Archives par étiquette : comédienne

Anne Chenet, artiste prometteuse !

Anne Chenet, membre EtoileCasting prometteuseCette semaine, l’équipe EtoileCasting souhaite vous présenter Anne Chenet, une jeune chanteuse et comédienne. Cette membre EtoileCasting, agée de 23 ans souhaite faire carrière dans la musique et/ou le cinéma. Déterminée et travailleuse, Anne se donne les moyens de réussir et est à suivre de très près.

 

 

Découvrez le book d’Anne Chenet !

 

La passion de la musique

La musique et le chant ont été une évidence pour la jeune femme. En effet, ses parents l’ont entendu chanter pour la première fois lorsqu’elle était âgée de 3 ans seulement. Elle nous raconte : « Je chantais « Un jour mon prince viendra » sur le siège arrière de la voiture. Mes parents ont toute de suite su que je me destinerai au monde de la musique et ils m’ont soutenu dans cette voie. En effet, j’ai eu la chance d’avoir à mes côtés une famille très investie dans mon désir de chanter. Que ce soit ma mère, mon père, ou encore mon beau père. Ce sont des personnes passionnées, aimantes, et dotées d’une très grande générosité. »

Anne Chenet s’est retrouvée à chanter sur scène à 12 ans. Morte de peur, c’est pourtant ce jour là qu’elle a compris que la musique était sa passion et qu’elle souhaiterait en faire son métier. Le chant, bien plus qu’une distraction, lui a permis de prendre confiance en elle, de s’affirmer et de faire passer ses sentiments, ses émotions. Elle a en effet appris à se connaitre par l’intermédiaire de la musique. Aussi, la musique est pour elle, un réel moment de partage: « J’aime par dessus tout le contact avec les autres. Quand je chante, mon désir est de créer des émotions au public qui m’écoute. C’est ce qui m’amène à partager des moments intenses. »

Ayant d’abord chanté dans une association au Cadran et au théâtre d’Evreux à Paris, Anne fût contactée par des compositeurs. Malheureusement leur musique ne correspondait pas forcément à son univers. En effet, la jeune femme sait ce qu’elle veut et ce qu’elle ne veut pas. Suite à cette rencontre, elle a chanté lors de nombreux événements avec son groupe de l’époque, axé essentiellement sur des reprises Pop Rock et Jazz.
Elle a également participé à certains concours de chant dans les régions rouennaise et parisienne, qui lui ont apporté un peu plus d’expérience.
Après s’être installée à Paris, Anne a pu chanter à plusieurs reprises dans des Piano bars à Montmartre et à Saint-Michel, où l’ambiance est chaleureuse et où il est possible de faire de belles rencontres musicales.

Ses autres talents !

Aimant également la mode et la photo, Anne a participé, étant plus jeune, à différents concours de beauté. Elle fût notamment modèle pour L’Oréal et le magazine Femme Actuelle. Ces expériences étaient très plaisantes mais la jeune femme ne souhaite pas poursuivre dans cette voie. Le mannequinat visage lui plaisant beaucoup, la jeune femme n’est cependant pas contre l’idée de participer à des projets de temps à autre.

Aujourd’hui, Anne suit une formation d’une durée de trois ans au Cours Florent dans le but de devenir comédienne. En dernière année, la jeune femme revient sur son parcours dans cette école : « Cette formation m’a beaucoup apporté. J’ai la chance d’avoir des professeurs qui ont des expériences variées, ce qui m’amène à avoir les armes et les atouts nécessaires pour exercer ce métier. Grâce à cette formation je me sens enfin prête à faire le maximum de castings. Je suis particulièrement attirée par le monde du cinéma et de l’audiovisuel ».

Les projets d’Anne

Désormais, Anne est prête à se lancer dans une carrière musicale. Ayant acquis de l’expérience et de la maturité elle se lance dans le projet de faire un EP : « J’ai eu la chance d’être contacté par deux musiciens qui m’avaient repéré sur Youtube : David et Julien Vesper. Ils m’ont aidé dans mon projet. Nous avons axé cet EP sur des musiques mélancoliques, piano/voix qui sont une partie de ma personnalité. » Après ce projet, la jeune femme souhaiterait partir sur un EP plus Pop, Folk et Jazz, guitare/voix.

Voici son premier extrait « Fourreau Noir – Criminal to your heart »

Comme tous chanteurs, Anne Chenet aimerait se faire remarquer par un producteur qui serait intéressé par sa voix et l’aiderait à concrétiser son désir de vivre de sa passion. Aussi, elle espère percer dans le monde du cinéma. L’équipe EtoileCasting la soutient et lui souhaite de réussir.

>>> Comment devenir chanteuse ?

