Archives de catégorie : Partenaires

Gianni Bee grand gagnant de Singing in The Car saison 2 !


Gianni Bee grand gagnant de Singing in The Car saison 2 ! 18 ans seulement et déjà un avenir très prometteur. En effet, Gianni a été élu hier comment grand gagnant de la deuxième édition de Singing in The Car à l’Atelier Renault des Champs Elysées.


 

Gianni Bee grand gagnant de Singing in The Car saison 2 ! 

Gianni a su hier conquérir le coeur du jury et gagner la seconde édition de Singing in the Car. Le jeune homme a su se démarquer parmi le grand nombre de participants qu’a compté cette deuxième édition. Grâce à ce titre il a pu obtenir un duo avec le parrain de la saison Amir et surtout avoir l’opportunité de repartir avec un contrat de la maison de disque Active Records.

La musique a toujours été présente dans sa vie. A l’âge de 9 ans le jeune garçon est parti vivre dans un coin reculé de la République Dominicaine. Cela lui a permis de découvrir une nouvelle culture musicale. A peine rentré sur Paris, le jeune homme a été repéré par Bruno Berbéres, directeur de casting pour The Voice. A la suite de cela, Gianni a pu participer à l’émission et intégrer l’équipe de Florent Pagny.

C’est grâce à son interprétation dans le Cover Car de « I need a dollar – Aloe Black » que le jeune Gianni se fait repérer pour la compétition de Singing in The Car.

Découvrez aujourd’hui les 6 demi finalistes de Singing in the Car !

 


Découvrez aujourd'hui les 6 demi finalistes de Singing in the Car ! Découvrez aujourd’hui les 6 demi finalistes de Singing in the Car ! L’an dernier l’Atelier Renault a lancé le concours SINGING IN THE CAR, un tremplin musical complètement insolite, ouvert à tous. C’est dans la COVER CAR, une voiture  aménagée pour l’événement, que les candidats de ce concours ont eu la possibilité d’interpréter une chanson afin d’être ou non sélectionnés par la suite. Dimanche dernier avait lieu les quarts de finale de la seconde édition, annonçant donc les demi-finalistes ! 


 

Continuer la lecture

Aujourd’hui Etoilecasting vous parle du prochain stage de la technique Meisner !


Aujourd'hui Etoilecasting vous parle du prochain stage de la technique Meisner !


Aujourd’hui Etoilecasting vous parle du prochain stage de la technique Meisner ! Cette technique créée par Sanford Meisner aux Etats-Unis est utilisé par de nombreux acteurs Hollywoodiens. Elle permet avec des exercices simples et intuitifs de vivre pleinement l’instant présent et l’action. Ce prochain stage aura lieu en ce début du mois de mai avec Mark et Tracy Pellegrino, alors si vous n’êtes pas inscris, faites le rapidement !


Continuer la lecture

Découvrez le premier festival d’humour féminin Les Impertinentes !

Grand retour du festival de l'humour féminin - Les Impertinentes 2017 !

 


Découvrez le premier festival d’humour féminin Les Impertinentes ! Cette année le festival revient d’une toute autre manière que les années précédentes. Pour cette nouvelle édition, venez retrouver le spectacle des participantes du concours des impertinentes 2014 et 2015. A découvrir du 17 au 21 mars 2017 Au Point Virgule et Au Grand Point Virgule


 

Continuer la lecture

Concours vidéo spécial Saint Valentin !

Concours vidéo spécial Saint Valentin !
En ce 14 février, jour de Saint Valentin, c’est le lancement du Grand jeu concours make-up BeautifulBox, AuFeminin et EtoileCasting ! Le thème de ce concours sera : « Quand tu veux te faire belle pour ton chéri le soir de la Saint Valentin mais que ça tourne mal… ». Alors, pour ce concours vidéo spécial Saint Valentin, à vous de jouer !!  

