Archives par étiquette : chant

Les 10 comptes artistiques Instagram du moment !

Instagram s’est imposé comme le réseau social « hype » du moment. Avec plus de 150 millions d’utilisateurs, Instagram est the plate-forme de partage de photos, et il y en a pour tous les goûts. Du simple anonyme branché mode à la super star américaine, il est vite facile de s’y perdre et de ne pas savoir qui suivre. Voici la sélection EtoileCasting des 10 comptes Instagram à suivre impérativement en tant qu’artiste !

Ellen DeGeneres avec Kanye West, Justin Bieber et Sam Smith

@theellenshow

 

Ellen DeGeneres

Animatrice télé la plus puissante et la plus influente des Etats-Unis avec Oprah Winfrey, Ellen DeGeneres côtoie les plus grandes stars. Sur son compte Instagram, elle partage des photos drôles d’enfants et d’animaux, des instants importants de sa vie privée et tous les grands moments du Ellen Show.

Le compte Instagram d’Ellen : @theellenshow

 

 

 

 

 

Photographie réalisée par Jr suite aux attentats de Charlie Hebdo

@jr

JR

Jr est un artiste photographe parisien qui parcourt le monde et nous partage ses trouvailles.  Son style « street art » ne passe pas inaperçu puisqu’il figure parmi les artistes les plus influents du monde avec ses œuvres reconnaissables. Si il dit « être artiste en attendant de trouver un vrai travail », il est indéniable que Jr a trouvé sa vocation.

Le compte Instagram de JR : @jr

 

 

 

 

 

 

Selfie de Lou Doillon

@loudoillon

Lou Doillon

Lou Doillon, fille de Jane Birkin, est actrice, chanteuse et mannequin. On aime son compte Instagram car elle nous livre une histoire poétique, romantique et ses photographies sont toujours très raffinées. Alors avis aux fleurs bleues, suivez Lou Doillon et vous plongerez dans un monde rempli de douceurs, de poèmes et de musiques, d’amour et de souvenirs.

Le compte Instagram de Lou Doillon : @Lou Doillon

 

 

 

 

 

 

Rihanna en préparation avant son entrée sur scène

@badgalriri

Rihanna

Comment passer à côté du compte Instagram de la belle et sulfureuse Rihanna ?! Avec plus de 15 millions de followers, elle est la personne à suivre et entend bien le rester. En effet, la chanteuse n’est pas avarde de photos et nous offre un véritable spectacle tous les jours. Soirées de gala, vacances, photos et vidéos humoristiques ou encore images trash et dénudées, Riri a bien compris comment toucher les utilisateurs d’Instagram et les fidéliser.

Le compte Instagram de Rihanna : @badgalriri

 

 

 

 

 

La danseuse Jacquelyn fait des acrobaties devant un paysage magnifique

@actionjacquelyn

Jacquelyn Umof

Jacquelyn Umof est une vraie danseuse élastique. Qu’est-ce qui nous plait chez elle ? Sa beauté, sa simplicité, ses postures et les lieux dans lesquels elle pratique sa passion. Son compte Instagram nous fait rêver par les magnifiques paysages qui se trouvent en arrière plan mais surtout par la poésie et l’esthétique de ses figures. Véritable pro, vous pourrez bénéficier de ses conseils.

Le compte Instagram de Jacquelyn Umof: @actionjacquelyn

 

 

 

 

 

Nawell, humoriste belge sur Instagram

@nawell_madani

Nawell Madani

Le compte Instagram de l’humoriste belge Nawell Madani cartonne puisqu’il comptabilise plus de 127 000 followers. Elle partage avec ses abonnés les « instawell », mini sketchs humoristiques, mais également des photos de sa vie d’artiste et n’hésite pas à faire sa promo. Belle et drôle, Nawell Madani est l’humoriste féminine à suivre sur les réseaux sociaux.

Le compte Instagram de Nawell Madani : @nawell_madani

 

 

 

 

 

Photographie de Paris par Vutheara

@vutheara

VuTheara Kam

Artiste normand d’origine cambodgienne, VuTheara Kam est un photographe reconnu dans son milieu.  Il nous offre toutes les facettes de Paris en photos : architectures, silhouettes, reflets et lumières. L’artiste n’utilise pratiquement jamais les filtres (censés embellir les photos) d’Instagram. Ses photos vous feront tomber sous le charme de la capitale.

Le compte Instagram de VuTheara Kam : @vutheara

 

 

 

 

 

Norman au ski

@normanthavaud

Norman Thavaud

Norman fait des vidéos, chaîne youtube incontournable est le fruit de l’imagination d’un jeune homme, Norman Thavaud. Ayant débuté sur le web, Norman est désormais à la télévision, au cinéma et fait même de la publicité pour une marque de céréales. Sur Instagram, il nous fait pleurer de rire avec des petites vidéos, des mises en scènes, des photos de ses aventures ou encore les photos de ses spectacles. On se sent proche de l’artiste et il nous donne la preuve que tout le monde peut accéder au succès et à la notoriété.

Le compte Instagram de Norman Thavaud : @normanthavaud

 

 

 

 

 

Cara Delevingne, mannequin internationale et jeune femme simple

@caradelevingne

Cara Delevingne

Le compte Instagram du mannequin internationale Cara Delevingne est une vraie bombe à retardement. La jeune femme nous partage sa vie de super star toute en simplicité. On est surpris de voir Cara sous toutes les coutures. Un jour maquillée, très élégante, aux côtés des plus grands couturiers… et un jour avec ses proches, au naturel, enchaînant pitreries et mises en scènes loufoques. Elle nous donne la preuve qu’on peut être mannequin haute couture et une jeune femme ordinaire vivant très simplement.

Le compte Instagram de Cara Delevingne : @caradelevingne

 

 

 

 

 

M Pokora en compagnie des jury de Danse avec les stars

@mpofficial

M Pokora

M Pokora, le Robin des Bois des temps modernes utilisent Instagram. Et oui, le chanteur français qui fait craquer toutes les filles nous laisse rentrer (un peu) dans son intimité. Un peu seulement, car le jeune homme reste très secret sur sa vie privée et ne poste que des photos de sa vie professionnelle et artistique. Il n’empêche que nous prenons beaucoup de plaisir à le suivre. Entre danse, football et musique, qui sont ses passions, M Pokora s’accorde quelques moments de répits pour être au plus proche de son public.

Le compte Instagram de M Pokora : @mpofficial

 

 

 

Instagram est un réseau social qui permet aussi de dénicher de nouveaux talents. Alors empressez-vous de créer votre compte et inspirez vous des comptes de vos idoles.

>>>Comment se servir des réseaux sociaux pour faire votre communication artistiques ?

« Les trois Mousquetaires », la comédie musicale de 2016

Découvrez la nouvelle comédie musicale de 2016 "Les trois Mousquetaires"« Les trois Mousquetaires » est peut-être la future comédie musicale à succès de l’année 2016. Produite par Roberto Ciurleo, également producteur de « Robin des Bois, Ne renoncez jamais », ce projet déjà très aboutit devrait être présenté au Palais des Sports le 29 septembre 2016, puis dans toute la France durant l’année 2017. EtoileCasting vous livre les premières infos !

« Les trois Mousquetaires », une comédie musicale épique !