>>> Comment devenir mannequin ?

>>> Toutes nos Success Stories !

[FOCUS] Tiphanie Doucet, un talent international !

48126_429025_F3Tiphanie Doucet fait partie des artistes EtoileCasting dont nous sommes plus que fiers ! Une acharnée du travail si talentueuse qu’elle a conquis les Etats-Unis ! Un parcours qui nous prouve que les rêves sont parfois réalisables. Pour nous le raconter, Tiphanie Doucet a accepté de répondre à nos questions.

EtoileCasting : Tiphanie, pouvez-vous nous expliquer votre parcours ?

Tiphanie Doucet : J’ai commencé la danse classique et la harpe à 7 ans. A cette époque je me rappelle je dansais TOUT LE TEMPS à la maison, je chantais devant ma glace… intérieurement je rêvais d’être un petit rat de l’opéra mais j’étais plutôt ronde donc je n’ai jamais vraiment pensé  à le faire professionnellement. Vers 15 ans j’ai décidé de devenir réalisatrice de film et j’ai envoyé ma candidature dans des agences pour enfants acteurs pour découvrir ce milieu. Quelques mois après, je décrochais un premier rôle à la télé aux côtés de Corinne Touzet. Curieusement je n’ai pas poursuivi malgré beaucoup de sollicitations. Mon bac en poche, la danse m’a rattrapée, j’ai découvert la danse hip hop et j’ai commencé à m’entrainer avec une compagnie parallèlement à la danse classique et l’université. Au hasard d’un stage de vacances j’ai atterri à L’Académie internationale de la Danse qui m’a conseillé d’auditionner pour leur programme d’apprentissage. Quelques mois après j’étais engagée sur la comédie Musicale Roméo et Juliette, en show le soir et en formation de danse la journée. Après ça j’ai enchainé les jobs de danseuse, les plus beaux projets étant la tournée de Jenifer, les primes Star Academy, les promos pour David Guetta et même un passage avec Prince en 2012. Jusque-là, je  ne chantais pas beaucoup.
Mon premier job de chanteuse/danseuse a été le solo « Roxane  » au cabaret Bobino. J’y ai été repérée pour passer le casting de la série Chante, et j’ai décroché un des rôles principaux autour de Priscilla. La série a duré 3 saisons, pendant lesquelles j’ai décidé de me mettre vraiment à la musique.td200
J’ai ensuite joué Jeanie dans Hair, et ai été engagée au bar « le Soir » en tant qu’animatrice du live Karaoke. J’y ai rencontré Geoffrey, guitariste, avec qui j’ai commencé composer des chansons. Amoureux de folk et country nous avons fait plusieurs voyages à travers les USA, puis nous nous  sommes produits à New york , L.A, Nashville…
Après avoir fait une formation de 3 mois au Musician Institute de Los Angeles, je me suis rendue compte que beaucoup d’écoles offraient des bourses à ceux qu’elles estimaient les plus talentueux. J’ai donc auditionné  un peu par hasard à l’American Musical and Dramatic Academy. Il fallait faire un monologue et une chanson. Deux mois après, on m’annonçait qu’on m’offrait  12 000 dollars par an pour venir étudier là-bas. J’y suis allée, non seulement pour être aux US, mais aussi pour enfin avoir un vrai diplôme que ma carrière m’avait empêché de terminer à l’époque.

J’ai tout recommencé ! Un an à L.A, un an à New York, en apprenant ou réapprenant les bases de la technique d’acteur, de la Comédie Musicale, du processus d’audition. J’ai découvert un nombre infini de shows, de chansons, de techniques…
J’ai appris le chant avec la technique lyrique, nécessaire à Broadway. J’ai travaillé dur pour avoir un accent américain parfait. Pour résumer : Deux années magnifiques mais épuisantes!

Mon diplôme en poche j’ai eu un an de permis de travail et me voilà jetée dans le milieu des auditions à New York. Et quel milieu!  Un nombre infini d’auditions, des heures d’attente, des gens talentueux partout. Je me levais à 6h du matin, passais mes journées en auditions ou en cours puis j’allais travailler dans un bar jusqu’à minuit. Au bout de quelques mois, j’ai été prise dans une comédie musicale, « Annie get your gun », dans un théâtre très réputé près de Chicago, puis j’ai eu un premier rôle dans une pièce de théâtre au Off Broadway.

Je continue à développer mon projet musical personnel, ainsi qu’un projet plutôt événementiel, un duo de reprise Jazz français qui m’a amené à me produire en Thaïlande pendant 2 mois. J’ai également obtenu mon visa de 3 ans pour travailler aux USA.

