Archives par étiquette : drôle

[LES IMPERTINENTES] Swann Périssé, la délirante !

Découvrez Swann Périssé, finaliste du concours Les ImpertinentesLa grande finale du concours d’humour féminin Les Impertinentes arrive à grand pas ! En effet, vous pourrez retrouver nos neufs humoristes finalistes lors d’une soirée exceptionnelle le lundi 30 mars prochain à 20 heures au théâtre Le Grand Point Virgule à Paris.  Au programme, des sketchs hilarants, des invitées surprises et la révélation de la grande gagnante du concours, future reine de l’humour. Parce qu’il ne reste plus que quelques jours avant la finale, EtoileCasting vous propose d’en connaitre un peu plus chaque jour sur les Impertinentes 2015 ! 

 

 

 

 

La délirante Swann Périssé !

Swann Périssé est une jeune humoriste pétillante de 24 ans ! Très active sur la scène comme sur les réseaux sociaux, Swann adore les challenges. C’est donc tout naturellement que cette humoriste parisienne s’est présentée pour la deuxième édition des Impertinentes. C’est en 2013 que Swann commence à jouer son premier spectacle. Tout va ensuite très vite ! La jeune femme rencontre Norman Thavaud, Anne Roumanoff, elle écrit son One Woman Show « Tout est dit » et le joue partout en France. Actuellement,  la jeune femme est en pleine création de sa propre chaîne Youtube, bientôt disponible ! Bref, Swann Périssé est impertinente ! Venez soutenir et applaudir Swann Périssé (le pied dans le plâtre)  lors de la finale des Impertinentes le lundi 30 mars au théâtre Le Grand Point Virgule à Paris : réservez vos places ici !

 

>>> Les essayages 3Suisses de Swann Périssé !

Découvrez le sketch « Les amoureux du métro » au Fieald :

Swann Périssé dans « Tout est dit »  en avril à Nantes !

Retrouvez aussi Swann sur sa chaine Youtube « Swann Périssé » (à découvrir de toute urgence !!!)

Le site officiel de Swann : swannperisse.com, son Facebook et son Twitter pour suivre toute son actualité artistique et délirer avec elle !

[LES IMPERTINENTES] Charlotte Creyx, l’étonnante !

Charlotte Creyx, finaliste du concours "Les Impertinentes"La grande finale du concours d’humour féminin Les Impertinentes arrive à grand pas ! En effet, vous pourrez retrouver nos neufs humoristes finalistes lors d’une soirée exceptionnelle le lundi 30 mars prochain à 20 heures au théâtre Le Grand Point Virgule à Paris.  Au programme, des sketchs hilarants, des invitées surprises et la révélation de la grande gagnante du concours, future reine de l’humour. Parce qu’il ne reste plus que quelques jours avant la finale, EtoileCasting vous propose d’en connaitre un peu plus chaque jour sur les impertinentes 2015 ! 

 

 

 

 

L’étonnante Charlotte Creyx

Charlotte Creyx, petite par la taille mais grande par le talent s’est fait remarquer sur Canal + avec la série « Le oh oh » de Nora Hamzawi, elle même humoriste. Mais c’est sur scène que Charlotte, âgée de 29 ans, mérite le plus d’être découverte ! En effet, son personnage plutôt décalé surprend et est très apprécié du public.  Avec son univers qui lui est propre, elle se confit, se livre de façon humble et naturelle. Sa particularité: ses nombreux silences qui peuvent tout dire et ne rien dire, ses textes inventifs et étonnants, sa subtilité, une maîtrise parfaite de l’autodérision… C’est grâce à la gagnante de la première édition des Impertinentes, Carole Guisnel, que Charlotte a connu le concours et a décidé de tenter sa chance cette année ! Venez la soutenir et l’applaudir lors de la finale des Impertinentes le lundi 30 mars au théâtre Le Grand Point Virgule à Paris : réservez vos places ici !

>>> Les essayages 3Suisses de Charlotte Creyx !

Voici une vidéo de ses débuts, en 2007 :

Charlotte Creyx dans « Dans la tête de Charloose » à la Comédie des 3 Bornes à Paris

Vous pourrez aussi retrouver Charlotte au Montreux Comedy Festival du 3 au 7 décembre 2015

Le Facebook et le Twitter de Charlotte Creyx pour retrouver toute son actualité artistique !

[LES IMPERTINENTES] Myriam Baroukh, la pétillante !