Après le succès de « Robin des Bois », Roberto Ciurleo et Gilbert Coulier Prod mettent en scène la célèbre histoire d’Alexandre Dumas. Livre à succès, « Les trois Mousquetaires » a été repris et adapté de nombreuses fois: plus de trente films dans le monde, douze adaptations théâtrales, un ballet et prochainement, la comédie musicale. Ce spectacle s’annonce déjà épique. L’équipe de production souhaite mettre l’accent sur le visuel, le spectaculaire. On y retrouvera notamment beaucoup de scènes de combats, des acrobaties, de la danse et bien évidemment des chansons. Les producteurs souhaitent également porter beaucoup de soin à la mise en scène. La comédie musicale restera au plus proche du scénario d’Alexandre Dumas:  » En 1625, la France souffre de la misère. Le roi Louis le XIII et Anne d’Autriche, Reine de France sont loin de se douter du complot qui se trame dans l’ombre. En effet, le cardinal de Richelieu entend mettre a mal le pouvoir royal. Il souhaite dissoudre l’ordre des Mousquetaires chargés de la protection du roi. Parmi eux, trois mousquetaires aux noms d’Athos, Porthos et Aramis rejoints plus tard par le jeune gascon D’Artagnan. Ils tenteront au péril de leur vie de défendre l’honneur de leur roi, de leur reine et de leur pays. Ces hommes fidèles et courageux n’auront alors qu’un seul cri de ralliement : un pour tous et tous pour un ! »

Brahim Zaibat jouera le rôle du mousquetaire Athos

On le connaissait pour ses talents de danseur dans « Danse avec les stars » ou encore comme l’ex-compagnon de Madonna. Aujourd’hui, Brahim Zaibat fait ses preuves en tant que consultant artistique et mousquetaire dans la comédie musicale « Les trois Mousquetaires ». Il interprétera le rôle d’Athos et mettra tout en oeuvre, avec ses compagnons, pour voler au secours de la Reine de France, Anne d’Autriche. Ex-champion du monde de danses hip-hop, il y a fort à parier que l’artiste nous époustouflera avec des chorégraphies abouties et techniques. Cependant, nous ne pourrons malheureusement pas l’entendre pousser la chansonnette. Alors que les rôles de ses deux compères sont déjà pris, le rôle de d’Artagnan, du roi Louis XIII, du cardinal de Richelieu, ou encore d’Anne d’Autriche sont toujours à pourvoir. Si vous souhaitez participer à cette superbe aventure, n’hésitez pas à postuler pour la comédie musicale ici.

Pour mettre toutes les chances de votre côté, participez au concours AICOM (Académie Internationale de Comédie Musicale) et tentez de gagner des cours de technique vocale.

 

Retrouvez également toutes les informations sur « Les trois Mousquetaires » via Facebook et vivez cette aventure exceptionnelle avec l’équipe.

>>> Comment se préparer à un casting ?

>>> Brahim Zaibat présente le Rock It All Tour

[Success Story] Elisa Commery rencontre la troupe Robin des Bois !

élisa commery

Élisa Commery

Elisa Commery est une jeune artiste EtoileCasting qui a, à seulement 11 ans, eu la chance, de rencontrer la troupe de la comédie musicale Robin des Bois suite au concours #Jattendais qu’elle a remporté sur Facebook. A cette occasion, nous avons interviewé le père d’Élisa, qui nous a raconté cette jolie success story !

Comment est née la passion d’Élisa pour le chant ?

Élisa a commencé très tôt le chant vers 4 ans. C’est à l’âge de 7 ans qu’elle a décidé de commencer à travailler sa voix et ses prestations. Alors que nous fêtions nos 30 ans ma femme et moi en famille, Élisa a profité de la scène et de mon groupe pour faire un petit concert. En descendant de scène, elle m’a dit : »Bon Papa chanter devant la famille c’est bien mais moi je veux chanter devant des gens que je ne connais pas ! ». Alors nous l’avons inscrite à un concours local ou elle s’est produite sur scène et a remporté le prix du public et le prix du jury. Il y avait dans l’assistance des casteurs de TF1 et Élisa a fait son premier casting pour l’émission « Le Grand Show des Enfants » sur TF1.

Depuis 2 ans, elle prend des cours de technique vocale et des cours de guitare. Elisa a effectué dernièrement un stage à L’AICOM. Ce stage a été très révélateur pour elle, dès que son âge le permettra elle souhaite intégrer ce type de cursus.

Récemment, Élisa est arrivée en deuxième place au Tremplin +2 Talents en catégories « Auteur Compositeur Interprète », mais participe à peu  de concours. Elle est plus attirée par des castings pour des émissions TV ou des comédies musicales.

Parlons justement du dernier concours qu’elle a effectué, en quoi consistait-il ?

Le concours consistait à mettre en ligne une vidéo se mettant en scène seul ou à plusieurs, en reprenant la musique et les codes du clip « J’attendais ».
Élisa a donc eu l’idée de créer un événement Facebook en invitant tous ceux qui le désiraient à participer au tournage du clip. C’est donc un dimanche matin, qu’Élisa s’est retrouvée « Parc Gamenson » à Périgueux pour tourner avec une vingtaine de personnes, Famille, amis Facebookiens… pour tourner. Nous avions établi un scénario et une chorégraphie. Suite à la diffusion du clip sur la page Facebook du concours, Élisa a remporté un nombre de vues importantes et des commentaires très positifs quant à sa prestation et la production l’a désigné gagnante du concours.

>>> Pour voir le clip J’attendais de Elisa

Suite à cette vidéo, Élisa a gagné 2 places pour la comédie musicale Robin des Bois et a aussi pu rencontrer la troupe des artistes après le spectacle. Elle a fait la connaissance de Nicole Coullier, productrice de Robin des Bois dont elle a reçu les félicitations pour la réalisation du clip et sa performance dans celui-ci.

Quelles sont les difficultés qu’elle a pu rencontrer dans son début de carrière ? Son âge l’a-t-elle freiné dans ses objectifs ?

Nous essayons sa mère et moi d’être le plus attentif possible à ce que sa vie scolaire et sa vie d’adolescente soient préservées. Nous demandons à Élisa de travailler sa musique mais pour le reste (communication, réseaux sociaux…) c’est nous qui nous en chargeons. Pour elle, « Un casting ou un concours perdu n’est pas une fin en soi ». Elle se motive encore plus à travailler pour corriger ses erreurs. Tout en sachant qu’il faut bien comprendre que pour des castings de Comédie musicale ou est des émissions TV, il faut prendre en compte que ces productions sont à la recherche d’un profil précis et que l’on ne peut pas forcément coller à chaque fois.

Quels conseils donnerait-elle aux jeunes artistes qui ont la même passion du chant et qui souhaiteraient se faire connaître ?

La première chose est le travail de sa voix, de son jeu ou de son instrument.Tout passe par le travail. Quand on chante il faut prendre des cours, il existe des techniques importantes à connaître et à maîtriser. La voix est un instrument qu’il faut muscler, chauffer, quotidiennement pour ne pas l’abîmer et le développer.

« Un don mal travaillé devient vite une sale manie » disait Georges Brassens

Deuxièmement l’auto-promotion. Les médias sont nombreux aujourd’hui,  YouTube par exemple est une superbe plateforme à conditions de la maîtriser un peu. Il faut savoir se différencier. Pour Élisa, nous avons fait le choix de faire des clips toujours en HD avec un scénario où la musique est enregistrée en amont pour être mixée ensuite avec la vidéo pour avoir une bonne qualité Audio/Vidéo. Bien sûr elle fait aussi des enregistrements vidéo en live. Ensuite il faut conserver une activité quotidienne sur l’ensemble des réseaux sociaux afin de capter et garder son auditoire. Et il existe bien sûr des réseaux professionnels comme « EtoileCasting » qui permettent d’être en relation avec des professionnels et de se tenir au courant de l’actualité.

