Archives par étiquette : conseils

[FOCUS] Fanny George, le parcours d’une danseuse !

fg3Fanny George est une danseuse, membre de notre site EtoileCasting. A 25 ans, cette jolie strasbourgeoise vit de sa passion pour la danse. Il nous semblait important de vous parler d’un profil tel que le sien, qui intéressera, pour sûr, les danseurs débutants. Pour nous donner les conseils nécessaires afin de débuter une carrière dans ce milieu, nous avons interrogé Fanny, qui a accepté très gentiment de répondre à nos questions.

EtoileCasting : Quand et comment avez-vous commencé la danse ?

Fanny George : J’ai commencé la danse grâce à la gymnastique rythmique au club de Strasbourg GRS. Lorsque je suis entrée en centre régional dans ce sport les cours de classique étaient inclus dans la formation j’avais environ 12 ans. J’ai commencé le contemporain et le jazz vers 18 ans lorsque je suis entrée en fac des arts du spectacle et que je me suis mise à fréquenter le centre chorégraphique de Strasbourg.
Actuellement je vis du métier de danseuse et ce depuis 3 ans grâce au régime de l’intermittence du spectacle. Il m’arrive de faire très rarement des remplacements et de donner des cours de danse au centre chorégraphique, autrement je suis entraîneur bénévole de gymnastique rythmique et j’encadre 4 groupes de différents niveaux.

EC: Quels sont pour vous les atouts d’un(e) bon(ne) danseur(se) ?

fg1

 

FG: Un bon danseur doit être capable de s’adapter rapidement aux différents univers dans lesquels on lui demande de se fondre, être volontaire dans le travail, ne pas se lasser de répéter la même chose toujours et encore et surtout de s’engager dans sa danse, de communiquer quelque chose au public tout en y trouvant du sens lui-même.

EC: Quels sont les avantages et les inconvénients d’une carrière de danseur ?

FG: Etre danseuse de métier peut être parfois très stressant, va-t-on trouver assez de travail, mon corps va-t-il tenir, jusqu’à quel âge vais-je pouvoir danser, que vais-je faire par la suite etc.. Compliqué également du côté de la vie privée en raison d’un emploi du temps rarement stable, et du travail qui est généralement à contretemps de la plupart des gens qui ont des « horaires de bureau ». D’un autre côté c’est un métier qui fait se sentir vivant, un métier plein de surprises, d’émotions, de rencontres et de voyages. Et puis vivre de sa passion ça n’est pas donné à tout le monde c’est une chance énorme et j’en profite autant que je le peux.

EC: Avez-vous déjà passé des auditions pour des projets de danse ? Que vous a-t-il été demandé ?

FG: J’ai passé plusieurs auditions en tant que danseuse. Il m’a été demandé soit de réaliser sur le moment une chorégraphie apprise très rapidement par un chorégraphe, soit de préparer des chorégraphies libres ou avec des contraintes particulières avant l’audition et de les présenter ensuite le jour de l’audition. Enfin, il m’a aussi été demandé de marcher simplement ou d’improviser ce que j’adore faire !

EC: Comment peut-on se préparer à une audition de danse ?

FG: Pour se préparer à une audition je dirais qu’il faut se mettre dans « le bain » du projet pour lequel on va auditionner. Il faut en comprendre l’état d’esprit et bien entendu se renseigner sur ce qui est demandé pendant l’audition.

EC: Quels conseils donneriez-vous aux artistes débutants qui souhaitent évoluer dans le monde de la danse ?

FG: Pour les débutants désireux de se lancer dans le métier de danseur, je leur conseillerais tout d’abord de demander plusieurs avis autour d’eux sur leur aptitude à devenir danseur pro, avis de professeurs, de professionnels et de connaissances sincères les ayant déjà vus sur scène. Ensuite il est toujours bon de discuter avec des pros pour leur demander quel mode de vie cela implique. Et si l’envie est irrépressible surtout ne pas hésiter à essayer quoi qu’il en soit, il n’y a rien de plus parlant que de faire soi-même l’expérience des choses, on se rend vite compte si l’on veut vraiment poursuivre dans cette voie ou non.

EC: Avez-vous une actualité particulière dont vous souhaiteriez nous parler ?

FG: Mon actualité proche est un spectacle intitulé « Légende urbaine » organisé par Foo Production pour les 150 ans d’un club de gym. J’y participerai avec Les Mômes de Lo une des compagnies avec laquelle je travaille. Pour l’été cela sera comme tous les ans la tournée d’été du cabaret alsacien de La Choucrouterie tout en danses et en chansons tout le mois de juillet.

EtoileCasting la remercie encore d’avoir répondu à ces questions !

>>> Voir tous les casting danse
>>> Comment bien préparer une audition de danse ? 

Comment devenir mannequin adolescent ?

Lou Maiz – membre EtoileCasting et mannequin

Comment devenir mannequin adolescent ? Vous avez toujours rêvé de voyager dans le monde, de voir votre visage sur les revues de mode ? En y mettant l’énergie qu’il faut, vous pouvez réaliser votre rêve ! EtoileCasting vous donne tous les conseils nécessaires.

Il est difficile de savoir comment s’y prendre lorsque l’on ne connait pas le milieu. Qui contacter ? Comment savoir si une agence est fiable ? Quels sont les réglementations ? Comment se faire repérer ? Voici les différentes étapes pour mettre toutes les chances de votre côté.

Etape 1 : Avoir de belles photos 

Pour commencer, il vous faut de belles photos car votre image est primordiale et l’on a jamais une seconde chance de faire bonne impression. Si vous n’avez pas fait faire de book photo par un photographe professionnel, choisissez quelques photos amateurs mais de bonne qualité. Évitez absolument de vous prendre vous-même en photo, ce n’est pas du tout professionnel !

>> Retrouvez notre article « Book photo : pourquoi est-ce essentiel ? »

>> Profitez de tarifs exceptionnels sur votre book photo professionnel avec EtoileCasting !