Continuer la lecture

Lancement du Oui! Concours 2017

Depuis 2005, Oui! Concours rencontre un succès grandissant et devient l’un des concours incontournable de la capitale auprès des artistes et du public. Oui!Concours est un tremplin national ayant pour but de valoriser votre talent dans le chant, la danse et l’humour ! Les 15 artistes sélectionnés participeront au grand prime final sur EnormeTV. Les inscriptions sont déjà ouvertes ici !

Continuer la lecture

Découvrez le nouveau clip d’Hélène Ségara

Cover single_HELENE SEGARAFigure incontournable de la chanson française, Hélène Ségara revient avec son nouvel album « Amaretti » dont la sortie est prévue le 30 septembre prochain. Pour nous faire patienter jusque là, la talentueuse chanteuse, nous dévoile un premier extrait exclusif avec son tout nouveau clip « L’envol ». Adopté du grand classique italien « Il Volo » de Zucchero, ce premier titre nous plonge au cœur d’un nouvel album très personnel. 

 

Hélène Ségara est de retour avec son nouvel album « Amaretti »

20 ans de carrière, 8 millions de disques écoulés, des dizaines de tubes et pourtant Hélène Ségara ne se lasse pas de nous faire rêver. Après le succès de son album Et si tu n’existais pas (en duo avec Joe Dassin) écoulé à plus de 100 000 exemplaires en France, Hélène nous offre un véritable retour aux sources avec un album très personnel. En effet, son nouvel album « Amaretti » pourrait être la bande originale de sa vie et de tous les amoureux de l’Italie. Quoi de plus normal pour cette chanteuse aux origines italiennes de revisiter tous les plus grands classiques de la musique italienne qui ont marqué sa vie. Dans ce nouvel album, on retrouve notamment les titres « Sara Perche Ti Amo », « Perche Lo Fai » et « O Sole Mio » qui l’ont accompagnés de son enfance jusqu’à aujourd’hui.

 

Découvrez le nouveau clip d’Hélène Ségara

Filmé au cœur de l’Italie, « L’envol » nous offre un premier aperçu de ce qui nous attend dans le nouvel album d’Hélène Ségara qui sortira le 30 septembre. A consommer sans modération !

 

 

L’interview enivrante d’Al.Hy

L-'-interview-enivrante-d-'-Al-.-HyAl.Hy est un phénomène, une perle rare qui a été dévoilée au grand public lors de la première saison de The Voice. Après avoir terminée 3 ème en finale, Al.Hy a parcouru son petit bout de chemin depuis ce temps-là. En 2014, elle sort son premier album « Alphabête » et travaille depuis sur un tout nouveau projet que nous avons hâte de découvrir ! Avis aux fans, de nombreuses surprises vous attendent… 

L’interview enivrante d’Al.Hy

EC : Comment as-tu découvert cette passion que tu as pour la musique ?

Je ne me souviens pas, mes parents m’ont toujours dit que j’ai commencé à chanter avant de parler. Puis à 4 ans, j’ai fait ma première crise parce qu’il fallait avoir 5 ans pour rentrer au conservatoire. Au final, j’ai bien réussi mon coup, j’ai pu accéder à cette formation quand je l’ai voulu. Depuis, je n’ai jamais arrêté de chanter ! Depuis mon enfance, j’écris mes propres textes. Ma toute première chanson parlait d’une vache.. Bon, je n’avais que 5 ans. Ensuite, ma première vraie chanson je l’ai écrite à l’âge de 13 ans, elle est d’ailleurs dans mon premier album, elle s’intitule « Rengaine ».

EC : Pourquoi avoir choisi le pseudonyme Al.Hy ?

Parce que j’ai toujours été plutôt solitaire, et que mon amie imaginaire c’était elle. A l’époque, elle ne vivait que dans un carnet noir, dans les poèmes, les dessins, et les petits bouts de chansons qu’il y avait à l’intérieur. Elle a grandi avec moi, et maintenant, je vois aussi la vie de son côté. Al.Hy est la contraction de son prénom : Alceste, et de son nom : Hypheurite : deux mots (ou plutôt trois) qui représentent celle que je suis quand je créer, quand je compose.