Quelle est la prochaine étape pour Élisa ?

Élisa travaille dur pour se perfectionner vocalement et apprendre la guitare. Elle travaille étape par étape.

« Rien ne sert de courir il faut partir à point »

Elle saisit les opportunités et participera prochainement à différents castings. Son rêve étant d’intégrer une comédie musicale.

EtoileCasting lui souhaite une belle carrière et est sûr que ce n’est pas la dernière fois que l’on entend parler de cette artiste en herbe.

>>> Voir le book d’Élisa
>>> Découvrir L’univers d’Élisa 

[Interview] Joby Smith présente le Sankofa Soul Contest

Joby Smith (crédit photo Emmanuelle Fréget)

Joby Smith (crédit photo Emmanuelle Fréget)

La diva de la soul Joby smith, est organisatrice et présentatrice du Sankofa Soul Contest. Elle est aussi membre de l’association « Action-Création » qui œuvre depuis près de 6 ans au développement de la musique Soul en France. Focus sur ce projet qui mérite toute notre attention.

Nous vous avons présenté la semaine dernière Joby Smith, qui a travaillé en tant que choriste avec les plus grands : Phill Collins, Céline Dion, Chimène Badi, Yanick Noa, Pierpoljack … Joby Smith est auteure, compositrice, chanteuse et passionnée de soul, de jazz en particulier. Elle est aussi organisatrice du Sankofa Soul Contest.

=> Découvrez vite cet article si nous ne l’avez pas encore consulté !

EtoileCasting : Pouvez vous vous présenter en quelques mots ?

Joby Smith : J’ai commencé la musique très tôt. J’ai à la base une formation de piano classique. J’ai ensuite été diplômée du conservatoire. La musique a toujours fait partie de ma vie, c’est quelque chose d’essentiel pour moi. Que ce soit le chant, le piano, ou les chœurs, elle me permet de vibrer, de libérer mes émotions et mon imaginaire. J’ai donc persévéré et consacré ma vie à la musique, ce qui m’a permis de travailler avec les plus grands mais surtout de me découvrir et toujours dépasser mes limites.

EtoileCasting : En tant que professionnelle de la musique, donnez-vous des cours de coaching vocal?

Joby Smith : Je donne des cours de chant depuis plus de dix ans maintenant et je suis chef de chœur de la chorale Sankofa Unit. J’adore le fait de transmettre, de voir un artiste s’épanouir et être libre avec sa voix. Je continue de suivre des formations dès que je le peux car c’est un réel chemin pour la connaissance de soi, du corps et de l’être. Je pense qu’on n’a donc jamais fini d’apprendre et d’explorer, c’est pour cela que le projet du Sankofa Soul Contest me tient très à coeur !

EtoileCasting : Pouvez-vous nous en dire un peu plus sur l’association « Action-Création » ?

Joby Smith : L’association « Action-Création » œuvre depuis près de 6 ans au développement de la musique Soul en France. Ce tremplin permet depuis 4 ans déjà, aux artistes de soul venus de toute la France et des 4 coins du monde, de trouver des moyens d’expression et d’échanges artistiques dans un cadre professionnel. C’est donc un merveilleux tremplin qui insuffle de l’espoir à toute la jeune génération. Ce projet du Sankofa Soul Contest est porteur d’une grande énergie.

EtoileCasting : Pouvez-vous nous parler plus en détail du Sankofa Soul Contest ? 

Joby Smith : Le Sankofa Soul Contest c’est LE tremplin Soul International, né de la rencontre de David Smith et moi-même avec Geno Young (auteur compositeur et ex directeur musical d’Erykah Badu). Nous avons décidé de nous battre afin que tous les talents de la Soul puissent être révélés et que cela se fasse dans une atmosphère de respect de la musique, de son histoire et de l’humain tout simplement. Le Sankofa Soul Contest permet de réunir des passionnés de musique soul et jazz et de révélé les plus belles voix de a Soul music recherchent émotion, authenticité et performance. Nous tenons à ce que les artistes soient uniques et vrais et que le Sankofa se déroule dans une ambiance chaleureuse simple conviviale.

EtoileCasting : Le Sankofa Soul Contest en un mot, c’est quoi pour vous ?

Joby Smith : Le Sankofa Soul Contest est tout simplement indescriptible. Il faut le vivre en live. Les artistes y sont véritablement exceptionnels, et cela depuis la toute première édition. Des moments de grâce avec un public interactif, du partage, de l’amour, du talent de la magie. C’est tout ça le Sankofa et tellement plus encore….

 

Merci Joby Smith, merci pour interview pleine de bonne énergies !

Le Sankofa Soul contest est donc un magnifique tremplin pour de nombreux artistes. Le projet a notamment permis à Yoann Fréget, gagnant de The Voice 2013, de se faire connaître et repérer du jury de l’émission. N’hésitez pas vous aussi à tenter votre chance et à participer à ces sessions de pur partage de la musique !

Retrouvez un aperçu  de Yoann Fréget lors d’un live à Dallas avec le Sankofa soul contest :

=> Si vous aussi vous souhaitez devenir chanteur, n’hésitez pas à consulter nos castings dans le domaine de la musique !

Découvrez aussi notre article :

=> « Conseils pour réussir en tant que chanteur débutant »

Vous avez aimé cet article ? Faîtes le savoir et donnez nous votre avis !

Retrouvez-nous sur Facebook et Twitter pour suivre nos actu’, bons plans, castings et événements en temps réel !

Caroline Stalder pour EtoileCasting

[Interview] Joby Smith, la Diva de la soul – EtoileCasting

Joby Smith (souce Sankofa)

Joby Smith est incontestablement une artiste de grand talent. Elle a dédié sa vie à la musique et plus particulièrement à la soul et au jazz. En 2006, elle devient chef de chœur puis anime des ateliers gospel. La Diva de la soul a par ailleurs travaillé en tant que choriste avec les plus grands : Phill Collins, Céline Dion, Chimène Badi, Yanick Noa, Pierpoljack …

Joby Smith est également fondatrice du Sankofa Soul Contest – Le tremplin de la musique Soul en France depuis quelque années. Ce tremplin permet aux artistes venus de toute la France et des 4 coins du monde de trouver des moyens d’expression et d’échanges artistiques dans un cadre professionnel.

=> N’hésitez pas à vous rendre sur la page Facebook du Sankofa Soul Contest !

EtoileCasting : Pouvez-vous vous présenter en quelques mots ?

Joby Smith : Je suis auteure, compositrice, chanteuse et passionnée de soul, de jazz en particulier. Je suis également professeur de chant depuis plus de 10 ans et chef de chœur de la chorale Sankofa Unit!

J’ai commencé la musique très tôt. J’ai à la base une formation de piano classique puis j’ai ensuite été au conservatoire de Bagnolet. La musique a toujours fait partie de ma vie, c’est quelque chose d’essentiel, un exutoire. Que ce soit le chant, le piano, ou les chœurs, c’est pour moi un moyen de vibrer, de libérer mes émotions et mon imaginaire.