Myriam Baroukh, finaliste des Impertinentes 2015La grande finale du concours d’humour féminin Les Impertinentes arrive à grand pas ! En effet, vous pourrez retrouver nos neufs humoristes finalistes lors d’une soirée exceptionnelle le lundi 30 mars prochain à 20 heures au théâtre Le Grand Point Virgule à Paris.  Au programme, des sketchs hilarants, des invitées surprises et la révélation de la grande gagnante du concours, future reine de l’humour. Parce qu’il ne reste plus que quelques jours avant la finale, EtoileCasting vous propose d’en connaitre un peu plus chaque jour sur les Impertinentes 2015 ! 

 

 

 

 

La pétillante Myriam Baroukh !

A 29 ans, cette comédienne de formation classique est directrice de casting, chroniqueuse radio et télé mais également humoriste. C’est sur scène qu’elle se sent le mieux et qu’elle fait ressortir son côté très impertinent ! Dans ses spectacles, Myriam aborde de nombreux sujets : le mariage, le chômage, l’économie, la télé, le célibat et tout et tout… Grâce à des personnages hauts en couleurs et un jeu de scène parfait, cette artiste a très rapidement été l’invitée de plusieurs rendez-vous de l’humour. Myriam a également fait la première partie de grands humoristes tels que les Lascars Gays, Mathieu Madenian ou encore Max Boublil. C’est donc sans surprise que Myriam Baroukh se retrouver parmi nos impertinentes 2015. Venez la soutenir et l’applaudir lors de la finale des Impertinentes le lundi 30 mars au théâtre Le Grand Point Virgule à Paris : réservez vos places ici !

>>> Les essayages 3Suisses de Myriam Baroukh !

Voici la bande annonce du spectacle de Myriam Baroukh au théâtre de Dix Heures :

Pour assister à son spectacle, réservez vos places ici !

Retrouvez également Myriam Baroukh dans « Tranches de vie » et dans « On n’demande qu’à en rire »

Le site officiel de Myriam Baroukh : www.myriambaroukh.com  son Facebook et son Twitter !

Les neuf finalistes du concours d’humour féminin « Les Impertinentes »

Le 30 mars 2015, c'est la grande finale de la deuxième édition des Impertinentes ! Ce spectacle aura lieu au théâtre Le Grand Point Virgule à ParisNous y sommes ! Nous avons nos neuf finalistes pour la grande finale du premier concours d’humour exclusivement réservé aux femmes : « Les Impertinentes ». Pour cette deuxième édition, le Grand Point Virgule, Aufeminin et EtoileCasting vous donnent rendez-vous le mercredi 20 mai sur la chaîne Téva. Au programme, des sketchs hilarants, des invitées surprises et la révélation de la grande gagnante du concours, future reine de l’humour. L’équipe EtoileCasting vous révèle le nom des finalistes ! Qui succédera à Carole Guisnel ?

 

 

 

 

 

 

Myriam Baroukh, finaliste des Impertinentes 2015Myriam Baroukh

A 29 ans, cette comédienne de formation classique est directrice de casting, chroniqueuse radio et télé mais également humoriste. C’est sur scène qu’elle se sent le mieux et qu’elle fait ressortir son côté très impertinent !  Dans ses spectacles, Myriam aborde de nombreux sujets: le mariage, le chômage, l’économie, la télé, le célibat et tout et tout…. Grâce à des personnages hauts en couleurs et un jeu de scène parfait, cette artiste a très rapidement été l’invitée de plusieurs rendez-vous de l’humour. Myriam a également fait la première partie de grands humoristes tels que les Lascars Gays,  Mathieu Madenian ou encore Max Boublil. C’est donc sans surprise que Myriam Baroukh se retrouve parmi nos impertinentes 2015.

 

Myriam Baroukh dans « Myriam Baroukh » au Théâtre de Dix Heures à Paris

 

 

Charlotte Creyx, finaliste du concours "Les Impertinentes"Charlotte Creyx

Charlotte Creyx, petite par la taille mais grande par le talent s’est fait remarquer sur Canal + avec la série « Le oh oh » de Nora Hamzawi, elle même humoriste. Mais c’est sur scène que Charlotte, âgée de 29 ans, mérite le plus d’être découverte ! En effet, son personnage plutôt décalé surprend et est très apprécié du public.  Avec son univers qui lui est propre, elle se confit, se livre de façon humble et naturelle. Sa particularité: ses nombreux silences qui peuvent tout dire et ne rien dire, ses textes inventifs et étonnants, sa subtilité, une maîtrise parfaite de l’autodérision… C’est grâce à la gagnante de la première édition des Impertinentes, Carole Guisnel, que Charlotte a connu le concours et a décidé de tenter sa chance cette année !

