Archives de catégorie : Danse

Clémence Bouvier dans le spectacle « Jules Verne »

Clémence BouvierClémence Bouvier, membre EtoileCasting sera présente dans une toute nouvelle comédie musicale racontant l’histoire de Jules Verne et ses aventures au côté du Capitaine Némo ! Un spectacle plein de rêves et d’action pour les petits comme les grands. Artiste multidisciplinaire, Clémence incarne une habitante de Léonam, un pirate du Capitaine Némo et un jouet. On vous avait prévenu, cette danseuse comédienne sait s’adapter à toutes les situations.  

 

 

 

 

 

Clémence Bouvier, artiste pluridisciplinaire

Clémence Bouvier est une artiste talentueuse ! Cette membre EtoileCasting a évolué dans le milieu artistique. Dès son plus jeune âge, elle se passionne pour la danse et intègre une formation professionnelle à l’espace Pleïade. Déjà, à 18 ans, Clémence est très prometteuse et déterminée à réussir une carrière de danseuse. C’est ainsi qu’elle va se former par la suite au Centre Européen des Professions artistiques du Mans, en tant que danseuse et interprète. Grâce à cette expérience, Clémence Bouvier va pouvoir intégrer des comédies musicales telles que « Cendrillon, le Spectacle Musical », mis en scène par Agnès Boury. Cette découverte du théâtre musical la passionne. On la retrouve alors dans la troupe de « Mamma Mia » et de « Robin des bois la légende ou presque…. » mis en scène par Fred Colas et Guillaume Beaujolais. En parallèle, l’artiste continue de danser sur du hip-hop en France et à l’étranger avec la compagnie « So United Crew ». Elle obtiendra des titres tels que championne de France et d’Europe et finaliste au Championnat du Monde). Enfin, Clémence est aussi présente sur des tournées d’artistes chanteurs et rappeurs comme Soprano avec la tournée « Cosmotour ». Une belle réussite pour cette artiste encore jeune.

 

Découvrez vite le book de Clémence Bouvier 

 

Le voyage extraordinaire de Jules Verne

« Embarquez en famille pour un voyage inoubliable dans les étoiles et sous les mers. En sous-marin, en ballon ou en passant par le centre de la terre, 15 artistes chanteurs, danseurs et comédiens vous feront vivre une aventure musicale hors du commun sur les traces du jeune Jules Verne. Vous y croiserez des marionnettes d’un genre nouveau, des princesses pas comme les autres et même… un dinosaure grandeur nature ! En route pour ce voyage extraordinaire ! »

L’histoire :

Le voyage extraordinaire de Jules Verne raconte l’histoire d’un jeune garçon, Jules, qui aime raconter des histoires à sa sœur Anna et son frère Paul, le soir, avant de s’endormir. Jules Verne s’imagine un monde avec trois héros : Phileas Fogg, le capitaine Némo et Michel Strogoff. Les années passent et Jules doit partir en pensionnat à l’âge de treize ans. C’est ainsi que les trois personnages inventés de toutes pièces prennent vie pour ne pas disparaître. Le capitaine Némo enlève alors Jules et le garde avec lui pour que le jeune garçon continue leur histoire. Or Paul et Anna, le frère et la soeur ont remarqué la disparition de Jules et partent à sa  recherche ! Une aventure pleine de péripéties !

Clémence Bouvier wordpress

 

Le voyage extraordinaire de Jules Verne, c’est du 17/10/15 au 15/11/15  au théâtre Mogador à Paris (9ème arrondissement)

Réservez dès à présent vos places pour le spectacle : Billetterie

Site officiel du spectacle « Le voyage extraordinaire de Jules Verne » :

www.julesverne-lespectacle.com

>> Faire carrière dans la comédie musicale : nos conseils ! 

Et encore plein d’autres articles ici !

Le talentueux Jimmy Bourcereau dans FlashDance !

Jimmy Bourcereau, membre EtoileCasting, artiste incontestable !Jimmy Bourcereau est l’artiste EtoileCasting de la semaine ! Ce talentueux danseur de break dance est passionné par la musique, la comédie, la danse et a décidé de faire ce qu’il aime. Ainsi, la comédie musicale FlashDance lui a permis d’allier ces quatre domaines artistiques qui lui sont chers. Retrouvez-le à Paris et partout en France dans FlashDance en 2016 ! Pour vous faire patienter, focus sur cet artiste au talent incontestable. 

Le book EtoileCasting de Jimmy Bourcereau

Compte Twitter – Page Facebook – Compte Instagram – Page Youtube

 

 

Qui est Jimmy Bourcereau ?