EtoileCasting : Quand avez-vous décidé de faire de la musique votre métier ? 

Joby Smith : Je me suis rendue compte de la réalité économique de la musique aujourd’hui, et de la difficulté à « joindre les deux bouts ». C’est alors que j’ai pris une grande décision : je me suis dit qu’il fallait vraiment que je travaille à fond pour sortir du lot, si je voulais pouvoir un jour vivre de ma passion. J’avais alors 23 ans et je venais d’obtenir ma maîtrise de biochimie. A partir de là, tout s’est enchaîné, j’ai multiplié les rencontres, étendu mon réseau. J’ai rencontré de nombreux artistes : musiciens, chanteurs, j’ai fait mes premières rencontres en studio.

EtoileCasting : Quels sont les artistes qui vous ont le plus influencée ?

Joby Smith : J’ai beaucoup été inspirée par des artistes comme Whitney Houston, Mickael Jackson, The Pointer Sisters, Prince, ou encore le groupe de D’Angelo et son groove implacable ! Mais c’est le genre musical de la soul qui m’a attrapé un plein cœur. La soul véhicule de vraie émotions, sans formatage, et c’est vraiment ça qui me plait.

EtoileCasting : Quel est ton plus beau souvenir sur scène ?

Joby Smith : Ma première scène, au café Montmartre. Cela reste un souvenir gravé et inoubliable par moi. C’était aussi le jour de mon anniversaire et ça a été un moment magique, le concert a été un grand succès. C’était le fruit de mon travail que je récoltais. J’avais suffisamment travaillé mon réseau pour que les gens viennent me voir. J’ai réellement crée ce réseau par moi-même, ce qui était essentiel, notamment pour un milieu comme la soul qui est assez restreint en France. En quelque semaines je pouvais réunir 600-700 personnes.

EtoileCasting : Quels conseils peux-tu donner au débutants ?

Joby Smith : J’ai remarqué que les personnes qui veulent se lancer ne sont pas assez investies dans ce qu’elles font. Je me souviens qu’au début,  il a vraiment fallu que j’aille chercher et motiver les musiciens, il fallait les convaincre de travailler avec moi, ce n’était pas facile ! Il fallait aussi les relancer, suivre les choses. Rappelez les personnes que vous rencontrez, proposez de nouveaux lieux. Il ne faut pas penser que le talent est suffisant et que le reste va suivre. En terme de démarche, il ne faut pas seulement déléguer aux gens ce qu’ils ont à faire mais s’impliquer. Il faut insuffler l’énergie aux autres pour leur donner l’envie d’aller jusqu’au bout d’un projet.

Un autre point important et non négligeable reste la fidélisation de votre public, surtout en live. Votre présence sur scène doit être importante. Il faut aller à la rencontre du public.

=> Si vous aussi vous souhaitez devenir chanteur, n’hésitez pas à consulter nos castings dans le domaine de la musique !

Découvrez aussi notre article :

=> Conseils pour réussir en tant que chanteur débutant »

Vous avez aimé cet article ? Faîtes le savoir et donnez nous votre avis !

Retrouvez-nous sur Facebook et Twitter pour suivre nos actu’, bons plans, castings et événements en temps réel !

Caroline Stalder pour EtoileCasting

Les conseils de Yoann Fréget pour préparer vos auditions

Yoann Fréget - Gagnant de la saison 2 de "The Voice" et membre EtoileCasting

Yoann Fréget – Gagnant de la saison 2 de « The Voice » et membre EtoileCasting

Comment bien se préparer pour les auditions de télé-crochets musicaux ?

 

Alors que le succès des télé-crochets musicaux n’est plus à démontrer, vous êtes de plus en plus nombreux à rêver de participer à ce genre d’émission. Mais face à une demande croissante, comment se démarquer ? Et surtout comment bien se préparer pour les auditions ? EtoileCasting a interviewé Yoann Fréget, gagnant de la Saison 2 de The Voice – voici ses conseils avisés.

 

EtoileCasting : De quelle manière s’est faite votre inscription à la saison 2 de The Voice ?

Yoann Fréget : J’ai commencé la scène à l’âge de 15 ans, j’étais de ce fait déjà connu dans le milieu du gospel et de la soul. J’ai donc été contacté par The Voice pour la saison 1, mais je ne me sentais pas prêt à ce moment-là, j’avais le sentiment qu’il fallait que je travaille encore. J’ai donc recontacté la production par moi-même pour la deuxième saison, et c’est comme ça que l’aventure a débuté ! Je pense qu’il ne faut participer à ce genre projet que si cela relève de quelque chose qu’on sent tout au fond de soi, il faut sentir que c’est le moment pour se lancer. Si ce n’est pas le cas, rien ne sert de se forcer.

EtoileCasting : Comment vous étiez-vous préparé aux auditions ?

Yoann Fréget : Il n’existe pas de formule magique pour se préparer aux auditions, chacun s’y prépare à sa façon. Mon truc à moi c’est la méditation. La méditation m’a beaucoup aidé à me trouver et à trouver la force nécessaire pour réussir ce genre d’épreuve. Ça a été un moyen de me connaître mieux et de me réaliser, autant vocalement qu’intérieurement. La méditation m’a apporté la paix intérieure, ce qui m’a permis de rester très zen pour la première audition ainsi que pendant la suite de l’aventure. Ces énergies positives m’ont permis de donner le meilleur de moi-même lorsque je devais chanter, et je crois que j’ai réussi à transmettre ce qui était inscrit au plus profond de mon être : l’amour. La musique doit toucher le cœur des gens, apporter quelque chose qui élève. Je pense que c’est ça que le jury attend: le don de soi sans rien attendre en retour.

EtoileCasting : Comment s’est déroulée la première audition de The Voice ? Cela correspondait-il à vos attentes ?

Yoann Fréget : Honnêtement, ça s’est très bien passé. Je pense que si j’en ai un si bon souvenir, c’est parce que j’ai su profiter de l’instant présent et donner tout ce que j’avais à donner !

Mes attentes ? Je n’en avais tout simplement aucune ! Et je suis certain que cet état d’esprit à contribué à mon bien-être. Il ne sert à rien de faire des suppositions car de toute façon, notre imagination ne peut être conforme  à la réalité. C’est donc une perte de temps et d’énergie. Je tiens aussi à dire que l’équipe qui prend en charge les candidats est adorable. J’ai vraiment fait de superbes rencontres et réalisé de beaux échanges avec les gens. Je serais d’ailleurs toujours reconnaissant à The Voice de m’avoir donné cette occasion de toucher un public encore plus grand, c’est ce qui m’a permis d’en arriver-là et de pouvoir très prochainement sortir mon premier album le 6 janvier prochain !

=> Découvrez le premier extrait de son album « Ça vient de là-haut » :

EtoileCasting : Quels conseils pourriez-vous donner aux personnes qui souhaitent se lancer ? 

Yoann Fréget : Le plus important est de bien préparer sa voix, c’est un travail qui doit venir de vous-même, il ne faut pas attendre qu’un professeur vous mâche le travail, même si l’aide d’un bon professeur est toujours très utile. Il s’agit donc d’un projet de longue haleine. Gardez toujours en tête que le travail et tout aussi important que le talent !