 

Charlotte Creyx dans « Dans la tête de Charloose » à la Comédie des 3 Bornes à Paris

 

 

Marie Desroles sera le 30 mars, sur la scène du Grand Point Virgule pour tenter de remporter le grand concours d'humour féminin "Les Impertinentes"Marie Desroles

Marie Desroles est une jeune femme humoriste de 31 ans. Après avoir obtenu son Master, Marie décide de se tourner vers la scène et vivre de sa passion. En 2009, elle entame l’écriture de son premier « One Meuf Show ». Après avoir remporté un vif succès au Jamel Comedy Club, son humour séduit peu à peu les professionnels qui lui proposent de se produire dans leurs théâtres. Marie intègre la troupe des « Queens of comedy » au côté de Shirley Souagnon, Christine Berrou, Carole Guisnel, Anne Sophie Girard, Bérengère Krief… Cette expérience très enrichissante lui permet d’évoluer et de se faire connaitre du grand public. Dans ses spectacles, Marie nous dévoile comment devenir une femme lorsqu’on a été éduqué comme un mec ! Son petit plus : son énergie débordante, son charisme et son humour piquant !

 

Marie Desroles dans « L’amour avec mention » à l’Apollo théâtre

 

 

Vanessa Fery, finaliste du grand concours d'humour féminin "Les Impertinentes"Vanessa Fery

Vanessa Fery,  agée de 34 ans est la « bonne copine qui nous raconte ses lendemains de cuite, ses plans dragues foireux, son chien qui pète, et ses excès alimentaires ou vestimentaires compulsifs… » Ancienne danseuse professionnelle, c’est à la suite d’une blessure grave qu’elle décide de se lancer dans l’humour. Dotée d’une énergie explosive, des mimiques délirantes et surtout une langue bien pendue, elle séduit le public à chacun de ses passages sur scène. On aime qu’elle se moque de tout, de tout le monde et surtout d’elle même !!!

 

 

 

 

Vanessa Fery dans « Vanessa Fery est belle, bonne, capable » à la Comédie des 3 Bornes à Paris

 

 

 

Céline Groussard, finaliste des Impertinentes 2015, concours d'humour fémininCéline Groussard

Comédienne accomplie du théâtre contemporain, Céline Groussard, agée de 34 ans est très présente sur Golden Moustache, plateforme humoristique du groupe M6 mais également à la télévision pour des rôles dans des court-métrages ou dans la dernière saison de l’émission On n’demande qu’à en Rire sur France 2. C’est en 2012, alors qu’elle joue dans « L’Amour est dans le Boitier », qu’elle a un déclic, suite à des remarques de spectateurs qui sollicitent son humour. Ainsi, voilà maintenant un an que Céline Groussard travaille pour devenir une humoriste reconnue en France.

 

 

Céline Groussard dans « En période d’essai » au théâtre de la Violette à Toulouse

 

 

Manon Lepomme fait partie des Impertinentes qui se produiront sur la scène du Grand Point Virgule le 30 mars 2015Manon Lepomme

Manon Lepomme est une humoriste belge ! Depuis son plus jeune âge, Manon rêvait de devenir comédienne et humoriste. Ainsi, en  2012, elle se lança dans la création de son One Woman Show «Je vous fais un dessin ?». Elle s’est rapidement fait une place dans le monde de l’humour en Belgique et son spectacle affiche complet partout où elle passe. Cette année, Manon Lepomme se lance donc un nouveau challenge : se produire en France !  Actuellement en pleine écriture de son prochain spectacle, la jeune femme nous réserve déjà beaucoup de rires, de l’énergie, du franc parlé et de la sensualité. Tout ce beau mélange nous donne une Manon Lepomme très impertinente !