Jimmy Bourcereau a commencé sa carrière artistique en 2003 avec l’équipe de break dance « La Smala Crew » à Bordeaux. Il s’est fait remarquer alors qu’il participait à des compétitions régionales. Par la suite, Jimmy a pu voyager partout en Europe pour des challenges à dimension internationale qui lui ont apporté expérience et notoriété. En 2005, il obtient, avec son équipe, la 5ème place au concours « Battle of the year ». Chaque année, il gravit des échelons pour être consacré champion de France en 2010, ainsi que vice champion du monde.

Alors que Jimmy a déjà conquis le milieu de la break dance, il décide de se rendre à Paris pour explorer d’autres styles de danse mais également la comédie et la musique. Il suit alors des formations à l’Ecole Internationale Béatrice Brout en tant que comédien et au Maratra Studio Harmonic pour apprendre le Modern Jazz, le chant et la trompette.

En parallèle, Jimmy Bourcereau postule a des castings, se fait du réseau et obtient finalement des projets intéressants. Le grand public a notamment pu le découvrir au côté de la chanteuse Anggun, représentante de la France à l’Eurovision 2012 et  dans le clip « Je suis là » de Louis Delort en 2013. L’année dernière, l’artiste de 30 ans a intégré la comédie musicale FlashDance et joue le rôle de Franck. La comédie musicale lui permet de pratiquer toutes ses passions et de parcourir la France pour des représentations dans de très grandes salles de spectacle.

Actuellement, Jimmy donne des cours de danse à l’AICOM et des cours de danse et coaching scénique à l’école musicale la MAI de Bruno Berberes. Vous pourrez le retrouver sur la comédie musicale FlashDance en 2016 pour deux dates à Paris et une tournée nationale. Aussi, l’artiste est présent sur Youtube où il présente une petite web-série intitulée « C’est quoi le concept …? ».

 

Jimmy Bourcereau – Cover/Trailer « SAIL » :

Jimmy Bourcereau dans FlashDance !

FlashDanceLe film a succès FlashDance a sa propre comédie musicale ! Vous connaissez surement le titre « Maniac » sur lequel vous ne pouvez pas vous empêcher de vous déhancher en soirée. Désormais, vous pourrez également assister à un magnifique spectacle de chanteurs, comédiens et danseurs ! En effet, FlashDance est maintenant raconté sur scène dans une comédie musicale qui reprend les plus grands titres dance des années 80 ! FlashDance raconte « l’histoire d’Alex, ouvrière dans une aciérie de Pittsburgh le jour, et danseuse dans un bar la nuit, rêvant de devenir un jour une star de la danse. Quand une romance avec son patron à l’usine, menace de compliquer ses ambitions, Alex apprend la signification de l’amour, et se sert de son talent afin de réaliser son rêve. »

 

Vous pourrez notamment retrouver la chanteuse Priscilla Betti dans le rôle principal au côté de Gaetan Borg qui interprète Nick. Quant à Jimmy Bourcereau, il interprète le rôle de Franck, gérant du bar. Aussi, sur scène, plus de 30 artistes vous feront danser sur des titres tels que  » What a Feeling », « Gloria », « Manhunt », « I Love Rock & Roll « , “Cameleon Girls”. Un bon moment assuré ! Alors rendez-vous en mars 2016 (toutes les dates de la tournée sont ici).

Date et Lieux : …

Site officiel FlashDance : www.flashdance-paris-lemusical.com

Tentez de gagner une formation gratuite à l’AICOM et inscrivez vous au stage d’été de la MAI

 

Nicolas Motet sur Disney Channel !

nicolas motet disney_photoAujourd’hui l’équipe EtoileCasting est extrêmement fière de vous parler d’un de ses membres qui a su rebondir et qui continue de croire en ses rêves : Nicolas Motet. Ce jeune artiste passionné de chant, et particulièrement de comédie musicale, avait été découvert lors de la première saison de The Voici Kids. Voici son parcours…

>> Pour voir le book de Nicolas Motet, cliquez ici !

 

 

 

 

Nicolas Motet dans The Voice Kids

Nicolas Motet avait su séduire le jury lors des auditions à l’aveugle en interprétant le titre « Love me Again » de John Newman. Le jeune artiste alors âgé de 14 ans avait particulièrement fait craquer Garou qui est resté littéralement accroché au buzz  jusqu’à la fin de la prestation. Très belle récompense pour Nicolas qui a finalement rejoint l’équipe du coach Louis Bertignac afin de se présenter aux battles.

>> Lisez la Success Story : Nicolas Motet dans The Voice Kids !

Même si il n’a pas été retenu lors de cette étape, il reste tout de même un jeune artiste à fort potentiel qui mérite de continuer de croire en ses rêves. Et c’est bien ce qu’il compte faire !