Il est aussi très important de ne pas se perdre et de rester soi-même, surtout dans le monde du show-business. Soyez toujours dans l’expérience du moment. Rien ne sert de se projeter ou de prendre la grosse tête. Prenez soin de vous, de votre corps, de votre esprit et de votre intuition. J’entends par intuition le fait de savoir ce que l’on doit faire ou non. N’écoutez pas ce que disent les autres. Si vous sentez que vous devez faire quelque chose, lancez-vous ! Pour moi le plus important est de faire les choses uniquement lorsqu’on le sent, pour la joie de donner inconditionnellement sans rien attendre en retour. Dans la vie comme dans ce genre d’aventure, les gens ressentent l’authenticité et apprécient énormément cette qualité. Elle vous permettra de décupler votre force, votre confiance en vous et votre talent !

EtoileCasting : Quel type de chanson conseilleriez-vous de préparer ? 

Yoann Fréget : Il faut que vous choisissiez des chansons qui apportent de la joie. Le jury et le public attend d’être sorti de son quotidien, tirez-les vers le haut ! Pour les auditions, choisissez également une chanson qui soit connue par le maximum de gens mais avec de la substance. J’entends par substance une chanson qui fasse vibrer et qui apporte de bonnes choses. Gardez de la dignité dans la musique et transmettez-là. Je pense que la vulgarité dans la musique ne sert à rien, car la musique doit être accessible à tous, y compris aux enfants.

EtoileCasting : Quels sont les comportements à éviter ? Qu’est ce qui peut être éliminatoire aux yeux de jury ? Qu’est ce qui, au contraire retient leur attention selon vous ?

Yoann Fréget : Le jury n’apprécie pas du tout les personnes qui arrivent avec de la suffisante, comme si c’était déjà acquis, une forme d’attitude supérieure. Le manque d’humilité peut être très préjudiciable et peut beaucoup agacer. Si la rivalité se ressent trop pendant les auditions ce n’est pas non plus quelque chose qui vous servira. Un artiste n’est pas censé entrer dans ce genre de bassesses. Au contraire, ce qui retient l’attention du jury c’est le fait de ressentir la sincérité du chanteur. Cette attitude ne retient d’ailleurs pas seulement l’attention du jury mais aussi celle des gens en général.

EtoileCasting : Quels conseils pourriez-vous donner pour éviter le stress des castings ?

Yoann Fréget : Premièrement, si vous commencez à stresser, le mieux est de faire le vide, afin de retrouver votre calme et vous retrouvez vous-même. Ne vous forcez jamais, car il peut être très difficile ensuite d’accepter la sur-médiatisation… Moi je l’ai bien vécu car j’étais en harmonie avec moi-même et avec les raisons profondes qui me poussent à chanter. Deuxièmement, je vous conseille de bien répéter, car le travail, en plus d’être indispensable pour être au niveau, met en confiance. Cependant, il faut aussi savoir lâcher prise et laisser place à l’improvisation. La spontanéité est très appréciée dans ce genre d’épreuve. Par exemple, lorsque j’ai participé à la première audition de The Voice, je n’ai même pas chanté ce que j’avais répété… de sorte que je ne me souvenais même plus en sortant de scène de la façon dont j’avais pu chanter! Lâchez-prise… on est pas là pour se regarder chanter! Je me suis juste laissé porter par le moment présent. Vouloir tout contrôler est souvent un immense facteur de stress ! So… « don’t worry, be happy » !

Le nouvel single de Yoann Fréget

Yoann Fréget participe également au projet de la plus grosse production de l’année :  le film de La Belle et la Bête avec Vincent Cassel et Léa Seydoux, par le producteur Christophe Gans (Le Pacte des loups). Yoann Fréget, qui nous a tranmis cette information officielle, assura le titre générique du film, intitulé « Sauras-tu m’aimer? ». Ce titre sera présent sur son premier album, « Quelques heures avec moi », qui sortira le 6 janvier, et sera utilisé pour la version française et anglaise du long-métrage qui sortira le 12 février au cinéma.

L’artiste sera également en concert au divan du monde le 15 décembre prochain où il nous fera découvrir en avant-première des titres de son futur album ainsi que des reprises des plus grands standards de la musique soul et gospel. Un conseil … courez-y !

=> Pour en savoir plus sur Yoann Fréget, rendez-vous sur son site internet officiel et son son book EtoileCasting. Vous pouvez aussi le suivre sur Facebook et Twitter !

=> Si vous aussi vous souhaitez devenir chanteur, n’hésitez pas à consulter nos castings dans le domaine de la musique !

Caroline Stalder pour EtoileCasting

[FOCUS ARTISTE] Jeremy Plaesen – Chanteur et danseur – EtoileCasting

Jeremy Plaesen - membre EtoileCasting

Jeremy Plaesen – membre EtoileCasting

Jeremy Plaesen, membre EtoileCasting, chanteur et danseur est un jeune homme débordant d’énergie. Plein d’optimisme, il a réussi à faire de son rêve une réalité et vit désormais de ses deux passions. Afin d’en savoir plus sur lui, EtoileCasting a interviewé l’artiste.

EtoileCasting : Comment en êtes-vous venu à exercer le métier de chanteur ?

Jeremy Plaesen : Aussi loin que mes souvenirs remontent, j’ai toujours adoré la musique, et le fait de chanter ou danser.… C’est à l’école, pendant les cours de musique que j’ai vraiment réalisé que c’était plus qu’un plaisir pour moi : c’était devenu une passion. Ce qui est drôle, c’est qu’au début j’avais peur de chanter en public ! Mais un jour, pendant un exercice de chant, mon professeur m’a demandé de chanter seul devant la classe… Les réactions ont été tellement enthousiastes, de la part de mon professeur comme des mes camarades, que la peur a laissée place au bonheur et au soulagement. Depuis, la musique fait partie de ma vie et m’accompagne tous les jours. Elle m’aide à traverser les moments difficiles comme à vivre pleinement les meilleurs. Cette confiance n’est jamais partie. Comme quoi, il vaut mieux affronter la peur du regard des autres et prendre son courage à deux mains !
J’ai ensuite pris l’habitude de chanter devant ma famille, mes ami(e)s, qui m’ont poussé à participer à des concours de chant au niveau régional. Ces concours ce sont avérés être de formidables expériences, même si les résultats n’ont pas toujours été là ! Il y a des concours que j’ai gagné, et d’autres que j’ai perdu, mais le plaisir d’y participer restait le plus important.

Afin de consolider mon expérience vocale, je me suis inscrit à une chorale qui s’appelait «Lille en cœur» (oui, je suis originaire de Lille!). En parallèle, mes parents ont toujours veillés à ce que mes études restent l’une de mes priorités. Avec le temps, l’envie de concrétiser ma passion s’est faite de plus en plus pressante. J’avais envie de faire du chant mon métier. Je me suis donc inscrit sur Etoilecasting.com, ce que ne le regrette sincèrement pas du tout. J’ai eu la chance de participer et d’être sélectionné pour de nombreux castings. C’est vraiment en m’inscrivant sur EtoileCasting que j’ai commencé les castings de chant au niveau national. J’ai également participé au concours international de la comédie musicale (CICM) pour lequel j’ai fini demi-finaliste !

Je me suis ensuite rendu à Paris, et j’ai passé le plus de castings possible. J’en suis ressorti avec beaucoup de conseils, de réussites et d’échecs qui m’ont permis de faire mon expérience. J’ai rencontré des personnes et fait des choses qui m’ont confirmées que je voulais en faire mon métier. J’ai en parallèle terminé mes études avec succès.