 

 

Manon Lepomme dans « Je vous fais un dessin ? » prochainement

 


Découvrez Swann Périssé, finaliste du concours Les ImpertinentesSwann Périssé

Swann Périssé est une jeune humoriste pétillante de 24 ans ! Très active sur la scène comme sur les réseaux sociaux, Swann adore les challenges. C’est donc tout naturellement que cette humoriste parisienne s’est présentée pour la deuxième édition des Impertinentes. C’est en 2013 que Swann commence à jouer son premier spectacle. Tout va ensuite très vite ! La jeune femme rencontre Norman Thavaud, Anne Roumanoff, elle écrit son One Woman Show « Tout est dit » et le joue partout en France. Actuellement,  la jeune femme est en pleine création de sa propre chaîne Youtube, bientôt disponible ! Bref, Swann Périssé est impertinente !

 

 

Swann Périssé dans « Tout est dit » à la Cible à Paris et en avril à Nantes

 

 

Charline Supiot, finaliste du concours d'humour féminin "Les Impertinentes"Charline Supiot 

Pour Charline Supiot, être impertinente, « c’est avoir du culot et de l’audace ». Et elle en a ! Âgée de seulement 21 ans, cette jeune femme commence très tôt à monter sur scène et faire rire le public. Véritable touche-à-tout, elle pratique également la danse et le chant. Mais sa véritable passion, c’est l’humour. Ainsi, elle commence dans son coin, à écrire et jouer ses propres sketchs. A 20 ans, elle s’installe à Paris et réalise son rêve de gamine : écrire son premier One woman show !! Très vite, elle entend parler du concours d’humour féminin « Les Impertinentes » par Chantal Ladesou, marraine en chef de cette édition qui la soutient dans sa carrière d’humoriste.

 

 

Charline Supiot dans « Smile Girl Show » prochainement

 

 

Impertinente Julie Villers ? Oh oui !! Retrouvez la le 30 mars au Grand Point VirguleJulie Villers

Julie Villers est une humoriste d’origine belge, née à Bruxelles. C’est en 2009 que la jeune femme se lance dans le one woman show, « Pomée(s) » et se produit dans des scènes ouvertes à Paris et en Belgique. Cette même année, on la retrouve au cinéma dans le film « Le code à changé », aux cotés de Dany Boon et Patrick Bruel.  Elle écrit ensuite un nouveau spectacle: « Julie Villers est folle ». Sur scène, l’humoriste joue des personnages plus loufoques les uns que les autres ! Souvent comparée à Julie Ferrier, elle plait à tous les publics par sa joie de vivre, ses sketchs incroyablement justes et son côté très très impertinent ! Impossible donc de passer à côté de ce diamant brut: une humoriste dynamique, incroyable, déjantée, délirante …

 

 

Julie Villers dans « Je buterais bien ma mère un dimanche »  à L’Archipel à Paris, à Lyon et Aix en Provence

 

 

Rendez-vous le mercredi 20 mai prochain sur Téva, pour une soirée exceptionnelle qui déterminera la grande gagnante de l’édition 2015 du concours d’humour féminin « Les Impertinentes » !

 

Zoom sur Carole Guisnel, finaliste de la première édition des Impertinentes

>>> Retrouvez nos conseils pour devenir humoriste 

Quand les humoristes s’internationalisent

Stephanie Dezorthes – membre EtoileCasting

Dans une réflexion sur l’humour, l’humoriste québécois Daniel Gagnon donne son point de vue sur le rire et ses évolutions. Comment faire sa place parmi le nombre grandissant d’humoristes présents sur la toile ? Comment passer de la rédaction de blagues à celle d’un spectacle ? Comment fédérer un public qui vient vous voir sur scène ? Autant de questions qui laissent à penser que le rire est bien en train de changer et que la nouvelle génération d’humoristes francophones n’a pas fini de vous surprendre !

Le rire s’internationalise et dépasse les frontières : la toile démocratise le rire et le rend accessible à tous, partout dans le monde. La place grandissante des humoristes québécois en France en est par ailleurs un bel exemple.

Daniel Gagnon en quelques mots

Né dans un petit village du Québec en 1983, Daniel Gagnon a écrit ses premières blagues à l’âge de 15 ans. Ce n’est que 12 ans plus tard qu’il osera monter sur scène pour la première fois. « A qui sait attendre tout vient à point » car cette initiative s’avère être un succès. Il est désormais installé en Belgique depuis 8 ans, pays pour lequel il a eu un véritable coup de cœur. Il s’est lancé comme défi de remplir la célèbre salle du Cirque Royal à Bruxelles en 50 jours (pari remporté haut la main), et jouait en 2013 « L’Excellent Spectacle de Dan Gagnon » devant une salle remplie à craquer !