Nicolas Motet sur Disney Channel

La célèbre chaîne Disney Channel, connue pour révéler les jeunes artistes, a sélectionné 12 artistes pour faire partie du spectacle de Kamel Ouali, le célèbre chorégraphe de plusieurs spectacles tels que Cléopâtre, Le Roi Soleil ou encore Dracula. Sous l’œil attentif de Kamel Ouali, le directeur artistique du show, 12 jeunes prodiges répètent de façon intensive pendant une semaine. Coachés par Gaëlle et Philémon, les danseurs sont encadrés et entraînés afin de faire un véritable show qui sera diffusé le mardi 11 novembre sur la chaîne. Petite pression supplémentaire, les artistes en herbe seront sur scène avec des personnalités connues et avec qui ils devront chanter et danser ! Anaïs Delva, Alizée, Olympe, David Carreira et d’autres seront donc sur la scène pour enflammer le public.

Vous pouvez dès à présent suivre Nicolas lors des répétitions dans les épisodes quotidiens. Et parce qu’on a été réellement bluffés par la performance de ces jeunes, on vous fait découvrir le premier épisode ! Découvrez Nicolas au milieu d’un groupe de jeunes danseurs avec qui il va vivre une expérience hors du commun. Entre stress, fatigue et motivation, chaque participant, comme tout professionnel, connaît des hauts et des bas avant le jour J. On a hâte de suivre la progression de Nicolas Motet  et de voir le spectacle final ! Bravo Nicolas !

Vous aussi vous êtes passionné(e) de musique ? Ces articles pourraient vous intéresser !

>> Conseils pour réussir en tant que chanteur débutant

>> Extinction de voix : comment l’éviter et la soigner

>> Les conseils de Yoann Fréget pour préparer vos auditions

Nicolas Moya dans Robin des Bois, la légende ou presque

nicolas_moyaCela fait maintenant plusieurs années que Nicolas Moya, membre EtoileCasting, s’est fait une place dans le monde de la danse et du spectacle. Entre récompenses, premiers rôles de grands spectacles, passages à la télévision pour divers émissions et pour finir son succès dans le spectacle musical « Robin des Bois, la légende ou presque », on vous raconte tout sur cet artiste…

 

 

 

 

 

La success story de Nicolas Moya

Danseur reconnu, Nicolas Moya s’est vu décerner le titre de Vice-champion de France de danse Boogi Woogie en 2006. La même année, il est arrivé jusqu’en demi-finale du Championnat de France en Rock Acrobatique ! En 2010, il décide de se perfectionner en suivant une formation à l’AICOM – l’Académie Internationale de Comédie Musicale de Paris, qui lui permet l’année suivante de décrocher des premiers rôles pour divers spectacles. Entre autre, il obtient le premier rôle dans Swing Libération et La Fièvre du Samedi Soir ! Puis il se lance dans le monde de la télévision en tant que danseur plateau pour les émissions Incroyables Talents 2013 sur M6, The Voice et Danse Avec Les Stars 4 sur TF1. Aujourd’hui, Nicolas Moya est à l’affiche du spectacle musical « Robin des Bois, la légende ou presque »

Nicolas Moya dans Robin des Bois, la légende ou presque

A partir du 16 novembre 2014 et jusqu’au 4 janvier 2015, retrouvez Nicolas Moya sur la scène du Théâtre Le Temple (Paris 9ème) dans le rôle de Petit Jean pour le spectacle Robin des Bois, la légende ou presque. Ce spectacle musical, co-écrit par Fred Colas et Guillaume Beaujolais, revisite Robin des Bois en proposant une version familiale riche en amour, magie et humour. Alors n’hésitez pas à aller voir par vous-même afin de découvrir une nouvelle version du célèbre homme qui volait les riches pour donner aux pauvres…

Quand ? Du 16 novembre 2014 au 4 janvier 2015

Où ? Théâtre Le Temple – Paris 9ème

[FOCUS] Fanny George, le parcours d’une danseuse !

fg3Fanny George est une danseuse, membre de notre site EtoileCasting. A 25 ans, cette jolie strasbourgeoise vit de sa passion pour la danse. Il nous semblait important de vous parler d’un profil tel que le sien, qui intéressera, pour sûr, les danseurs débutants. Pour nous donner les conseils nécessaires afin de débuter une carrière dans ce milieu, nous avons interrogé Fanny, qui a accepté très gentiment de répondre à nos questions.

EtoileCasting : Quand et comment avez-vous commencé la danse ?