EtoileCasting : Et la danse dans tout cela ?

Jeremy Plaesen : Je suis aussi très attiré par le milieu de la danse, une activité que je voulais à tout prix exercer en plus du chant. J’ai donc suivi des cours de Hip-hop pendant 6 ans.
J’ai passé plusieurs castings pour intégrer une troupe de chant et de danse. J’ai tout d’abord intégré la troupe « Métronome », qui se produit dans le nord de la France dans laquelle j’étais chanteur et où j’ai appris des bases en modern’ Jazz. J’ai ensuite rejoint la compagnie MOZAIK dans laquelle je suis toujours aujourd’hui. Il s’agit d’une troupe d’artistes pluridisciplinaires qui proposent des spectacles à la carte, du grand spectacle scénique jusqu’aux petites formations (cabaret/variétés, danse exotique, orientale, ou encore des spectacles de rue). Je suis principalement chanteur dans cette compagnie, mais aussi danseur de temps en temps.

Jeremy Plaesen

EtoileCasting : Pouvez-vous donc dire que vous avez réussi à vivre de votre passion ?

Jeremy Plaesen : Aujourd’hui cette troupe me permet d’en vivre, oui. A côté de tout ça, j’interprète les chansons qui me plaisent, et en écrit également. Je continue de passer des castings. Je me produis pour des chaînes régionales comme « OPAL TV » qui m’a récemment invité sur son plateau « Tous Opale », afin de parler d’un spectacle que j’ai mis en scène et pour lequel j’étais Directeur artistique à l’Espace Flandre de Hazebrouck (59).
Alors je crois que peux dire fièrement que je vis de ma passion et que j’en fais mon métier, ce qui me rend véritablement heureux tous les jours.

EtoileCasting : Vous sentez-vous plus chanteur ou danseur ? Comment gérer-vous les deux ?

Jeremy Plaesen : Je me suis toujours plus senti chanteur que danseur, car il est plus facile pour moi de m’exprimer et de dire aux personnes ce que je ressens en chantant. Je pense que le chant me permet véritablement de communiquer, afin de faire ressentir le maximum de chose aux personnes qui m’écoutent. J’adore cette notion de partage offerte par la musique. La danse permet aussi de le faire, mais d’une autre manière.  L’espace scénique est par exemple un exercice à maîtriser, que j’ai su appréhender de manière utile pour le chant. La danse m’aide beaucoup pour la présence scénique, le maintien du corps et le renforcement de côté spectaculaire…

Finalement, la gestion des deux n’est pas si difficile. Ce sont deux disciplines différentes mais qui peuvent être complémentaires. Chacune d’entre-elles demande beaucoup de temps et de travail, mais quand on aime on ne compte pas, non ? Il s’agit plus d’apprendre à bien gérer son temps et son organisation …

EtoileCasting : Quelles sont les différences entre les castings de chant et de danse selon vous ?

Jeremy Plaesen : Je pense qu’il y a plus de ressemblances que de différences entre ces deux types de casting, mis à part le fait qu’on utilise pour l’un principalement sa voix et pour l’autre son corps. C’est-à-dire qu’un chanteur doit être capable de faire ressentir quelque chose aux personnes qui l’écoutent en restant immobile (bien que l’on utilise aussi de langage du corps). Mais un danseur fait passer toute l’émotion corporellement. Il recherche avant tout un certain visuel.

Concernant la question du stress, je pense qu’elle se vaut pour les deux types de castings. On retrouve la même exigence de prestance et de dépassement de soi. Il est essentiel de réussir à toucher les autres pour le chant comme pour la danse. Il faut transformer ce stress en énergie positive !

EtoileCasting : Quels conseils pourriez-vous donner aux débutants ?

Jeremy Plaesen : Tout d’abord, ne pas vous rendez jamais à un casting si vous ne vous êtes pas donné à 100% dans la préparation. Travailler dur permet de se mettre en confiance et de réduire le stress. C’est pouvoir se dire que si j’échoue, je sais que ce n’est pas parce que je n’ai pas assez travaillé (il n’y a rien de pire) mais pour une autre raison à laquelle je ne peux rien. Cela permet de se remettre directement au travail, c’est très important !
La seconde chose essentielle pour moi, c’est d’être soi-même face au jury. Bien évidemment, si le casting demande de jouer un rôle, il est logique de s’y prêter, mais les échanges et les discussions avec le jury en dehors de la prestation doivent être simples et naturels. Le jury n’aime pas les candidats qui en font trop.
Enfin, n’allez pas trop vite, et ne pas brûlez pas des étapes : il faut commencer petit pour finir grand ! Faites tout d’abord des petits castings pour ensuite en faire de plus importants. Travaillez d’abord une chose puis une deuxième et ne pas viser trop haut trop vite…. il faut être patient !

EtoileCasting : Quelles sont pour vous les qualités requises pour être chanteur/chanteuse ? Et danseur/danseuse ?

Jeremy Plaesen : Etre persévérant, car il ne faut rien lâcher, ne pas se décourager, et si on n’y arrive pas tout de suite c’est que l’on n’a pas encore trouvé le petit quelque chose qui bloque l’évolution. Il faut sans cesse continuer et se remettre en question, ce qui est passionnant ! Il faut aussi savoir être optimiste, l’échec ne fait jamais plaisir mais il faut transformer cet échec en une chance de pouvoir s’améliorer. Etre patient me paraît nécessaire et s’apprend. Le travail paye toujours mais le résultat est parfois long à venir. Ça se passe parfois au moment l’on s’y attend le moins !

EtoileCasting : Comment gérez-vous votre succès ? Que pouvez-vous nous en dire ? Quels sont vos futurs projets ?

Jeremy Plaesen : Quand la chance tourne et que les choses fonctionnent, il faut surtout continuer à travailler pour l’entretenir. Il est important de rester la personne que l’on est depuis le début car c’est elle qui à réussi, c’est cette personnalité, c’est vous ! Je pense aussi qu’il est primordial d’être bien entouré par sa famille et ses amis. Il ne faut jamais tourner le dos aux personnes qui vous soutiennent depuis le début !

Quant à mes futurs projets, je souhaiterais intégrer une comédie musicale pour être chanteur et danseur à la fois. C’est une expérience que j’aimerais beaucoup vivre. L’idée de sortir un single, puis un album de chansons que j’aurais écrites, me tient aussi beaucoup à cœur.

=> N’hésitez pas à consulter nos bons plans formations artistiques !

Vous aussi vous souhaitez devenir chanteur ou danseur ? Retrouvez tous nos conseils/articles sur le sujet !

Vous avez aimé cet article ? N’hésitez pas à le partager sur Facebook et sur Twitter !

Caroline Stalder pour EtoileCasting

[ LIVE REPORT ] Amel Bent à l’Olympia – EtoileCasting y était !

Nouveau single - Sans toi

Nouveau single d’Amel Bent – Sans toi

Dans le cadre de sa tournée « Instinct tour », Amel Bent était ce week-end sur la scène de l’Olympia. Elle nous a livré un show digne d’une grande artiste, on vous raconte !

Un nouvel album

Amel Bent nous a dévoilé le 5 novembre dernier son dernier single « Sans toi » extrait de son nouvel album « Instinct » qui sortira début 2014. Déjà 10 ans de carrière et Amel Bent en est à son 5ème album. Elle revient à ce qu’elle sait faire de mieux : toucher la corde sensible.