D’après Daniel Gagnon « 2014 sera l’année où, en Europe, on verra un changement en humour. » Il s’agirait pour lui d’une année où l’on va commencer à voir plus d’humoristes qui font des spectacles et moins d’humoristes qui font des blagues. Un point de vue optimiste mais intéressant.

L’humour a changé – 2014 offre de nouvelles perspectives

L’offre et la demande

« L’offre a changé et l’offre est partout. Un humoriste aujourd’hui n’est plus en compétition avec les autres humoristes de sa région, de sa province ou de son pays. Il produit du rire. Donc il est en compétition avec tout ce qui produit du rire. Tout ce qui est drôle et se trouve sur la toile : films, séries télévisées, vidéos Youtube, Twitter etc. »

La demande a changé et le public qui demande a aussi changé. Pour comprendre de quelle façon, il suffit de se poser quelque questions simples : qui est dans la salle pour les festivals du rire ? Et pour les concours d’humour ? Quelle est la moyenne d’âge de ces gens ? Combien parmi eux maîtrisent l’anglais ? On ne vous apprendra rien en vous disant que ce sont des gens plus vieux qui, en moyenne, maîtrisent moins l’anglais que la nouvelle génération – grande consommatrice de VO, ou Vostfr. La culture humoristique a donc changé et s’internationalise. On assiste à l’éclosion d’un nouveau style.

=> Découvrez le site internet de Daniel Gagnon 

Le public et l’importance du live

Le public est sur Internet parce qu’il ne veut pas payer  20, 30 ou 40 euros pour aller rire ailleurs quand il peut le faire gratuitement à la maison. Mais il est important que ce public sache que de très bon humoristes se produisent près de chez lui et qu’il peut aller les voir en live. « Les entendre, dans sa langue, être drôle sur des trucs qui sont proches de lui. » Car le live touche au domaine de l’affect.

« A moins d’être une machine qui fait rire 100% du temps, (et il y en a) tu ne peux pas te passer de l’affect. » L’affect, c’est cette énergie qui fédère un public qui lui-même sera conquit par une prestation scénique qu’il pourra vivre et ressentir. Le live c’est aussi cette puissance du rire communicatif et libérateur. « Générer de l’affect, ça veut juste dire, arriver à générer une émotion assez forte. Créer un lien. »

Finalement, « Le vrai danger, ce n’est pas de se faire détester. Le danger, c’est d’avoir 1 million de personnes qui te trouvent drôle, mais qui ne vont jamais voir tes spectacles. Mieux vaut en avoir le quart, mais qui se déplacent. (Tout ça étant une question d’affect.) Comment générer cet affect ? Et là, on revient au point de départ : En écrivant des spectacles au lieu d’écrire des blagues. Autrement dit, être drôle n’est pas suffisant. Être drôle, c’est comme être beau. C’est une bonne base, mais ça ne fait pas tout. »

=> Découvrez Daniel Gagnon en live !

Le rire s’internationalise et traverse les frontières

Quand les humoristes québécois s’imposent en France

Anthony Kavanagh, Véronic Dicaire, Louis José Houde… Nombreux sont les humoristes québécois qui cherchent à conquérir le public français, et le public français semble les adopter !

Anthony Kavanagh, installé depuis plus de dix ans en France en est l’illustre exemple: le Québec recèle de talentueux humoristes au succès durable et à la carrière bien remplie. Ses spectacles ont très bien marché en France et il s’est même vu confier l’animation des NRJ Music Awards.

Moins connus médiatiquement, mais tout aussi efficace sur scène, on peut compter Véronic DiCaire ou Fred Pellerin qui peuvent se vanter d’avoir comblé les mythiques salles de l’Olympia et de la Cigale. En bref, pléthore d’artistes venus d’outre-Atlantique s’imposent de la plus simple des façons au public français, pas toujours réputé pour sa facilité d’accès.

Louis José Houde

L’humoriste Louis José Houde


Louis-José Houde est également sans conteste l’un des humoristes francophones les plus marquants de sa génération. Véritable bête de scène, il s’est taillé une place de choix dans le cœur du public québécois grâce à son talent, sa polyvalence et son charisme. Il tend désormais à se faire une place en France, bien que la différence culturelle et l’accent ne soit pas toujours évidente.