Fanny George : J’ai commencé la danse grâce à la gymnastique rythmique au club de Strasbourg GRS. Lorsque je suis entrée en centre régional dans ce sport les cours de classique étaient inclus dans la formation j’avais environ 12 ans. J’ai commencé le contemporain et le jazz vers 18 ans lorsque je suis entrée en fac des arts du spectacle et que je me suis mise à fréquenter le centre chorégraphique de Strasbourg.
Actuellement je vis du métier de danseuse et ce depuis 3 ans grâce au régime de l’intermittence du spectacle. Il m’arrive de faire très rarement des remplacements et de donner des cours de danse au centre chorégraphique, autrement je suis entraîneur bénévole de gymnastique rythmique et j’encadre 4 groupes de différents niveaux.

EC: Quels sont pour vous les atouts d’un(e) bon(ne) danseur(se) ?

fg1

 

FG: Un bon danseur doit être capable de s’adapter rapidement aux différents univers dans lesquels on lui demande de se fondre, être volontaire dans le travail, ne pas se lasser de répéter la même chose toujours et encore et surtout de s’engager dans sa danse, de communiquer quelque chose au public tout en y trouvant du sens lui-même.

EC: Quels sont les avantages et les inconvénients d’une carrière de danseur ?

FG: Etre danseuse de métier peut être parfois très stressant, va-t-on trouver assez de travail, mon corps va-t-il tenir, jusqu’à quel âge vais-je pouvoir danser, que vais-je faire par la suite etc.. Compliqué également du côté de la vie privée en raison d’un emploi du temps rarement stable, et du travail qui est généralement à contretemps de la plupart des gens qui ont des « horaires de bureau ». D’un autre côté c’est un métier qui fait se sentir vivant, un métier plein de surprises, d’émotions, de rencontres et de voyages. Et puis vivre de sa passion ça n’est pas donné à tout le monde c’est une chance énorme et j’en profite autant que je le peux.

EC: Avez-vous déjà passé des auditions pour des projets de danse ? Que vous a-t-il été demandé ?

FG: J’ai passé plusieurs auditions en tant que danseuse. Il m’a été demandé soit de réaliser sur le moment une chorégraphie apprise très rapidement par un chorégraphe, soit de préparer des chorégraphies libres ou avec des contraintes particulières avant l’audition et de les présenter ensuite le jour de l’audition. Enfin, il m’a aussi été demandé de marcher simplement ou d’improviser ce que j’adore faire !

EC: Comment peut-on se préparer à une audition de danse ?

FG: Pour se préparer à une audition je dirais qu’il faut se mettre dans « le bain » du projet pour lequel on va auditionner. Il faut en comprendre l’état d’esprit et bien entendu se renseigner sur ce qui est demandé pendant l’audition.

EC: Quels conseils donneriez-vous aux artistes débutants qui souhaitent évoluer dans le monde de la danse ?

FG: Pour les débutants désireux de se lancer dans le métier de danseur, je leur conseillerais tout d’abord de demander plusieurs avis autour d’eux sur leur aptitude à devenir danseur pro, avis de professeurs, de professionnels et de connaissances sincères les ayant déjà vus sur scène. Ensuite il est toujours bon de discuter avec des pros pour leur demander quel mode de vie cela implique. Et si l’envie est irrépressible surtout ne pas hésiter à essayer quoi qu’il en soit, il n’y a rien de plus parlant que de faire soi-même l’expérience des choses, on se rend vite compte si l’on veut vraiment poursuivre dans cette voie ou non.

EC: Avez-vous une actualité particulière dont vous souhaiteriez nous parler ?

FG: Mon actualité proche est un spectacle intitulé « Légende urbaine » organisé par Foo Production pour les 150 ans d’un club de gym. J’y participerai avec Les Mômes de Lo une des compagnies avec laquelle je travaille. Pour l’été cela sera comme tous les ans la tournée d’été du cabaret alsacien de La Choucrouterie tout en danses et en chansons tout le mois de juillet.

EtoileCasting la remercie encore d’avoir répondu à ces questions !

>>> Voir tous les casting danse
>>> Comment bien préparer une audition de danse ? 

[FOCUS] Tiphanie Doucet, un talent international !

48126_429025_F3Tiphanie Doucet fait partie des artistes EtoileCasting dont nous sommes plus que fiers ! Une acharnée du travail si talentueuse qu’elle a conquis les Etats-Unis ! Un parcours qui nous prouve que les rêves sont parfois réalisables. Pour nous le raconter, Tiphanie Doucet a accepté de répondre à nos questions.

EtoileCasting : Tiphanie, pouvez-vous nous expliquer votre parcours ?