L’interprète de Ma philosophie a depuis quelques temps rejoint le collectif de la Génération Goldman vol. 2 où elle chante Quand la musique est bonne en compagnie du rappeur Soprano. La chanteuse n’en finit pas de participer à des projets comme l’association Huntington Avenir ou encore Always Unesco pour lutter contre l’illettrisme des femmes sénégalaises.

Le concert à l’Olympia

Les fans d’Amel Bent étaient au rendez-vous !

En première partie, Brice Conrad nous a présenté en acoustique quelques titres de son premier album « La nuit bleue ». Un artiste prometteur et montant de la scène française. Il est d’ailleurs nominé dans la catégorie « Révélation francophone de l’année » aux NRJ Music Awards 2014.

Au tour d’Amel Bent de débuter son show, sous les acclamations de ses fans venus nombreux. Elle nous a directement mis dans l’ambiance avec une entrée sur scène dansée sur un titre inédit de son nouvel album.

Nous avons eu le droit à un début de concert énergique, rythmé par les chorégraphies du talentueux chorégraphe Zack Reece et pour lequel Amel était accompagnée de ses deux danseuses : Stephanie Le Blavec et Sarah Magassa. Les talents de danseuse de la jeune femme ne sont d’ailleurs plus à prouver, complètement à l’aise, elle a enflammé la scène ! Son expérience dans « Danse avec les stars » semble avoir porté ses fruits !

Nous avons d’ailleurs pu croiser lors de son concert d’autres artistes venus la supporter, comme les chanteuses Vitaa, Sofia Essaidi et Tal, l’humoriste Titoff et son coach durant « Danse avec les stars » Chris Marques.

Le concert s’est poursuivi sur un piano voix durant lequel dans une sublime robe noire à paillettes elle a interprété plusieurs titres inédits, dont la ballade « En silence » écrite par Jérôme Sebag et un morceau sur les personnes qui nous empêchent d’avancer dans la vie et réaliser ses rêves.

Durant son concert, Amel a réussi à nous transmettre les thèmes qui lui tenaient à cœur à travers les titres de son nouvel album, qui s’annonce prometteur. Sans oublier ses plus grands tubes qu’elle n’a pas manqué d’interpréter pour notre plus grand plaisir ! Parmi eux figuraient : « Je me sens bien », « Le droit à l’erreur », « Où je vais », « Ma chance » et « Ne retiens pas tes larmes » pour laquelle elle a demandé au public de chanter avec elle.

Le concert s’est clôturé sur l’inoubliable succès de ses débuts : « Ma philosophie » que le public a repris debout le point levé !

Ses derniers mots ont été des remerciements pour les personnes qui l’ont aidé dans ses projets, ceux qui l’entourent et un mot spécial pour ses amis artistes qui continuent à se battre pour rester au top.

Découvrez son nouveau clip « Sans toi » :

Vous pourrez retrouver Amel Bent dans toute la France pour la suite de sa tournée : Lille (23/11), Lyon (28/11), Bordeaux (31/01), Toulouse (02/02), Bruxelles (17/04) et sur bien d’autres dates.

La jeune femme est nominée aux NRJ Music Awards 2014 dans la catégorie « Artiste francophone féminine de l’année », n’oubliez pas de voter pour elle !

A.C pour EtoileCasting

Vous souhaitez être un chanteur reconnu ? Découvrez nos castings chanteurs

N’hésitez pas à aller voir nos conseils pour réussir en tant que chanteur débutant

Faire carrière dans la comédie musicale

Comédie musicale de La Belle et La Bête - Théâtre Mogador

Comédie musicale de La Belle et La Bête – Théâtre Mogador

Vous adorez les comédies musicales et aimeriez en faire votre métier, mais vous ne savez pas comment faire ? Ce milieu vous attire et vous aimeriez avoir plus de renseignements ? EtoileCasting est là pour vous éclairer.

La comédie musicale est un genre théâtral mêlant comédie, chant et danse. Il s’agit donc d’un art complet qui ne requiert pas qu’un seul talent ! Elle s’est particulièrement développée aux Etats Unis, notamment à Broadway, quartier central de New York, dans les années 1930. Les productions théâtrales ou les comédies musicales y foisonnaient dans une quarantaine de grands théâtres professionnels. Le quartier de Broadway doit véritablement sa réputation mondiale aux comédies musicales, elles tiennent le haut de l’affiche, attirant pas moins d’un million de touristes chaque année !

 

Les thèmes de la comédie musicale

Les thèmes de la comédie musicale peuvent être soit comiques soit tragiques, le mot « comédie » est donc à prendre au sens large. Par exemple, « West Side Story », inspiré du drame de « Roméo et Juliette » de Shakespeare, ne peut pas être considéré comme une pièce « comique ». L’appellation de « spectacle musical » ou « théâtre musical » est donc préférée depuis quelques années. Il faut savoir que les mondes de la comédie musicale et du cinéma sont étroitement liés. De nombreuses comédies musicales ont en effet été reprises sur le grand écran. On pense ici notamment à « La Foire aux illusions » de Rodgers, ou encore aux dessins animés du « Roi Lion » et de « La Belle et la Bête » des studios Disney.

Les comédies musicales anglo-saxonnes

Les Anglais comme les Américains n’hésitent pas à employer les grands moyens pour que le spectacle réussisse. Les théâtres sont aménagés volontairement pour conjuguer le talent du metteur en scène, les qualités des artistes intervenants et pour mettre en valeur la musique comme les effets spéciaux. Le théâtre vit une nouvelle aventure. De lourds travaux concernant la décoration sont mis en chantier. Des trappes ou des passages secrets sont construits pour faire apparaître et disparaître les comédiens. Même le théâtre est repeint pour mieux coller au sujet du spectacle. Parfois, les musiciens au lieu de se trouver dans la fosse d’orchestre, prennent part au spectacle en jouant sur la scène, se mêlant aux chanteurs et danseurs.

Les comédies musicales en France

En France, ce n’est qu’à partir des années 2000 que l’on peut véritablement parler d’une explosion du genre de la comédie musicale, avec par exemple la production du « Roi Lion » en 2005, qui se joue à nouveau en ce moment au théâtre Mogador à Paris !

Affiche de la Belle et la Bête au théâtre Mogador à Paris

Affiche de la Belle et la Bête au théâtre Mogador à Paris

A la différence des pays Anglo-Saxons, les écoles de comédies musicales françaises sont plus rares. La possibilité de projets d’envergures étant occasionnelle, bon nombre de producteurs de spectacles cherchent une collaboration du côté outre-atlantique avec nos amis les Québécois, par exemple. Cependant, nous allons voir que des formations ont pourtant été créées et que le genre de la comédie musicale a encore toute possibilité de création et d’évolution.

Où trouver une formation en France ?

Le genre de la comédie musicale est bel et bien devenu incontournable dans l’hexagone. C’est ce qui explique la création de plusieurs formations dans le domaine.

1) L’AICOM

Créée depuis 10 ans par Pierre-Yves Duchesne, l’Académie Internationale de Comédie Musicale (AICOM) est la première école dédiée au théâtre musical en France.

Formation professionnelle en deux années, à raison de 30 heures de cours par semaine, l’AICOM dispense des cours de chant, danse et théâtre. Tous ses professeurs sont des artistes pluridisciplinaires, toujours en activité sur les scènes françaises et internationales. La formation est ouverte à partir de 16 ans, sur concours d’entrée.