EC : Ton premier album « Alphabête » est sorti en 2014, avec qui as-tu travaillé pour écrire et composer tes morceaux ?

J’ai eu la chance de collaborer avec Phil Baron pour Alphabête, j’ai beaucoup aimé travailler avec lui. J’ai aussi interprété quelques titres écrits et composés par Nili Adida (Lily Wood and the Prick), et Mickey 3D. De façon générale, j’ai pris du plaisir à interpréter ces musiques car quand on ne compose pas on a tout le loisir de les interpréter comme on le souhaite, c’est une vraie liberté. Sinon, il y a pas mal de chansons qui ont été écrites par moi-même telles que « Lalalavie » ou « Rengaine ».

EC :Y’a t-il un ou deux morceaux qui te tiennent particulièrement à cœur ?

« La pluie » pour son évolution et son harmonie. Mais aussi « Lalalavie » parce qu’elle a été écrite impulsivement, et dans ce cas là, un tunnel est relié directement au cœur je crois, j’ai rarement été plus sincère. J’ai également eu cette sensation pour « Rengaine » et pour l’écriture du texte d’« Alphabète »

EC : Vous êtes actuellement en pleine écriture d’un second album, pouvez-vous nous en dévoiler un peu plus ?

Il sera beaucoup plus retravaillé que le premier album, cela fait actuellement 2 ans que je travaille et peaufine ce projet. Je prends mon temps car en réalité c’est un tout nouveau concept d’album mais je ne peux pas en dévoiler plus pour le moment. Juste ceci : les personnes qui suivent mon travail au quotidien ont participé sans le savoir au projet, je me suis en partie inspirée d’eux. Le style musical ressemblera à ce que je suis maintenant, et maintenant, je chante plutôt de la variété progressive.

EC : Avec quels artistes aimerais-tu collaborer ?

J’adorerais chanter avec Björk, c’est l’un de mes rêves ! Sinon je serais très heureuse d’écrire un bout d’une chanson avec Klô Pelgag, qui a sorti un album exceptionnel « L’alchimie des montres ». Philippe Katerine a aussi un univers que j’adore, il est un peu fou, j’aime ce type de personnage. Enfin, Michel Legrand, dont l’oeuvre m’inspire beaucoup, car je suis très sensible à l’atmosphère jazz. D’ailleurs, je voudrais sortir un album Jazzy un de ces jours. Et pour garder un peu de place sur ton dictaphone, je m’arrête là (rires).

EC : Referais-tu l’expérience The Voice si tu pouvais revenir en arrière ?

Difficile de m’imaginer pouvoir revenir en arrière autrement qu’avec la machine nostalgique, mais cette aventure-là m’a beaucoup apporté. J’ai eu l’occasion de chanter plusieurs fois pendant 3 minutes, en plein milieu de l’arène d’un concert géant dont on ne peut même pas imaginer la foule. L’expérience est indéniable et les sensations le sont également.

EC : As-tu un conseil à donner aux jeunes artistes qui souhaitent suivre tes pas ?

Je n’ai aucun conseil à donner, j’aurais d’ailleurs adoré que l’on ne m’en donne pas. Chacun doit croire en sa façon d’être, ce qui finalement, est un conseil ? (rires)

Nous remercions infiniment Al.Hy d’avoir participé à cette interview, nous avons passé un moment très agréable. Pour en savoir plus sur l’univers envoûtant d’Al.Hy, rendez-vous vite sur sa page facebook !

Caroline Costa en interview pour EtoileCasting

Sans titre-3Si son nom ne vous est pas inconnu, c’est parce que Caroline Costa était la petite chouchoute des français lors de la cinquième saison d’incroyable talent. Depuis elle a tracé un petit bout de chemin et nous la retrouvons en cet été 2016 pour parler de son nouveau single « Ailleurs » et de son prochain album à découvrir d’ici la fin de l’année, on a hâte !

Caroline Costa en interview

EC : Comment avez-vous découvert cette passion que vous avez pour la musique ?