EC : Comédienne, Musicienne, danseuse, comment faîtes-vous pour gérer tous ces talents ? En privilégiez-vous un ?

TD : En effet il faut beaucoup de temps pour entretenir tous ces talents.

Je dois avouer que lorsque je suis arrivée aux USA la danse était devenue secondaire. Les professeurs là-bas m’ont fait comprendre que vu mon physique et mes capacités je devais m’entraîner car il était quasiment impossible qu’on ne me caste pas pour danser. Du coup depuis 2 ans et bien je danse énormément pour ne plus perdre la technique. Concernant la technique vocale je l’ai acquis vraiment aux USA, et la comédie, et bien même si je joue depuis petite, j’ai enfin compris qu’il y avait des techniques et BEAUCOUP de travail à faire en amont lorsque vous avez une audition ou un rôle à interpréter. Du coup ces 2 ans à l’école m’ont permis d’acquérir une vraie technique dans tous les domaines, et je dois la maintenir pour sans cesse l’améliorer!

Je suis peut-être un peu extrémiste au niveau de mon travail, mais concrètement aujourd’hui, mon but est de devenir meilleure chaque jour. A New York, je passe au minimum 20 min à travailler ma voix (souvent le matin avant d’aller aux auditions). Je prends un cours de danse ou de yoga, je fais de la guitare, je travaille mon accent américain, je lis, ceci TOUS les jours. Si j’ai des auditions ou des call back, il faut rajouter toute la partie de documentation sur le rôle, répéter avec un pianiste, ou seule, pour travailler la justesse, et le jeu.  Ensuite, une fois par semaine, et bien j’ai un cours de chant, et de temps en temps je participe à des workshops avec des Casting Director. Il manque juste un vrai cours d’acting régulier que j’aimerais pouvoir mettre en place à la rentrée, mais le temps me manque.

EC : Vous avez une carrière internationale. Quelle est la différence entre la culture française et américaine d’un point de vue artistique ?

TD : La première différence je crois c’est la Culture justement ! Aux Etats Unis tout le monde baigne dans la musique et particulièrement la Comédie Musicale depuis tout jeune. A l’école, les jeunes participent à des spectacles chaque année, et ces spectacles sont tout simplement des comédies musicales piochées dans le répertoire infini qu’ont les américains. Ainsi, une jeune fille de 18 ans est déjà montée sur scène peut-être 10 fois !! Elle chante depuis qu’elle est née également. Du coup les américains ont en général un goût plus prononcé et connaisseur pour la musique. J’ai pu le voir même en me produisant en tant que songwriter : on vient vous voir, on vous parle du jeu de guitare, des paroles…

La musique fait partie de la vie américaine, et en France je pense que cela se développe de plus en plus, mais ça n’est toujours pas pareil. Heureusement je vois de plus en plus d’écoles, de shows se monter, et j’espère qu’un jour nos enfants pourrons faire des comédies musicales à la petite école au lieu d’apprendre la flûte à bec!

EC : Que pouvez-vous dire à tous les artistes qui souhaiteraient associer comme vous plusieurs talents ?

TD : Je crois qu’aujourd’hui c’est plus que nécessaire. Je leur dirais de ne pas attendre ! Même si on commence forcément avec une discipline ou on excelle vraiment, il faut être curieux, et développer les autres autour : en prenant par exemple un cours par semaine d’une autre discipline. Le principal est d’avoir une régularité. Au bout d’un moment, tout ce temps passé paie et on devient bon dans une deuxième discipline, puis une troisième.. Je pense qu’il n’y a pas de barrière à avoir. Un danseur ne brille pas s’il n’est pas un peu acteur, un chanteur doit savoir bouger, un acteur a besoin de technique vocale…

EC : Avez-vous une actualité particulière dont vous souhaiteriez nous parler ?

Je travaille sur un album mais je ne peux pas dire quand il sera produit. J’ai peu de temps, mais c’est un projet qui me tient vraiment à cœur. A côté de tout ça, je viens de revenir de New York car nous y avons fait un Show Case de la pièce de théâtre que j’avais joué l’été dernier, et je viens d’apprendre que nous avons été programmés dans la saison 2014 du Billie Holiday Theater à Brooklyn, New York.

Un grand bravo à cette artiste complète, qui mérite le succès qui lui est accordé.

[SUCCESS STORY] Anaïs Nyl dans la pièce Alibi Libido

Anaïs NylAnaïs Nyl fait partie de ces artistes qui enchaîne les projets. Membre EtoileCasting depuis de nombreuses années, la jeune femme a fait de nombreuses apparitions que ce soit à la télévision, au cinéma et au théâtre. C’est d’ailleurs ici que nous la retrouvons alors qu’elle est à l’affiche de la pièce « Alibi Libido ».