Tiphanie Doucet : J’ai commencé la danse classique et la harpe à 7 ans. A cette époque je me rappelle je dansais TOUT LE TEMPS à la maison, je chantais devant ma glace… intérieurement je rêvais d’être un petit rat de l’opéra mais j’étais plutôt ronde donc je n’ai jamais vraiment pensé  à le faire professionnellement. Vers 15 ans j’ai décidé de devenir réalisatrice de film et j’ai envoyé ma candidature dans des agences pour enfants acteurs pour découvrir ce milieu. Quelques mois après, je décrochais un premier rôle à la télé aux côtés de Corinne Touzet. Curieusement je n’ai pas poursuivi malgré beaucoup de sollicitations. Mon bac en poche, la danse m’a rattrapée, j’ai découvert la danse hip hop et j’ai commencé à m’entrainer avec une compagnie parallèlement à la danse classique et l’université. Au hasard d’un stage de vacances j’ai atterri à L’Académie internationale de la Danse qui m’a conseillé d’auditionner pour leur programme d’apprentissage. Quelques mois après j’étais engagée sur la comédie Musicale Roméo et Juliette, en show le soir et en formation de danse la journée. Après ça j’ai enchainé les jobs de danseuse, les plus beaux projets étant la tournée de Jenifer, les primes Star Academy, les promos pour David Guetta et même un passage avec Prince en 2012. Jusque-là, je  ne chantais pas beaucoup.
Mon premier job de chanteuse/danseuse a été le solo « Roxane  » au cabaret Bobino. J’y ai été repérée pour passer le casting de la série Chante, et j’ai décroché un des rôles principaux autour de Priscilla. La série a duré 3 saisons, pendant lesquelles j’ai décidé de me mettre vraiment à la musique.td200
J’ai ensuite joué Jeanie dans Hair, et ai été engagée au bar « le Soir » en tant qu’animatrice du live Karaoke. J’y ai rencontré Geoffrey, guitariste, avec qui j’ai commencé composer des chansons. Amoureux de folk et country nous avons fait plusieurs voyages à travers les USA, puis nous nous  sommes produits à New york , L.A, Nashville…
Après avoir fait une formation de 3 mois au Musician Institute de Los Angeles, je me suis rendue compte que beaucoup d’écoles offraient des bourses à ceux qu’elles estimaient les plus talentueux. J’ai donc auditionné  un peu par hasard à l’American Musical and Dramatic Academy. Il fallait faire un monologue et une chanson. Deux mois après, on m’annonçait qu’on m’offrait  12 000 dollars par an pour venir étudier là-bas. J’y suis allée, non seulement pour être aux US, mais aussi pour enfin avoir un vrai diplôme que ma carrière m’avait empêché de terminer à l’époque.

J’ai tout recommencé ! Un an à L.A, un an à New York, en apprenant ou réapprenant les bases de la technique d’acteur, de la Comédie Musicale, du processus d’audition. J’ai découvert un nombre infini de shows, de chansons, de techniques…
J’ai appris le chant avec la technique lyrique, nécessaire à Broadway. J’ai travaillé dur pour avoir un accent américain parfait. Pour résumer : Deux années magnifiques mais épuisantes!

Mon diplôme en poche j’ai eu un an de permis de travail et me voilà jetée dans le milieu des auditions à New York. Et quel milieu!  Un nombre infini d’auditions, des heures d’attente, des gens talentueux partout. Je me levais à 6h du matin, passais mes journées en auditions ou en cours puis j’allais travailler dans un bar jusqu’à minuit. Au bout de quelques mois, j’ai été prise dans une comédie musicale, « Annie get your gun », dans un théâtre très réputé près de Chicago, puis j’ai eu un premier rôle dans une pièce de théâtre au Off Broadway.

Je continue à développer mon projet musical personnel, ainsi qu’un projet plutôt événementiel, un duo de reprise Jazz français qui m’a amené à me produire en Thaïlande pendant 2 mois. J’ai également obtenu mon visa de 3 ans pour travailler aux USA.

EC : Comédienne, Musicienne, danseuse, comment faîtes-vous pour gérer tous ces talents ? En privilégiez-vous un ?

TD : En effet il faut beaucoup de temps pour entretenir tous ces talents.

Je dois avouer que lorsque je suis arrivée aux USA la danse était devenue secondaire. Les professeurs là-bas m’ont fait comprendre que vu mon physique et mes capacités je devais m’entraîner car il était quasiment impossible qu’on ne me caste pas pour danser. Du coup depuis 2 ans et bien je danse énormément pour ne plus perdre la technique. Concernant la technique vocale je l’ai acquis vraiment aux USA, et la comédie, et bien même si je joue depuis petite, j’ai enfin compris qu’il y avait des techniques et BEAUCOUP de travail à faire en amont lorsque vous avez une audition ou un rôle à interpréter. Du coup ces 2 ans à l’école m’ont permis d’acquérir une vraie technique dans tous les domaines, et je dois la maintenir pour sans cesse l’améliorer!