Etape 2 : S’inscrire sur les sites de castings et agence de mannequinat

Tout comme dans votre choix du photographe, prenez bien le temps de choisir une agence reconnue, pérenne et qui bénéficie d’une bonne réputation. Sachez que toutes les agences de mannequinat se voient attribuer un numéro de licence donné par la Direction Départementale du Travail et de l’Emploi lors de leur création. Vérifiez donc auprès de votre préfecture si c’est bien le cas pour celle que vous choisissez.

>> Si vous souhaitez avoir des conseils pour trouvez une agence de mannequin enfant, contactez-nous.

Rendez-vous ensuite sur les sites de casting et les agences de mannequinat et postulez en ligne.

Vous devez y joindre quelques informations telles que votre taille, votre poids, votre âge et vos disponibilités. Assurez-vous qu’un proche de votre famille pourra vous accompagner pour les castings, car vous devez obligatoirement être accompagné de quelqu’un de majeur et de confiance. Il faut que cette personne soit très disponible car vous pourrez être appelé le jour même pour le lendemain.

Etape 3 : Se lancer

L’étape 3 va donc consister à se lancer et postuler aux castings. Après avoir suivi toutes ces étapes vous avez les clefs en main pour devenir mannequin adolescent et réussir dans ce métier exigeant !

Etape 4 : Travailler et se faire repérer

Apprends à connaître les gens de l’industrie des mannequins professionnels. Si les gens voient que vous êtes professionnel(le) et souriant(e), ils s’empresseront de vous faire connaître.

A côté de cela il est aussi très important de poursuis vos études. Vous devez travailler à votre projet de mannequin pendant l’été, les vacances scolaires ou les fins de semaine. Votre éducation vous ouvrira toutes les portes dans la vie et les gens que vous rencontrerez dans l’industrie des mannequins professionnels comprendront et respecteront la responsabilité que vous prenez vis-à-vis de votre travail scolaire.

Devenir mannequin professionnel(le) demande beaucoup de volonté. Le travail acharné et la détermination seront des atouts essentiels.

Vous avez désormais toutes les clefs pour réussir en tant que mannequin adolescent, alors bonne chance !

>> N’hésitez pas à découvrir tous nos castings pour adolescents 

Vous avez aimé cet article ? Faîtes le savoir et dîtes nous ce que vous en pensez ! N’hésitez pas à le partager sur Facebook et Twitter.

C.S pour EtoileCasting

Comment devenir mannequin enfant ?

Angélina – 6 ans – membre EtoileCasting et mannequin enfant

Comment devenir mannequin enfant ? Il est difficile de savoir comment s’y prendre lorsque l’on ne connait pas le milieu. Qui contacter ? Comment savoir si une agence pour mannequin enfant est fiable ? Quels sont les réglementations ? Vous trouverez dans cet article tous les conseils nécessaires à la réussite de votre enfant.

Avoir de belles photos pour devenir mannequin enfant

Pour commencer, il faut postuler au nom de votre enfant sur les sites internet des agences spécialisées pour enfants. Si vous n’avez pas fait faire de book, choisissez quelques photos amateurs mais de bonne qualité.

Rendez-vous ensuite sur les sites des agences et postulez en ligne. Joignez-y quelques informations comme sa taille, son poids, son âge et vos disponibilités. Si vous craignez de ne pas pouvoir être toujours présent à cause de votre travail, assurez-vous que votre conjoint ou un proche puisse être disponible car bien souvent vous pourrez être appelé le jour même pour le lendemain et les castings pour mannequins enfants se déroulent généralement en semaine.

L’attente peut aussi s’avérer longue et ennuyeuse pour votre bout’chou. N’hésitez donc pas à prévoir livres, jeux et goûter pour le faire patienter !

Les critères de recrutement

Les critères de recrutement pour un mannequin enfant sont larges, mais votre bout’chou devra toutefois être photogénique, gracieux, posséder un visage harmonieux et souriant et surtout être extrêmement sage.

Afin de mettre toutes les chances de votre côté, vous pouvez opter pour un book de qualité, il est dans ce cas préférable de faire appel à un photographe professionnel.

>> Profitez de tarifs exceptionnels sur votre book photo avec EtoileCasting, notamment avec la photographe Emmanuelle Fréget, qui travaille beaucoup avec les enfants !

Comment trouver une bonne agence de mannequin enfant ?

Il est important de sélectionner une agence en vous assurant qu’elle soit titulaire d’une licence et d’un agrément préfectoral. C’est obligatoire depuis 1992 pour les mineurs. D’autre part, faites attention aux arnaques : en aucun cas vous n’êtes supposée payer des frais d’inscription !

Si vous souhaitez avoir des conseils pour trouvez une agence de mannequin enfant, contactez-nous.

Une fois que vous avez constaté que tout est en règle, envoyez sans crainte vos photos. Si la frimousse de votre enfant correspond à ce que recherche l’agence, vous serez reçu afin de tester votre motivation, puis vous signerez un contrat d’exclusivité. Vous pourrez le rompre à tout moment si vous le voulez. Il vous sera aussi demandé un certificat médical, votre autorisation et celle du conjoint, ainsi que votre livret de famille.

Mannequin enfant : à partir de quel âge peut-il commencer à poser pour des photos ?

mannequin enfant 2Dès l’âge de 3 mois. Mais plus l’enfant est jeune, plus les conditions fixées par la loi sont strictes. S’il a moins de 6 mois, les séances de pose ne devront jamais dépasser trente minutes d’affilée et une heure par semaine. De 6 mois à 3 ans, cette durée passe à deux heures par semaine, tout en restant fixée à une demi-heure en continu maximum.

>> Découvrez notre article sur les mannequins bébé !

De 3 à 6 ans, l’enfant peut « travailler » une heure d’affilée et jusqu’à trois heures par semaine. Une fois qu’il est scolarisé, les castings, séances de pose ou de tournage ont lieu les mercredis, samedis, et durant les vacances scolaires (sans excéder la moitié).