C’est en moi depuis toute petite, j’ai toujours aimé chanter devant les autres à n’importe quelle occasion. Aucun membre de ma famille n’était dans le milieu mais j’ai été très influencée par de grandes chanteuses comme Edith Piaf et Céline Dion.

EC : A quel moment as-tu commencé ta carrière musicale ?

Un jour, on m’a inscrite à un concours de chant et j’ai de suite pris goût à chanter devant un public. Ensuite, j’ai fait ma première apparition télévisée dans l’émission « Star à domicile » où ma sœur, grande fan de Jenifer, a pu rencontrer son idole. J’en ai donc profité pour chanter comme toujours. Ensuite, j’ai pris des cours de chant, j’ai intégré un orchestre de Jazz à l’age de 6 ans. J’ai été repérée par Jean-Luc Delarue à 8 ans et j’ai fait une apparition dans « Ca se discute » puis dans « Les années bonheur » grâce à Patrick Sébastien. Puis j’ai été contactée pour participer à « Incroyable talent » dont j’ai terminé finaliste. Suite à ça, j’ai été très médiatisée, à l’époque il n’était pas commun qu’une si jeune enfant participe à ce type de concours.

EC : Vous avez tenu le rôle de Bédélia dans Robin des bois, qu’est ce que cette expérience vous a apporté ?

Grâce à cette expérience j’ai pris en maturité, j’ai appris de nombreuses choses sur moi-même. C’était une aventure difficile tant physiquement que mentalement, ça m’a vraiment fait grandir de vivre et devoir gérer un rythme aussi intense. Mais c’était absolument génial de chanter tous les soirs devant un public enthousiaste, c’es vrai que ça me manque un peu.

EC : Si on vous proposait de faire à nouveau partie d’une comédie musicale, vous accepteriez ?

Si l’on m’avait posé la question juste à la fin de la tournée, j’y aurais réfléchi longuement. Mais aujourd’hui, je me rend compte que c’était une expérience exceptionnelle, je recommencerais avec plaisir. J’aime beaucoup la comédie musicale les 3 Mousquetaires, si je devais en choisir une, j’intégrerais cette troupe.

EC : Pouvez-vous nous parler de votre nouveau single « Ailleurs » ?

C’est Yoann Malaury qui a écrit ce texte que l’on m’a ensuite proposé, j’ai tout de suite adoré ! J’aurais pu écrire les paroles moi-même tellement ça me ressemblait. La chanson parle d’une jeune fille qui veut voyager. Je pense que les jeunes ont vraiment besoin de ça en ce moment, donc beaucoup d’entre eux peuvent s’identifier à cette chanson. Je voulais donner de la positivité et de l’énergie aux gens.

EC : Votre album est prévu pour la fin de l’année 2016, à quoi pouvons-nous nous attendre en termes d’influences et de thèmes traités ?

En termes d’influences, j’aime tous les styles de musique. Je suis complètement fan d’Adèle, elle a un univers musical qui me correspond tout à fait et une voix unique. J’adore aussi les univers de Taylor Swift et Lana Del Rey et je m’en inspire beaucoup. En ce qui concerne les thèmes, vous pourrez découvrir des sujets qui me tiennent à cœur tels que la famille, les amis, l’amour. Je souhaite vraiment faire passer des messages positifs et du bonheur à travers mes paroles.

EC : Quel est votre rêve le plus fou ?

Tout plaquer et partir aux USA, j’adore l’état d’esprit des américains !

EC : Avez-vous un petit conseil à donner aux artistes EtoileCasting ?

Oui, je pense qu’il faut s’accrocher et ne jamais baisser les bras, vraiment ! Faire une carrière dans la musique n’est pas une chose facile, il y aura des hauts mais aussi des bas, c’est inévitable. On se remet constamment en question mais il faut savoir garder confiance et rester motivé !

EC : Merci infiniment Caroline, d’avoir pris le temps de répondre à nos questions. Nous vous souhaitons un grand succès pour votre album et une belle carrière professionnelle !

Découvrez le titre « Ailleurs » de Caroline Costa