Je suis peut-être un peu extrémiste au niveau de mon travail, mais concrètement aujourd’hui, mon but est de devenir meilleure chaque jour. A New York, je passe au minimum 20 min à travailler ma voix (souvent le matin avant d’aller aux auditions). Je prends un cours de danse ou de yoga, je fais de la guitare, je travaille mon accent américain, je lis, ceci TOUS les jours. Si j’ai des auditions ou des call back, il faut rajouter toute la partie de documentation sur le rôle, répéter avec un pianiste, ou seule, pour travailler la justesse, et le jeu.  Ensuite, une fois par semaine, et bien j’ai un cours de chant, et de temps en temps je participe à des workshops avec des Casting Director. Il manque juste un vrai cours d’acting régulier que j’aimerais pouvoir mettre en place à la rentrée, mais le temps me manque.

EC : Vous avez une carrière internationale. Quelle est la différence entre la culture française et américaine d’un point de vue artistique ?

TD : La première différence je crois c’est la Culture justement ! Aux Etats Unis tout le monde baigne dans la musique et particulièrement la Comédie Musicale depuis tout jeune. A l’école, les jeunes participent à des spectacles chaque année, et ces spectacles sont tout simplement des comédies musicales piochées dans le répertoire infini qu’ont les américains. Ainsi, une jeune fille de 18 ans est déjà montée sur scène peut-être 10 fois !! Elle chante depuis qu’elle est née également. Du coup les américains ont en général un goût plus prononcé et connaisseur pour la musique. J’ai pu le voir même en me produisant en tant que songwriter : on vient vous voir, on vous parle du jeu de guitare, des paroles…

La musique fait partie de la vie américaine, et en France je pense que cela se développe de plus en plus, mais ça n’est toujours pas pareil. Heureusement je vois de plus en plus d’écoles, de shows se monter, et j’espère qu’un jour nos enfants pourrons faire des comédies musicales à la petite école au lieu d’apprendre la flûte à bec!

EC : Que pouvez-vous dire à tous les artistes qui souhaiteraient associer comme vous plusieurs talents ?

TD : Je crois qu’aujourd’hui c’est plus que nécessaire. Je leur dirais de ne pas attendre ! Même si on commence forcément avec une discipline ou on excelle vraiment, il faut être curieux, et développer les autres autour : en prenant par exemple un cours par semaine d’une autre discipline. Le principal est d’avoir une régularité. Au bout d’un moment, tout ce temps passé paie et on devient bon dans une deuxième discipline, puis une troisième.. Je pense qu’il n’y a pas de barrière à avoir. Un danseur ne brille pas s’il n’est pas un peu acteur, un chanteur doit savoir bouger, un acteur a besoin de technique vocale…

EC : Avez-vous une actualité particulière dont vous souhaiteriez nous parler ?

Je travaille sur un album mais je ne peux pas dire quand il sera produit. J’ai peu de temps, mais c’est un projet qui me tient vraiment à cœur. A côté de tout ça, je viens de revenir de New York car nous y avons fait un Show Case de la pièce de théâtre que j’avais joué l’été dernier, et je viens d’apprendre que nous avons été programmés dans la saison 2014 du Billie Holiday Theater à Brooklyn, New York.

Un grand bravo à cette artiste complète, qui mérite le succès qui lui est accordé.

[SUCCESS STORY] Stéphanie Dezorthes dans Comic Strip Girls !

1927_420244_F3Un autre membre EtoileCasting vient de décrocher un rôle ! Stephanie Dezorthes nous enchante déjà depuis quelques temps puisqu’elle enchaine les succès. Aujourd’hui à l’affiche de Comic Strip Girls, la jeune femme continue de nous surprendre.

Mais qui est Stéphanie Dezorthes ?

Ayant suivi les Cours Florent, Stephanie a pu aussi se former grâce aux différents stages qu’elle a gagné sur Etoilecasting : formation chez Oscar Sisto, formation au théâtre Le bout, Caty comedy…
Le premier spectacle professionnel auquel elle a participé fut Princes et Princesses dont l’annonce était aussi sur Etoilecasting !
Suite à une audition, elle rencontre Laure Valentin, actuellement sa metteur en scène sur son nouveau one woman show prévu pour la rentrée.
Grâce à elle, elle rencontre Leslie Bévillard qui, après l’avoir auditionné, lui offre le rôle de Diablesse dans Comic Strip Girls ainsi que le rôle de Chouquette dans Sexe, Magouille et Rock’n roll. Quel parcours !