Cette catégorie de mannequin est donc très encadrée juridiquement. Néanmoins, si vous souhaitez inscrire votre enfant dans une agence de mannequin enfant, il faut que vous preniez en considération le rythme de travail qui doit lui convenir. Car la vie de star est mouvementée ! Les conditions dans lesquelles se déroule une séance photo ou un tournage de film peuvent être assez fatigantes. Votre enfant doit donc faire preuve d’une grande patiente.

Le cachet des enfants mannequins

Les petits mannequins perçoivent une rémunération en fonction du nombre d’heures passées sur un plateau ou dans un studio. Mais cette rémunération dépend aussi du support sur lequel va paraître leur petite bouille. Sachez que toutes les séances photo sont payées deux heures au minimum. 90 % de la rémunération est gardée précieusement sur un compte au nom de l’enfant à la Caisse des dépôts et consignations. Il pourra en profiter le jour de ses 18 ans seulement. Les parents touchent 10 % des revenus, pour compenser les frais de déplacement ou autres dépenses liées à cette activité.

>> N’hésitez pas à découvrir tous nos castings pour enfants !

>> On vous laisse découvrir le shooting « fête des mères » avec la photographe Emmanuelle Fréget, organisé par EtoileCasting pour la fête des mamans !

Vous avez aimé cet article ? Faîtes le savoir et dîtes nous ce que vous en pensez ! N’hésitez pas à le partager sur Facebook et Twitter.

Caroline Stalder pour EtoileCasting

Interview de Yoann Fréget par EtoileCasting



 EtoileCasting a eu le plaisir d’interviewer Yoann Fréget – membre EtoileCasting et grand vainqueur de The Voice saison 2.

Yoann Fréget n’a pas fini de nous étonner ! Il s’invite en effet au bal romanesque du très attendu film de La Belle et la Bête grâce à sa chanson « Sauras-tu m’aimer ? », extraite de son premier album intitulé « Quelques heures avec moi ».  Sa musique a été choisie pour figurer dans la BO d’un des films les plus attendus de l’année 2014 ! Elle apparaîtra ainsi dans le générique de fin du nouveau film de Christophe Gans : La Belle et la Bête. Un projet que Yoann affectionne tout particulièrement et pour lequel il n’a pas hésité à prêter sa voix !

Crédit photo Emmanuelle Fréget

Le classique de la Belle et la Bête a ici été revu et corrigé par Christophe Gans, également producteur du film Le Pacte des Loups ou encore de Silent Hill, avec un casting qui a de quoi faire rêver : l’incroyable Léa Seydoux et l’irrésistible Vincent Cassel dans les rôles-titres. On trépigne déjà d’impatience avant sa sortie !

Cette participation à la B.O. de La Belle et la Bête est un projet qui a immédiatement plu Yoann Fréget « Quand j’ai posé la voix sur cette chanson, une magie s’est faite, l’histoire de La Belle et la Bête c’est une histoire qui me parle vraiment pour les codes auxquels ça fait appel : le dépassement de soi, la transformation, apprendre à s’aimer au-delà des apparences … » Il a donc sans hésitation accepté de prêter sa voix à cette superproduction française attendue à la veille de la Saint-Valentin (le 12 février 2014) ! De quoi par ailleurs attirer l’oreille de certains curieux sur cet artiste qui avait fait la première partie de Will.I.Am lors de son dernier passage à Bercy le 16 décembre dernier.

=> Pour en savoir plus sur Yoann Fréget, rendez-vous sur son site internet officiel et son son book EtoileCasting. Vous pouvez aussi le suivre sur Facebook et Twitter !

Son premier album

Près d’un an après sa victoire au télé-crochet The Voice sur TF1, Yoann Fréget revient en ce début d’année avec son tout premier album « Quelques heures avec moi » composé presque entièrement de compositions exclusives.

Dans ce bel opus de 16 titres, on retrouve parfaitement l’univers de Yoann Fréget. Des accents funk, soul, des messages sincères et des mélodies qui laissent sans voix.

Ses conseils aux débutants

Photo-1

Crédit photo Emmanuelle Fréget

Dans cette interview, Yoann explique aussi son parcours et donne ses conseils à destination des chanteurs débutants qui souhaitent eux aussi se lancer. Pour lui, le plus important est de bien préparer sa voix : « Repousser les limites de leur voix mais sans se violenter – être dans la douceur avec sa voix. » Il est aussi très important de ne pas se perdre et de rester soi-même selon lui. Dans la vie comme dans ce genre d’aventure, les gens ressentent l’authenticité et apprécient énormément cette qualité. Elle vous permettra de décupler votre force, votre confiance en vous et votre talent ! – Une belle leçon de vie.

 

>> Découvrez les conseils de Yoann Fréget pour passer vos auditions

>> Si vous aussi vous souhaitez devenir chanteur, n’hésitez pas à consulter nos castings dans le domaine de la musique !

Caroline Stalder pour EtoileCasting

Les pires choses à faire en casting

pro_ecComment se faire repérer par un professionnel au regard des milliers de candidatures qu’il reçoit chaque jour pour ses projets ? Comment être sélectionné après avoir passé l’étape du casting ? EtoileCasting se propose de vous aider à mettre toutes les chances de votre coté. Il vaut toujours mieux être au courant des erreurs que l’on peut faire, plutôt que de tomber dans le piège sans en être informé ! Suivez le guide :

Les pires choses à faire avant et pendant un casting

1) Avoir un book en ligne mal rempli réduit considérablement vos chances de vous faire repérer

Un book rempli et soigné est un book qui attire l’attention. Ne négligez donc pas le temps passé à le remplir d’expérience, de motivation, de photos, de vidéos et de maquettes audio. Exemple : Si vous êtes mannequin, même débutant, il est indispensable de d’indiquer vos mensurations. Si vous êtes humoriste, postez des vidéos de vos prestations scéniques. Si vous êtes comédien, n’oubliez pas de publier des maquettes audio pour les projets de voix-off. Pour savoir quelles photos mettre en ligne, découvrez notre articles sur les photos artistiques.

>> Chaque vendredi, EtoileCasting met en avant un book en ligne sur Twitter. Suivez-nous et devenez peut-être le prochain book de la semaine !

