus souples. On ne parle alors plus de mannequins mais de COMÉDIENS. Les mannequins ne portent cette dénomination que pour les défilés. Les comédiennes, qui peuvent par exemple prétendre à poser pour des publicités peuvent être moins grandes : environ 1.70 m et 1.80 m pour les comédiens. Au niveau de l’âge, c’est aussi plus flexible : vous pouvez prétendre à faire de la publicité à 24 ans, mais pour du mannequinat, ce sera trop tard !

Il faut bien comprendre qu’il existe des agences spécialisées dans la mode, d’autres dans la comédie, et d’autres enfin qui proposent les deux types de prestations.

EtoileCasting : Quels sont les étapes à suivre pour un mannequin (de haute couture) débutant(e) selon vous ?

Sébastien Vienne : Je dirais qu’il y a trois étapes nécessaires :

1) Passé le stade des critères, la première chose est d’avoir un book photo.

L’importance de l’image est primordiale, et il faut savoir se démarquer. Vous devez donc choisir les bonnes personnes pour faire votre book, j’entends par là un bon photographe. Je tiens par ailleurs à préciser qu’Instagram n’est ni une agence de mannequins, ni un book et encore moins synonyme de photos de qualités ! Il faut bien que vous compreniez que le fait d’arriver sans photos professionnelles est une des raisons les plus courante de refus, car les agences sont actuellement submergées de candidatures. Elles élimineront donc systématiquement les personnes qui ne disposent pas de photos, ou qui ont des photos personnelles, ou de mauvaise qualité. Les photos professionnelles sont l’équivalent de votre CV dans ce milieu. Qui vous donnerait du travail si vous arrivez sans CV ?!

2) La seconde étape pour devenir mannequin de mode, c’est de se trouver une agence !

Vos photos sous le bras, vous voilà prêt à démarcher les agences. Pour postuler, il faut se déplacer physiquement dans l’agence, sans prendre de rendez-vous préalable. Assurez-vous d’abord que vous correspondez au profil, puis faites plusieurs, voire toutes les agences parisiennes. Habituez-vous aux refus, car cela fait partie du métier. Ce refus, d’ailleurs, n’est pas motivé que par votre profil ! Bien souvent, ne pas habiter à Paris peut par exemple poser problème à votre entrée en agence et conduire à un refus de la part des agences parisiennes… Attention cependant avec le porte à porte : il faut le faire à la seule condition d’être crédible. Pour savoir si vous l’êtes, comparez vos photos à celles des magazines de mode. Est-ce qu’elles se ressemblent ? Est-ce que je peux prétendre à cela ? Si ce n’est pas le cas, c’est que vous n’êtes pas prêt. Bien sur, vous n’avez pas l’expérience de ces grands mannequins, mais personne de vous prendra au sérieux avec un book banal voire trop amateur ! En revanche, si vos photos ressemblent à celles des grands magazines de mode, vous avez de fortes chances d’être dans la bonne direction. D’autre part, lorsque je parle d’investissement, je parle aussi de la nécessité d’avoir une équipe derrière vous pour réaliser votre maquillage, vos coiffures et réaliser le choix de vos tenues. Sachez que ces services sont compris dans le prix du book photo que les photographes de mode proposent.

Bons plans book photos EtoileCasting

Bons plans book photos EtoileCasting

=> Retrouvez tous nos bons plans book photo !

3) La troisième étape pour devenir mannequin repose entièrement sur vous. Il s’agit de votre sérieux et de votre professionnalisme.

Une fois recruté par une ou plusieurs agence, il est essentiel d’être toujours ponctuel, d’aller à tous castings, de vous montrer à l’agence et voir s’il y a du travail. Cela permettra de bâtir petit à petit votre réputation qui se fera sur les retours des clients et vos bonnes relations avec l’agence. Au début, vous devrez acceptez de travailler dur sans pour autant gagner très bien votre vie. Mais si vous êtes talentueux et professionnel, vous finirez par faire la couverture des magazines de mode, et là, toutes les portes s’ouvriront devant vous … Tout est finalement une histoires de bons choix à faire. Votre attitude est capitale dans votre réussite : courir les castings, être à l’heure, ne pas prendre la grosse tête, comprendre ce qu’on attend de vous, comprendre comment fonctionne ce métier : il y a de la place pour tout le monde, votre problème, c’est de savoir quelle est la vôtre… c’est le métier qui vous choisit, pas le contraire.

EtoileCasting : Merci pour ces précieux conseils. Auriez-vous des mises en garde spécifiques à adresser aux mannequins débutants ?

Sébastien Vienne : Faîtes attention aux arnaques. On reconnaît une vraie agence de mannequins ou de comédiens au fait qu’elle ne doit faire payer aucun droits d’entrée !

Le second conseil que je pourrais donner serait celui-ci : faites attention à vos relations. Il faut bien choisir avec quel photographe vous allez travailler. Pour moi, la première chose, c’est de voir ce que fait la personne qui me contacte. Si cette personne n’a pas de site, ce n’est pas possible. Préférez aussi la qualité à la quantité. Il faut mieux n’avoir que 3 photos mais superbes, que 10 mais ratées ! Je pense que 90% d’une réussite est basée sur le choix de ses relations. Les 10 % restant tiennent à la chance, le talent, et bien sur au physique. Enfin, attention à la nudité, elle ne fait pas bon ménage avec la haute couture … ! Il s’agit d’une porte qu’il faut éviter d’ouvrir.

=> N’hésitez pas à consulter nos bons plans book photos sur EtoileCasting

Vous avez aimé cet article ? Faîtes le nous savoir et dîtes nous ce que vous en pensez ! N’hésitez pas à le partager sur Facebook et sur Twitter !

Caroline Stalder pour EtoileCasting