Qui est Anaïs Nyl ?

Anaïs Nyl est animatrice TV, chanteuse, mais avant tout comédienne. Ayant commencé en tant que chroniqueuse sur Direct 8 dans le cadre de l’émission « Voyage au bout de la nuit » et « Tous les goûts sont dans la culture », nous la retrouvions en janvier puisqu’elle nous annonçait qu’elle avait été sélectionnée pour jouer dans la célèbre série « Plus belle la vie ».

A présent, elle souhaite renouer avec sa carrière théâtrale, après avoir joué dans de grands théâtres parisiens tels que le Palace à Paris, le Théâtre de la Renaissance, ou encore le Théâtre du temple.
C’est donc dans la pièce « Alibi Libido » que l’on pourra la retrouver. Elle jouera Zoé, une stagiaire naïve, complètement délurée, personnage très drôle à son insu.

EtoileCasting : Anaïs, de quoi parle la pièce ?Alibi Libido

Anaïs Nyl : « Au « Love Hôtel » à l’heure du déjeuner, les couples se font et se défont. Mais sous leurs masques et leurs pseudos , qui sont vraiment tous ces clients ? Zoé , la jolie stagiaire, mais ô combien naïve, n’est pas au bout de ses surprises…

Il y a beaucoup de personnages que les gens ont l’air d’avoir plaisir à découvrir. Je pense que tout le monde peut s’y reconnaître ! »

EC : Comment s’est déroulé le projet de cette pièce ?

AN : Nous avions donné un show case du spectacle fin avril au théâtre Le Temple, et comme cela leur avait beaucoup plu, le théâtre nous a proposé de nous programmer dès le mois de juin. Super nouvelle pour nous évidemment !

EC : Quelles sont les qualités d’un comédien pour vous ?

AN : « La priorité – EtoileCasting ne le rappellera jamais trop – est d’être travailleur (apprendre ses textes, travailler sa diction, revoir ses déplacements sur scène etc …). Je pense qu’il est aussi important pour un comédien d’avoir gardé son âme d’enfant tout en ayant la rigueur de l’adulte bien sûr, mais aussi de savoir se réinventer chaque soir. »

EC : Quels conseils donneriez-vous aux artistes EtoileCasting ?

AN : « Je dirais qu’il faut être persévérant, ne jamais baisser les bras, mais aussi d’être toujours prêt, car quand la chance se présente, il faut la saisir ! »

>>> Découvrez le book artistique d’Anaïs Nyl

[FOCUS] Portrait d’une artiste : Sophie Imbeaux – comédienne et chroniqueuse

Sophie Imbeaux, membre EtoileCasting

Sophie Imbeaux a 25 ans. Elle est comédienne, improvisatrice, chroniqueuse et Youtubeuse. Si la jeune femme est passionnée de théâtre depuis des années, elle a réussit à réaliser son rêve de devenir comédienne. Un métier, une passion. Rencontre avec une artiste de son temps aussi bien à l’aise sur les planches, que face à la caméra.

=> Retrouvez sans plus attendre Sophie Imbeaux sur sa chaîne Youtube !

EtoileCasting : Comment êtes-vous devenue comédienne ?

Sophie Imbeaux : Je suis passionnée de théâtre depuis mes 14 ans, la révélation s’est faite la première fois que je suis montée sur une scène. Je ne voulais plus en descendre !
Ce n’était pas tellement les feux des projecteurs qui m’attirait mais plutôt ce que cela provoquait en moi.
Louis Jouvet le décrit d’ailleurs beaucoup mieux que moi : « Ce métier n’est fait que de sensation, gourmandise d’émotion, échauffement de sensibilité et amplification de la vie ! »
Bien que devenir comédienne ait toujours été une évidence, j’ai voulu assurer mes arrières avec le fameux « bagage scolaire ». C’est donc en parallèle d’un Master en droit des contentieux publics que j’ai intégré les Cours Florent en 2009. Pendant ces trois années d’école, je me suis essayé à la mise en scène et à la direction d’acteurs, mais c’est véritablement comme comédienne que j’ai trouvé la justesse de ma place.

EtoileCasting : Comment vous êtes-vous faite repérer ?

Sophie Imbeaux : Quelques mois avant la fin de mon cursus Florentin, j’ai répondu à une annonce de casting pour intégrer la troupe d’improvisation Les Colocataires. Une grande audition a été organisée et j’ai eu la chance d’être sélectionnée. C’est avec cette troupe que j’ai connu mes premières expériences de scène.
Et c’est grâce à cette première entrée dans le milieu professionnel que j’ai pu me constituer un petit carnet d’adresse et accéder à mon premier poste de chroniqueuse cuisine pour Marmiton grâce à EtoileCasting !

