[INTERVIEW] Pierre-Yves Duchesne : directeur et fondateur de l’AICOM

Pierre-Yves Duchesne - Directeur de l'AICOM

Pierre-Yves Duchesne – Directeur de l’AICOM

Pierre-Yves Duchesne est le directeur et le fondateur de l’AICOM (académie internationale de comédie musicale) qui a vue le jour en 2004 au centre de danse du marais. Elle est le fruit de 25 ans de carrière sur les scènes du monde entier, de rencontres toujours plus riches et d’un travail acharné. La devise de Pierre-Yves Duchesne : « Chant, danse , théâtre : trois techniques fondamentales pour n’en former qu’une : la comédie musicale. » Focus sur un projet de grande ampleur.

>> Découvrez le site de l’AICOM.

EtoileCasting : Pouvez-vous vous présenter en quelques mots ?

Pierre-Yves Duchesne : Je suis le directeur et fondateur de l’AICOM depuis plus de 10 ans. J’ai une formation de chanteur, d’acteur, de danseur. Je suis un artiste pluriformé, j’ai fais beaucoup d’opéras, d’opérette et de comédies musicales. A un moment donné, en pleine carrière, je me suis demandé pourquoi autant de gens étaient polyformés autour de moi. J’ai réalisé que c’était parce que ces personnes avaient été formées dans des pays anglo-saxons, bien plus ouvert que la France sur les formations multiples. Je parle ici du mélange de la danse, du chant, du théâtre, et ce dès leur plus jeune âge ! En France, ces disciplines étaient malheureusement trop cloisonnées par manque de formations adaptées. C’est donc ce que j’ai cherché à changer en ouvrant la première école de comédie musicale en France.

>> N’hésitez pas à consulter nos castings dans le domaine de la musique !

 

EtoileCasting : D’où vous est venue cette passion pour la comédie musicale ?

Pierre-Yves Duchesne : A mes débuts, j’ai voulu être acteur. J’ai donc fait plein de choses en Belgique, mon pays d’origine lorsque j’étais très jeune, que ce soit à la télévision, au cinéma, ou au théâtre. A mes 20 ans j’ai présenté le conservatoire national supérieur de chant de Paris. Contre toute attente, j’ai été reçu  ! Le milieu lyrique m’a alors happé. Je suis devenu soliste d’opéra et d’opérette en sortant du conservatoire. Mais très vite, j’ai eu envie de mes diversifier et de diversifier mes expériences à l’étranger. Ma carrière m’a donc menée à Hambourg, Bonn, Paris, Avignon et Lièges avec des spectacles comme Les Misérables, Le Fantôme de l’Opéra, Jeckyl and Hyde, Chicago, Merlin, Aladin et La Petite Sirène.

>> Si vous aussi vous souhaitez devenir comédien(ne), n’hésitez pas à consulter nos castings dans le domaine du théâtre !

La comédie musicale ne m’est donc pas apparue comme une évidence au début, elle s’est imposée à moi petit à petit grâce à mes diverses expériences et à mon travail. La comédie musicale a répondu pour moi à un besoin de diversification artistique. Elle a en effet l’avantage de combiner la danse, le chant et le théâtre pour un rendu spectaculaire.

EtoileCasting : Qu’avez-vous tiré de ces expériences au niveau artistique ?

Pierre-Yves Duchesne : Chaque expérience, qu’elle soit théâtrale, musicale, ou dansée, m’a apporté énormément et m’a permis de grandir et d’évoluer. J’ai toujours beaucoup travaillé pour obtenir mes contrats et me faire repérer. J’étais toujours dans l’exploration de nouvelles choses. Une fois que j’ai eu le sentiment d’avoir acquis suffisamment d’expérience, au bout de 15 ans de carrière, j’ai eu envie de transmettre mon savoir. D’où ma volonté d’ouvrir l’AICOM et de transmettre de que j’ai appris.

>> EtoileCasting vous propose de bénéficier d’un coaching vocal personnalisé avec Pierre-Yves Duchesne

EtoileCasting : Quels conseils pouvez-vous donner ?

Pierre-Yves Duchesne : Je pense qu’il faut travailler sans relâche pour faire ce métier, et il n’y a que ça qui fera la différence. Votre professionnalisme vous distinguera. Il est aussi essentiel de bien se faire voir pour que l’on parle de vous positivement et que l’on vous recommande. Il faut donc savoir être avenant et à l’écoute.

Si la comédie musicale est votre rêve : Foncez ! Ne réfléchissez pas trop car la vie est trop courte. Les jeunes qui veulent se lancer on d’ailleurs la chance d’arriver au bon moment. De nombreuses portes sont ouvertes et il y a assurément de l’emploi pour qui s’en donne les moyens. Les compétence principales qu’ il faut avoir pour se lancer sont l’obstination ainsi que la faculté de travail et d’adaptation.

EtoileCasting : Pensez-vous que la comédie musicale est plus ancrée en France qu’il y a quelques années ?

Pierre-Yves Duchesne : Assurément. Même si la comédie musicale a encore beaucoup de chemin à faire, elle a considérablement évoluée et rassemble un public de plus en plus nombreux et friand de ce genre de spectacle. La preuve : les salles ne désemplissent pas ! L’AICOM a ouvert la voie à une très belle histoire, et nous sommes heureux de constater chaque jour les fruits de ce travail. Les plus belles années de la comédie musicale arrivent en France. On se dirige aussi vers plus de théâtralisation du genre, avec l’exploitation plus poussée du dramatique.

Vous aussi vous souhaitez devenir évoluer dans le domaine de la comédie musicale ? Retrouvez tous nos conseils/articles sur le théâtre, la danse, et le chant ainsi que de nombreux castings !

>> Bon plan : EtoileCasting offre à ses membres un tarifs préférentiel pour l’inscription à l’AICOM.

Vous avez aimé cet article ? N’hésitez pas à le partager 🙂

Retrouvez-nous sur Facebook et Twitter pour suivre nos actu’, bons plans, castings et événements en temps réel !

Caroline Stalder pour EtoileCasting

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *