Archives par étiquette : danseur

Maxime Fabia dans le Magicien d’Oz !

maxime fabiaCela faisait un petit moment que nous n’avions pas de nouvelles de Maxime Fabia, un jeune artiste aux multiples talents, qui ne cesse de nous étonner dans les différents projets dans lesquels il s’engage. Pas de nouvelles ne signifie en rien peu d’activité puisqu’après avoir enchaîné les comédies musicales, Maxime se lance dans un nouveau projet : Le Magicien d’Oz. Afin de nous parler de ce projet, Maxime a accepté de répondre à nos questions.

EC: Maxime Fabia, peux-tu nous rappeler rapidement ton parcours ?

Je suis originaire de Narbonne. Je suis monté sur Paris pour intégrer le Cours Florent dont j’ai suivi la formation pendant 2 ans.
Ensuite j’ai enchaîné sur une école de Comédie musicale (l AICOM) qui a duré 2 ans.
J’ai eu diverses expérience (rôle d’un élève dans la classe principale pour le film « Les Profs » avec Kev Adams, Pef, Isabelle Nanty, Christian Clavier, Arnaud Ducret). J’ai fait partie d une opérette (ensemble chante et joue à l’opéra de Massy dans l’Auberge du Cheval Blanc mis en scène par Jacques Duparc).
Et récemment j’ai joué pendant 3 mois dans une pièce de théâtre ou j’avais le rôle principal
« Tuer Phèdre  » de Mars à Juin à la Folie Théâtre.

EC: Comment es-tu arrivé dans la troupe du Magicien d’Oz ?

Très simplement ! C’est le producteur du spectacle qui m’a contacté directement car il voulait que ce soit moi qui joue un des rôles principaux masculin. J’ai immédiatement accepté.

EC: Quel rôle y joues-tu ?

Je joue le rôle de l’Épouvantail qui est le meilleur ami du rôle Dorothy. C’est un personnage foncièrement  gentil et attachant car très maladroit et un peu sans cervelle !  Il est très naïf. Dans le jeu que je vais réaliser, je vais faire en sorte qu’on croit à ce personnage et qu’il ne soit pas trop théâtral . Mais le véritable but est que le public soit touché et le trouve drôle.

EC: Pourquoi faut-il absolument aller voir cette pièce ?

Il faut aller voir cette comédie musicale qui cible entre autre les enfants car il va y avoir de très beaux décors, de jolis costumes, des chansons inédites en français une belle histoire pleine de vie, et de très bon artistes avec danseurs, chanteurs et comédiens remplis de talents !
On vous attend !

Une super idée de sortie à faire avec ses enfants !

>>> Voir le book de Maxime Fabia
>>> Réservez vos places pour Le samedi 18 Octobre à L’Alhambra 
>>> Réservez vos places pour le samedi 6 Décembre au Palace

[FOCUS ARTISTE] Jeremy Plaesen – Chanteur et danseur – EtoileCasting

Jeremy Plaesen - membre EtoileCasting

Jeremy Plaesen – membre EtoileCasting

Jeremy Plaesen, membre EtoileCasting, chanteur et danseur est un jeune homme débordant d’énergie. Plein d’optimisme, il a réussi à faire de son rêve une réalité et vit désormais de ses deux passions. Afin d’en savoir plus sur lui, EtoileCasting a interviewé l’artiste.

EtoileCasting : Comment en êtes-vous venu à exercer le métier de chanteur ?

Jeremy Plaesen : Aussi loin que mes souvenirs remontent, j’ai toujours adoré la musique, et le fait de chanter ou danser.… C’est à l’école, pendant les cours de musique que j’ai vraiment réalisé que c’était plus qu’un plaisir pour moi : c’était devenu une passion. Ce qui est drôle, c’est qu’au début j’avais peur de chanter en public ! Mais un jour, pendant un exercice de chant, mon professeur m’a demandé de chanter seul devant la classe… Les réactions ont été tellement enthousiastes, de la part de mon professeur comme des mes camarades, que la peur a laissée place au bonheur et au soulagement. Depuis, la musique fait partie de ma vie et m’accompagne tous les jours. Elle m’aide à traverser les moments difficiles comme à vivre pleinement les meilleurs. Cette confiance n’est jamais partie. Comme quoi, il vaut mieux affronter la peur du regard des autres et prendre son courage à deux mains !
J’ai ensuite pris l’habitude de chanter devant ma famille, mes ami(e)s, qui m’ont poussé à participer à des concours de chant au niveau régional. Ces concours ce sont avérés être de formidables expériences, même si les résultats n’ont pas toujours été là ! Il y a des concours que j’ai gagné, et d’autres que j’ai perdu, mais le plaisir d’y participer restait le plus important.

Afin de consolider mon expérience vocale, je me suis inscrit à une chorale qui s’appelait «Lille en cœur» (oui, je suis originaire de Lille!). En parallèle, mes parents ont toujours veillés à ce que mes études restent l’une de mes priorités. Avec le temps, l’envie de concrétiser ma passion s’est faite de plus en plus pressante. J’avais envie de faire du chant mon métier. Je me suis donc inscrit sur Etoilecasting.com, ce que ne le regrette sincèrement pas du tout. J’ai eu la chance de participer et d’être sélectionné pour de nombreux castings. C’est vraiment en m’inscrivant sur EtoileCasting que j’ai commencé les castings de chant au niveau national. J’ai également participé au concours international de la comédie musicale (CICM) pour lequel j’ai fini demi-finaliste !

Je me suis ensuite rendu à Paris, et j’ai passé le plus de castings possible. J’en suis ressorti avec beaucoup de conseils, de réussites et d’échecs qui m’ont permis de faire mon expérience. J’ai rencontré des personnes et fait des choses qui m’ont confirmées que je voulais en faire mon métier. J’ai en parallèle terminé mes études avec succès.

EtoileCasting : Et la danse dans tout cela ?

Jeremy Plaesen : Je suis aussi très attiré par le milieu de la danse, une activité que je voulais à tout prix exercer en plus du chant. J’ai donc suivi des cours de Hip-hop pendant 6 ans.
J’ai passé plusieurs castings pour intégrer une troupe de chant et de danse. J’ai tout d’abord intégré la troupe « Métronome », qui se produit dans le nord de la France dans laquelle j’étais chanteur et où j’ai appris des bases en modern’ Jazz. J’ai ensuite rejoint la compagnie MOZAIK dans laquelle je suis toujours aujourd’hui. Il s’agit d’une troupe d’artistes pluridisciplinaires qui proposent des spectacles à la carte, du grand spectacle scénique jusqu’aux petites formations (cabaret/variétés, danse exotique, orientale, ou encore des spectacles de rue). Je suis principalement chanteur dans cette compagnie, mais aussi danseur de temps en temps.

Jeremy Plaesen

EtoileCasting : Pouvez-vous donc dire que vous avez réussi à vivre de votre passion ?

Jeremy Plaesen : Aujourd’hui cette troupe me permet d’en vivre, oui. A côté de tout ça, j’interprète les chansons qui me plaisent, et en écrit également. Je continue de passer des castings. Je me produis pour des chaînes régionales comme « OPAL TV » qui m’a récemment invité sur son plateau « Tous Opale », afin de parler d’un spectacle que j’ai mis en scène et pour lequel j’étais Directeur artistique à l’Espace Flandre de Hazebrouck (59).
Alors je crois que peux dire fièrement que je vis de ma passion et que j’en fais mon métier, ce qui me rend véritablement heureux tous les jours.

EtoileCasting : Vous sentez-vous plus chanteur ou danseur ? Comment gérer-vous les deux ?

Jeremy Plaesen : Je me suis toujours plus senti chanteur que danseur, car il est plus facile pour moi de m’exprimer et de dire aux personnes ce que je ressens en chantant. Je pense que le chant me permet véritablement de communiquer, afin de faire ressentir le maximum de chose aux personnes qui m’écoutent. J’adore cette notion de partage offerte par la musique. La danse permet aussi de le faire, mais d’une autre manière.  L’espace scénique est par exemple un exercice à maîtriser, que j’ai su appréhender de manière utile pour le chant. La danse m’aide beaucoup pour la présence scénique, le maintien du corps et le renforcement de côté spectaculaire…

Finalement, la gestion des deux n’est pas si difficile. Ce sont deux disciplines différentes mais qui peuvent être complémentaires. Chacune d’entre-elles demande beaucoup de temps et de travail, mais quand on aime on ne compte pas, non ? Il s’agit plus d’apprendre à bien gérer son temps et son organisation …

EtoileCasting : Quelles sont les différences entre les castings de chant et de danse selon vous ?

Jeremy Plaesen : Je pense qu’il y a plus de ressemblances que de différences entre ces deux types de casting, mis à part le fait qu’on utilise pour l’un principalement sa voix et pour l’autre son corps. C’est-à-dire qu’un chanteur doit être capable de faire ressentir quelque chose aux personnes qui l’écoutent en restant immobile (bien que l’on utilise aussi de langage du corps). Mais un danseur fait passer toute l’émotion corporellement. Il recherche avant tout un certain visuel.

Concernant la question du stress, je pense qu’elle se vaut pour les deux types de castings. On retrouve la même exigence de prestance et de dépassement de soi. Il est essentiel de réussir à toucher les autres pour le chant comme pour la danse. Il faut transformer ce stress en énergie positive !

EtoileCasting : Quels conseils pourriez-vous donner aux débutants ?

Jeremy Plaesen : Tout d’abord, ne pas vous rendez jamais à un casting si vous ne vous êtes pas donné à 100% dans la préparation. Travailler dur permet de se mettre en confiance et de réduire le stress. C’est pouvoir se dire que si j’échoue, je sais que ce n’est pas parce que je n’ai pas assez travaillé (il n’y a rien de pire) mais pour une autre raison à laquelle je ne peux rien. Cela permet de se remettre directement au travail, c’est très important !
La seconde chose essentielle pour moi, c’est d’être soi-même face au jury. Bien évidemment, si le casting demande de jouer un rôle, il est logique de s’y prêter, mais les échanges et les discussions avec le jury en dehors de la prestation doivent être simples et naturels. Le jury n’aime pas les candidats qui en font trop.
Enfin, n’allez pas trop vite, et ne pas brûlez pas des étapes : il faut commencer petit pour finir grand ! Faites tout d’abord des petits castings pour ensuite en faire de plus importants. Travaillez d’abord une chose puis une deuxième et ne pas viser trop haut trop vite…. il faut être patient !

EtoileCasting : Quelles sont pour vous les qualités requises pour être chanteur/chanteuse ? Et danseur/danseuse ?

Jeremy Plaesen : Etre persévérant, car il ne faut rien lâcher, ne pas se décourager, et si on n’y arrive pas tout de suite c’est que l’on n’a pas encore trouvé le petit quelque chose qui bloque l’évolution. Il faut sans cesse continuer et se remettre en question, ce qui est passionnant ! Il faut aussi savoir être optimiste, l’échec ne fait jamais plaisir mais il faut transformer cet échec en une chance de pouvoir s’améliorer. Etre patient me paraît nécessaire et s’apprend. Le travail paye toujours mais le résultat est parfois long à venir. Ça se passe parfois au moment l’on s’y attend le moins !

EtoileCasting : Comment gérez-vous votre succès ? Que pouvez-vous nous en dire ? Quels sont vos futurs projets ?

Jeremy Plaesen : Quand la chance tourne et que les choses fonctionnent, il faut surtout continuer à travailler pour l’entretenir. Il est important de rester la personne que l’on est depuis le début car c’est elle qui à réussi, c’est cette personnalité, c’est vous ! Je pense aussi qu’il est primordial d’être bien entouré par sa famille et ses amis. Il ne faut jamais tourner le dos aux personnes qui vous soutiennent depuis le début !

Quant à mes futurs projets, je souhaiterais intégrer une comédie musicale pour être chanteur et danseur à la fois. C’est une expérience que j’aimerais beaucoup vivre. L’idée de sortir un single, puis un album de chansons que j’aurais écrites, me tient aussi beaucoup à cœur.

=> N’hésitez pas à consulter nos bons plans formations artistiques !

Vous aussi vous souhaitez devenir chanteur ou danseur ? Retrouvez tous nos conseils/articles sur le sujet !

Vous avez aimé cet article ? N’hésitez pas à le partager sur Facebook et sur Twitter !

Caroline Stalder pour EtoileCasting