=> Découvrez les 5 astuces pour vous faire repérer par les professionnels

EtoileCasting : Quels conseils pourriez-vous donner aux jeunes qui souhaitent se lancer ?

Sophie Imbeaux : Travailler, travailler, travailler!
Essayer d’être le plus constant possible dans la recherche de casting s, cette assiduité porte ses fruits sur le long terme.
Mais aussi en provoquant les rencontres avec les professionnels du théâtre et du cinéma lors de festivals et de soirées de projections.
Et surtout être à l’initiative de projets artistiques ! Vous serez toujours gagnant en montrant votre dynamisme et votre envie de faire ce métier via des projets qui vous tiennent à cœur.

=> Découvrez les étapes pour devenir vous aussi comédien

EtoileCasting : Pouvez-vous nous parler de vos plus gros projets ?

Sophie Imbeaux : Je suis actuellement en tournage de deux clips pour le label Infiné Music et à l’affiche du spectacle « Les Colocataires » du jeudi au samedi à la Comédie Contrescarpe. C’est un spectacle d’improvisation : le public donne les thèmes et on improvise, c’est donc chaque soir différent !
Je joue également le spectacle adapté du roman de John Steinbeck « Des souris et des hommes » avec la Compagnie en Eaux Troubles dans différents festivals et théâtres parisiens.
D’autre part, vous pouvez me retrouver dans la web série d’Au féminin « Les filles expliquées aux mecs » !

=> Découvrez notre article : « Devenir humoriste – les différentes étapes » !

EtoileCasting : Quelles sont selon vous les qualités nécessaires pour exercer ce métier ?

Sophie Imbeaux : La réactivité, la disponibilité, l’humilité et la patience !

=> Découvrez le book EtoileCasting de Sophie Imbeaux 

=> Vous pouvez aussi la retrouver ici

Découvrez aussi notre article : « Quand les humoristes s’internationalisent » 

Vous avez aimé cet article ? Faîtes le savoir et donnez nous votre avis !

Retrouvez-nous sur Facebook et Twitter pour suivre nos actu’, bons plans, castings et événements en temps réel !

Caroline Stalder pour EtoileCasting

[SUCCESS STORY] Stéphanie Pasterkamp dans la série Kaboul Kitchen sur Canal+

Stéphanie Pasterkamp - membre EtoileCasting

Stéphanie Pasterkamp – membre EtoileCasting

EtoileCasting a le plaisir de vous présenter Stéphanie Pasterkamp, membre EtoileCasting et actrice dans la série Kaboul Kitchen sur Canal+. Focus sur une comédienne et humoriste de talent.

Stéphanie Pasterkamp est de ces artistes qui ont trouvé leur vocation assez tôt, comme une évidence. Elle commence à prendre ses premiers cours d’art dramatique à l’âge de neuf ans. Deux ans après, elle est contactée par un agent, et tourne son premier téléfilm à l’âge de douze ans. Dès lors, elle enchaîne les tournages à raison de deux à trois téléfilms par an, parallèlement à ses études qu’elle mène jusqu’au bac. Elle continue sa formation d’actrice à Acting International et Method acting.

=> Découvrez la fiche artiste EtoileCasting de Stéphanie Pasterkamp !

Outre un physique avantageux, Stéphanie possède un vrai panel de comédienne : elle a fait de la télévision, des publicités, des téléfilms et des films. Vous n’avez pu manquer son joli minois et sa langue bien pendue dans Les Pages Jaunes, Tvtrip, Ça s’appelle grandir ou La première fois que j’ai eu 20 ans. Elle a également joué dans Joséphine Ange Gardien, Avocats et associés, La Crim’, Les Cordiers juge et flic, et l’incontournable film Mes amis, mes amours, mes emmerdes.

=> Découvrez les étapes pour devenir vous aussi comédien

Stéphanie joue aussi le rôle de Sophie, la fille de Jacky dans Kaboul Kitchen (Canal+). La série remporte déjà un immense succès et c’est avec impatience que nous sommes en attente des prochains épisodes de la saison 2 !

Le Kaboul ktichen rouvre ses porte pour une saison 2 toute aussi délicieuse

Kaboul-KitchenAprès une première saison qui fut la grosse surprise de l’année 2012 parmi les créations originales Canal+, Kaboul Kitchen revient enfin ! Les créateurs de la série  ont décidé de remettre ça avec cette saison 2. La production Canal Plus renvoie Gilbert Melki en bistrotier en plein Afghanistan pour une série politiquement incorrecte. On aime !