Comic Strip Girls

Mis en scène par Leslie Bévillard, Comic Strip Girls alterne « rire, disputes, danse, et chant ».
Stéphanie, elle, jouera le rôle de Diablesse, une tenancière de cabaret entourée de Cookie sa meilleure amie et Laurie la costumière.
Les 3 femmes feront preuve de créativité pour empêcher la fermeture du Comic Strip Cabaret.
Disponible tous les Dimanches à 19h30 et les Lundis et Mardis à 21h au théâtre Les blancs Manteaux.

Une bonne nouvelle n’arrive jamais seule!

Suite à sa rencontre avec la metteur en scène de Comic Strip Girls, Stéphanie Dezorthes se voit proposer une autre pièce intitulée « Sexe Magouille et Rock n Roll » ou elle interpretera le rôle de Chouquette, une épouse manipulatrice prête à tout pour récupérer l’argent de son mari ayant gagné aux jeux…

Toujours au Café-Théâtre Les Blancs Manteaux, on retrouvera Stephanie tous les Vendredis et Samedis à 22h15.

Que conseilleriez-vous à des comédiens débutants ?

« Il faut s’armer de patience ! On ne peut pas tout obtenir au premier casting et c’est justement en en faisant plusieurs qu’on commence à rencontrer des gens qui plus tard nous ferons travailler. Il faut créer écrire,  essayer de proposer de nouvelles choses qui n’ont pas encore été vu. Sur tous les supports (vidéo, sketch,…), il faut être vu. Et ne pas oublier la notion du plaisir et de l’amusement autant lors des auditions que lors des répétitions ou des spectacles. Le capital sympathie est très important pour un comédien.  Il faut [bien sûre] être curieux, aller voir des spectacles qui se jouent actuellement, aller voir les derniers films à l’affiche et enfin lire beaucoup pour ne pas s’enfermer dans un registre mais s’ouvrir à pleins horizons différents. Ouvrons nos esprits ! »

>>> Voir le book de Stéphanie 
>>> Devenir comédien : les différentes étapes

Etoile Casting la félicite encore pour tous ces rôles et lui souhaite que cette ascension fulgurante continue !

[SUCCESS STORY] Claire Bournet – Patineuse artistique française

Calire Bournet - membre EtoileCasting - patineuse et danseuse sur glace

Calire Bournet – membre EtoileCasting – patineuse et danseuse sur glace

Claire Bournet – membre EtoileCasting – est une ancienne patineuse artistique française. Elle s’est ensuite tournée vers le ballet sur glace où elle fut sacrée championne de France en 2001 avec son équipe.  EtoileCasting a voulu en savoir plus sur la talentueuse jeune femme.

Interprète, patineuse et danseuse sur glace, Claire Bournet évolue sur la scène professionnelle depuis l’âge de 16 ans – d’abord en tant qu’interprète puis dans la direction artistique et la production ces trois dernières années. Après avoir patiné pour  Phillipe Candeloro (2000-2003) et Holiday On Ice (2004),  elle a rejoint Wild Rose en tant que patineuse.Titulaire d’un Brevet d’état, elle se forme en parallèle de façon continue en danses contemporaines, jazz et urbaines.

 

EtoileCasting : Comment est née votre passion pour le patinage artistique ?

Claire Bournet : J’ai grandi dans une station de ski dans les Pyrénées (Les Angles) ou nous pratiquions dans le cadre scolaire beaucoup de sports de glisse dont le patinage. Passionnée par le mouvement, je me suis inscrite à l’école de danse dès la maternelle. A l’âge de 8 ans, suite à un stage d’été et gala avec le très grand patineur artistique Philippe Candeloro, je demande à être inscrite au Club. Très vite, je participe aux compétitions, rentre en Sport-étude, puis finalement en école de glace à Colombes (92).

EtoileCasting : A quel moment avez-vous décidé d’en faire votre métier ?

Claire Bournet : D’après mon institutrice, en CP j’avais déjà l’intention d’être chorégraphe ! C’est vraiment après mes premières tournées avec les « Candeloro ». J’avais 15 ans, ils m’ont embarqués avec eux sur une tournée de galas à travers la France, les Dom tom et le Japon…j’ai su que c’était ce que je voulais vraiment faire très vite.

EtoileCasting : Comment vous êtes-vous faite repérer ? Quels castings avez-vous passé ? Comment vous y étiez-vous préparée ?