=> Retrouvez notre interview de Louis José Houde

 

Mais pourquoi ces artistes quittent-ils leur terre natale?

Malgré le fait que le Québec soit un territoire trois supérieur à celui de la France, il compte environ 8 millions d’habitants contre plus de 65 million dans l’Hexagone ! Les artistes québécois en vogue se doivent de conquérir rapidement un public plus large, composé de francophones. Il n’est donc pas rare de voir des dizaines de comiques arpenter les théâtres belges, français et suisses, à coup de sketchs délirants et culturellement différents de ceux proposés par nos propres artistes. Aujourd’hui lorsque l’on connait le succès du Festival Juste Pour Rire, référence mondiale en terme de festival d’humour, nul doute que la scène québécoise a encore de belles et longues années devant elle.

Découvrez aussi nos articles :

=> « Devenir humoristes : les différentes étapes »

=> « Devenir comédien : les différentes étapes »

=> Retrouvez l’interview et les conseils de l’humoriste Donel Jack’sman

Vous avez aimé cet article ? N’hésitez pas à le partager 🙂

Retrouvez-nous sur Facebook et Twitter pour suivre nos actu’, bons plans, castings et événements en temps réel !

Caroline Stalder pour EtoileCasting

Source : Facebook de Daniel Gagnon >> https://www.facebook.com/notes/daniel-gagnon/une-r%C3%A9flexion-sur-lhumour/10151843899320233

 

Interview de Nawell Madani par EtoileCasting


Interview de Nawell Madani par EtoileCasting

EtoileCasting a interviewé l’humoriste Nawell Madani, également actrice, auteur, danseuse, animatrice de télévision et productrice belge (rien que ça, oui!). Si vous ne la connaissez pas encore, vous n’allez pas être déçu ! Aussi à l’aise à la télévision que sur scène, la jeune femme a assurément plus d’une corde à son arc.

Qui est Nawell Madani ?

Nawell est née en Belgique de parents algériens. À la fin de ses études de marketing management, elle s’installe à Paris afin d’y devenir danseuse professionnelle et chorégraphe. Passionnée par la comédie, elle suit des courts d’art dramatique à Paris et New York où elle perfectionne son jeu d’actrice et son anglais. A force de persévérance, elle finit par être repérée par le directeur artistique du Jamel Comedy Club qui l’invite à passer le casting pour intégrer la troupe créée par Jamel Debbouze.

Seule femme retenue pour intégrer la troupe, Nawell Madani commence en septembre 2011 en tant que comédienne et humoriste. Nawell devient aussi la chorégraphe de plusieurs artistes : Rohff, Singuila ou encore Mac Tyer. Elle dansera aussi pour Franco Dragone et Cerrone. Depuis septembre 2011 elle présente l’émission « Shake ton booty » sur MTV aux côté de Cut Killer et en septembre 2012 elle devient un temps chroniqueuse au Grand Journal. Son spectacle « C’est moi la plus belge » qui se joue depuis début Octobre est complet tous les soirs et ce jusqu’à fin décembre ! Grâce à son succès, celui-ci est prolongé dès le 29 Janvier au Palais des Glaces.

Pour rappel, ses sketchs, ainsi que ses Instawell avec Vitaa et bien d’autres invités sont dispos ici !

=> Réservez vite vos places !

L’interview

Dans cette interview Nawell donne ses conseils aux internautes EtoileCasting, notamment sur la nécessité d’avoir un book photo. Elle rappelle également que l’utilisation de la plateforme du web peut s’avérer très pratique et utile pour se faire connaître. Que vous souhaitiez devenir humoriste ou que vous le soyez déjà, elle vous raconte son parcours, entre travail, talent et persévérance. Avec sincérité, elle parle les difficultés du métier et la nécessité de ne jamais rien lâcher, et de se produire, de ne pas hésiter à écumer les scènes ouvertes de Paris, soir après soir : « Il faut provoquer, ne pas attendre que l’on vienne sonner à ta porte ». Elle évoque également la nécessité de savoir à un moment se mettre en danger et ne pas hésiter à le faire !

=> Retrouvez également notre article : « Devenir humoriste en 6 étapes »

EtoileCasting vous propose des formations à tarifs préférentiel pour les débutants comme pour les confirmés.

Découvrez nos castings dans le domaine du théâtre et de l’humour !

Vous avez aimé cet article ? Faites le nous savoir ! Retrouvez-nous également sur Facebook et sur Tweeter.