La jeune femme a par ailleurs plus d’une corde à son arc puisqu’elle a aussi réalisé en 2012 son propre One Woman Show, sobrement baptisé Superkamp. Stéphanie s’en donne à cœur joie en étrillant certaines de ses congénères : la bimbo écervelée, la mère adoptive, la prof hallucinée ou encore la femme adultère. Un vrai remède à la morosité.

Vous avez vous aussi une success story à nous raconter ? Cliquez ici pour la publier !

Découvrez aussi notre article :

=> « Devenir comédien : les différentes étapes »

Vous avez aimé cet article ? Faîtes le savoir et donnez nous votre avis !

Retrouvez-nous sur Facebook et Twitter pour suivre nos actu’, bons plans, castings et événements en temps réel !

Caroline Stalder pour EtoileCasting.

[SUCCESS STORY] : Anaïs Nyl, comédienne dans « Plus belle la vie »

Anaïs Nyl - membre EtoileCasting

Anaïs Nyl – membre EtoileCasting

EtoileCasting a le plaisir de vous présenter la success story d’Anaïs Nyl, 26 ans, membre EtoileCasting et actrice pour la célèbre série française « Plus belle la vie ».

Le parcours d’Anais Nyl

Anaïs Nyl est animatrice TV, chanteuse, mais avant tout comédienne. Elle a d’abord commencé en tant que chroniqueuse sur Direct 8 dans le cadre de l’émission « Voyage au bout de la nuit » et « Tous les goûts sont dans la culture » pour laquelle elle faisait des portraits décalés des invités de façon humoristique.

Concernant sa carrière théâtrale, Anaïs Nyl a joué dans de grands théâtres parisiens tels que le Palace à Paris, le Théâtre de la Renaissance, ou encore le Théâtre du temple.

C’est au mois de décembre dernier que la jeune femme a été sélectionnée pour jouer dans la célèbre série « Plus belle la vie ». Après avoir été contactée par la directrice du casting, Anaïs a passé avec brio cette audition. « Si j’avais un conseil à donner, ce serait de ne pas hésiter à aller vers les professionnels du monde de la production artistique. Pensez à les inviter à voir vos pièces, gardez contact – sans pour autant en faire trop bien sûr ! »

La série plus belle la vie

« Plus belle la vie » est un feuilleton télévisé français créé d’après une idée originale de Hubert Besson. Il est diffusé du lundi au vendredi sur France 3 depuis le 30 août 2004. Ce feuilleton met en scène le quotidien des habitants d’un quartier imaginaire de Marseille, le Mistral. Le succès de la série n’est plus à démontrer !

plus belle la vieLe 11 juillet 2008, Plus belle la vie a atteint la barre du millième épisode, ce qui est une première dans l’histoire de la télévision française. Le 8 juin 2012, le feuilleton franchit un nouveau cap avec la diffusion de son deux-millième épisode.

Une très belle opportunité pour Anaïs Nyl, donc, qui semble ravie de ses premières scènes de tournage ! « L’équipe est adorable, nous sommes très bien pris en charge et les rapports entre les équipes techniques, la production et les acteurs sont supers – une très bonne ambiance ! »

Vous pourrez retrouver Anaïs sur vos écrans à partir du 21 janvier sur France 3 à 20h15 du lundi au vendredi ! Tenez-vous prêts !

Découvrez le profil d’Anaïs Nyl sur EtoileCasting

Vous avez vous aussi une success story à nous raconter ? Cliquez ici pour la publier !

Caroline Stalder pour EtoileCasting.

[FOCUS] Portrait d’une artiste : Louise Molinaro – Mannequin et comédienne

Louise Moralino - membre EtoileCasting

Louise Moralino – membre EtoileCasting

Louise Molinaro, membre EtoileCasting, comédienne et mannequin, possède assurément plus d’une corde à son arc. A 21 ans, elle bénéficie déjà d’une expérience solide. Grande travailleuse, elle ne recule devant rien et a su se faire sa place dans un milieu pourtant réputé être très exigeant. Afin d’en savoir plus sur elle, EtoileCasting a interviewé la jeune femme.

EtoileCasting : Comment en êtes-vous venu à exercer ces métiers ?

Louise Molinaro : Petite déjà je faisais le clown, je faisais des petits spectacles pour amuser la famille avec ma sœur et mes amis. A l’âge de 10 ans, ma mère m’a inscrite dans une compagnie de théâtre et j’ai rapidement su que je voulais en faire mon métier. Ma passion pour le cinéma est arrivée plus tard et m’a été transmise par ma sœur, qui désire être réalisatrice.
Pour ce qui est du mannequinat, c’est venu comme ça. J’avais besoin d’un book photo (essentiel dans le métier) mais aussi de travailler, sans pour autant négliger mes études. J’y prends finalement beaucoup de plaisir, ce sont toujours des expériences intéressantes. Actuellement, j’ai obtenu ma licence en Arts du spectacle, mais je suis encore des cours de pratique au conservatoire Paul Dukas.