Claire Bournet : Concours de circonstance ou pas, j’ai quasiment travaillé ces 14 dernières années sans passer un seul casting !! J’ai été repérée sur des spectacles, j’ai participé à des ateliers qui m’ont permis de me faire connaître. J’ai été souvent recommandée par des gens de confiance, sans avoir eu besoin d’envoyer vidéo ou photos. Je pense qu’il s’agit d’être au bon endroit au bon moment…et donc de se donner les moyens d’y être ! Participer à beaucoup événements, être curieux, sortir, aller voir des spectacles.

EtoileCasting : Vous avez été directrice de casting pendant 2 ans, quels conseils pourriez-vous donner aux débutants ?

Claire Bournet

Claire Bournet

Claire Bournet : Il faut prendre en compte que la personne qui va faire le casting, regarder votre vidéo, éplucher votre CV doit pouvoir très rapidement remarquer la pertinence de votre candidature et comprendre qui vous êtes , quels sont vos points forts et pourquoi elle vous choisirait plutôt qu’un(e) autre. Le contenu est essentiel, plus que la présentation, bien que celle-ci ne doit pas être négligée. Mettre en avant les points forts et éviter les banalités, le minimum requis du profil est en général entendu sur l’annonce donc il s’agit de montrer ce que vous avez de plus.

EtoileCasting : Pouvez-vous nous parler vos différentes expériences ?

Claire Bournet : J’ai été membre pendant 8 ans de la compagnie Wild Rose basée en Angleterre dont le concept « génial » était de jouer un ballet sur une glace dans des théâtres à l’italienne entre autres (Russian ice stars). J’ai voyagé énormément avec eux à travers le monde et surtout j’ai appris à parler anglais, russe, patiner en couple, jongler avec des bolas, j’ai fait du cirque, de la comédie…c’était très formateur ! En 2011, j’ai commencé à m’occuper de la production et j’ai fait venir la troupe à Bercy. Là, j’ai été en charge de l’organisation et de l’adaptation artistique, ce fut une expérience incroyable qui m’a permis de prendre mon envol de l’autre coté de la scène… Ensuite, on m’a confié la responsabilité d’une division internationale, le casting, la production exécutive, la direction artistique et remonter les ballets avec de nouvelles équipes.

EtoileCasting : Quels sont vos projets pour la suite ?

Claire Bournet : Je suis rentrée en France depuis quelques mois et j’ai crée une association avec laquelle je souhaite initier mes propres projets, évoluer dans la création, promouvoir le patinage sous un aspect plus contemporain, dans la pédagogie notamment. J’aimerais travailler pour d’autres chorégraphes, collaborer avec diverses techniques et univers artistiques, continuer à me former et me nourrir artistiquement. On manque en France de formation dans le domaine professionnel de la glace. Je vais mettre en place des cours et ateliers réguliers pour patineurs qui souhaitent intégrer ou qui évoluent déjà dans un cursus de spectacles professionnels et éventuellement une formation artistique accessible aux entraîneurs et acteurs de la discipline. En sorte, une véritable dynamique autour de la création sur glace.

Vous aussi vous souhaitez devenir danseur ? Retrouvez tous nos conseils/articles sur le sujet !

>> N’hésitez pas à découvrir tous nos castings de danse 

Vous avez aimé cet article ? Faîtes-le nous savoir et dîtes nous ce que vous en pensez ! N’hésitez pas à le partager sur Facebook et sur Twitter !

Caroline Stalder pour EtoileCasting

On se déhanche avec Cyrielle Renard !

Cyrielle Renard

Cliquez sur sa photo pour découvrir son book !

Aujourd’hui EtoileCasting met « La Renardizz » à l’honneur !  Alors rendez vous avec Cyrielle Renard qui nous donne une leçon de Zumba dans les locaux du « Club Med Gym ».

Apprenez la zumba avec Cyrielle Renard !

On en apprend un peu plus sur le célèbre phénomène de danse à succès du moment et on y redécouvre une Cyrielle Renard toujours aussi drôle, fraiche et dynamique  On la découvre en vidéo ici : https://vimeo.com/61020787 

On en redemande Cyrielle !

Mehdi dans le dernier clip de Djany

Mehdi figurant dans le dernier clip de Djany "Je t'emmène"Mehdi figurant dans le dernier clip de Djany « Je t’emmène »

Mehdi joue dans le clip de Djany « Je t’emmène », meilleur ami du rôle principal masculin. Vous pourrez voir Mehdi passer quelques fois dans le clip.

Mehdi commence doucement avec de la figuration et nous le retrouverons certainement bientôt dans un rôle principal ! Du moins c’est ce que nous lui souhaitons !

Bravo Mehdi !

Découvrez notre interview de Djany à l’occasion de la sortie de « je t’emmène » !