Caroline Stalder pour EtoileCasting.

Devenir humoriste : les différentes étapes

DEZORTHES Stéphanie

Stéphanie DEZORTHES – membre EtoileCasting

Vous rêvez de devenir humoriste mais vous ne savez pas par où commencer ? EtoileCasting se propose de vous aider à y voir plus clair !

 

Etape 1 : Se tester

Avant de vous lancer, assurez-vous que vous êtes fait pour ce métier. On ne s’invente pas humoriste professionnel. Faire rire un public constitue un véritable challenge est n’est pas à la portée de tout le monde. Ce n’est pas la même chose que de divertir le petit cercle des amis ou de la famille… Alors, essayez-vous en public ! Pour ce faire, rien de tel que de s’essayer face à un public inconnu. Si le public réagit favorablement, renouvelez l’expérience pour vous perfectionner, comprendre ce qui fait rire ou non. La petite astuce : enregistrez-vous pour savoir ce qui déclenche le rire ou ce qui ne fonctionne pas, et revoyez votre texte en fonction.

Etape 2 : Ecrivez, ré-ecrivez, et recommencez

La base d’un bon humoriste, c’est son texte. Il est donc essentiel d’avoir déjà de la matière. Parce qu’un humoriste, s’il doit savoir improviser, prépare toujours ses textes. C’est tout l’art de faire passer le « par cœur » pour du naturel. Et ne vous y trompez pas, même les plus grands ne laissent aucune place au hasard. Il vous faut donc préparer des textes, et les retravailler constamment en fonction de ce qui marche ou non. Vous l’aurez compris,le plus important est donc de s’entraîner, autant à l’écrit qu’à l’oral !

Découvrez les astuces de Louis-José Houde, humoriste québécois pour les humoristes débutants

Etape 3 : Ne pas se décourager

Il se peut que vos premiers essais en public se révèlent être des échecs. Il ne faut donc pas avoir peur du fiasco et s’armer de patience. Ne vous inquiétez pas, si vous avez la fibre d’un humoriste, certaines répliques prendront. Une fois que vous aurez cerné ce qui fait votre style et ce qui plait, travaillez dessus et surtout ne lâchez rien !

Etape 4 : S’affirmer

Maintenant que vous avez travaillé vos textes et vous êtes exercé en public, le plus dur reste encore à faire : se démarquer et avoir sa propre marque de fabrique ! Il est normal de s’inspirer du travail des autres, mais sachez que la concurrence est féroce … Créez-vous donc un style unique qui n’appartient qu’à vous, que ce soit dans les mimiques, la façon de parler, les intonations, la gestuelle, ou encore les thèmes abordés. Enfin, il est toujours bon de rappeler que le plagiat est un délit. Ne piquez jamais les idées des autres, votre réputation future pourrait en pâtir.

Etape 5 : Se lancer !

Une fois que vous êtes en confiance, lancez-vous ! Il s’agit maintenant de vous faire connaître. Travaillez votre communication et votre visibilité. N’hésitez pas à utilisez les réseaux sociaux comme Facebook et Twitter, Internet vous sera ici d’une aide précieuse. Vous pouvez par exemple poster vos vidéos sur des sites comme Youtube, Dailymotion, ou encore Vimeo. C’est un moyen facile pour accéder à un large public, mais attention au revers de la médaille. A aller trop vite et à poster n’importe quoi, la toile pourrait se montrer impitoyable ! 

Etape 6 : Se produire

En parallèle, produisez-vous de plus en plus, en participant à des scènes ouvertes, comme par exemple à Le Paname ou au théâtre Le bout, dans lequel ont lieu les cours de l’Ecole du One man Show, qui forme les meilleurs humoristes de France.

Nous vous incitons également à participer à des festivals d’humour (exemple: Le Festival du rire jeunes talents). Ces festivals d’humour peuvent vous permettre de vous faire connaître. Ils ont souvent une soirée consacrée aux jeunes talents avec un concours. A vous de jouer : c’est l’occasion de vous faire remarquer et de nouer des contacts avec des producteurs, des programmateurs et d’autres humoristes ! 

Enfin, postulez aux émissions et aux castings. Retrouvez tous nos castings humoristes sur EtoileCasting, dans la rubrique théâtre.

Retrouvez tous nos autres articles/conseils et dîtes nous ce que vous en pensez !

Caroline Stalder