EtoileCasting : Vous sentez-vous plus comédienne ou mannequin ? Comment gérer-vous les deux ?

Louise Molinaro : Comédienne est ma vocation, le mannequinat ne dure qu’un temps … Pour gérer les deux,il faut savoir s’adapter. Quand je suis devant l’objectif, je revêt le masque du model. C’est un jeu de rôle.

EtoileCasting : Quels types de castings avez-vous passé dans un premier temps ?

Louise Molinaro : J’ai d’abord commencé par tourner dans des films en tant que bénévole, pour des projets étudiants ou encore pour de jeunes réalisateurs ambitieux. Je pense qu’il est important d’accepter de travailler gratuitement au début pour avoir de l’expérience. J’ai ensuite constitué mon réseau de fil en aiguille.

EtoileCasting : Quels conseils pourriez-vous donner aux débutants ?

Louise MoralinoLouise Molinaro : Je n’ai pas la prétention de pouvoir vous dire ce que vous devez faire ou non, la seule chose que je puisse vous dire c’est d’être vous-même, d’y croire et de ne pas baisser les bras, même si les portes se referment. Ma devise : qui ne tente rien n’a rien ! Il ne faut rien regretter de ses expériences.  Petit à petit, vous vous créerez un réseau à force de travailler et de vous produire. N’hésitez pas à aller vers les professionnels, présentez-vous, soyez avenant, souriant, professionnel, et surtout : restez vous-même. Finalement, c’est un petit monde, et il ne faut pas en avoir peur. Travaillez encore et encore, car le talent ne suffit pas. Répétez sans cesse, faîtes de la figuration, participez au plus de projets possibles. Tout cela vous donnera du crédit et du poids.

EtoileCasting : Quelles sont pour vous les qualités requises pour être comédien/comédienne ? Et mannequin ?

Louise Molinaro : Il y en a énormément, alors je me limiterai a deux qualités, qui sont pour moi fondamentales : l’écoute et l’observation. Ces deux qualités valent autant pour le travail de comédien que pour celui de mannequin. Cependant, j’ajouterais que le travail de comédien se fait en trois phases : l’observation (de ses pairs), la stylisation (reproduire ce que l’on a obsersé avec son propre style) et l’amplification (grossir ces traits sur scène). De façon générale, lorsque l’on passe un casting, il faut être très concentré sur ce que l’on va vous dire, c’est essentiel.

EtoileCasting : Comment gérez-vous votre succès ? Que pouvez-vous nous en dire ?

Louise Molinaro : Je dirais qu’il faut savoir rester humble, soi- même, et ouvert aux autres. Ces métiers nécessitent de toujours se remettre en question, c’est une forme de constant renouveau de soi, ce qui est passionnant.

EtoileCasting : Ou vous voyez-vous dans 10 ans ?

Louise Molinaro : Je ne sais pas, la vie est faite de surprises … Tout est possible.

EtoileCasting : Quelles sont les mises en gardes que vous pourriez adresser aux membres EtoileCasting ?

Louise Molinaro : Il est très important de ne pas se précipiter sur tout et n’importe quoi. Faites des projets qui vous plaisent et faites aussi des projets sans rémunération pour commencer, vous ferez vos expériences, c’est toujours enrichissant d’une façon ou d’une autre.

D’autre part, je pense que la chose qui a été la plus dure pour moi était la solitude. La solitude dans laquelle on peut se trouver lorsque l’on doit démarcher des contrats, sans avoir encore trop d’expérience. Il est important de savoir s’imposer. Faites attention aux professionnels qui ne payent pas, ne vous laissez pas faire.

Enfin, ne vous laissez jamais envahir par le stress lors d’un casting ou d’un tournage. Le stress doit rester quelque chose de positif, c’est de l’adrénaline. Même les plus grands peuvent le ressentir, c’est naturel, il faut donc le canaliser en restant concentré au miximum. Le plaisir et la passion doivent toujours primer selon moi.

=> N’hésitez pas à consulter nos bons plans book photos sur EtoileCasting

Vous aussi vous souhaitez devenir mannequin ou comédienne ? Retrouvez tous nos conseils/articles sur le sujet ainsi que de nombreux castings dans domaine de la mode/photo ou du théâtre.

Vous avez aimé cet article ? Faîtes le nous savoir et dîtes nous ce que vous en pensez ! N’hésitez pas à le partager sur Facebook et sur Twitter !