Bon plan : EtoileCasting offre à ses membres un tarifs préférentiel pour l’inscription à l’AICOM.

Clara Chevallerau, membre EtoileCasting et élève à l'AICOM

Clara Chevallerau, membre EtoileCasting et élève à l’AICOM

Du lyrique à la pop, du jazz au classique, du répertoire à l’improvisation, les étudiants de l’AICOM sont confrontés à toutes les disciplines artistiques, toujours dans le répertoire du théâtre musical.

A l’image de filières plus classiques, l’AICOM et ses pédagogues répondent à toutes les attentes des étudiants et parents tant au niveau pédagogique que personnel. Pendant l’année scolaire, rythmée en trimestres, trois évaluations sont organisées autour de professionnels. En cas de besoin, une équipe administrative accompagne les élèves dans leurs démarches au quotidien.

Tous les professeurs de l’AICOM sont des artistes de comédie musicale, en activité, sachant chanter, danser et jouer la comédie. Le public peut les retrouver régulièrement à l’affiche de spectacles parisiens ou en tournée !

>>> Découvrez le site de l’AICOM.

2) Atelier Professionnel de Comédie Musicale des Inclassables

Cet atelier est destiné à tous ceux qui souhaitent enrichir leur parcours artistique et élargir leurs compétences afin de devenir un artiste complet. Il propose une préparation à la comédie musicale mais aussi un travail sur la personnalité de l’artiste.

Sa particularité est qu’il permet aux élèves de passer très vite par l’exercice de la scène où il pourra valider ses acquis et aiguiser son univers artistique. En effet, chaque mois l’atelier partenaire du théâtre Les Rendez-vous d’Ailleurs présentera les artistes qui seront au point afin qu’ils passent l’épreuve des feux de la rampe. Ils pourront ensuite intégrer la troupe des Inclassables.

Atelier des Inclassables

Atelier des Inclassables

La comédie musicale, c’est avant tout un goût certain pour le spectacle, la démesure, les décors flamboyants et les artistes qui savent tout faire ou presque. 

Bon plan : EtoileCasting offre un tarif préférentiel à ses membres pour l’inscription à la formation des Inclassables.

3) Amis Suisses, sachez qu’il existe aussi les ateliers de comédie musicale de Genève !

En partenariat avec les professionnels de l’AICOM Paris et plus spécifiquement Pierre-Yves Duchesne, des week-ends de comédie musicale sont organisés et ouverts à tous!

Quelque soit votre niveau, notre encadrement de professeurs vous permettra de développer votre voix et vos talents de danseur et acteur. Une classe professionnelle est également proposée.

Membres EtoileCasting, bénéficiez de tarifs préférentiels !

Vous aussi vous souhaitez devenir évoluer dans le domaine de la comédie musicale ? Retrouvez tous nos conseils/articles sur le théâtre, la danse, et le chant ainsi que de nombreux castings !

Vous avez aimé cet article ? N’hésitez pas à le partager sur Facebook et sur Twitter !

Caroline Stalder pour EtoileCasting

[SUCCESS STORY] Yoann Fréget sort son premier clip « Ça vient de là-haut »

Le nouvel album de Yoann Fréget

Le nouvel album de Yoann Fréget – Membre EtoileCasting

EtoileCasting a le plaisir de vous annoncer la sortie du premier clip de Yoann Fréget « Ca vient de là-haut » ! Le titre a été écrit et composé par Jacques Veneruso qui a également composés pour Céline Dion, Garou, Florent Pagny, ou encore Michel Sardou. Ce clip annonce la sortie de l’album le 6 Janvier 2014, ainsi que le concert du 15 décembre au Divan Du Monde.

Né d’une mère photographe et d’un père auteur/compisiteur, Yoann Fréget à grandi en région parisienne (Seine-Saint-Denis). Très vite, il baigne dans l’univers de la musique et y prend goût. A la période de l’adolescence, il déménage avec ses parents à Montpellier. Ce changement va marquer une véritable tournant dans la vie du jeune garçon.

A l’âge de 15 ans, il découvre en effet le gospel et se sent littéralement happé par cette musique. « La force du gospel, c’est qu’il communique et transmet la joie, l’espoir ». Communiquer et transmettre devient alors le credo du jeune Yoann. Il rejoint ainsi les formations « Gospelize It ! Mass Choir » d’Emmanuel Djob qui le pousse à chanter en solo, ainsi que Gospel Jam ou encore Gospel pour 100 Voix. Ces formations lui permettrons de faire de nombreuses rencontres et collaborations, qui lui permettront ensuite de partir en tournée un peu partout en Europe, au Canada, dans les églises afro-américaines aux Etats-Unis et même en Inde où il restera plusieurs mois.

Yoann Fréget et The Voice

Et parce que le destin fait bien les chose, Yoann retrouve Emmanuel Djob sur le plateau de The Voice, quelques années plus tard, avant d’être sacré lauréat de cette deuxième édition. Une belle victoire certes, mais Yoann qui a toujours aimé se dépasser en a remporté bien d’autres !
Tout d’abord, en gagnant le concours Sankofa Soul Contest, le plus célèbre du genre en France, qui lui donne l’occasion de faire sa première scène à Paris avec la chanson « I Believe, I can Fly ».

yoann-freget_584115_510x255

La route vers le succès

Suite à cela, il passe avec succès son diplôme de musicothérapie à l’Université de Montpellier et décide de surmonter son bégaiement grâce à la méditation. Et parce que les bonnes choses arrivent souvent en même temps, il réalise son projet d’enregistrer un album. Tout semble donc réussir à Yoann Fréget et cet album lui ressemble, puisant dans la variété et les influences afro-américaines qu’il affectionne. Il offre un panel chansons originales, entièrement en français, écrites et composées par Jacques Veneruso, qui à également composé pour Florent Pagny, Michel Sardou, Yannick Noah, Garou…), et par François Welgryn qui a composé aussi pour Céline Dion, Johnny Hallyday, ou encore Amel Bent !

Son premier single s’intitule « Ca vient de là-haut ». Un titre symbolique car on se demande parfois d’où il tient ce timbre puissant, aérien et bouleversant : « Il résume mon vécu. La spiritualité est une manière pour moi de vivre ma musique ». Découvrez dès à présent ce premier clip :

 Ce clip annonce la sortie de l’album le 6 Janvier 2014, ainsi que le concert du 15 décembre au Divan Du Monde.

==> N’hésitez pas à réserver vos places !

Soutenue par un chœur gospel, sa voix, telle une prière, s’élève et nous transporte vers des sommets de joie rarement atteints. Le chanteur semble habité par une force qui bouscule tous les codes. Foi ? Grâce ? Volonté de communier avec le public ? Et s’il s’agissait tout simplement d’amour, de partage, d’authenticité ? Des mots qui reviennent de manière récurrente dans ses propos.
« La musique, c’est toute ma vie. Si je n’avais pas gagné The Voice, je serais retourné chanter pour les écureuils » s’amuse-t-il. Tant pis pour les écureuils …

Pour en savoir plus sur Yoann Fréget, rendez-vous sur son site internet officiel. Vous pouvez aussi le suivre sur Facebook et Twitter !

Si vous aussi vous souhaitez devenir chanteur, n’hésitez pas à consulter nos castings dans le domaine de la musique !

Caroline Stalder pour EtoileCasting