2) Ne pas soigner ses candidatures aux castings fera mauvaise impression

Outre le fait que votre book est envoyé au professionnel et qu’il est primordial qu’il soit bien rempli, la candidature que vous effectuez auprès du professionnel est la première impression qu’il va avoir de vous. Aussi, tâchez dans un premier temps de bien lire l’annonce afin de vous assurez que vous correspondez au profil. Ne postulez pas si l’annonce recherche un homme de 23 ans et que vous en avez 27. Ne postulez pas si l’annonce demande un artiste confirmé et que vous êtes débutant. Ensuite, veillez à bien suivre les instructions de candidature : si on vous demande de remplir un formulaire, remplissez-le de manière sérieuse. Si vous êtes mineur, assurez-vous d’avoir l’accord de vos parents. Enfin, si l’on vous demande d’ajouter une maquette audio, soyez sur d’en avoir une à disposition.

>>> Découvrez les bons-plans EtoileCasting pour réaliser votre maquette audio

3) Stresser jusqu’à en perdre tous ses moyens

Afin de mettre toutes les chances de votre côté, vous pouvez faire en sorte d’être détendu et même rayonnant au moment voulu. Le maître mot à adopter : la pré-pa-ra-tion !

Pensez à vous détendre et à bien vous reposer la veille. Une bonne nuit de sommeil est toujours salutaire.

Préparez votre tenue et vos affaires à l’avance, pour ne pas vous retrouvez au bord de la crise de nerfs le jour J parce ce « vous n’avez rien à vous mettre ». Votre présentation doit être impeccable. Si on vous a donné une consigne d’habillement, suivez-la. N’essayez pas à tout prix de vous démarquer par des vêtements extravagants, privilégiez la simplicité.

De façon générale et pour tous les castings : ne laissez pas la place à l’improvisation. Évitez donc de faire grimper le baromètre du stress par négligence ! On est motivé ou en ne l’est pas. Soyez donc au point, vous n’en serez que plus confiant !

Le jour J : Le matin, pensez à vous chauffer la voix, surtout pour les comédiens et les chanteurs, et à boire suffisamment pour être bien hydraté.

Restez optimiste et plus encore : pensez positif ! Ne vous laissez pas envahir par les mauvaises ondes. Exit le « je n’y arriverai jamais! », vous n’êtes pas là pour rien, et si vous y êtes c’est que vous en êtes capable. D’ailleurs, si vous étiez persuadé du contraire, vous n’auriez pas tenté votre chance…

Ne perdez pas vos moyens face à un directeur de casting. Il peut se montrer très direct et n’a pas de temps à perdre. Alors visez simple et efficace. Et surtout : restez naturel, c’est comme ça que vous vous démarquerez. Ne chercher pas à imiter, restez vous même !

Vous avez maintenant toutes les armes en main, bonne chance à tous !

=> N’hésitez pas à consulter notre article sur la préparation des castings de danse ou comment les réussir.

=> Lisez aussi tous nos conseils pour pour vous professionnaliser.

Caroline Stalder pour EtoileCasting

[Interview] Joby Smith, la Diva de la soul – EtoileCasting

Joby Smith (souce Sankofa)

Joby Smith est incontestablement une artiste de grand talent. Elle a dédié sa vie à la musique et plus particulièrement à la soul et au jazz. En 2006, elle devient chef de chœur puis anime des ateliers gospel. La Diva de la soul a par ailleurs travaillé en tant que choriste avec les plus grands : Phill Collins, Céline Dion, Chimène Badi, Yanick Noa, Pierpoljack …

Joby Smith est également fondatrice du Sankofa Soul Contest – Le tremplin de la musique Soul en France depuis quelque années. Ce tremplin permet aux artistes venus de toute la France et des 4 coins du monde de trouver des moyens d’expression et d’échanges artistiques dans un cadre professionnel.

=> N’hésitez pas à vous rendre sur la page Facebook du Sankofa Soul Contest !

EtoileCasting : Pouvez-vous vous présenter en quelques mots ?

Joby Smith : Je suis auteure, compositrice, chanteuse et passionnée de soul, de jazz en particulier. Je suis également professeur de chant depuis plus de 10 ans et chef de chœur de la chorale Sankofa Unit!

J’ai commencé la musique très tôt. J’ai à la base une formation de piano classique puis j’ai ensuite été au conservatoire de Bagnolet. La musique a toujours fait partie de ma vie, c’est quelque chose d’essentiel, un exutoire. Que ce soit le chant, le piano, ou les chœurs, c’est pour moi un moyen de vibrer, de libérer mes émotions et mon imaginaire.

EtoileCasting : Quand avez-vous décidé de faire de la musique votre métier ? 

Joby Smith : Je me suis rendue compte de la réalité économique de la musique aujourd’hui, et de la difficulté à « joindre les deux bouts ». C’est alors que j’ai pris une grande décision : je me suis dit qu’il fallait vraiment que je travaille à fond pour sortir du lot, si je voulais pouvoir un jour vivre de ma passion. J’avais alors 23 ans et je venais d’obtenir ma maîtrise de biochimie. A partir de là, tout s’est enchaîné, j’ai multiplié les rencontres, étendu mon réseau. J’ai rencontré de nombreux artistes : musiciens, chanteurs, j’ai fait mes premières rencontres en studio.

EtoileCasting : Quels sont les artistes qui vous ont le plus influencée ?

Joby Smith : J’ai beaucoup été inspirée par des artistes comme Whitney Houston, Mickael Jackson, The Pointer Sisters, Prince, ou encore le groupe de D’Angelo et son groove implacable ! Mais c’est le genre musical de la soul qui m’a attrapé un plein cœur. La soul véhicule de vraie émotions, sans formatage, et c’est vraiment ça qui me plait.

EtoileCasting : Quel est ton plus beau souvenir sur scène ?

Joby Smith : Ma première scène, au café Montmartre. Cela reste un souvenir gravé et inoubliable par moi. C’était aussi le jour de mon anniversaire et ça a été un moment magique, le concert a été un grand succès. C’était le fruit de mon travail que je récoltais. J’avais suffisamment travaillé mon réseau pour que les gens viennent me voir. J’ai réellement crée ce réseau par moi-même, ce qui était essentiel, notamment pour un milieu comme la soul qui est assez restreint en France. En quelque semaines je pouvais réunir 600-700 personnes.

EtoileCasting : Quels conseils peux-tu donner au débutants ?

Joby Smith : J’ai remarqué que les personnes qui veulent se lancer ne sont pas assez investies dans ce qu’elles font. Je me souviens qu’au début,  il a vraiment fallu que j’aille chercher et motiver les musiciens, il fallait les convaincre de travailler avec moi, ce n’était pas facile ! Il fallait aussi les relancer, suivre les choses. Rappelez les personnes que vous rencontrez, proposez de nouveaux lieux. Il ne faut pas penser que le talent est suffisant et que le reste va suivre. En terme de démarche, il ne faut pas seulement déléguer aux gens ce qu’ils ont à faire mais s’impliquer. Il faut insuffler l’énergie aux autres pour leur donner l’envie d’aller jusqu’au bout d’un projet.

Un autre point important et non négligeable reste la fidélisation de votre public, surtout en live. Votre présence sur scène doit être importante. Il faut aller à la rencontre du public.

=> Si vous aussi vous souhaitez devenir chanteur, n’hésitez pas à consulter nos castings dans le domaine de la musique !

Découvrez aussi notre article :

=> Conseils pour réussir en tant que chanteur débutant »

Vous avez aimé cet article ? Faîtes le savoir et donnez nous votre avis !

Retrouvez-nous sur Facebook et Twitter pour suivre nos actu’, bons plans, castings et événements en temps réel !

Caroline Stalder pour EtoileCasting

Castings pour seniors : informations et conseils

mannequin seniorComment trouver des castings pour seniors ? Vous êtes de plus en plus nombreux à nous posez la question, c’est pourquoi nous avons décidé de réunir dans cet article les différentes questions qui nous sont posées sur le sujet, et d’y répondre. Les personnes âgées ont aussi leur place dans le monde artistique, et la demande et réelle. Mais existe-t-il des critères spécifiques à remplir pour se lancer ? Comment s’y prendre ? Vers qui se tourner ?

 

Les premières étapes

Comment trouver un casting senior ? La source d’information la plus complète est internet. Vous y trouverez regroupées des centaines d’annonces et pourrez faire le tri dans celles qui vous intéressent et correspondent à votre profil afin de prendre contact avec les professionnels/recruteurs.

Ou chercher ?

Les castings pour seniors s’adressent généralement à des personnes âgées de plus de 60 ans. C’est donc à partir de cet âge-là que vous pouvez commencer à postuler. Pour trouver les annonces qui vous intéressent, vous devez vous rendre sur des sites de castings. Nous vous conseillons de sélectionner des sites sérieux et fiables, car les arnaques existent et sont malheureusement fréquentes dans le milieu artistique. Pour ce faire, privilégiez des sites avec des annonces triées et sélectionnées au préalable.

Quels types de castings chercher ?

Vous devez ensuite chercher des annonces qui correspondent à ce qui vous intéresse. Par exemple, si vous souhaitez être figurant(e) pour un film, il vous faudra chercher des castings spécifiques à ce domaine.

=> Retrouvez tous nos castings dans le domaine du cinéma

Les professionnels (publicitaires et réalisateurs par exemple) ont constamment besoin d’acteurs de tous âges et les seniors sont très demandés sur les plateaux. Pour passer un casting senior, il vous faudra correspondre aux critères demandés pour le rôle, mais aussi savoir faire preuve de patience et avoir confiance en vous.

=> Retrouvez notre article pour gérer le stress des castings

Quels sont les types de profils qui sont recherchés ?

Il n’y a pas de limite d’âge, les professionnels recherchent absolument toutes les catégories de personnes en fonction de leurs besoins. Vous serez amené à prêter votre image pour des activités diverses : courts ou longs métrages, spots publicitaires, etc. Chaque secteur d’activité recherche des profils variés, il y a donc une place pour tous.

Comment cela se passe avec le professionnel/recruteur ?

Si votre profil est intéressant, le recruteur prendra contact avec vous et vous fera passer un casting pour juger de vos compétences, vous serez donc amené à démontrer vos compétences devant des professionnels. Si vous êtes débutants et n’avez pas encore d’expérience, il vous faut vous mettre en avant grâce à votre book. EtoileCasting permet à ses membres de bénéficier de tarifs préférentiels pour la création de books photos avec des photographes partenaires de notre site.

N’hésitez pas à mettre en avant votre motivation, surtout si vous n’avez pas d’expérience. Détailler le plus possible votre expérience si au contraire vous en avez. D’autre part, il est important de mettre des photos de vous qui soient récentes et de bonne qualité. N’hésitez pas à demander à votre entourage de vous aider si besoin.

=> Retrouvez notre article pour savoir comment remplir votre book EtoileCasting

La montée des seniors dans le secteur de la publicité

La première agence de mannequins seniors au monde, Senior Models, est née en 1994 à Munich (Allemagne). Elle connaît aujourd’hui un succès immense. L’objectif de l’agence est de donner aux seniors l’occasion de se montrer sous leur vrai jour.

De nombreuses maisons de couture françaises utilisent également les mannequins seniors dans leurs catalogues : Hermès, Hugo Boss, Comptoir des cotonniers, etc.

A titre d’exemple, la mannequin senior Carmen Dell’Orefice pose à l’âge de 82 ans en couverture du magazine « You ». Dans une interview de l’édition du dimanche du « Daily Mail », elle explique : « J’ai fait plus de couverture de magazines ces 15 dernières années que pendant toutes mes années de mannequinat précédentes ». Le 22 janvier 2013, elle fait en effet sensation sur le podium du défilé Stéphane Rolland – Haute Couture printemps-été.

Il est aussi à noter que les seniors et les jeunes posent de plus en plus ensemble car le lien entre les générations est une valeur importante de la société. Ces images intergénérationnelles créent beaucoup plus d’émotion que les photos de jeunes filles à la beauté « plastique ».

De nos jours, les seniors sont de plus en plus nombreux à s’afficher sur nos écrans, une multitude de rôles attendent les personnes âgées passionnés ou les retraités qui s’ennuient. Et si c’était à votre tour de briller sous les feux des projecteurs ? N’hésitez pas à vous lancer, ce métier bien rémunéré peut vous aider à rendre votre retraite plus confortable et peut être l’occasion de se lancer dans une nouvelle passion, ainsi que rencontrer de nouvelles personnes.

Si vous souhaitez vous aussi vous inscrire à des castings pour seniors, n’hésitez pas à nous contacter pour toute information complémentaire au 01 53 57 15 19 ou par email : contact@etoilecasting.com.

=> Retrouvez tous nos conseils pour vous faire repérer par les professionnels/recruteurs !

Vous avez aimé cet article ? N’hésitez pas à le partager autour de vous et à donner votre avis/poser vos questions !

Retrouvez-nous sur Facebook et Twitter pour suivre nos actu’, bons plans, castings et événements en temps réel !

Caroline Stalder pour EtoileCasting

Les bonnes résolutions artistiques de 2014

L’année 2013 touche à sa fin, alors quoi de mieux que de prendre bonnes résolutions pour l’année prochaine ? Voici quelques idées qui pourraient bien booster votre parcours artistique ! Parce que la réussite se provoque, voici un cocktail détonant pour bien démarrer l’an 2014 :

1. Soigner son image : Pensez à vos constituer un book le plus complet possible, afin de mettre toutes les chances de votre côté pour les castings ! Vous pouvez prendre exemple sur le book d’un/e membre EtoileCasting. Plus votre book sera complet et de bonne qualité, plus vous aurez de chances de vous faire repérer par les professionnels.

>> Retrouvez notre article pour savoir comment remplir au mieux votre book EtoileCasting

2. Prendre soin de soi et faire du sport – idée : pratiquer la danse peut aider à améliorer la coordination et la présence scénique. On ne vous apprendra rien en vous disant que le sport est excellent pour décompresser, entretenir son corps, et améliorer la concentration !

3. Se constituer un bon CV artistique De nombreux artistes qui débutent leur carrière pensent à tort qu’un cv artistique ressemble à un CV de recherche d’emploi. C’est faux. Même s’il existe de nombreuses informations qui se retrouveront dans les deux documents, un CV artistique doit être travaillé d’un point de vue pratique afin que le professionnel trouve les informations dont il a besoin le plus rapidement possible.

4. Apprendre à gérer le stress des castings pour le transformer en énergie positive : l’adrénaline !

=> Retrouvez à ce sujet notre article sur la gestion du stress

5. Se constituer un réseau en se produisant le plus possible, quitte à commencer par de petite scènes et de petits castings. C’est en rencontrant le plus de personnes possible que les portes s’ouvrent !

6. Se faire connaître en étant présent sur les réseaux sociaux tels que Twitter et Facebook ! Ne négligez pas non plus la montée en puissance des vidéos Youtube à l’exemple de l’humoriste Norman.

7. Penser à se mettre en avant grâce à de belles photos de qualité.

Floriane Colson - membre EtoileCasting - Photo prise par notre partenaire RG BOOK

Floriane Colson – membre EtoileCasting – Photo prise par notre partenaire RG BOOK

=> Retrouvez tous les bons plans books photos pour les membres EtoileCasting !

8. Ne pas hésiter à compléter son expérience par des formations artistiques. Cela permet de compléter votre CV et de continuer à élargir votre réseau.

=> N’hésitez pas à regarder les formations artistiques proposées sur le site !

9. Toujours rester positif et ne pas oublier que l’on est quelqu’un d’exceptionnel et d’unique. Oui, il est toujours bon de se le rappeler !

10. Croire en ses projets et tout mettre en oeuvre pour les réaliser. N’hésitez pas à nous contacter pour nous demander conseil, nous sommes à votre écoute.

Vous avez aimé cet article ? Faîtes le savoir et donnez nous votre avis !

Retrouvez-nous sur Facebook et Twitter pour suivre nos actu’, bons plans, castings et événements en temps réel !

Caroline Stalder pour EtoileCasting

[FOCUS] Portrait d’un artiste : Nicolas Merle – Comédien et humoriste

Nicolas Merle - membre EtoileCasting

Nicolas Merle – membre EtoileCasting

Nicolas Merle, membre EtoileCasting, comédien et humoriste, possède assurément plus d’une corde à son arc. De par ses expériences, Nicolas a su faire ses preuves et montrer qu’il avait sa place dans le monde de la comédie. Actuellement, il tourne dans un court métrage en lice pour le festival Nikon, avec MC Sautreau, également membre EtoileCasting. Afin d’en savoir plus sur Nicolas, EtoileCasting l’a interviewé.

EtoileCasting : Comment êtes-vous devenu comédien et humoriste  ?

Nicolas Merle : J’ai débuté le théâtre à Paris à L’école du One Man Show au théâtre « Le Bout » à Pigale. Mes premiers professeurs qui m’ont appris les bases de la scène sont Yoann et Delphine (comédiens des Colocataires).

>> Bénéficiez de tarifs préférentiels sur les formations de l’Ecole du One man show ! 

EtoileCasting : Vous sentez-vous plus comédien ou humoriste ? Quels sont vos expériences dans les deux domaines ?

Nicolas Merle : Je crois que je me sens autant comédien qu’humoriste, car un humoriste est aussi comédien ! J’aime faire rire les gens, c’est un exercice difficile mais j’adore les challenges.
Je me souviens que lorsque j’ai débuté, je me suis inscrit à La maison du film court, qui met en relation des étudiants et des comédiens. Ce n’est pas rémunéré mais très intéressant pour l’expérience et pour commencer à se faire un réseau. J’ai par la suite réalisé une mini série sur la cigarette électronique. Vous pouvez la retrouver via Youtube sur la chaîne « les bruits qui courent ». J’ai aussi joué dans une pièce comique et pour quelques scènes ouvertes afin de tester mes sketchs. Il est très important de se confronter le plus possible au public, afin d’apprendre à mieux maîtriser son travail et approfondir ses objectifs.

EtoileCasting : Vous êtes aussi musicien, quelle place occupe ce talent ?

Nicolas Merle : Je ne joue pas actuellement dans un groupe, même s’il m’arrive de jouer ponctuellement pour des concerts, mais je travail beaucoup chez moi, je teste de nouveau instruments et j’ai envie d’intégrer la musique à mon futur spectacle.

EtoileCasting : Quels types de castings avez-vous passé dans un premier temps ?

Nicolas Merle : En tant que comédien, j’ai commencé par faire beaucoup de figuration dans des publicités, des longs métrage comme des rôles dans des courts métrage, mais aussi à la télévision, dans des reconstitutions pour des émissions. Je pense qu’il est nécessaire de faire le plus de choses possibles pour constituer bout à bout son expérience. Le fait de passer beaucoup de castings est un très bon entraînement et permets de travailler sur la gestion du stress. Mais cela permet aussi de travailler son improvisation, car même si un casting se travaille, il y a toujours une part d’improvisation ! Le travail est véritablement la clé de la réussite.

=> Retrouvez notre article sur la gestion du stress des castings !

EtoileCasting : Quels conseils pourriez-vous donner aux débutants ?

Nicolas Merle : Expérimentez beaucoup, ne vous s’arrêtez pas à une discipline car tout est complémentaire, autant sur scène que devant une caméra. Vous pouvez très allier le chant, la danse, la comédie, les mimes, m’humour et tout peut enrichir.

Au début, il vous faudra faire des castings qui ne seront pas forcément rémunérés mais nécessaire pour votre enrichir votre expérience et vous faire des contacts. Il est important de savoir s’entourer des bonnes personnes. Nouer de bons contacts avec les personnes qui peuvent vous aider et soyez toujours professionnel.

Il est également essentiel que vous trouviez ce que vous aimez vraiment : la scène, les caméras, mais aussi votre style bien à vous. Rien ne sert d’imiter ! Le plus important reste que vous preniez toujours plaisir à ce que vous faîtes, c’est toute la magie de ce métier.

Pour finir, je pense que théâtre d’improvisation reste la meilleure des formations. Cela vous donnera des bases essentielles au rôle de comédien et c’est un exercice qui permet de casser des barrière et  de se sentir à l’aise en toute situation.

EtoileCasting : Quels sont vos projets futurs ?

Nicolas Merle : Je souhaite monter un collectif constitué de personnes motivées pour faire des vidéos humoristiques. A terme, je voudrais créer mon propre one-man-show.

EtoileCasting : Quelles sont les mises en gardes que vous pourriez adresser aux membres EtoileCasting qui souhaitent se lancer sans le métier ?

Nicolas Merle : Ne vous laisser décourager par une personne, même professionnelle, car le jugement reste toujours très subjectif.  Je pense que j’ai eu tendance à trop m’autocensurer pour rentrer dans un moule et ça ne m’a pas du tout servit. Il faut savoir se lâcher, d’où l’importance de maîtriser l’art de l’improvisation. Il ne faut pas non plus être trop dur avec soi-même sinon on avance pas. Je pense que les erreurs sont inévitable mais qu’elle sont la preuve qu’on essaye sans cesse. L’expérimentation est la base de ce métier, et il faut sans cesse savoir se remettre en cause !

=> Retrouvez son court-métrage pour le festival Nikon et n’hésitez pas à voter pour lui !

Vous l’aurez compris, devenir comédien ou humoriste demande du talent, mais surtout du travail. Comme tous les métier de cœur et de passion, il nécessite une pratique constante. Croyez d’abord en vous, et le reste suivra !

Découvrez aussi nos articles :

=> « Devenir humoristes : les différentes étapes »

=> « Devenir comédien : les différentes étapes »

Vous avez aimé cet article ? N’hésitez pas à le partager 🙂

Retrouvez-nous sur Facebook et Twitter pour suivre nos actu’, bons plans, castings et événements en temps réel !

Caroline Stalder pour EtoileCasting

Coup de projecteur sur le mannequinat grande taille

Sophia Bartolo - membre EtoileCasting

Sophia Bartolo – membre EtoileCasting

Les sirènes des magazines ne représentent pas forcément la grande majorité des femmes. Et parce que les mentalités évoluent, le mannequinat grande taille arrive enfin sur le devant de la scène. EtoileCasting a interviewé Sophia Bartolo, première dauphine du concours Miss Ronde Provence 2013. Elle vous livre son expérience et vous donne ses conseils.

 

Les rondeurs sur le devant de la scène

Les éditions de Miss Ronde rencontrent de plus en plus plus le succès. Cette année encore, l’élection a permis à 25 Miss de rayonner, bien loin des clichés sur la mode « classique ». Véritable symbole de la femme libérée, ces concours sont porteurs d’espoir.

Pendant très longtemps, le petit monde de la mode avait ses diktat bien établis. Les mensurations dites « de rêve » des mannequins ne correspondent pas à la réalité. La majorité des femmes peine à entrer dans du 34 ou du 36. D’un point de vue sociétal, il reste encore mal vu d’afficher ses rondeurs. Les jeunes filles et les femmes plutôt rondes ont donc dû se cacher, dissimuler leurs formes, pour éviter une forme de rejet.

Seulement, c’est au marché de s’adapter aux consommatrices. Ainsi, au cours des années 2000, plusieurs créateurs de mode de renom comme Jean Paul Gaultier ou encore Ralph Lauren ont créé des brèches en mettant en avant le mannequinat grande taille, alors que le marché des vêtements grandes tailles a longtemps été déserté par les marques. Pourtant, le besoin est évident de la part des consommatrices, qui peinent à trouver des vêtements adaptés. C’est pourquoi, depuis quelques années, des boutiques spécialisées ont vu le jour et remportent un vif succès.

De nos jours, le choix est plus grand mais reste malgré tout restreint en France. Les Etats-Unis ont en effet une très nette longueur d’avance sur le mannequinat grande taille et proposent non seulement des marques spécialisées dans les grandes tailles, mais surtout des articles de choix qui répondent aux goûts et aux attentes de leurs clientes !

=> Retrouvez notre article sur le premier défilé mannequin grande taille à la Fashion Week de New York !

Clémentine Desseaux - Mannequin grande taille française

Clémentine Desseaux – Mannequin grande taille française

Désormais, exit les guerres entre Miss France et Miss Prestige, place à la fraîcheur de Miss Ronde France®. Le mannequinat grande taille est désormais reconnu. Certaines mannequins sont même des stars, notamment aux Etats-Unis comme Tara Lynn, Candice Huffine mais aussi la superbe française Clémentine Desseaux, véritable symbole du mannequinat grande taille.

Pour information, la Miss Ronde France® de 2013, Julia Castelli, pèse 95 kilos, mesure 1,80 mètre et porte fièrement du 48. Cette Venus des temps modernes permet à beaucoup de jeunes femmes de se sentir forte, au sens propre comme au sens figuré. Embargo sur la minceur, place aux formes et à l’authenticité, une révolution des esprits qui nécessitera du temps, mais qui est essentielle !

=> Retrouvez le shooting de Julia Castelli par le photographe de mode Greg Alexander et partenaire EtoileCasting !

Interview de Sophia Bartolo, première dauphine Miss Ronde Provence 2013 et membre EtoileCasting

Sophia Bartolo, membre EtoileCasting et première dauphine du concours Miss Ronde Provence 2013, a accepté dans une interview de vous livrer son expérience et de vous donner quelque conseils.

EtoileCasting : Comment êtes-vous devenue mannequin grande taille ?

Sophia Bartolo : J’ai commencé à faire des photos en 2011 seulement , via des rencontres photos. Ce sont des photographes et des modèles qui se rejoignent une journée et font des shootings pour le plaisir. C’est ensuite devenu une passion. J’ai donc par la suite participé au concours Miss Ronde Provence où j’ai été élue première dauphine, ce qui m’a permis d’acquérir une plus grande confiance en moi et de commencer à ne plus me sous estimer. J’ai par ce biais là fait beaucoup de rencontres superbes, des défilés, des photos, et des événements importants.

EtoileCasting : Comment s’est déroulé le concours de Miss Ronde Provence 2013 ? Qu’est-ce que cette expérience représente pour vous ?

Sophia Bartolo : Le concours se présente en plusieurs étapes. La première est de s’inscrire, ensuite j’ai eu une première rencontre avec le comité où tout nous a été expliqué : le déroulement, le suivit de shooting officiels etc. Une soirée de présélection a ensuite lieu, dans le but de conduire les candidates à la finale. Durant la finale, nous avons en général quatre passages dans des tenues différentes qui sont fournies par nos partenaires. Cette expérience restera inoubliable car j’ai fait de très belles rencontres et ce concours m’a énormément aider à m’accepter et à découvrir des capacités que je ne me connaissaient pas. Tout cela ma fait beaucoup mûrir et prendre confiance en moi.

EtoileCasting : Que pensez-vous de la place de la France par rapport à un pays comme les Etats-Unis dans ce domaine ?

Sophia Bartolo - membre EtoileCasting

Sophia Bartolo – membre EtoileCasting

Sophia Bartolo : Je pense que nous avons encore énormément de chemin à faire pour être au niveau des Etats-Unis. Pour les américains, la rondeur et le mannequinat grande taille est une normalité alors qu’ici ce n’est pas encore très bien accepté. C’est dommage car beaucoup de femme sont magnifique avec leurs rondeurs mais se cachent de peur du regards des autres. Pourquoi perdre du poids alors que l’on s’accepte comme on est  ? A part si médicalement parlant il le faut bien entendu !

EtoileCasting : Quels sont vos futurs projets ?

Sophia Bartolo : Je vais d’abord me faire un book photo par un professionnel pour pouvoir le présenter et continuer à envoyer des candidatures dans les agences grande taille. Je vais aussi continuer à postuler aux castings pour continuer à me faire de l’expérience dans le mannequinat grande taille.

=> Découvrez nos bons plans book photos ! (Réservé aux membres Etoilecasting)

..
EtoileCasting : Quels conseils pourriez vous donner aux débutantes qui souhaitent se lancer ?

Sophia Bartolo : Assurez-vous que les sites vers lesquels vous vous tournez sont de qualité. Faites aussi attention aux personnes avec qui vous travaillez. Prenez soin de vous rendre à un casting uniquement s’il vous semble sérieux. Il faut toujours se renseigner et réfléchir avant de signer ou de dire oui à quelque chose ! Lorsque vous faite partie du comité Miss Ronde ,vous êtes bien entourée, et pouvez toujours demander conseil à la présidente du comité. On entretient aussi des liens très forts entre les unes et les autres, c’est véritablement du soutien. Passer par le concours Miss Ronde est déjà un bon tremplin. Vous apprendrez à défiler, à poser pour les photos, ce qui est la base pour se lancer dans le mannequinat grande taille. Les photos aident beaucoup à s’accepter et à prendre confiance en soi !

Castings mannequin grande taille

De plus en plus d’initiatives fleurissent en France afin de promouvoir le mannequinat grande taille. Pour exemple, le concours Miss Ronde France® récompense chaque année la beauté des femmes. EtoileCasting est partenaire du concours. La gagnante du concours Miss Ronde France® 2014 remportera un abonnement d’un an et ses trois dauphines 6 mois d’abonnement sur EtoileCasting. Vous pouvez participer à ce concours dans toute la France !

=> Retrouvez les conseils de Célia Menant, présidente du comité miss Ronde Lorraine dans cette interview EtoileCasting ! 

=> Découvrez aussi nos castings dans le domaine de la mode !

Il ne vous reste plus qu’à tenter votre chance. mais avant de vous lancer, n’hésitez pas à suivre nos conseils pour démarrer dans le mannequinat.

Vous avez aimé cet article ? N’hésitez pas à le partager autour de vous 🙂 Retrouvez-nous sur Facebook et Twitter !

Caroline Stalder pour EtoileCasting.