Caroline Stalder pour EtoileCasting

[SUCCESS STORY] : MC Sautreau dans la pièce « Adopte un jules.com »

MC Sautreau - membre EtoileCasting

MC Sautreau – membre EtoileCasting

C’est avec plaisir que nous vous présentons MC Sautreau, membre EtoileCasting et comédienne de talent. Focus sur une jeune artiste très prometteuse.

 

Le parcours de MC Sautreau

Originaire de Reims, MC Sautreau baigne dans l’art de la scène depuis son plus jeune âge. Elle intègre l’Ecole du Cirque de Reims dès l’âge de ses 7 ans, puis explore l’art du chant au conservatoire. Elle débute sa carrière de comédienne aux cours Florent où elle apprendra les arts de la scène. Durant ses deux première années, elle se perfectionne aussi en danse. Mais elle suit principalement une formation professionnelle d’actrice en trois ans et travaille avec différents professeurs et intervenants qui, en fonction de leur parcours et de leur technique, lui ont permis d’explorer et de développer ses capacités. C’est ainsi qu’elle devient une artiste polyvalente et complète. Elle travaille aussi l’art du l’improvisation à l’Ecole du One man show, qui propose notamment un travail basé sur le mélange théâtre et humour.

La pièce Adopte un Jules.com

Actuellement, MC Sautreau joue l’un des rôle principaux de la pièce intitulée « Adopte un Jules.com », écrite par Elisa Valentin et André Gaston. C’est avec humour que les trois actrices principales de la pièce vous racontent comment ne plus jamais finir seul(e) sous la couette ! Des personnages très différents, l’humour décapant et les sujets abordés sont autant d’éléments qui vous garantiront de passer une bonne soirée. Parce que avant le mercredi soir, c’était soirée foot à la télé, mais à partir de maintenant c’est : Adopte un Jules.com !

Une comédie légère pour filles et pour les garçons qui ont de l’humour ! Vous pouvez aller voir et soutenir MC Sautreau et ses copines tous les mercredi à 20h30 jusqu’au 18 décembre inclus au théâtre Le passage vers les étoiles.

Affiche de la pièce "Adopte un Jules.com"

Affiche de la pièce « Adopte un Jules.com »

L’avis d’un internaute ayant assisté à la première de la pièce :

« Une heure de rires à en pleurer ! Les personnages sont incroyables et les comédiennes extrêmement drôles et attachantes ! J’ai passé un excellent moment ! Je vais en parler autour de moi et sûrement revenir avec des amis ! Merci pour cette bonne soirée ! J’ai appris beaucoup de choses ! 😉 Bravo et bonne continuation. ! »

 

N’hésitez pas à prendre vos places !

Découvrez le profil de MC Sautreau sur EtoileCasting

Vous avez vous aussi une success story à nous raconter ? Cliquez ici pour la publier !

Caroline Stalder pour EtoileCasting.

Sophie Imbeaux cartonne dans une web-série pour Youtube

Sophie Imbeaux

Sophie Imbeaux dans « les filles expliquées aux mecs »

Coup de projecteur sur Sophie Imbeaux : la jeune comédienne a su se faire sa place au sein d’une web-série très prometteuse !

Le 5 septembre 2013, Sophie participe à un casting via EtoileCasting. Elle est tout de suite repérée et choisie pour jouer l’un des deux rôles dans la web-série « Les filles expliquées aux mecs ». Cette web série cartonne déjà sur la chaîne Youtube « LaTribu » d’Aufeminin, mais version « Les garçons expliqués aux filles ».

Côté talent, on ne peut que saluer la réussite de Sophie Imbeaux. On aime : son jeu franc et naturel, mais aussi son humour et sa personnalité « pas prise de tête ». Mesdemoiselles, vous pourrez vous à coup sûr vous reconnaître à travers son personnage. (Fou) rire garanti ! On vous laisse apprécier ce premier épisode :

Sachez que Sophie Imbeaux joue aussi dans la troupe d’improvisation à succès « Les colocataires », dont la cinquième saison débute le vendredi 4 octobre et ce jusqu’au 30 novembre. En bref : prenez six personnalités et mettez-les dans un appartement, cela donnera un show totalement inédit… Les nouveaux « Friends » version improvisée. Ajoutez une pointe de folie, un zeste d’humour, saupoudrez des thèmes d’un public en délire. Vous obtenez un spectacle complètement Improvisé !

Vous pouvez aller l’applaudir tous les jeudi, vendredi et samedi à la Comédie Contrescarpe à 21h30. ==> Retrouvez les sur Facebook.

Donnez-nous votre avis ! On vous invite à supporter Sophie Imbeaux si vous avez aimé, et n’hésitez pas à partager.

Caroline Stalder